Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Carmen Laforet [Espagne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Carmen Laforet [Espagne]   Sam 11 Déc 2010 - 16:58



Carmen Laforet est une romancière espagnole. Elle est née le 6 septembre 1921 à Barcelone (Espagne) et est décédée le 28 février 2004 à Madrid (Espagne) à l'âge de 82 ans.
A l'âge de deux ans elle part aux Iles Canaries avec sa famille et y passe son enfance et son adolescence à Las Palmas de Gran Canaria (îles Canaries).
A 18 ans elle revient à Barcelone pour ses études de philosophie, droit et lettres, études quelle ne finira pas. A 21 ans elle partira vivre a Madrid, ville où elle restera une grande partie de sa vie. Elle apparait dans le monde littéraire avec l'obtention de la première édition du prix littéraire Nadal, avec sa nouvelle Nada. Nada est un nouveau genre de nouvelle, dans la situation d'après guerre espagnole. Le narrateur est subjectif, plus témoin qu'acteur de l'action. Son protagoniste féminin et sa thématique existentielle grâce à une jeune fille pleine d'envie de vivre qui doit se confronter à la dure réalité de la vie.
Carmen Laforet se mariera en 1948 avec le critique Manuel Cerezales avec qui elle aura deux enfants. Durant ces années elle se fera catholique et fera preuve d'un engouement important envers cette religion, mais elle s'en séparera de la même manière.
Sans profiter du succès de sa première production, elle fera publier une nouvelle plusieurs années après, en 1952 avec "La isla y los demonios". Elle écrira aussi des contes pour les enfants, et fera quelques apparitions dans certains journaux.
Elle mourra 2004, touchée par la maladie d'Alzheimer. A cette occasion seront republiés certaines de ses œuvres, qui rencontreront le même succès que lors de leur première édition.

source: Wikipedia

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Carmen Laforet [Espagne]   Sam 11 Déc 2010 - 16:58


Nada
Citation :
Présentation de l'éditeur
Andréa a dix-huit ans lorsqu'elle débarque à Barcelone pour suivre des études de lettres. Elle loge dans sa famille, rue Aribau, et elle a hâte d'apprendre et de vivre. Mais la réalité qu'elle découvre est bien différente de ce qu'elle espérait. Dans ces années 1940, Barcelone est une ville étouffante, brisée par le régime franquiste, hantée par les souvenirs de la guerre civile, ravagée par la pénurie et la misère, où s'agite une petite bourgeoisie conformiste et frileuse. Entre une grand-mère sénile, deux oncles, l'un sadique, le second artiste raté et aigri, et une tante en proie à un goût morbide d'autodestruction, Andréa ne peut rien espérer. Avec qui partager ses rêves ? Avec Ena, l'amie rencontrée à l'université et qui l'initie aux plaisirs de la jeunesse bohème ? Mais quelles perspectives ces contestataires dorés peuvent-ils espérer ? Ecrit en 1944 par une jeune femme de vingt-trois ans, Nada reçut l'année suivante le prestigieux prix Nadal. Symbole de la renaissance du roman espagnol, il marqua profondément toute la génération des écrivains ibériques de l'après-guerre.

Une écriture 'réaliste' pour décrire les états d'âmes d'une jeune fille qui est à la recherche de soi-même sans pour autant devenir un roman pour adolescents.
Andréa arrive à Barcelone avec des rêves, des idées, des envies.. et doit affronter très vite une réalité assez 'misérable' chez sa famille.
Mais elle arrive à se libérer de cet environnement très peu propice et on ne peut pas se douter qu'elle va trouver sa voix et son chemin dans une vie en dehors de cette maison qui étouffe les habitants depuis trop longtemps.

Un livre qui montre aussi un aspect de cette Espagne des années 1940 et pour ceux qui connaissent Barcelone, cela doit être un plaisir de suivre Andréa sur ses balades.. cette ville a un rôle principal dans ce roman.

À découvrir Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Carmen Laforet [Espagne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matelas poussette pour + de confort (Espagne)
» Carmen & Lahurlette
» Zarzuela (Espagne)
» (ESPAGNE)
» Le camino del Rey au sud de L'espagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: