Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Christos Tsiolkas [Australie]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 31 Jan 2011 - 14:16

Christos Tsiolkas [Australie] 33350

Issu d'une famille d'origine grecque, Christos Tsiolkas est né en 1965 à Melbourne. Son premier roman, Loaded, est publié en 1995. Il est l'auteur de 4 romans, de deux scenarii et de 6 pièces de théâtre. Paru en 2009, The Slap, a obtenu "The Commonwealth Writers Prize 2009 for best novel in the South-East Asia and South Pacific area". Ce dernier roman est le premier de l'auteur à être traduit en français : La gifle, aux éditions Belfond, janvier 2011.

Christos Tsiolkas [Australie] The+Slap

Citation :
"A layered, briskly paced story about complex people. Think Tom Wolfe meets Philip Roth. Or 'The Sopranos' meets 'The Real Housewives of Orange County."
-Oscar Villalon, Los Angeles Times

"The Slap is nothing short of a tour de force, and it confirms Christos Tsiolkas's reputation as one of the most significant contemporary storytellers at work today. In his new book, Tsiolkas puts a microscope to family life and presents us with a vision both of unflinching honesty and great tenderness. The luminosity of his prose and the brilliance of his characterisation render the ordinary quite extraordinary. Here is a novel of immense power and scope, reminiscent of Jonathan Franzen's The Corrections and Don De Lillo's Underworld."
-Colm Toibin, author of Brooklyn and The Master

"With The Slap, Christos Tsiolkas secures his place as one of Australia's most important novelists...It is thrilling to have our life reflected back at us so accurately...Tsiolkas has written an absolute ripper."
-The Age

"The best politicians are those who can instinctively divine the zeitgeist of their country's centre. For the ones who can't, I would place The Slap as mandatory bedside table reading. It's a perfect social document... More importantly, it's also a hell of a read."
-The Australian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 31 Jan 2011 - 14:35

cheers et ben, merci pour ce fil.. livre en français que je n'ai pas regardé une 2e fois à cause de la couverture.. oui, oui.. ainsi on peut aussi passer à côté de bons livres Wink

Spoiler:
 

je viens de lire la 4e de couverture et la commande en anglais est déjà faite Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 31 Jan 2011 - 14:42

La couverture est laide, c'est vrai. Lecture prévue ce week-end (en français, pour moi) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 31 Jan 2011 - 14:47

d'après ce que j'ai pu lire du côté de commentaires anglais, cela devrait être une bonne lecture..
en tout cas je suis curieuse de ton avis Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 7 Fév 2011 - 14:48

Christos Tsiolkas [Australie] Arton22086-0cf81

La gifle

Citation :
Dans une banlieue de Melbourne, par une belle fin de journée d’été, famille et amis ont organisé un barbecue : de la nourriture grecque et indienne, du vin et de la bière en quantité, de la musique et des gens de tous les âges. Alors que les enfants entament une partie de cricket, une dispute éclate qui dégénère en bagarre. C’est alors que Harry, un adulte, gifle un enfant de quatre ans, Hugo.

Ce n'est pas un roman, c'est une bombe à neutrons ! La gifle, de Christos Tsiolkias, auteur australien au profil grec, a tout de la comédie de moeurs qui pète les plombs, portrait au vitriol d'un pays vanté pour son Melting pot, en pleine dégénérescence et perte de valeurs, qui en revient à des réflexes primaux pour protéger son territoire menacé. Revenons au point de départ : un type un peu énervé flanque une gifle à un enfant qui n'est pas le sien, au comportement insupportable. L'affaire pourrait se régler à l'amiable, à l'aimable même puisque nous sommes en présence de gens de bonne compagnie. Que nenni, l'incident va au contraire obliger chacun à prendre parti et, ce faisant, à libérer les inimitiés, faire voler en éclat le vernis de cette nouvelle bourgeoisie de Melbourne, dénouer les hypocrisies recuites. Et Tsiolkias de se délecter des mauvais penchants de ses congénères, une bonne quinzaine de personnages au total, dont chacun a droit à son chapitre, tout en faisant avancer son récit vers un point de non retour, avec une redoutable efficacité. Christos Tsiolkias a le talent des grands conteurs, celui de se glisser au plus profond de la psychologie des acteurs de son roman, sans nous épargner aucune de leurs turpitudes. Son écriture est cinglante, moderne, vulgaire (pour coller aux pensées de ses protagonistes) et outrepasse parfois les bornes. Sans oublier une propension à décrire des scènes de sexe, avec une crudité qui est plus que limite. Des excès qu'on pardonne volontiers au romancier tant son livre est dense, d'une richesse inouïe et d'un manque de pudeur total. Au-delà du contexte australien, ce sont nos sociétés occidentales et les monstres qu'elle a engendrés qui en prennent pour leur grade : racisme rampant, consumérisme aveuglant, palliatifs pitoyables : drogue, alcool, sexe et autres excitants. Le politiquement correct ne résiste pas à ce jeu de massacre orchestré de main de maître. Ne reste plus aux personnages de La gifle qu'à se calfeutrer dans leurs certitudes confites et à tenter de se réchauffer dans le cocon familial et les réflexes communautaires. Peine perdue, le cataclysme a aussi brisé ces refuges. Il reste quoi ? La solitude et de sombres compromis, faut-il dire compromissions ?, pour continuer à vivre en société. Arme de destruction massive de nos civilisations en totale décadence, le livre de Christos Tsiolkias est un miroir dans lequel il ne fait pas bon se regarder et qui ne plaira pas à tout le monde. Provocateur né, l'auteur n'y va pas avec le dos à la cuiller ; sa méthode, c'est plutôt de planter le couteau dans la plaie et de le tourner avec sadisme. C'est excessivement violent, euphémisme, mais c'est magistral de bout en bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 7 Fév 2011 - 14:57

traversay a écrit:
Ce n'est pas un roman, c'est une bombe à neutrons !
enthousiaste j'ai hâte de le découvrir à mon tour.. il m'attend à la maison.. faut que je lui fasse un peu de temps, mais ton commentaire me convainc de le lire sans trop attendre Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suny
Main aguerrie
Suny

Messages : 522
Inscription le : 17/02/2007
Age : 34
Localisation : Rhône

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 7 Fév 2011 - 19:03

ça me donne envie aussi! enthousiaste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecturesdesuny.canalblog.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 7 Fév 2011 - 22:05

traversay a écrit:
Provocateur né, l'auteur n'y va pas avec le dos à la cuiller ; sa méthode, c'est plutôt de planter le couteau dans la plaie et de le tourner avec sadisme. C'est excessivement violent, euphémisme, mais c'est magistral de bout en bout.
Celui-ci, je le note absolument. Tombé dessus (à Carrouf!) mais ai préféré attendre ma librairie pour le prendre...
Commentaire alléchant en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 7 Fév 2011 - 23:14

Ce dont je suis certain, c'est que le livre ne peut pas plaire à tout le monde. Aeriale, à mon avis, devrait en faire son miel.
Le seul truc qui ne me plaise pas dans le livre c'est l'abondance des
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 28 Mar 2011 - 17:17

-La Gifle-

Traversay en a fait un superbe résumé, je ne ferai pas mieux! Ce constat terrible et sans concession de nos sociétés occidentales gavées de confort et d'un bien être artificiel est une petite bombe qui laissera des traces tant le ton est insolent et surtout incroyablement impudique. Tsolkias se permet tout, son langage est volontairement vulgaire et peut avoir du mal à passer au début ( mon cas, j'ai pas mal peiné dans les premières pages, notamment avec la voix très machiste de Harry) mais une fois plongée dans l'intrigue il m'a été impossible de le lâcher. Tour à tour chaque personnage et point de vue nous sont brossés avec un brio hors du commun et l'on rentre dans leur mental comme s'ils passaient eux mêmes au scanner.

On ressort donc de ce livre sous le choc, avec le sentiment d'avoir touché du doigt l'essentiel de ce qui détermine ce monde aujourd'hui: la course à l'argent et à la réussite, à une forme de bonheur formaté, au mépris des valeurs sur lesquelles se basent les sociétés dites évoluées. Il y a peu d'échappées et pas de place pour la tolérance, chacun veut sa part de gâteau sans considération de l'autre. Restent les paradis illusoires comme l'alcool, la drogue ou le sexe, dont les personnages usent et abusent, et une minuscule lumière que l'on peut appeler espoir vers la fin, lorsque le rideau tombe sur les désillusions et les compromis. Mais quelle claque! Grand merci à l'ami traversay, je ne me serais sans doute pas aventurée sur un terrain aussi abrupt sans son avis, comme toujours éclairé Wink

traversay a écrit:
Ce dont je suis certain, c'est que le livre ne peut pas plaire à tout le monde. Aeriale, à mon avis, devrait en faire son miel.
Le seul truc qui ne me plaise pas dans le livre c'est l'abondance des
Spoiler:
 
D'accord avec ça.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeLun 28 Mar 2011 - 17:22

Merci aeriale, mais mon avis est parfois moins éclairé, en particulier les jours où je suis éteint sourire

J'ajouterai juste que ce livre est d'autant plus une bombe qu'il s'adresse directement à une société australienne policée qui se veut un modèle d'intégration multi-ethnique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Charlie
Agilité postale
Charlie

Messages : 970
Inscription le : 12/01/2010

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeMar 29 Mar 2011 - 8:54

Merci pour vos commentaires Traversay et Aériale, ce livre bom me tente beaucoup sourire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeMar 29 Mar 2011 - 9:05

Essaie Charlie, il devrait te plaire...

Traversay a raison de souligner (je ne l'ai pas fait, désolée) que ce pétage de repères prend place en Australie, pays multi -culturel et qui se veut effectivement un modèle d'intégration réussie.
La face cachée se révèle bien autre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeJeu 31 Mar 2011 - 14:48

J’en suis à mi-partie de La gifle

Je dois dire que mon premier réflexe n’est pas vraiment bon (Je n'aime pas bien cette expression "je dois dire" , qui donne presque l'impresison que je m'excuse). Tout d’abord j’en ai un peu marre de l’aspect trivial et vulgaire Ainsi, je ne vois pas bien l’utilité de me signaler chaque fois qu’un mec va pisser (les femmes n’y ont pas droit, quelle délicatesse !).

Ensuite je suis d’accord avec Traversay (et tout le monde apparemment) sur

traversay a écrit:
Le seul truc qui ne me plaise pas dans le livre c'est l'abondance des
Spoiler:
 

Ce qui me gêne le plus n’est pas leur abondance, mais surtout qu’elles sont moches et purement « sportives ». Et je n’ai pu que rire quand je lis à propos de Connie, une gamine de 16 ans encore vierge et amoureuse d’un quadra, et qui pense à lui dans son bain :
« Elle rouvrit les yeux, se dressa à moitié hors de l’eau, saisit le flacon de shampoing. Referma son poing autour de l’objet cylindrique, oblong. En érection, le sexe d’Hector avait atteint la même grosseur. »
Je dois dire que je suis assez hermétique à ce genre de phantasme…

Bon il ne faut pas se laisser décourager par un aspect qu’on peut quand même considérer comme secondaire (il y a plein de livres que j’aime où j’aurais plaisir à donner quelques coups de ciseaux). Encore que je ne sois pas sûre que l'auteur considère cet aspect comme secondaire. Je m’obstine du fait des avis de Traversay et Kenavo. J’espère être récompensée à la fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitimeJeu 31 Mar 2011 - 14:53

topocl a écrit:
Je m’obstine du fait des avis de Traversay et Kenavo.
conciliabule Aériale, je n'ai pas encore lu ce livre.. Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Christos Tsiolkas [Australie] Empty
MessageSujet: Re: Christos Tsiolkas [Australie]   Christos Tsiolkas [Australie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Christos Tsiolkas [Australie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vivre en Australie
» Les boxes disponibles à l'étranger
» SARAH BLASCO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: