Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Emmanuel Darley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Emmanuel Darley   Jeu 13 Jan 2011 - 19:55



Emmanuel Darley est né à Paris en 1963.
Enfant, il voyage dans le sillage de ses parents (petite enfance au Togo).
A Paris, il suit d'abord des études de cinéma à l'université Paris-3 avant de travailler plusieurs années en librairie.
Il continue de voyager :retour au Togo, puis Mali, Japon, Vietnam, et Europe enfin, sur des lieux de conflits, à Sarajevo, ou de tensions, à Lampedusa.

En 1993, il publie son premier roman, Des petits garçons. C’est le début d’une carrière littéraire qu’il mène alors parallèlement à son métier de libraire, puis d’animateur d’ateliers d’écriture.

Il est l’auteur d’une douzaine de pièces de théâtre (Badier Grégoire, Pas bouger, Souterrains, Plus d’école, C’était mieux avant, Flexible hop hop, Quelqu’un manque…) .

Deux de ses ouvrages en prose, Un gâchis et Un des malheurs ont été publiés chez Verdier.
Son roman, Le Bonheur, est paru en 2007 chez Actes Sud.

Emmanuel Darley participe également à divers projets initiés par des villes autour de la mémoire des quartiers, en collaboration notamment avec le photographe Jean-Claude Martinez.
Exemple:


Bibliographie :

-Romans
Des petits garçons 1993.
Un Gâchis, 1997.
Un des malheurs, 2003.
Le Bonheur, 2007.

-Théâtre
Badier Grégoire, 1998.
Pas bouger, suivi de Qui va là ? , 2002.
Une Ombre, monologue, 2000.
Indigents, 2001.
Souterrains, 2001.
Soldat Cheval, in Kaboul, ouvrage collectif, Espace 34, 2003.
Tous autant que vous êtes…, in Monologues pour…, ouvrage collectif, Espace 34, 2003.
C'était mieux avant, 2005.
Flexible, hop hop ! suivi de Être humain, 2005.
Quelqu'un manque, 2005.
Le Mardi à Monoprix suivi de Auteurs vivants, 2009.

Jeune public
Plus d'école, 2002.
Là-haut la lune, 2003.
Les cinq doigts de la main, ouvrage collectif, Actes Sud-papiers, 2006.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Emmanuel Darley   Jeu 13 Jan 2011 - 20:24

Le Bonheur (éditions Actes Sud).

Bien qu’il s’agisse d’un roman, ce texte est dans le prolongement direct des textes écrits par Emmanuel Darley pour le théâtre.
Il s’agit d’un roman polyphonique sur le thème de l’émigration où la parole est donnée à une multitude de personnages : voix des immigrés, des clandestins, des migrants en route pour Là-bas, le pays bonheur, voix de ceux qui restent au pays ici, des passeurs, des marchands de sommeil, des témoins, des policiers…
De multiples raisons d’émigrer, de multiples expériences…
Des bribes de récits et des êtres qui, parvenus au Pays bonheur n’ont plus pour nom que celui du pays d’où ils viennent : Conakry, Dakar, Chine, Cachemire, Lagos …
L’espoir demeure souvent malgré la réalité implacable.

Le Bonheur a été écrit pour la mise en scène d' Andrès Lima à la Comédie-Française (mars-avril 2008 au théâtre du Vieux-Colombier).

Un texte extrêmement sensible… Curieusement et judicieusement écrit dans la langue du Pays Bonheur…mais chahutée…Une réussite ! Le chœur est rythmé, cahotique et puissant…

"Pas pensé à ça. Pas du tout, non.
Tu fais tes premiers pas dans là-bas et c'est comme basculer, entrer d'un coup dans un autre monde.
Il se passe quelque chose d'étrange. Tout le monde te regarde. Personne ne comprend quand tu parles. Toi-même tu ne saisis rien de ce qui est écrit et dit. Tu restes là interdit et tu repenses à celui-là sur le chemin qui t'avait dit, tu parles pas bonheur ? Langue bonheur ? Pas facile, ça va être pour toi."


Spoiler:
 

……………………
« Le théâtre convoque la polis et dialogue avec elle. C’est demander l’impossible aux gens de théâtre que d’exiger de leur part qu’ils se tiennent en dehors de la politique. On ne peut pas demander aux gens de théâtre de se taire devant ce qui se passe. De la même façon, on ne peut pas demander au public de se taire devant ce qui se passe… »
Andrés Lima


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Emmanuel Darley   Jeu 13 Jan 2011 - 21:01

Tout acte que tu fais est un acte politique. Le bar dans lequel tu choisis d'aller boire ton café. Le journal que tu lis. Le sourire que tu donnes. Merci de nous le rappeler Coline et ce Darley (dont j'avais entendu parler pour son premier roman sur les petits garçons) avec sa langue et sa 'polis' me tente beaucoup !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Emmanuel Darley   Jeu 13 Jan 2011 - 23:35

shanidar a écrit:
Tout acte que tu fais est un acte politique. Le bar dans lequel tu choisis d'aller boire ton café. Le journal que tu lis. Le sourire que tu donnes. Merci de nous le rappeler Coline et ce Darley (dont j'avais entendu parler pour son premier roman sur les petits garçons) avec sa langue et sa 'polis' me tente beaucoup !

Je vais continuer à explorer...
J'ai regardé un peu un peu les thèmes abordés par Emmanuel Darley...Cet auteur a à dire...et dit bien!...

Je connaissais aussi sa pièce Qui va là? parce qu'un ami la jouait...
Un homme pénètre dans un appartement. Il dit que c’était le sien autrefois, qu'il veut juste le revoir. Retrouver ses souvenirs.
C’est un long monologue écrit justement pour être joué en appartement.
Le personnage a longtemps marché depuis la gare...Il n'a qu'un sac...On apprendra après qu'il contient les cendres de sa mère. Cet homme est complètement seul et ne possède rien. Seulement des souvenirs...mais ne les a-t-il pas inventés ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emmanuel Darley   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emmanuel Darley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emmanuel PIETTE
» Antoine Emmanuel Nsaku ne Vunda
» Emmanuel MERLIN, clerc de notaire du 19e aujoudhui célèbre?!
» Emmanuel Dassier
» Ministre de la culture - Emmanuel Ratier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: