Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Amélie Nothomb [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 37 ... 50  Suivant
AuteurMessage
Orientale
Agilité postale
Orientale

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 66
Localisation : Syldavie

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 19:42

Chatperlipopette a écrit:
mdr2 Faut que j'arrête le vin rouge moi laugh
Et Amelie, elle boit du champagne comme dans "Le fait du prince":
Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Amelie10 drunken
Je ne vois pas a quoi sert cette attaque - si on aime lire les livres d'A.N., si l'on est curieux de voir comment est son "dernier-ne" - qu'on lise et qu'on dise apres ce qu'on en pense. Je le ferai, m'etant une fois procure "Une forme de vie".
Comme je m'interesse a cette ecrivaine, je lirai les critiques aussi, pourquoi pas?
Je lis vos critiques bien sur, je vois que c'est toujours "mi-figue, mi-raisin", il y en a du sensationnel, il y en a du moche. Amelie Nothomb est un phenomene dans la litterature contemporaine francophone et ce n'est pas a rejeter.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 21:08

eXPie a écrit:
colimasson a écrit:
Pas sympa comme critique... Amélie Nothomb a beau produire au rythme frénétique d'un livre par an, pas la peine de renforcer la pression avec des exigences qui révèlent presque du caprice : "On veut du lourd."
Oui, mais enfin, il fat arrêter avec cette rengaine : un livre par an ! et alors ? elle doit écrire son livre en une journée, ça lui laisse quand même 364 jours, ce n'est pas frénétique. 180 pages, police 16, interligne double, les étudiants en écrivent plus qu'elle en rédaction...

Joyce Carol Oates, ça c'est du vrai stakhanovisme de l'écriture. Plusieurs livres par an, et des centaines de pages à chaque fois, des critiques, des nouvelles, etc. Pas un malheureux petit livre par an. JCO (qu'on apprécie ou pas) force le respect.

Ok, ok, on est pas là dans une compét' à celui ou celle qui pond le plus de lignes dans l'année...

Ce que je voulais dire, c'est que la journaliste, par ses propos, renforçait encore davantage l'impression qu'Amélie Nothomb était un écrivain vache-à-lait, scandant "On en veut plus ! On veut du plus lourd" alors que Nothomb semble être à bout, visiblement, et peine à extraire de ses mamelles son petit livre annuel...

Quoi ? Ne me tue pas parce que j'ai encore ressorti la vieille rengaine, mais c'est un fait, et si certains font mieux qu'elle, tant mieux pour eux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 21:30

colimasson a écrit:
Ce que je voulais dire, c'est que la journaliste, par ses propos, renforçait encore davantage l'impression qu'Amélie Nothomb était un écrivain vache-à-lait, scandant "On en veut plus ! On veut du plus lourd" alors que Nothomb semble être à bout, visiblement, et peine à extraire de ses mamelles son petit livre annuel...

Quoi ? Ne me tue pas parce que j'ai encore ressorti la vieille rengaine, mais c'est un fait, et si certains font mieux qu'elle, tant mieux pour eux. Wink
Ben en fait, ça fait quelques années que je pense comme la journaliste : quand je pense que je veux du "lourd", c'est un texte qui a plus d'ambitions. Hygiène de l'Assassin, ça n'était pas qu'un apéritif (même si j'aime l'apéritif) ; dans ses dernières productions, son ambition, c'est juste de faire un texte amusant et spirituel. C'est déjà pas mal, tu me diras, mais on aimerait qu'elle vise le coeur de la cible, quitte à se planter, plutôt que de se contenter de tirer sa fléchette annuelle dans un zone qui ne rapporte pas beaucoup de points littéraires (mais beaucoup de ventes).
Si on ne le réclame pas d'autres auteurs, c'est qu'on pense que ces autres auteurs n'en ont pas les moyens. Amélie, je pensais qu'elle avait ses moyens ; j'en suis beaucoup moins sûr maintenant. Qu'elle ne publie pas pendant deux ans, et qu'elle nous sorte un vrai texte marquant...
Mais, comme tu dis, Nothomb semble être à bout. Elle n'avait peut-être finalement pas grand chose à dire...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 22:00

eXPie a écrit:

Mais, comme tu dis, Nothomb semble être à bout. Elle n'avait peut-être finalement pas grand chose à dire...

Je le pense aussi, en effet...
Plutôt que de céder à la pression de ses admirateurs et de sa maison d'éditeurs, et ayant bien dû remarquer qu'elle n'avait plus grand-chose à dire, elle aurait mieux fait de se taire. Elle garderait au moins l'estime de ceux qui apprécient, à juste titre, ses premiers et meilleurs romans.

Le talent d'un écrivain ne dure pas toujours aussi longtemps que l'écrivain lui-même Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyDim 5 Sep 2010 - 21:28

Interview de Nothomb dans l'Express, à lire ici.
Extraits :
Citation :
Cette longue habitude a entraîné tout un cérémonial de l'ouverture du courrier que vous décrivez avec humour.
J'ouvre les enveloppes avec des ciseaux, je mets à droite celles que je n'ai pas envie de lire - souvent les plus longues - au centre, celles dont je ne connais pas l'écriture, et à gauche les meilleures, celles que je garde pour la fin, tel un dessert. Cela représente de quatre à cinq heures par jour, un gros mi-temps. On me demande un peu de tout, de l'argent, du travail, ou encore de faciliter un rendez-vous comme cette bonne soeur belge qui souhaitait rencontrer Brigitte Bardot. Même avec toute la solidarité belge dont je suis capable de faire preuve, je ne sais pas comment on rencontre Brigitte Bardot ! J'ai eu aussi des requêtes pour Amélie Mauresmo, Jean-Michel Jarre, Sharon Stone...
[...]
Quand votre vocation épistolière est-elle née ?
Elle m'a d'abord été imposée. Dès l'âge de 6 ans, mes parents ont exigé que j'écrive chaque semaine une page entière à mon grand-père belge que je ne connaissais pas. Je ne savais jamais quoi lui raconter - c'est le seul moment où j'ai eu l'angoisse de la page blanche ! J'ai fini par comprendre qu'il fallait commenter la lettre de l'autre, et c'est devenu un exercice très tamuldique, le commentaire du commentaire du commentaire...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Orientale
Agilité postale
Orientale

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 66
Localisation : Syldavie

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMar 7 Sep 2010 - 9:15

Pris sur www.lepost.fr

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Amelie10
"Ce matin-là, je reçus une lettre d'un genre nouveau." Voilà ce qu'on trouvera en quatrième de couverture du nouveau produit littéraire d'Amélie. Pour l'intrigue, c'est un certain Melvin Mapple, soldat depuis 6 ans à Bagdad, qui a écrit à Amélie Nothomb. L'intrigue sera comme d'habitude imprimée à un nombre d'exemplaires dont on ne comprend pas bien le mystère des ventes.

Extrait :

"Chère Amélie Nothomb,

Je suis soldat de 2e classe dans l'armée américaine, mon nom est Melvin Mapple, vous pouvez m'appeler Mel. Je suis posté à Bagdad depuis le début de cette fichue guerre, il y a plus de six ans. Je vous écris parce que je souffre comme un chien. J'ai besoin d'un peu de compréhension et vous, vous me comprendrez, je le sais.
Répondez-moi. J'espère vous lire bientôt.
Melvin Mapple
Bagdad, le 18/12/2008

Je crus d'abord à un canular. À supposer que ce Melvin Mapple existe, avait-il le droit de m'écrire de telles choses ? N'y avait-il pas une censure militaire qui n'eût jamais laissé passer le «fucking» devant «war» ?"
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMar 7 Sep 2010 - 20:03

eXPie a écrit:
Interview de Nothomb dans l'Express, à lire ici.
Extraits :
Citation :
Cette longue habitude a entraîné tout un cérémonial de l'ouverture du courrier que vous décrivez avec humour.
J'ouvre les enveloppes avec des ciseaux, je mets à droite celles que je n'ai pas envie de lire - souvent les plus longues - au centre, celles dont je ne connais pas l'écriture, et à gauche les meilleures, celles que je garde pour la fin, tel un dessert. Cela représente de quatre à cinq heures par jour, un gros mi-temps. On me demande un peu de tout, de l'argent, du travail, ou encore de faciliter un rendez-vous comme cette bonne soeur belge qui souhaitait rencontrer Brigitte Bardot. Même avec toute la solidarité belge dont je suis capable de faire preuve, je ne sais pas comment on rencontre Brigitte Bardot ! J'ai eu aussi des requêtes pour Amélie Mauresmo, Jean-Michel Jarre, Sharon Stone...
[...]
Quand votre vocation épistolière est-elle née ?
Elle m'a d'abord été imposée. Dès l'âge de 6 ans, mes parents ont exigé que j'écrive chaque semaine une page entière à mon grand-père belge que je ne connaissais pas. Je ne savais jamais quoi lui raconter - c'est le seul moment où j'ai eu l'angoisse de la page blanche ! J'ai fini par comprendre qu'il fallait commenter la lettre de l'autre, et c'est devenu un exercice très tamuldique, le commentaire du commentaire du commentaire...

Pas mal cette interview ! Je crois que je préfère ses interviews à certains de ses romans... honte
C'est un style comme un autre, elle devrait y penser pour la prochaine rentrée !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMar 7 Sep 2010 - 20:23

colimasson a écrit:
Pas mal cette interview ! Je crois que je préfère ses interviews à certains de ses romans... honte
C'est un style comme un autre, elle devrait y penser pour la prochaine rentrée !
Oui, c'est vrai ! Certains sont plus intéressants à écouter qu'à lire... Dans le même ordre d'idée, il est souvent plus intéressant d'entendre Scorses parler de cinéma, que de voir un de ses films à lui... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMar 7 Sep 2010 - 21:17

eXPie a écrit:
colimasson a écrit:
Pas mal cette interview ! Je crois que je préfère ses interviews à certains de ses romans... honte
C'est un style comme un autre, elle devrait y penser pour la prochaine rentrée !
Oui, c'est vrai ! Certains sont plus intéressants à écouter qu'à lire... Dans le même ordre d'idée, il est souvent plus intéressant d'entendre Scorses parler de cinéma, que de voir un de ses films à lui... Very Happy

Ouais, du coup, je sais plus trop quoi penser...
Ces gens-là ont-ils un vrai talent, un vrai talent mal exploité, un manque de talent déguisé en faux talent, pas de talent du tout ?
Quand le gouffre perçu entre les oeuvres d'un auteur et les propos que l'auteur tient à propos de son oeuvre est énorme, c'est déstabilisant...
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMar 7 Sep 2010 - 21:21

colimasson a écrit:
eXPie a écrit:
colimasson a écrit:
Pas mal cette interview ! Je crois que je préfère ses interviews à certains de ses romans... honte
C'est un style comme un autre, elle devrait y penser pour la prochaine rentrée !
Oui, c'est vrai ! Certains sont plus intéressants à écouter qu'à lire... Dans le même ordre d'idée, il est souvent plus intéressant d'entendre Scorses parler de cinéma, que de voir un de ses films à lui... Very Happy

Ouais, du coup, je sais plus trop quoi penser...
Ces gens-là ont-ils un vrai talent, un vrai talent mal exploité, un manque de talent déguisé en faux talent, pas de talent du tout ?
Quand le gouffre perçu entre les oeuvres d'un auteur et les propos que l'auteur tient à propos de son oeuvre est énorme, c'est déstabilisant...

Il y a des critiques littéraires qui peuvent dire des choses passionnantes sur les oeuvres des autres, mais quand ils se mettent à écrire, ça donne des oeuvres totalement ratées... Même chose pour les critiques cinématographiques, d'ailleurs.
Mais c'est vrai que là, pour Nothomb, c'est encore pire, puisqu'elle parle de son oeuvre à elle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMar 7 Sep 2010 - 21:39

Un de ses romans les plus célèbres et censé être l'un des plus réussis, L'hygiène de l'assassin, a comme canevas une interview d'écrivain. Elle devrait peut être creuser ce créneau...; dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Orientale
Agilité postale
Orientale

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 66
Localisation : Syldavie

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMer 8 Sep 2010 - 15:26

Je viens de recevoir en cadeau "Une forme de vie" de la part d'un chere amie de Paris, elle sait que je m'y mettrai le jour-meme a lire "le dernier Nothomb".
Je vais vous en donner des nouvelles bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMer 8 Sep 2010 - 15:41

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Une-fo10

J'ai lu 3 ou 4 livres d'Amélie Nothomb et j'ai toujours un peu le même ressenti. L'impression au départ d'être devant une écriture minimaliste (voire pauvre) saupoudrée de quelques saillies ponctuelles amusantes ou originales et qui repose essentiellement sur une idée de départ. L'envie de refermer ce livre au bout de quelques pages. Et puis il se passe parfois quelque chose. Elle arrive à élaborer un début de réflexion et un point de vue pertinent et personnel qui la rend attachante. Un peu comme les films de Doillon ou Rohmer qui semblent démarrer dans l'amateurisme le plus repoussant et finissent par dégager un charme durable.

Dans celui-ci elle part d'un échange épistolaire fictif mais potentiellement réel avec un de ses admirateurs, militaire américain en Irak, qui lui confie peu à peu ses problèmes d'obésité, symptôme d'une angoisse profonde. Elle est embarassée par l'importance que ce jeune homme lui donne et tente de trouver le ton juste pour lui venir en aide. Ce pose alors la question d'une possible imposture, de la mythomanie éventelle de ce garçon.

Le démarrage est un peu intriguant puis franchement laborieux. Ces confessions sur l'obésité m'ont clairement ennuyé. Mais la seconde partie du roman se transforme en réflexion sur la relation que l'écrivain entretient avec ses lecteurs, la question du narcissisme, le pouvoir accordé et l'usage qu'on peut en faire. Et je dois reconnaitre que ce qu'elle décrit est intéressant et touchant. La résolution de l'énigme de ces lettres échangées ne révélant non pas une surprise mais une vérité humaine qui donne du relief à ce petit livre qui est probablement un de ses meilleurs. J'ai aimé.


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMer 8 Sep 2010 - 19:32

Hey hey ! Je crois qu'on a réussi à faire la reconversion d'Amélie ! dentsblanches

Marko a écrit:
Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Une-fo10

J'ai lu 3 ou 4 livres d'Amélie Nothomb et j'ai toujours un peu le même ressenti. L'impression au départ d'être devant une écriture minimaliste (voire pauvre) saupoudrée de quelques saillies ponctuelles amusantes ou originales et qui repose essentiellement sur une idée de départ. L'envie de refermer ce livre au bout de quelques pages. Et puis il se passe parfois quelque chose. Elle arrive à élaborer un début de réflexion et un point de vue pertinent et personnel qui la rend attachante. Un peu comme les films de Doillon ou Rohmer qui semblent démarrer dans l'amateurisme le plus repoussant et finissent par dégager un charme durable.




Malheureusement, ce charme ne parvient pas dans tous ses livres...
Dans certains, l'effort qu'elle produit pour essayer de dérouter le lecteur est si flagrant qu'il me dégoûte totalement. L'intention est louable, d'autant plus qu'elle réussit parfois, mais elle a aussi ses revers. Je pense notamment aux Catilinaires qui avait été des plus horribles dans cette veine là...
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 EmptyMer 8 Sep 2010 - 19:37

Marko a écrit:
Le démarrage est un peu intriguant puis franchement laborieux. Ces confessions sur l'obésité m'ont clairement ennuyé. Mais la seconde partie du roman se transforme en réflexion sur la relation que l'écrivain entretient avec ses lecteurs, la question du narcissisme, le pouvoir accordé et l'usage qu'on peut en faire. Et je dois reconnaitre que ce qu'elle décrit est intéressant et touchant. La résolution de l'énigme de ces lettres échangées ne révélant non pas une surprise mais une vérité humaine qui donne du relief à ce petit livre qui est probablement un de ses meilleurs. J'ai aimé.

C'est décidé, dès qu'il tombera sous ma main à la bibli, je le lirai !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 25 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Amélie Nothomb [Belgique]
Revenir en haut 
Page 25 sur 50Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 37 ... 50  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)
» Marché de noël chez Fournier à Menin (jardinerie en Belgique)
» Char Léopard et M113
» Les détachement belge à DEN HELDER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: