Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 François Rivière

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

François Rivière Empty
MessageSujet: François Rivière   François Rivière EmptyMer 26 Jan 2011 - 8:35

François Rivière A263

François Rivière (23 avril 1949 dans la région de Saintes, France) est critique littéraire, éditeur, romancier, traducteur et biographe. Il est par ailleurs scénariste de bande dessinée.
Contributeur de plusieurs titres de journaux tel que Le Figaro, il a également été appelé à France Culture pour présenter son œuvre.

source et suite


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

François Rivière Empty
MessageSujet: Re: François Rivière   François Rivière EmptyMer 26 Jan 2011 - 8:37

François Rivière Aaaaa10
Le mariage de Kipling
Citation :
Présentation de l'éditeur
Automne 1889. A 24 ans, Rudyard Kipling quitte ses Indes natales pour conquérir, à Londres, la planète des Lettres. Adoubés par Henry James, ses Simples contes de la colline font déjà grand bruit, suscitant autant de curiosité que de jalousie. Car dans le petit monde des lettres londoniennes, le jeune Anglo-Indien détonne : sauvage, excentrique, lunatique, il a la brusquerie des grands timides et bien peu de goût pour les mondanités dont semblent se délecter ses pairs. De plus, il déteste cette ville, sa grisaille, sa froidure, qui lui rappellent de sombres souvenirs d'enfance, la chaleur, les couleurs de l'Inde, son aya lui manquent terriblement. C'est dans cette période de fragilité et de désarroi que Kipling va, par l'entremise de James, rencontrer Wolcott Balestier. Wolcott a l'assurance, l'énergie, l'optimisme, aussi, du Nouveau Monde dont il vient : jeune agent ambitieux, il est bien décidé à importer sur le Vieux Continent les méthodes américaines modernes en matière d'édition. Kipling est d'abord pour lui le client idéal. Mais, très vite, les deux jeunes gens vont écrire ensemble une histoire beaucoup plus intime, formant avec la soeur de Wolcott, Carrie, un trio aussi ambigu qu'attirant...
 
Et oui, encore une fois une biographie romancée. Mea culpa, j’adore !
 
N’ayant toujours pas lu Rudyard Kipling lui-même, je pense que je vais changer cela après la lecture de ce livre.
 
On accompagne l’auteur seulement un court moment dans ce roman, mais François Rivière est un tel bon connaisseur de la vie de Kipling, il a su comment introduire un personnage dans ce livre pour nous raconter un peu plus sur sa vie, avant de venir en 1889 à Londres.
 
Un titre bien choisi, parce qu’en fait, on ne parle pas de mariage dans ce livre. Au contraire, Rudyard Kipling avait dit qu’il n’allait pas se marier.. ce qui a changé son opinion, on peut aussi le lire dans ce livre.
 
Lecture intéressante qui va me donner l’impression lors d’une lecture d’un livre de Rudyard Kipling, de l’avoir connu personnellement, tellement près François Rivière arrive à approcher le lecteur de son personnage.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

François Rivière Empty
MessageSujet: Re: François Rivière   François Rivière EmptyJeu 19 Sep 2013 - 10:39

dessins: Floc'h
 
François Rivière Aa589
Villa Mauresque
Citation :
Présentation de l'éditeur
«Somerset Maugham, personnage extravagant, romancier à succès (Le Fil du Rasoir, Servitude Humaine, etc.) a vécu du milieu des années trente à la fin de sa vie sur la Riviera française dans une magnifique demeure baptisée "Villa Mauresque" où défila tout ce qui comptait alors dans le monde des arts et des lettres. Ses amis se nommaient Churchill, Cocteau, H.G. Wells et Ian Fleming…
C’est à l’écrivain, mauvaise langue et toujours lucide, que nous avons donné la parole, ainsi qu’à un cercle de familiers qui ne se privent pas de dire ce qu’ils pensent du "grand homme", de ses hauts-faits comme de ses servitudes : son propre frère, son neveu Robin, le chroniqueur Beverly Nichols, son rival malheureux Hugh Walpole, sa partenaire au bridge Barbara Bach et sa cuisinière, Annette.»

Dans Villa Mauresque, biographie sous forme de «graphic-novel» de l'écrivain anglais Somerset Maugham, le dessinateur (Floc'h) et l’écrivain (Rivière) joignent une fois de plus leur savoir-faire.
 
livre qui est vendu avec ce petit bandeau blanc... probablement pour cacher un petit détail sur la couverture Laughing
 
François Rivière A1036
 
Pas une biographie, pas une BD… genre de ‘vie racontée, accompagné d’images’
Et c’est un plaisir aussi bien point de vue lecture que pour les images. Je ne sais pas si cela ne peut qu’intéresser les lecteurs de William Somerset Maugham, je pense que cela pourrait aussi être une bonne entrée dans l’œuvre de cet écrivain.
Une approche très personnelle et bien recherchée, je sors de ce livre avec l’envie de lire à nouveau un roman de Maugham.
François Rivière Aaa75
 
William Somerset Maugham dans son bureau qu’il s’est fait bâtir au toit de la Villa Mauresque, image repris telle quelle par Floc’h dans ce livre, ses dessins en noir et blanc donnent un joli atout au texte.
 
Citation :
Pourquoi le lire ?
Parce qu'il est tout de même autrement plus agréable à lire qu'une biographie conventionnelle. Parce qu'à l'instar d'Oscar Wilde, qui voulait faire de sa vie une oeuvre d'art, Somerset Maugham fut le sémillant héros du roman de sa vie : "Le meilleur de Somerset Maugham, c'est encore lui-même", disait Anthony Curtis. Parce que de cette villa se dégage le parfum inédit d'une dolce vita à l'anglaise, nichée sur la Côte d'Azur. Comme si tous les soleils d'Europe avaient chauffé le corps et l'esprit de Maugham, ce très distingué vagabond linguistique et sexuel.
source
 
François Rivière Bonnie10
La Villa Mauresque est aujourd’hui un hôtel

le fil de Somerset Maugham est ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




François Rivière Empty
MessageSujet: Re: François Rivière   François Rivière Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
François Rivière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les françaises font beaucoup d'enfants, mais de plus en plus
» Françoise Dorléac
» Frédéric François
» BON ANNIVERSAIRE FRANÇOISE dite ZAWIYA
» Le Havre - Rue Catinat > François Mazeline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: