Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Neil Gaiman

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Veterini
Envolée postale
Veterini

Messages : 104
Inscription le : 23/07/2007
Age : 37

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeSam 8 Déc 2007 - 15:09

Tiens en ce moment je suis dans les "Sandman" une série de Comics qu'il à scénarisé. Et c'est vraiment bien, dans genre des "Watchmen" D'Alan Moore, tout en gardant l'onirisme de "Prométhéa".

Sandman c'est un "éternel" c'est à dire qu'il s'agit d'une sorte d'archétype d'une notion humaine, en l'occurence celle du rêve. Ce qui fait de lui quelque chose de vaguement supérieur aux dieux. Cependant manque de chance dans le premier tome il se fait emprissonée par un sorcier, et lorsqu'il revient dans son royaume quelques décennies plus tard, il a tout à reconstruire.

Sandman est pupliée chez "Vertigo" la branche "adulte" de DC Comiocs (Batman, Superman...) Et ce n'est pas seulement du au coté horiffique des histoires, même si certaines scènes sont assez terrible. Mais aussi pour la richesse des scénario, qui vont de petites histoires comme celle d'un homme qui recoit l'immortalité et rencontre Rêve tout les cents ans. A des histoires plus longues comme "Brief Lives" Un long road-movie où Rêve et sa soeur Délirium (une chouette gamine totalement déjanté que j'adore) parte à la recherche de leur frère "Destruction" dans le monde réel.

A noter que "A Midsummer's Night Dream" a gagner une World Fantasy Award, et est et restera le seul comic book à en avoir gagner un, les règles en ayant été changé, et contrairement à ce qui se passe en France les jurys respect ce genre règle. Ce comic raconte une représentation théatral de "A Midsummer's Night Dream" avec Shakespear lui-même présent, devant un publc de fée et autre créatures magiques.

Pour quiconque à apprécié "American Gods" ou "Anansi Boys" ce serait sans doute dommage de passer à coté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grain de sel
Envolée postale
grain de sel

Messages : 122
Inscription le : 01/03/2007
Localisation : Lyon

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeMer 19 Déc 2007 - 16:22

Hindie a écrit:
Moi qui suis passionnée de mythologie, le livre "American Gods" m'attire beaucoup, mais je n'ai hélas pas encore eu le temps de le lire!
J'ai lu beaucoup de critiques positives de cet auteur et j'ai hâte de le découvrir!
À bientôt donc Wink

Je viens de terminer ce roman : J'ai tenu bon ....je l'ai lu jusqu'à la fin !!
Trop "fantasy" à mon goût et l'Amérique est un pays qui ne m'attire pas du tout du tout. J'ai donc eu du mal à véritablement être "dans" l'histoire avec ou à coté de Ombre, personnage -fil rouge- de cette histoire. Pourtant cet homme est vraiment sympathique mais sa façon de subir ce qui lui arrive de ne pas plus se poser de questions de ne pas être interloqué.....m'a quelque peu énervée ....bon bien sur vers la fin on comprend mieux le pourquoi du comment et heureusement car sinon j'aurais été encore plus déçue d'avoir été jusqu'au bout de ma lecture.
J'ai commencé par Stardust que j'ai dévoré, celui-ci m'a paru un plus indigeste....je ne renonce pas pour autant à lire cet auteur...... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.agoradeslivres.com
Argantel
Envolée postale
Argantel

Messages : 121
Inscription le : 30/06/2008
Age : 43

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeMar 14 Oct 2008 - 13:16

Je viens de finir Neverwhere.

Sur les bons conseils d'une amie, je me suis lancée dans ce roman dont je n'avais jamais entendu parler.

Dès les premières pages, le style m'a plu et j'ai été littéralement entrainée vers ce monde d'En Bas.

L'imagination de Neil Gaiman est débordante et, partant de quartiers réels de Londres, il crée ce monde "parallèle" sombre et mystérieux qui ressemble à un décor de conte de fées, mélange de monde féodal et de fantastique.

Une fois parti sur les pas de Richard, on le suit avec délectation. Les méchants sont de "vrais" méchants, on ne sait pas trop qui faut partie des gentils et tous les autres sont "suspects" !

Un régal d'humour et d'imagination galopante où, telle Alice, on passe de l'autre côté du miroir. Et on en redemande ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://argantel.canalblog.com/
Le Bibliomane
Zen littéraire
Le Bibliomane

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Fév 2009 - 12:00

Coraline

Coraline vient d'emménager avec ses parents dans un appartement situé dans une très vieille maison. Mais ses parents n'ont guère de temps à consacrer à leur fille.
Occupés la plupart du temps à travailler sur leur ordinateur, ils laissent la fillette se débrouiller toute seule. Après tout, elle a ses jouets, la télévision et des cassettes vidéo.
Mais il n'y a pas grand'chose d'intéressant à la télévision et pour ce qui est des cassettes, Coraline les a déjà toutes vues et revues.
Alors, pour tromper son ennui, Coraline décide d'explorer son nouvel univers. Il y a d'abord le jardin, un grand jardin en friche au fond duquel se trouvent un vieux court de tennis, une roseraie abandonnée depuis longtemps ainsi qu' un vieux puits dont l'ouverture est condamnée par des planches.
Il y a aussi les occupants des deux autres appartements, les demoiselles Spink et Forcible, deux vieilles dames, anciennes comédiennes qui vivent en compagnie de leurs chiens affublés de prénoms humains. À l'étage supérieur vit monsieur Bobo, un vieil excentrique qui prétend posséder un cirque de souris savantes.

Mais Coraline a rapidement fait le tour de son nouvel environnement et l'ennui ne tarde pas à réapparaître. Un seul endroit reste encore hors de sa portée : le grand salon. Cette pièce lui a été interdite d'accès par ses parents car elle renferme les bibelots et les meubles ayant appartenu à sa grand'mère. Dans la crainte qu'elle n'abîme les vieilleries entreposées là, sa mère a interdit à Coraline de pénétrer dans cette pièce.
Pourtant, ce ne sont pas les meubles qui dorment ici qui fascinent la fillette mais plutôt la grande porte fermée à clef dont elle se demande ce qui se cache derrière. Interrogeant sa mère à ce propos, celle-ci lui montre que cette porte a été murée lorsque la maison a été divisée en plusieurs appartements. Derrière se trouve justement le dernier appartement de l'habitation qui n'ait pas été encore loué.

Pourtant, cette porte fermée ne cesse d'intriguer Coraline et, ayant réussi à dérober la clef, elle réussit à l'ouvrir pour constater que le mur de briques a soudainement disparu. À la place de celui-ci, elle découvre un long et sombre couloir et au bout, un appartement identique au sien. Enfin... presque identique...
Dans cet appartement vivent deux personnages qui ressemblent en tous points à ses parents, si ce n'est qu'à la place des yeux ils ont de gros boutons de chemise. Et ils semblent bien amicaux, ceux qui disent être son « autre père » et son « autre mère ». Ils ont, eux, contrairement à ses vrais parents, tout leur temps pour s'occuper de la fillette.
Mais malgré cette gentillesse un peu trop appuyée, Coraline se doute que quelque chose ne va pas. Derrière les sourires et les mots tendres se cache une menace qu'elle ne parvient pas à définir.
Dans ce monde-miroir, les choses, les gens et les animaux semblent avoir subi un étrange décalage, comme si en cet endroit le monde n'était qu'une grotesque et maladroite copie du monde réel. Quel est donc le mystère qui entoure cet autre-monde, ce monde où rien ne semble être ce qu'il paraît au premier abord, ce monde qui tend à se refermer un piège autour de Coraline ?

Avec « Coraline » Neil Gaiman revisite le thème de la traversée du miroir cher à Lewis Carroll. Mais ici le Pays des Merveilles tend à devenir le Pays des Horreurs et Coraline-Alice aura fort à faire pour retrouver la sécurité du monde réel.
Neil Gaiman, qui est un des meilleurs auteurs de Science-Fiction et de littérature fantastique contemporaine, signe ici un conte qui oscille entre le merveilleux et la terreur, entre le conte pour enfants et le roman d'épouvante dans un récit qui n'est pas sans évoquer les abominations chères à Howard Phillips Lovecraft ou à la monstrueuse créature de « It » signée Stephen King.
Neil Gaiman nous offre avec « Coraline » un petit chef-d-œuvre de littérature angoissante, un conte fantastique où alternent humour et frissons, un récit étrange à l'univers inquiétant qui ravira jeunes et moins jeunes et les fera frémir jusqu'aux toutes dernières pages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Fév 2009 - 16:49

Hum, Biblio, ça a l'air bien intéressant, Coraline.
L'adaptation ciné vient tout juste de sortir aux USA (le 6 février), dans une réalisation de Henry Selick (le réalisateur officiel de L'étrange Noël de Mr Jack et de James et la Pêche géante).
Chez nous, ça sort en octobre 2009.
Les critiques sont vraiment excellentes, certains parlant même de ce qui est peut-être le meilleur film en 3D.
Des détails et des photos ici.
Et la bande annonce ici (en anglais).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Le Bibliomane
Zen littéraire
Le Bibliomane

Messages : 3403
Inscription le : 21/02/2007
Age : 53
Localisation : Bretagne

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Fév 2009 - 18:23

J'espère pouvoir le voir à sa sortie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Matthieu
Main aguerrie


Messages : 304
Inscription le : 27/12/2008
Age : 32
Localisation : Lille

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Fév 2009 - 21:19

Gaiman + Selick. Ca ne peut être que bon ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.goodreads.com/user/show/1121160
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Mai 2010 - 21:59

De bons présages.

Je répète un peu le contexte, mais allez lire les détails de l'histoire dans l'avis du Biblio, c'est hyper bien détaillé comme il faut!


Apocalypse.
Un démon et un ange ne veulent pas que ça arrive, parce que c'est tout de même vachement bon de vivre parmi les humains... alors que l'enfer ou le paradis... ça a l'air franchement ennuyeux, répétitif...

L'antéchrist est perdu un temps, l'ange trouve un manuel de prophéties très ancien qui lui brûle les doigts, les inquisiteurs sont en marche pour essayer de choper d'la sorcière plutôt sexy, des scooters prennent les airs, des vieilles Bentley sont carbonisés et roulent sans roue, le chien de l'Enfer sera un petit bâtard du nom de Toutou, une bande de gamins, les Eux, veulent définitivement marquer leur territoire...

C'est un sacré foutoir, avec plein de personnages croqués avec précision et loufoquerie. On pourrait aisément être dans un film de Gilliam (D'ailleurs je crois que c'était prévu à une époque) ! Parce que ça reprend les vieux mythes, et les démythifie, en fait une joyeuse farce sérieuse (ben oui, l'avenir du monde est en jeu quand même!). L'apocalypse est revisitée avec jubilation (ou comment une autoroute est envahie de poissons - et les Vrai Hell's Angels sont juste EXTRA !).

De petits détails en gros traits, ce roman est un vrai plaisir, et difficile de le lâcher une fois qu'on commence les premières lignes !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Mai 2010 - 22:22

De bons présages est ecrit en commun avec Pratchett non? Je crois qu'il traine quelque part chez moi. Faudra que j'y jette un coup d'oeil à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Mai 2010 - 22:27

odrey a écrit:
De bons présages est écrit en commun avec Pratchett non? Je crois qu'il traine quelque part chez moi. Faudra que j'y jette un coup d'œil à l'occasion.

Oui oui, tutafé.
Et oui : jette un coup d'œil !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeMar 6 Juil 2010 - 18:06

Citation :
On ne vous apprendra rien en vous disant que le succès de l’œuvre de Stephenie Meyer et la mode des vampires font des ravages. Dernière victime en date : Neil Gaiman.
Dans un article du Independent consacré aux vampires, l’auteur s’est en effet exprimé sur la résurgence des créatures de la nuit dans la culture populaire. Et il est loin d’être tendre.
"Le plus triste, c’est le risque de rendre les vampires beaucoup moins effrayants", dit-il, avant de souhaiter que la tendance actuelle s’estompe pour laisser place à des vampires vraiment terrifiants. En tout cas, il ne faut pas compter sur Neil Gaiman pour tomber dans le piège. "Mon prochain grand roman devait avoir un vampire. Maintenant ce n’est probablement plus le cas. Ils sont partout, ils sont comme des cafards".
L’auteur conclut ensuite par l’évidence même : il est temps de laisser les vampires se reposer un peu dans leurs cercueils pour éviter la surexploitation.
(Source : elbakin.net)


En même temps, je me trompe peut-être mais ce que je connais de Gaiman ne me le montre pas comme un champion de l'horreur...

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeMar 6 Juil 2010 - 18:24

eXPie a écrit:
Hum, Biblio, ça a l'air bien intéressant, Coraline.
L'adaptation ciné vient tout juste de sortir aux USA (le 6 février), dans une réalisation de Henry Selick (le réalisateur officiel de L'étrange Noël de Mr Jack et de James et la Pêche géante).
Chez nous, ça sort en octobre 2009.
Les critiques sont vraiment excellentes, certains parlant même de ce qui est peut-être le meilleur film en 3D.
Des détails et des photos ici.
Et la bande annonce ici (en anglais).
Je ne l'ai pas lu mais je confirme que l'adaptation ciné est vraiment excellente, un film en 3D à conseiller !
Mais je suppose que nos cinéphiles parfumés en ont déjà parlé sur les fils ciné sourire
Revenir en haut Aller en bas
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Oct 2011 - 8:37

Un livre de GAIMAN semble manquer dans ce fil, "AMERICAN GODS", et c'est le premier de l'auteur que j'ai lu. Voilà donc le synopsis. Je n'ai pas d'expérience en la matière et cet exercice m'a toujours été difficile. Je "plagierai" donc quelque chose (Merci ki ? Merci Wiki ! sourire )
En sortant de prison, Ombre apprend la mort de sa femme et de son meilleur ami dans un accident de voiture. A bord de l'avion qui le ramène chez lui, il se fait embaucher comme garde corps par un étrange personnage dénommé Voyageur qui l'entraîne dans un long périple à travers les Etats-Unis. Ombre découvre bientôt que Voyageur n'est autre que l'ancien dieu nordique Odin qui tente de rallier à sa cause les autres anciens dieux et quelques personnages folkloriques (de tous les continents et civilisations) afin de mener une guerre sans merci aux divinités plus récentes de l'Amirique (en fait de notre monde moderne) que sont la Voiture (j'utilise une majuscule, car dans le roman, ces dieux sont des entitées personnifiées), Internet, la Télévision, les Médias ... (Là s'arrête Wikipédia)

J'ai lu "ANANSI BOYS" qui sans être une suite, est lié à "AMERICAN GODS" car un personnage, Anansi, est un dieu ancien africain qui est lié au deux ouvrages. Si le premier est plutôt sombre (mais c'est celui qui j'ai préféré), le deuxième est vraiment drôle.

J'ai lu aussi "DE BONS PRESAGES" qui est à se tordre de rire ! laugh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
Exini

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 46
Localisation : Toulouse

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Oct 2011 - 8:51

Ah, "AMERICAN GODS" a déjà été presenté. Désolé Queenie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Oct 2011 - 8:53

En fait, le résumé c'est bien, mais toi, tu en as pensé quoi ?
(Et American God, j'en ai parlé sur la première page de ce sujet, si jamais).

Faudrait que je relise un Gaiman, moi.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Neil Gaiman - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Neil Gaiman - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Neil Gaiman
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Cercle des poètes disparus
» Neil Armstrong et monsieur Gorsky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: