Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Roman Ingarden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Onuphrius
Main aguerrie
avatar

Messages : 551
Inscription le : 29/10/2010
Age : 27
Localisation : Seine-Maritime

MessageSujet: Roman Ingarden   Mar 14 Déc 2010 - 12:08

Phénoménologue et esthéticien polonais, Ingarden (1893-1970) est surtout connu pour son essai L'œuvre d'art littéraire (1931).


L'œuvre d'art littéraire

Ouvrage de phénoménologie appliquée à l'œuvre d'art littéraire, cet essai se distingue par la mise en relief de la structure polystratique et schématique de l'œuvre.

Pour Ingarden, il y a quatre couches : les formations phoniques du langage, les unités de signification, les "objets" figurés et les aspects schématisés. En fait, Ingarden expose que l'œuvre a une place ontique, mais qu'elle ne se réalise pleinement que dans ses concrétisations, resp. la lecture. Les "objets" figurés ne sont pas les "objets réels" ou "idéels", mais forment une sphère d'être à part, qui ne s'appréhendent que par les aspects schématisés, apprêtés pour qu'il y ait concrétisation. En ce sens, ce sont les aspects qui sont les teneurs des qualités-de-valeur esthétiques.

Ainsi, l'œuvre d'art littéraire n'est pas une formation psychique, mais elle ne peut être qu'au moyen des actes de conscience qui saisissent les aspects apprêtés et remplissent les lieux d'indétermination laissés par la nature purement schématique de l'œuvre d'art.


Lecture très difficile. Certains passages me sont restés incompréhensibles, malgré ma bonne volonté Razz

(Petite dédicace à Harelde, qui adore toujours mes posts de ce type mdr2)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harelde
Zen littéraire
avatar

Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 42
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Roman Ingarden   Mar 14 Déc 2010 - 13:36

Onuphrius a écrit:
(Petite dédicace à Harelde, qui adore toujours mes posts de ce type mdr2)
bonjour

Quand tu auras 5 minutes, il me faut l'explication des mots suivants :
- phénoménologue
- esthéticien (rien à voir avec les salons de beauté, j'imagine)
- polonais
- polystratique
- ontique
- resp. (?? intense reflexion)
- idéels (bien que je me doutasse... mais j'me méfie)

Onuphrius a écrit:
Lecture très difficile.
Et un peu chiant, non ?
:apeur:


_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Roman Ingarden   Mar 14 Déc 2010 - 13:53

déplacé dans la section non romanesque?!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onuphrius
Main aguerrie
avatar

Messages : 551
Inscription le : 29/10/2010
Age : 27
Localisation : Seine-Maritime

MessageSujet: Re: Roman Ingarden   Mar 14 Déc 2010 - 13:53

Quand tu auras 5 minutes, il me faut l'explication des mots suivants :
- phénoménologue : c'est un philosophe qui applique au "monde" les concepts de la phénoménologie, courant philosophique ici. En résumé, elle étudie le mode d'être par rapport à la conscience.

- esthéticien : spécialiste de ce qui fait qu'une chose est esthétique ou non. En gros, l'esthétique est le mode de saisie de l'œuvre en tant qu'œuvre d'art.

- polystratique : qui a plusieurs strates, donc plusieurs couches.

- ontique : qui renvoie à l'être en son essence. L'ontologie est la branche de la métaphysique qui étudie l'être.

- resp. : abréviation de "respectivement", mutatis mutandis.

- idéel : qui appartient au monde des idées, et donc qui n'a pas de réalité. Platon déjà opposait monde réel et monde idéel, disant que la réalité n'est qu'une manifestation matérielle du monde des idées.

Harelde a écrit:
Onuphrius a écrit:
Lecture très difficile.
Et un peu chiant, non ?
Euh... oui rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onuphrius
Main aguerrie
avatar

Messages : 551
Inscription le : 29/10/2010
Age : 27
Localisation : Seine-Maritime

MessageSujet: Re: Roman Ingarden   Mar 14 Déc 2010 - 13:54

kenavo a écrit:
déplacé dans la section non romanesque?!
Merci Kena, je n'avais pas trouvé de fil où poster. Maintenant, c'est fait Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roman Ingarden   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roman Ingarden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie comme un roman (vidéo)
» 1100 ans de la Normandie : un roman sur le sujet !
» Explication sur "Le roman du Mt St Michel".
» Si vous aviez à choisir, écririez-vous un roman ou un récit autobiographique?
» LE ROMAN DE VICTOIRE - " The Father", un thriller historique à la sicilienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: