Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Amélie Nothomb [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40 ... 44 ... 50  Suivant
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeVen 23 Déc 2011 - 20:58

Fantaisie héroïque a écrit:
J'ai beau adorer ses livres, Tuer le père est pour moi l'un des plus creux qu'elle ait pu écrire...les personnages m'ont paru totalement vides, et je n'ai pas retrouvé l'écriture que j'aime tant chez elle jypeurien
Par contre, le sujet est très personnel, au contraire, car une personne très proche de son entourage pratique la magie Wink

Les personnages m'ont paru vides depuis bien longtemps, chez elle (Journal d'Hirondelle, Le Fait du Prince, Le Voyage d'Hiver...). Elle ne fait pas dans l'analyse, la psychologie... Le style est un peu différent, oui, j'ai eu l'impression que les phrases étaient un peu plus courtes et on trouve moins de mots "compliqués". Du coup, il y a peut-être moins cette patte "Nothomb" ?
De même, les prénoms, à part celui de la mère de Joe (Cassandra), sont banals.

Au moins, comparé à Journal d'Hirondelle, par exemple, l'histoire - avec ses clichés - tient mieux la route.

Je ne savais pas qu'une personne de son entourage pratique la magie... mais je ne sais pas si ça suffit à en faire un livre personnel, en tout cas (pour moi) ça ne transparaît pas. Disons que le thème de la magie l'intéresse, mais finalement, il n'est pas si important que ça (Joe pourrait être un musicien surdoué, ou un peintre surdoué, ou un jongleur surdoué, ça ne changerait pas grand chose, à part pour tricher, bien sûr).
Je lis Nothomb comme un Tintin : personnages taillés à la serpe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 32
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeVen 23 Déc 2011 - 22:47

J'ai préféré Journal d'Hirondelle, et pourtant, au départ, je ne l'aimais pas particulièrement...en fait, je suis déçue car l'an passé, Une forme de vie m'avait enthousiasmée. Et c'est vrai, que Joe soit magicien ne change pas grand chose pour le lecteur, mais pour Amélie Nothomb, cela en fait un livre très personnel, au moins autant, je pense, que ses livres dits autobiographiques. Elle dit elle-même que ce n'est pas forcément dans ces livres qu'on la retrouve le plus, mais dans ceux purement fictionnels...

Enfin, on est loin d'Hygiène de l'assassin ou Cosmétique de l'ennemi, c'est dommage No

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 14:32

Mercure (1998)

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 22531410

Je commence à être habituée avec Nothomb… Une intrigue prometteuse, un style moyen, un résultat décevant.

Avec Mercure, comme à son habitude, Amélie Nothomb nous pond une histoire totalement saugrenue et assure le pari de la mener à bien jusqu’à la fin. Françoise, infirmière tranquille à l’esprit toutefois assez tordu pour accepter de vivre les péripéties que lui impose Nothomb, fait la rencontre d’Hazel, une jeune fille dont elle a la charge de s’occuper. Cette dernière vit recluse sur une île, ne côtoyant personne d’autre qu’Omer Loncours, le bienfaiteur qui l’a recueillie suite à l’accident qui la laissa orpheline. Acte de bonté pure, il la protège et assure sa survie malgré ses horribles séquelles, ne lui demandant que la faveur, minime, de lui assurer des plaisirs charnels en temps voulu.
Spoiler:
 
Encore une fois, impossible d’échapper au thème récurrent de Nothomb : le couple monstre/beauté fatale.

« Pour la plupart des gens, aimer est un détail de l’existence, au même titre que le sport, les vacances, les spectacles. L’amour a intérêt à être pratique, à cadrer avec la vie que l’on s’est choisie. »

Malgré tout, il faut avouer que cette intrigue contient suffisamment d’imagination et de perversité pour aiguiser l’envie. En théorie, elle comporte tous les atouts nécessaires pour exciter le plus terne des lecteurs, mais en pratique, il faut bien se rendre à l’évidence : le style de Nothomb est d’une fadeur surprenante. Comment des idées aussi sophistiquées peuvent-elles naître en elle alors qu’elle écrit ses textes avec la platitude d’une rédaction scolaire, se plaisant surtout et avant toute chose à étaler quelques brides de théorie littéraire sur la Chartreuse de Parme ? Ces propos anéantissent tout son projet et font passer l’enjeu au second plan. Les dialogues réveillent un peu l’ensemble mais après des pages qui ne les voient jamais prendre fin, ils deviennent interminables et s’enferment dans une boucle absurde, se prolongeant de manière disproportionnée par rapport à la longueur totale du texte.

Originalité de ce livre : Nothomb lui a donné deux fins différentes. Mais une fois l’effet de surprise passé, on peut se demander : « Oui, d’accord, et alors ? » La pratique a beau n’être pas courante, doit-on pour autant s’extasier de cette « audace » qui, encore une fois, ressemble plus à un exercice de style scolaire qu’à un véritable besoin de la part de l’auteur ? Que l’on choisisse l’une ou l’autre des conclusions, de toute façon, aucune ne reste plus éblouissante qu’une autre. La vraie attente du lecteur n’a pas su être comblée : celle de tenir sous ses yeux un texte à la lecture stimulante.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !


Dernière édition par colimasson le Sam 14 Jan 2012 - 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 17:03

colimasson a écrit:
Mercure (1998)
Ahhh, tu racontes quasiment tout le livre.
Spoiler !

Une des originalités du livre, c'est aussi la sorte de chute qui arrive sans tambour ni trompette. Quand on manipule le lecteur ou le spectateur, et qu'on en arrive au point où il va se rendre compte qu'en fait, tout n'est pas comme on le croit, il y a quelque chose dans la façon dont ça arrive qui accentue ce choc. Là, rien du tout, à tel point qu'on se dit : "euh... j'ai bien lu ce que j'ai lu ?".
Et ça, j'aime bien.
Plus que les deux fins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 18:04

Ca ne me semblait pas très important de mettre un spoiler mais puisque tu le dis... Après tout, le secret est révélé très rapidement, et il ne constitue pas, à mon avis, l'intérêt dramatique principal de ce livre.

Mais bon, je le rajoute maintenant, on ne sait jamais...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeSam 14 Jan 2012 - 18:31

colimasson a écrit:
Ca ne me semblait pas très important de mettre un spoiler mais puisque tu le dis... Après tout, le secret est révélé très rapidement, et il ne constitue pas, à mon avis, l'intérêt dramatique principal de ce livre.

Mais bon, je le rajoute maintenant, on ne sait jamais...

Merci !
C'est vrai que ça ne constitue pas le principal intérêt dramatique du livre, mais pour moi ça reste un des principaux intérêts du livre, la façon tellement anti-dramatique avec laquelle cette révélation est présentée. Je m'étais demandé, alors, si j'avais déjà lu un truc comme ça ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeDim 15 Jan 2012 - 21:22

Tu veux parler du fait qu'elle révèle le noeud principal de l'intrigue comme s'il s'agissait d'un détail ? C'est vrai que c'est un peu déroutant. Sur ce point, Amélie Nothomb m'a si bien convaincue que j'ai fini par penser, moi aussi, qu'il ne s'agissait que d'une broutille. Et d'ailleurs je le pense toujours...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeDim 15 Jan 2012 - 21:51

colimasson a écrit:
Tu veux parler du fait qu'elle révèle le noeud principal de l'intrigue comme s'il s'agissait d'un détail ? C'est vrai que c'est un peu déroutant. Sur ce point, Amélie Nothomb m'a si bien convaincue que j'ai fini par penser, moi aussi, qu'il ne s'agissait que d'une broutille. Et d'ailleurs je le pense toujours...
Oui, c'est ça. Nothomb aurait pu faire "tadaaam ! je vous ai induit en erreur", alors que non, c'est traité comme si c'était peu de choses, le lecteur (moi) se demande s'il a bien lu... J'aime bien ce principe de faire le plus (ou du moins, de le tenter) avec le moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeDim 15 Jan 2012 - 21:59

C'est vrai, dans un sens, c'est plutôt une bonne idée.
Le problème c'est que ça n'a pas marché avec moi et que j'ai été vraiment d'accord sur le fait que ce ressort dramatique n'était finalement pas si important que ça, et tout le bouquin est vraiment tombé à l'eau pour le coup.
D'où l'intérêt de mettre un spoiler au cas où, tu as raison.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 22:53

Le Nothomb de cette année s'appelle Barbe bleue. Est-il plus pire ou moins pire que tel ou tel autre livre de sa carrière ?
Réponse fin août, ou plus tard pour ceux qui, comme moi, l'emprunte en bibliothèque... (à moins qu'on ne me dise qu'il est vraiment bien, et que enfin elle a bossé sur son devoir annuel).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeLun 18 Juin 2012 - 21:32

Nothomb a au moins le mérite de nous rappeler chaque année a quel point le temps passe vite...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeLun 18 Juin 2012 - 22:17

colimasson a écrit:
Nothomb a au moins le mérite de nous rappeler chaque année a quel point le temps passe vite...
Oui... c'est son vingtième roman !
(ça ne nous rajeunit pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeMar 19 Juin 2012 - 19:53

Bah, j'ai été trop déçue par ses derniers romans (sauf Tuer le père). Comme eXpie, j'attendrai de le trouver en bibliothèque, sans trop en attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeMar 19 Juin 2012 - 19:59

J'avais beaucoup aimé stupeur et tremblements et l'hygiène de l'assassin
Revenir en haut Aller en bas
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitimeMar 19 Juin 2012 - 20:22

Kierkegaard a écrit:
J'avais beaucoup aimé stupeur et tremblements et l'hygiène de l'assassin
Oui, ça fait partie de ses bons livres. Mais les pas très bons sont maintenant très maintenant majoritaire, et leur proportion augmente quasiment année après année...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 39 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Amélie Nothomb [Belgique]
Revenir en haut 
Page 39 sur 50Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40 ... 44 ... 50  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)
» Le D-Day en Belgique : 2 septembre 1944
» Marché de noël chez Fournier à Menin (jardinerie en Belgique)
» objets de la Marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: