Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Natasha Solomons

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 24 Jan 2011 - 13:10

Natasha Solomons Natash10

Biographie de l'auteur
Natasha Solomons est née en 1980. Pour écrire ce roman, drôle, émouvant, aux allures de conte, qui a enchanté l’Angleterre et l’Australie, elle s’est inspirée de la vie de ses grands-parents.
source: éditeur


Natasha Solomons Arton213



Natasha Solomons, Jack Rosenblum rêve en anglais

Jack Rosenblum débarque avec sa femme et son bébé en Angleterre en 1937. Ils sont juifs et fuient l’Allemagne nazie. A leur arrivée, ils se voient remettre un petit livret leur expliquant comment s’assimiler, comment de venir de véritables anglais. Jack va prendre ces conseils très au sérieux et va ajouter quelques observations de son cru sur le comportement des anglais. Son désir d’intégration va très loin : il oblige sa femme à parler uniquement anglais et grâce à son sens des affaires et à son usine qui marche très bien, il achète un cottage à la campagne dans la région du Dorset. Pour finir de devenir un véritable anglais il cherche à se faire accepter par des clubs de golf mais, confronté au conservatisme et à l’antisémitisme, il s’en voit refuser l’entrée. C’est alors que va prendre corps une idée folle qui va l’occuper toute sa vie : construire son propre terrain de golf.

Ce livre est magnifique car il parle avec subtilité du déracinement incarné par Sadie, l’épouse de Jack qui, elle, vit dans son passé, dans le culte de ses parents morts en déportation (c’est seulement suggéré car le roman est d’une grande finesse), du désir de s’intégrer quand les autres vous voient comme le sale juif ou le sale boche. Beaucoup de passages sont émouvants, d’autres sont drôles et l’on n’est pas prêt d’oublier la galerie de personnages qui peuple ce récit notamment le vieux Curtis et sa légende du cochon laineux car ce livre est aussi un conte avec son merveilleux, ses gâteaux « pour consoler les cœurs brisés », « pour se souvenir ».
Revenir en haut Aller en bas
http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 24 Jan 2011 - 17:54

J'ai hâte de recevoir mon exemplaire maintenant Maddy. J'espère qu'il ne va pas tarder.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 24 Jan 2011 - 18:48

Arabella a écrit:
J'ai hâte de recevoir mon exemplaire maintenant Maddy. J'espère qu'il ne va pas tarder.
avec deux avis on peut à ce moment prévoir de lui créer un fil à partir du message de Maddy.. Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 24 Jan 2011 - 18:52

Madame B. a écrit:
Natasha Solomons Arton213

Natasha Solomons, Jack Rosenblum rêve en anglais

Merci, je note , le sujet me tente bien, je ne connais pas du tout cet auteur....encore un !!

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 24 Jan 2011 - 18:57

rire Domreader, tu n'es pas seule.. j'ai aussi noté.. et je pense qu'un fil est vraiment la chose à faire pour cette auteure Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 24 Jan 2011 - 19:59

Oui, je note aussi, ça me dit bien ! Un fil ! rire

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 24 Jan 2011 - 20:23

Avec une telle demande, fallait bien lui ouvrir un fil Wink


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 24 Jan 2011 - 20:58

Merci Kenavo d'avoir ouvert ce fil, trouvé une photo de l'auteur.

OUI OUI, il faut lire ce livre. L'auteure est jeune mais c'est déjà un livre très maîtrisé.
Revenir en haut Aller en bas
http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 28 Fév 2011 - 20:05

Je vais quand même dire quelques mots sur Jack Roseblum rêve en anglais, même si je ne partage pas vraiment l'avis très positif de Madame B. Il y a des qualités, c'est indéniable, pourquoi ne pas essayer d'alléger le sujet en parlant des émigrés fuyant l'Allemagne nazie avec un angle plus humoristique, en gardant le côte touchant par moments seulement. Mais même s'il y a des bonnes idées, et le golf en était une, il y a à mon sens quand même beaucoup de facilités, et d'aspects prévisibles. Quand Jack rentre à Londres, semble-t-il vaincu, j'attendais le happy end qui semblait programmé, tellement programmé, que je n'ai pas pu m'empêcher de ricaner méchamment quand il est arrivé. Je trouve la couleur campagnarde d'un pittoresque légèrement trop prononcé, même si par moment c'est plus réussi et même amusant. C'est un peu un conte pour grandes personnes, et la vraisemblance est quand même souvent mise à mal, et j'ai un peu de mal avec ça, sauf si c'est soutenu par un style et une écriture exceptionnel, et à mon sens ce n'est pas le cas ici.

C'est un livre plutôt sympathique, avec quelques passages amusants, mais pas plus. Cela dit je pense que cela ferra un film efficace et qui aura du succès, et sans doute plutôt agréable à voir. Mais pour décrire ces vies brisées et ces difficultés à continuer après à donner un sens aux choses, j'ai le souvenirs d'une lecture récente de Sebald, et cela place peut être la barre trop haut.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 28 Fév 2011 - 20:23

Arabella a écrit:
pourquoi ne pas essayer d'alléger le sujet en parlant des émigrés fuyant l'Allemagne nazie avec un angle plus humoristique, en gardant le côte touchant par moments seulement.

Sur ce thème, j'avais lu Les intentions secrètes de David Baddiel, qui était à la fois fort et ironique, un excellent souvenir de lecture, très enrichissant et émouvant. Je vois qu'il n'a pas de fil, quelqu'un l'a-t'il lu?
Et je note Roseblum rêve en anglais pour comparer
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 28 Fév 2011 - 20:35

topocl a écrit:
Sur ce thème, j'avais lu Les intentions secrètes de David Baddiel, qui était à la fois fort et ironique, un excellent souvenir de lecture, très enrichissant et émouvant. Je vois qu'il n'a pas de fil, quelqu'un l'a-t'il lu?
je ne connais pas, ni auteur, ni livre.. mais tu pourrais lui ouvrir un fil danse...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 28 Fév 2011 - 21:01

kenavo a écrit:
topocl a écrit:
Sur ce thème, j'avais lu Les intentions secrètes de David Baddiel, qui était à la fois fort et ironique, un excellent souvenir de lecture, très enrichissant et émouvant. Je vois qu'il n'a pas de fil, quelqu'un l'a-t'il lu?
je ne connais pas, ni auteur, ni livre.. mais tu pourrais lui ouvrir un fil danse...

oui

Nous attendons Basketball

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyLun 28 Fév 2011 - 21:21

Arabella a écrit:
kenavo a écrit:
topocl a écrit:
Sur ce thème, j'avais lu Les intentions secrètes de David Baddiel, qui était à la fois fort et ironique, un excellent souvenir de lecture, très enrichissant et émouvant. Je vois qu'il n'a pas de fil, quelqu'un l'a-t'il lu?
je ne connais pas, ni auteur, ni livre.. mais tu pourrais lui ouvrir un fil danse...

oui

Nous attendons Basketball

Oui j'y ai pensé, mais ma lecture est déjà vraiment ancienne, même si l'impression reste forte. il faudrait que je le relise, et chez moi les livres à lire passent presque toujours avant les livres à relire.
Mais, je vais y réfléchir! J'espère que votre patience n'a pas de limites!
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyMar 1 Mar 2011 - 8:06

topocl a écrit:
Oui j'y ai pensé, mais ma lecture est déjà vraiment ancienne, même si l'impression reste forte. il faudrait que je le relise, et chez moi les livres à lire passent presque toujours avant les livres à relire.
Mais, je vais y réfléchir! J'espère que votre patience n'a pas de limites!
je ne vais certainement pas te demander de faire une relecture.. pour moi il y a de même: parfois les lectures datent de trop longtemps et on ne peut plus en faire un commentaire.. Very Happy pas grave..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons EmptyMar 1 Mar 2011 - 8:51

je vais voir J'ai quand même ressorti le livre de ma bibliothèque et il me fait bien envie. (mais je sors d'uen période où j'ai fait plein d'achats et il faut aussi penser à faire rebaisser le niveau de la pile)
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Natasha Solomons Empty
MessageSujet: Re: Natasha Solomons   Natasha Solomons Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Natasha Solomons
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: