Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Olivier Barde-Cabuçon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mirabelle
Envolée postale
avatar

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Vers l'infini et au-delà

MessageSujet: Olivier Barde-Cabuçon   Dim 12 Déc 2010 - 0:10



Olivier Barde-Cabuçon vit à Lyon. Féru de littérature, de théâtre et d’histoire, il a publié Les Adieux à l’Empire, un premier roman très remarqué, paru en 2006, et qui se déroule pendant les guerres napoléoniennes. Le détective de Freud paru en 2010 retrace, à travers une intrigue policière, le début de la psychanalyse dans le Paris de la Belle Epoque. Un troisième roman est annoncé, cette fois sous le règne de Louis XV.



Le détective de Freud- Olivier Barde-Cabuçon

Présentation de l'éditeur :

Intrigue au pays des rêves et des lapsus, ou comment un jeune psychanalyste épaulé par Freud et Jung en personne cherche la clé d’une énigme vraiment... labyrinthique !
Paris, 1911. Missionné par Sigmund Freud pour enquêter discrètement sur la mort d’un de ses confrères, le jeune docteur Du Barrail est entraîné dans une aventure où – comme dans toute bonne analyse – la vérité se cache loin en deçà des choses. On y croise le sémillant Carl Jung, attiré par les mythologies et sur le point d’affirmer ses divergences d’opinion avec le père de la psychanalyse ; Max Engel, un détective privé doublé d’un militant marxiste ; une envoûtante et dangereuse Dame en vert ; Marie Adendorff , une jeune artiste effrayée par les hommes et les loups ; la mystérieuse Dame de la nuit… Enquête ou métamorphose personnelle ? Du Barrail ne sortira pas indemne de cette bouleversante affaire ! Menant de main de maître une intrigue pimentée par les multiples facettes des personnages et un suspense grandissant, Olivier Barde-Cabuçon prend un franc plaisir à plonger ses lecteurs dans le monde dépaysant des débuts de la psychanalyse et du Paris d’avant 1914 pour mettre en scène son (anti)héros : un jeune scientifique calme et serein en apparence, humaniste plus doué à décrypter les autres qu’à se livrer, féministe avant l’heure, expert dans le maniement du sabre. Humour, mystère, désir, drames et romance sont au rendez-vous de ce roman grave et pétillant, documenté et passionnant.

Mon avis :

Le détective de Freud, c’est d’abord une intrigue policière puisque Freud désigne autoritairement et un peu imprudemment un jeune psychanalyste parisien (du Barrail) pour enquêter sur l’assassinat d’un de ses collègues, partant du principe qu’un psychanalyste, c’est avant tout un détective de l’âme.

Heureusement pour lui, ce détective de l’âme va être secondé par un drôle de détective privé, fervent marxiste, aussi drôle qu'attachant ! Et puis, va s’imposer dans l’ombre une espèce de coach qui n’est autre que Jung, un psychiatre suisse remarquable, que Freud s’est choisit comme successeur mais sur le point de remettre en question ses relations de maître à disciple avec le maître viennois.

Autour d'eux des suspects, des hommes et des femmes patients de la victime : un couturier fétichiste du pied, un amnésique et surtout trois femmes : la dame aux loups qui est une jeune artiste effrayée par les hommes qui lui semblent se transformer en loups dans l'intimité ; la mystérieuse Dame de la nuit à la recherche d'un homme qui ne se souvient plus d'elle et surtout la très étrange et très belle Dame en vert, masquée sous sa voilette, et nouvelle Marie-Madeleine ...

La toile de fond du Détective de Freud, c’est l’aventure des pionniers de la psychanalyse mais aussi les premières remises en cause de Freud (déjà !). Et l’enquête policière va donc en quelque sorte conforter Jung dans ses opinions. Et puis, il y a le Paris de la Belle Époque avec notamment son explosion artistique et les premiers signes de l’émancipation féminine.

Un beau et fort roman, intelligent et passionnant, avec une enquête criminelle remarquablement posée et menée sur le fil du rasoir. Les personnages sont très attachants et leur psychologie bien fouillée. Le style est fluide. Enfin, l'humour est toujours là au bon moment. Une belle réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Olivier Barde-Cabuçon   Dim 12 Déc 2010 - 11:28

Cela me parait un livre parfait pour lire pendant les vacances de noël ! rendeer

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirabelle
Envolée postale
avatar

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Vers l'infini et au-delà

MessageSujet: Re: Olivier Barde-Cabuçon   Dim 12 Déc 2010 - 13:06

domreader a écrit:
Cela me parait un livre parfait pour lire pendant les vacances de noël ! rendeer

Surtout avec une aussi belle signature que la tienne : "un livre, c'est là où l'on range les rêves" ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirabelle
Envolée postale
avatar

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Vers l'infini et au-delà

MessageSujet: Casanova et la femme sans visage - Olivier Barde-Cabuçon   Dim 5 Fév 2012 - 12:30



Casanova et la femme sans visage, par Olivier Barde-Cabuçon

Olivier Barde-Cabuçon nous entraîne dans une vertigineuse plongée au coeur d'un XVIIIème siècle qui n'a plus rien d'angélique et démonte les rouages de ce qui apparaît comme une monarchie policière digne des plus grandes tyrannies.

Il crée un duo aussi savoureux qu'inattendu en la personne d'un commissaire aux morts étranges, assisté d'un moine drôle mais aussi savant qu'hérétique. Ces ancêtres incertains de nos "Experts" d'aujourd'hui font feu de tout bois, partant de maigres indices, d'une observation de scène de crime ou d'une autopsie pour mener une enquête qui les mènera peut-être trop près du roi, Louis XV. L'autre caractéristique de ce duo est d'être secrètement révolté contre l'ordre royal qu'ils servent. Leur position est fragile, ils peuvent être balayés à tout moment et le savent. La farouche détermination du commissaire aux morts étranges, liée à l'érudition du moine, suffira-t-elle ?

L'enquête est rapidement troublée par Casanova qui a eu le malheur de découvrir le corps de la victime au début du roman. Pantin sans âme aux yeux du commissaire aux morts étranges, Casanova n'en tire pas moins son épingle du jeu dans une étonnante prestation mêlant rouerie et forfanterie mais aussi passion et émotion. Homme camélon aux multiples facettes, le Vénitien nous étonne encore par sa faculté de rebondir inlassablement. Olivier Barde-Cabuçon nous le peint tel qu'on le connait mais également sous un jour nouveau dans un extraordinaire numéro d'acteur. La délicieuse Chiara, jeune aristocrate italienne, viendra à point nommé pour former un trio amoureux des plus tendus.

Mêlant habilement personnages fictifs et personnages réels, Olivier Barde-Cabuçon nous dépeint également avec une grande justesse et finesse un Louis XV sombre et tourmenté par les plaisirs de la chair, morbide et effrayant, une Pompadour subtile et épuisée et un très étonnant comte de Saint-Germain.

Agile en écriture, expert en dialogues, Olivier Barde-Cabuçon trousse d'une plume élégante ce passionnant récit où se mêle adroitement intrigue criminelle, humour et gravité, voire même roman de moeurs et de société.

Un roman magistral qui augure bien de la suite annoncée ...


Dernière édition par Mirabelle le Lun 6 Fév 2012 - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Olivier Barde-Cabuçon   Dim 5 Fév 2012 - 19:01

Intéressant comme livre, mais Olivier Barde-Cabuçon ne surfe-t-il pas avec cette intrigue sur la voie des policiers historiques de Jean-François Parot et son commissaire de police pour les affaires extraordinaires ? Enfin, que le meilleur gagne sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirabelle
Envolée postale
avatar

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Vers l'infini et au-delà

MessageSujet: Re: Olivier Barde-Cabuçon   Dim 5 Fév 2012 - 22:32

J'ai lu du Parrot et ce sont deux univers très différents. Ici, c'est un duo d'enquêteurs avec tout ce que cela comporte comme réflexe et chamaillerie entre deux hommes, de valeurs communes mais de caractères très différents, un peu comme Holmes et Watson ! Leurs techniques d'investigation, notamment de scène de crimes, sont également plus modernes, le moine notamment est un érudit et un légiste de talent !

De plus, ce duo est quasi révolutionnaire dans ses idées, contrairement à un Nicolas Le Floch agent zélé et dévoué d'un pouvoir en place qu'il admire.

Enfin, Olivier Barde-Cabuçon, contrairement à Parrot, développe une vision assez sombre du XVIIIème siècle, dénonçant l'arbitraire du régime, l'addiction au sexe (avec de très jeunes filles) d'un Louis XV à la personnalité morbide vraiment effrayante. Les rares scènes où apparaissent le roi sont vraiment très fortes. Même Sartine en prend pour son grade !

Bref, voilà, le XVIII ème siècle semble assez grand pour acceuillir deux écrivains de grande qualité. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirabelle
Envolée postale
avatar

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Vers l'infini et au-delà

MessageSujet: Re: Olivier Barde-Cabuçon   Mer 28 Nov 2012 - 13:42

Casanova et la femme sans visage vient de remporter le Grand Prix Sang d'Encre 2012 à Vienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirabelle
Envolée postale
avatar

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 34
Localisation : Vers l'infini et au-delà

MessageSujet: Prix Historia 2013 du roman policier historique   Mer 16 Oct 2013 - 15:32

Messe noire (Actes Sud, collection Actes noir)
Paru en mars 2013.

Récompensé par le prix Historia 2013 du roman policier historique décerné par le très sérieux magazine Historia, la nouvelle enquête du jeune Volnay, commissaire aux morts étranges, assisté du moine hérétique, nous ouvre les portes d'un XVIIIème siècle particulièrement sombre et intriguant, puissant aux tréfonds des plus noirs superstitions et maléfices.

Les dialogues sont intelligents, assaisonnés de propos érudits et de considérations politiques ou religieuses des plus intéressantes tant Olivier Barde-Cabuçon maîtrise son sujet.

Fausses pistes et rebondissements parsèment le récit car cette fois notre attachant duo d'enquêteurs a fort à faire avec des adversaires particulièrement rusés, manipulateurs et sans état d'âme. Nos héros hésitent, tergiversent, perdent un temps précieux d'autant plus que tout se complique : un astrologue, une drôle de sorcière, une revenante, des déterreurs de cadavres, un chien qui hurle à la mort ...

Nous savourons l'hédonisme et l’humour du moine. Un fils un peu coincé, un père qui ne l'est pas, les relations père fils sont savoureuses et drôles tant leurs personnalités sont différentes même si des valeurs humanistes les unissent.  Dans un Paris reconstitué, impressionnant de réalisme, nous suivons un récit enlevé aux personnages hauts en couleur, particulièrement attachants, tout en suivant une enquête sur le fil du rasoir.

Plus sombre que Casanova et la femme sans visage mais toujours porteur d'espoir, Messe noire éclairera vos nuits de lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Olivier Barde-Cabuçon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Olivier Barde-Cabuçon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Barde en flamme
» Les éditions de l'olivier
» A l'abri de rien/ Olivier Adam
» blog olivier s
» "La Normandie", par Olivier Chaline.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: