Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Amélie Nothomb [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43 ... 46 ... 50  Suivant
AuteurMessage
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeDim 9 Juin 2013 - 22:29

colimasson a écrit:
J'imagine ce qu'Amélie Nothomb pense lorsqu'elle écrit son roman annuel : "Plus tard, on sera obligé de parler de moi parce que j'étais l'auteure qui pondait un livre annuel avec une régularité métronomique".

C'est une performance -et quoi d'autre ?

des sous pour son éditeur dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeLun 10 Juin 2013 - 11:49

mimi54 a écrit:
colimasson a écrit:
J'imagine ce qu'Amélie Nothomb pense lorsqu'elle écrit son roman annuel : "Plus tard, on sera obligé de parler de moi parce que j'étais l'auteure qui pondait un livre annuel avec une régularité métronomique".
C'est une performance -et quoi d'autre ?
des sous pour son éditeur dentsblanches
Les ventes ne chutent pas ?

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeLun 10 Juin 2013 - 12:32

En réalité je l'ai entendu en interview elle a plus d'une centaine de romans sous clé et elle n'arrive pas à s'arrêter d'écrire c'est compulsif.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeMar 11 Juin 2013 - 22:16

eXistenZ a écrit:
En réalité je l'ai entendu en interview elle a plus d'une centaine de romans sous clé et elle n'arrive pas à s'arrêter d'écrire c'est compulsif.

Ca fait aussi partie de la légende ?

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeSam 15 Juin 2013 - 18:27

colimasson a écrit:
eXistenZ a écrit:
En réalité je l'ai entendu en interview elle a plus d'une centaine de romans sous clé et elle n'arrive pas à s'arrêter d'écrire c'est compulsif.

Ca fait aussi partie de la légende ?
Il semblerait qu'elle écrive bien une petite dizaine de livres par an, et que chaque année elle ne publie que le meilleur (ou le moins mauvais). C'est un élément qu'on trouvait déjà dans son premier livre, si je me souviens bien (Hygiène de l'assassin)... Est-ce à dire que, dans quelques années, quand elle aura perdu son inspiration (mais n'est-ce pas déjà le cas ?), elle pourra "taper" dans ses anciens textes non publiés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeLun 17 Juin 2013 - 17:13

Elle se prépare une retraite à sa façon...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeDim 28 Juil 2013 - 11:12

Elle dit ne publier que du récent Wink. Alors bon, vrai ou faux, mais sur ce point j'aurais plutôt tendance à la croire...

J'attends beaucoup de ce nouveau livre, parler du Japon (même si elle n'y a peut-être jamais été) est ce qu'elle sait faire de mieux, je trouve. J'avais cependant bien aimé Barbe bleue même s'il ne figure pas parmi mes préférés.
J'ai toujours beaucoup de plaisir à la lire, elle m'accompagne depuis longtemps !

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeDim 28 Juil 2013 - 11:37

Fantaisie héroïque a écrit:
Elle dit ne publier que du récent Wink. Alors bon, vrai ou faux, mais sur ce point j'aurais plutôt tendance à la croire...

J'attends beaucoup de ce nouveau livre, parler du Japon (même si elle n'y a peut-être jamais été) est ce qu'elle sait faire de mieux, je trouve. J'avais cependant bien aimé Barbe bleue même s'il ne figure pas parmi mes préférés.
J'ai toujours beaucoup de plaisir à la lire, elle m'accompagne depuis longtemps !

Là, concernant La nostalgie heureuse, c'est forcément du récent, puisqu'il s'agit d'un "récit" de son voyage au Japon, post-Fukushima.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeDim 28 Juil 2013 - 12:12

Oui, et il est vraisemblablement en lien avec le documentaire qui avait été diffusé, Amélie Nothomb, entre deux eaux (pas sûre du titre exact) dans lequel elle retrouvait sa gouvernante, Nishio-san.

Dans tous ses livres, on retrouve des liens avec elle ou sa vie, même dans les fictions pures (peut-être encore davantage dans les fictions).

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeDim 28 Juil 2013 - 13:15

Fantaisie héroïque a écrit:
J'attends beaucoup de ce nouveau livre, parler du Japon (même si elle n'y a peut-être jamais été) est ce qu'elle sait faire de mieux, je trouve.
Ah si, elle y a même vécu.

Wikipédia a écrit:
Fille du baron Patrick Nothomb, ambassadeur de Belgique, Amélie Nothomb a séjourné au Japon, en Chine, aux États-Unis (New York), en Asie du Sud-Est (Laos, Bangladesh, Birmanie). Elle ne découvre vraiment la Belgique qu'à l'âge de 17 ans.

L'enfance de cette fille de diplomate est rythmée par d'incessants déménagements au gré des affectations paternelles. Notamment à cause de sa gouvernante japonaise Nishio-San qu'elle considérait comme sa seconde mère, elle vit son départ du Japon, « pays de la beauté », pour la Chine, « pays de la laideur », comme un exil, et vit les autres déplacements familiaux comme autant de déracinements successifs.

Et je suis d'accord avec toi. Je garde de très bons souvenirs des lectures de Stupeur et tremblements et Ni d'Eve, ni d'Adam dont les récits se déroulent au Japon justement. En revanche, Journal d'une hirondelle m'avait laissée de marbre... Il faudrait que je m'intéresse aux premiers titres de sa biblio.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 31
Localisation : Paris

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeDim 28 Juil 2013 - 14:24

Justement, je ne suis pas certaine qu'elle y ait vécu. Déjà, pour Stupeur et tremblements, il paraît que c'est sa sœur qui a travaillé dans l'entreprise, et non elle. Le Japon fait, à mon avis, partie de sa mythologie personnelle...

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeMar 3 Sep 2013 - 9:24

Péplum (1996)


Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 17196_10

C’est d’abord une hypothèse invraisemblable, si hénaurme qu’elle nous fera sourire. C’est ensuite une proposition que l’on finira par prendre en compte un peu plus sérieusement –que l’on rejettera en tout cas avec moins d’intransigeance- lorsque l’on lira les piques endiablées que s’envoient les personnages de ce Péplum à propos du miracle de Pompéi. Miracle ? La destruction de cette cité antique ? Miracle. Car pourquoi fut-ce cette cité en particulier, une des plus belles, des plus opulentes et des plus chatoyantes de son temps, qui fut embaumée par les cendres et qui put ainsi se frayer jusqu’à nous pour nous livrer un témoignage sans équivoque des mœurs de son époque ? On croirait assister à un rêve d’historien… et c’en est un ! Mais un rêve d’historien du XXVIe siècle…


Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Erupti10


Pour avoir découvert ce secret par la seule force de ses cellules grises, et par crainte qu’elle n’ébruite ses spéculations à tort et à travers, A. N., romancière de notre siècle, est capturée par Celsius, un des savants du XXVIe siècle qui permit la réhabilitation de Pompéi. Tout ceci se passe en quelques pages et le reste de Péplum s’apparente à un dialogue en huis-clos. Ce n’est même pas une pièce de théâtre. Action : néant. A. N. et Celsius se contentent de se faire face et de se livrer à une conversation comme à une joute verbale. L’imagination de la véritable Amélie Nothomb se déchaîne et si, déjà, l’idée que Pompéi puisse être une construction humaine et non pas une catastrophe naturelle était tordue, on découvrira que le déferlement de bizarreries ne se contente pas de cet embaumement rétrospectif et s’arrange de nombreuses autres conceptions en vogue au XXVIe siècle. Le terme atteint par cette société est sans cesse confronté à l’étonnement et à l’ironie d’une A. N. plus crédible que jamais, qu’il s’agisse de considérer avec intérêt l’utilité d’une source d’énergie orgasmique ou de contester la traite des baleines comme source de production laitière.


Les valeurs, les us et coutumes se confrontent et conduisent à des débats brefs mais qui soulèvent néanmoins des questions intéressantes. Péplum nous parle de moralité, confronte différentes définitions du bien et du mal et s’embourbe parfois dans des luttes ethniques qui n’ont toujours pas été résolues au XXVIe siècle. Cela n’équivaut bien sûr pas un ouvrage de philosophie mais telle n’est pas la prétention d’Amélie Nothomb –ni ce que cherche généralement son lecteur. En revanche, on trouvera de l’émulation, de l’inventivité et du loufoque, caractéristiques qui conviennent ici parfaitement à ce Péplum. Quoiqu’on en dise, Amélie Nothomb a un talent fou pour donner la vie à ses dialogues et lorsqu’on se souvient que l’action de son roman est réduite à néant, on s’étonne d’avoir eu si souvent l’impression d’être balloté sans cesse de l’imperfection du XXIe siècle à la mégalomanie du XXVIe siècle.


Entre deux considérations sociétales et scientifiques, Amélie Nothomb se permet de glisser une pointe d’amertume littéraire en prévenant déjà les critiques qui de tout temps s’attachent à sa notoriété :


« - Moi, j’aurais voulu être un écrivain entonnoir.
- Les entonnoirs ne lisent pas.
- Précisément.
- Menteuse ; vous aimiez qu’on vous lise.
- De mon temps, oui. Mais être réservée à une couche intellectuelle bien déterminée –que ce soit la plus basse ou la plus haute- me dégoûte. »



Attaque à peine voilée adressée à ses contempteurs…
Outre sa folie débridée et sa douce inventivité, ce Péplum est une illustration convaincante de la diversité du lectorat qu’il pourra atteindre. Lisible à plusieurs niveaux possibles, entraînant pour ses audaces lexicales, pour ses joutes verbales ou pour ses inventions conceptuelles, ce roman léger et facile à lire saura toutefois contenter les exigences d’un enrichissant dépaysement.


Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Laarup10


Citation :
[…] les scientifiques du futur, qui auront les moyens de voyager dans le passé, sont les responsables de l’éruption du Vésuve en 79 après Jésus-Christ. Mobile du crime : préserver, sous les cendres et les laves, le plus bel exemple de cité antique –mieux : le joyau historique de l’art de vivre ! Qu’est-ce que vous en pensez ?
*peintures de Pierre-Jacques Volaire

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeMar 3 Sep 2013 - 9:28

mimi a écrit:
ça ne s'arrange pas avec Amélie. Péplum a été long. Très long. Il s'agit d'une suite de réparties entre deux personnages dont le principal est... Amélie. Elle est dans le coma, suite à une crise d'épilepsie. Du moins, c'est ce qu'elle croit qu'essaie de lui faire croire un homme du futur qui l'a kidnapée et téléportée au XXVIe siècle. Rien à redire à tout cela.
L'histoire en elle-même ne serait pas déplaisante si elle était contée différemment. J'ai trouvé le style assez insupportable malgré quelques idées intéressantes et un dialogue qui n'en finit pas, suite de questions-réponses dans lequel tout est en vrac, même l'humour d'Amélie semble rendu à la dernière extrémité.  Amélie se saborde joyeusement, enfin j'espère. Quant à moi, j'ai le sentiment d'avoir assisté à un naufrage volontaire ou non, et subi l'humeur d'Amélie mais rien ne m'y a obligé, après tout ! Naufrage volontaire ou involontaire ? La question demeure. Cette histoire n'est-t-elle pas l'histoire d'un naufrage ? La planète terre, notre bateau, sur lequel les humains transitent avec leur choix et leurs doutes et leurs choix délibérés parce qu'il n'y avait pas le choix de faire d'autres choix ? Une feinte, quoi ! Je comprends qu'elle ait voulu sortir de ce cauchemard sans style et sans panache. A ce jeu là, on n'est pas rendu, tous les coups sont permis et on est content de se réveiller si on ne rêve pas. Mais rêve t-on ?
Non, parce que le rêve, c'est quoi ?... blablabla reveil
Laughing Je ne me souviens même plus de cette histoire d'épilepsie... j'ai dû refouler l'explication nauséeuse...
Mais j'avoue avoir trouvé son humour plaisant, et ça c'est peut être bien la honte Wink

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeJeu 12 Sep 2013 - 10:39

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 La-nos10

La nostalgie heureuse
Citation :
"Tout ce que l’on aime devient une fiction. La première des miennes fut le Japon. A l’âge de cinq ans, quand on m’en arracha, je commençai à me le raconter. Très vite, les lacunes de mon récit me gênèrent. Que pouvais-je dire du pays que j’avais cru connaître et qui, au fil des années, s’éloignait de mon corps et de ma tête ? ".
Avec La nostalgie heureuse, titre de son opus annuel, Amélie Nothomb revient au Japon et sur elle-même. Il est indiqué "roman" sur la couverture du livre, c'est un peu fort de saké tout de même ! Amélie est donc de retour au pays du soleil levant. Amélie s'interroge sur ses motivations pour refouler une terre qui lui est chère. Quelques pages seulement. Amélie revoit sa nounou. Séquence émotion. Amélie repasse par Kyoto. Séquence émerveillement. Amélie s'arrête à Fukushima. Séquence réflexion (?). Amélie revoit son fiancé japonais. Séquence nostalgie. Bref, il n'est question que d'elle dans ce très court livre et de ses considérations sur la culture et la société nipponne, lesquelles la touchent toujours autant. Elle se laisse un peu aller notre stakhanoviste littéraire mais pas trop. Ecrit par un auteur lambda, La nostalgie heureuse se vendrait à une dizaine d'exemplaires. Mais Nothomb peut raconter ce qu'elle veut, elle fait apparemment un best-seller à tous les coups. Cela dépasse un peu l'entendement. Ce livre là n'a pas grand intérêt, autre que narcissique. Il est peut-être temps qu'elle devienne la nouvelle Martine. Amélie à la plage, Amélie à la campagne, Amélie bricole dans son garage. Soupir, soupirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitimeJeu 12 Sep 2013 - 10:53

@traversay : Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 532144 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Contenu sponsorisé




Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Empty
MessageSujet: Re: Amélie Nothomb [Belgique]   Amélie Nothomb [Belgique] - Page 42 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Amélie Nothomb [Belgique]
Revenir en haut 
Page 42 sur 50Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43 ... 46 ... 50  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)
» Le D-Day en Belgique : 2 septembre 1944
» Marché de noël chez Fournier à Menin (jardinerie en Belgique)
» Hopital ERASME - Bruxelles - Belgique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: