Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Nury Vittachi [Chine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chimère
Agilité postale
avatar

Messages : 995
Inscription le : 24/02/2007
Age : 45
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Nury Vittachi [Chine]   Lun 28 Mai 2007 - 16:45


Pour en savoir plus sur l'auteur consultez cette page :

http://www.editions-picquier.fr/auteurs/fiche.donut?id=17

LE MAITRE DE FENGSHUI PERD LE NORD
de Nury VITTACHI
Ed Picquier poche/375p


C.F Wong est maître de fengshui et exerce à Singapour. Wong a une secrétaire qui s'estime trop occupée par sa manucure pour répondre au téléphone, après tout son patron peut s'en occuper lui-même. Wong s'est vu imposé une stagiaire australienne qui parle une langue étrange et incompréhensible appelée "teen-ager". Wong à des collègues comme une voyante chinoise et un astrologue indien. Wong est souvent en liaison avec la police pour résoudre diverses affaires criminelles mais que l'on ne s'y trompe pas : pas question de sauver la veuve et l'orphelin si cela ne rapporte rien.

Vous vous sentez morose, cafardeux, ce livre est fait pour vous. Avec un humour ravageur, l'auteur nous tricote une histoire criminelle plus que passionnante à suivre tout en excitant nos zygomatiques. Oui, il y a une histoire qui se tient dans ce roman et oui on peut faire de l'humour avec de sombres affaires criminelles.
Plus que l'histoire, l'intérêt revient aux personnages excentriques que l'on peut croiser dans ce roman comme ce sorcier bomoh qui sacrifie des poulets cuits au micro-onde (j'ai cru m'étrangler de rire en lisant le passage).
Quant à C.F Wong, enfin un détective qui nous change des héros désintéressés : notre petit maître de fengshui refuse toute affaire qui ne lui serait pas profitable financièrement parlant. Pas de chance pour lui, sa stagiaire est une conscience morale exigeante et horriblement bavarde. L'interaction entre les deux fait toujours des étincelles comme la négociation d'une promotion et d'une augmentation de salaire en pleine prise d'otage.


FATAL FENGSHUI de Nury VITTACHI
ed Picquier Poche/381p


Un tigre blanc de Sumatra qui déambule dans les rayons d'un supermarché, un trafic de voitures de luxe, un attentat contre un informaticien revendiqué par plus de cent cinquante personnes, un meurtre d'une journaliste déguisé en suicide....la vie d'un maître de Fengshui n'est pas de tout repos.

Plusieurs petites enquêtes menées à Singapour, en Inde ou à Manille, où Monsieur. Wong, son assistante Joyce, l'astrologue Dilip et la voyante Madame Xu vont devoir conjuguer leur talent. Comme d'habitude, les dialogues de sourd entre Wong et Joyce sont hilarants, les énigmes incongrues et parfois bien tordues, et l'amour de l'argent du maître de Fengshui ne va pas que lui porter bonheur. Savoureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alivreouvert.over-blog.net
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Nury Vittachi [Chine]   Jeu 10 Juin 2010 - 21:02

J'ai lu, il y a peu, Le Maître de Fengshui perd le nord. J'avais été intriguée par le titre.
Je suis tout à fait d'accord avec l'avis de Chimère; j'ai passé un bon moment avec les personnages (très opposés), avec cette distance qui fait décrire des choses catastrophiques d'un ton très détaché (même si ce n'est pas Wodehouse). Les théories du fengshui et la description de Singapour sont dépaysantes. Les histoires sont farfelues (un fantôme dans un cabinet de dentistes) et l'ensemble met de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
 
Nury Vittachi [Chine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les JO en Chine
» Paniers vapeur aux crevettes ( Chine)
» Finir son assiette en Chine
» La Chine
» Chine et économie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: