Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Karambolage de Parfumés

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 12:07

Nous venons d'univers différents.

Nous habitons des mondes différents. Que nous soyons en France, en Allemagne, en Espagne, en Suisse, ou ailleurs, dans les îles, au Québec, au Brésil, en Bretagne ou en Corse, notre rapport à la langue est toujours un peu décalé par rapport à celui du voisin. Même en passant d'une région à une autre les expressions ne sont plus les mêmes, les références se transforment, les mots pour dire ont une autre saveur.

Nous avons eu l'idée de créer ce fil pour comparer les expressions (et les coutumes, les légendes, les folklores...) de nos différentes régions.

par exemple en français nous parlons de 'roman à l'eau de rose', mais savez-vous comment vos voisins qualifient ses romans et quelle en est la traduction littérale en français ? je pense que la réponse devrait vous surprendre...

... à suivre...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 13:23

Merci pour l'idée de ce fil Shanidar Very Happy

shanidar a écrit:
par exemple en français nous parlons de 'roman à l'eau de rose', mais savez-vous comment vos voisins qualifient ses romans et quelle en est la traduction littérale en français ? je pense que la réponse devrait vous surprendre.....
en allemand ces romans sont intitulés: Nackenbeisser (Nacken: nuque, beissen: mordre); terme qui a vu probablement le jour à cause des couvertures de ce genre de livres, une jeune femme qui reçoit un baiser dans la nuque d'un jeune homme content

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 13:40

Bonne idée Shanidar.

shanidar a écrit:
Nous avons eu l'idée de créer ce fil pour comparer les expressions (et les coutumes, les légendes, les folklores...) de nos différentes régions.
C'est qui "Nous" ?

J'aime bien l'explication du nom en allemand rire
En anglais, c'est tout simplement romantic fiction, rien de bien spécial donc.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 15:32

En polonais cela si dit romans (romance) donc c'est très explicite. Du coup quand j'apprenais le français et le mot roman, cela me faisait une drôle d'association. rire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 16:35

et comment appelez-vous un trou paumé:

en France on peut dire Trifouillis les oies et en Wallonie Oudsiplou les bains de pieds

un roman de Lobo-Antunes s'intitule Le cul de Judas expression portugaise pour dire autrement le trou du cul du monde (là nous sommes dans une langue plus crue mais tout aussi imagée)...

à vous...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 16:59

Arabella a écrit:
En polonais cela si dit romans (romance) donc c'est très explicite. Du coup quand j'apprenais le français et le mot roman, cela me faisait une drôle d'association. rire
content


shanidar a écrit:
et comment appelez-vous un trou paumé:
en luxembourgeois: dem Honn hannen (au derrière du chien) Cool

en allemand: gottverlassen (quitté par Dieu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 17:06

A part le mot bled que tout le monde connait, je me creuse la cervelle pour retrouver le ou les équivalents
en occitan qui est très riche en formules imagées...
Peut etre Bedou en provençal ?


Dernière édition par bix229 le Jeu 10 Fév 2011 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 17:12

shanidar a écrit:
Nous avons eu l'idée de créer ce fil...
C'est le Nous royal Epi! J'aime ce fil shanidaresque. Je sens qu'il va tisser sa toile à l'infini (on va rire mais aussi en apprendre).

Pourquoi "eau de rose" pour les "bleuettes"?
Parce qu'aux siècles passés le rose était une couleur liée à la féminité, au féminin? D'où trame sentimentale avec mièvrerie (fade, insipide).
Nackenbeisser offre en allemand (nuque, baiser) un connotation moins péjorative.
Le français en ce domaine est très dédaigneux, misogyne et contre-romantique. A croire que seules la femme apprécie le baiser dans le cou... mais où sont les hommes alors et qui donnent le baiser?
Peut-on ranger dans la catégorie eau de rose la littérature pour les poulettes -la chick lit.
Tout sur la chick lit ici, clic (enjeu politique, enjeu économique...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 17:20

Epi a écrit:
En anglais, c'est tout simplement Romantic fiction, rien de bien spécial donc.
Si, au contraire! Dans la langue anglaise (et chez les américains?) le roman sentimental anglais n'affiche pas non plus de connotation péjorative, pas plus qu'en Allemagne, pas plus qu'en Pologne (Romance).
Arabella, le français n'est pas ta langue-mère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 17:34

Chienlit, d' après le Robert (1534; de chier en lit)

1. Masque de carnaval.
2. Mascarade, déguisement grotesque... Désordre, le mot est attribué à De Gaulle qui aimait bien les
archasmes.
Et donc il désignait ainsi le joyeux bordel de mai 68 et les Soixante huitards eux-memes !

Les étudiants ont répondu : "La chienlit, c' est lui." C' est celui qui dit qu' y est ! Surprised


Dernière édition par bix229 le Ven 11 Fév 2011 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 17:36

Il y a des belges par ici? Outsiplou, Hoûte-s’i-Ploût, Houte-si-Plout, Houte-Si-Plou, Houtesiplou. Trou du cul du monde est encore beaucoup employé : la dernière fois c'est quand j'ai croisé un collègue de travail en vacances, à 600 kms de chez moi...
Le bled-lui n'est-il pas né dans les années 60 en France par la venue des travailleurs immigrés maghrébins ou bien je fais une confusion?
Le cul de Judas de Lobo Antunes me laisse scotchée. J'y voyais une référence biblique honte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 17:41

nous avons une expression à Marseille pour dire qu'un lieu est loin :

C'est à Dache !

les Marseillais disent que Dache était le nom propre d'un magasin très excentré de Marseille dans les temps anciens et qui était très difficile d'accès

on dit aussi dans le sens envoyer quelqu'un à Dache (au diable, en galère)




_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 17:51

Bédoulène a écrit:
nous avons une expression à Marseille pour dire qu'un lieu est loin :

C'est à Dache !

les Marseillais disent que Dache était le nom propre d'un magasin très excentré de Marseille dans les temps anciens et qui était très difficile d'accès

on dit aussi dans le sens envoyer quelqu'un à Dache (au diable, en galère)




Voilà : c' est celui-là ! Mais ça doit s' écrire Daissa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 17:52

shanidar a écrit:
et comment appelez-vous un trou paumé
il y en a plus d'une expression, aussi bien en luxembourgeois qu'en allemand.. mais j'ai oublié celle en allemand que j'aime le plus:
Wo sich Fuchs und Hase gute Nacht sagen: où renard et lièvre se disent bonne nuit

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitimeJeu 10 Fév 2011 - 17:58

Intéressant ce fil Karambolage de Parfumés 807321
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Karambolage de Parfumés Empty
MessageSujet: Re: Karambolage de Parfumés   Karambolage de Parfumés Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Karambolage de Parfumés
Revenir en haut 
Page 1 sur 27Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» (Vive la) révolution ! (American Cream) parfum liquide édition limitée
» recherche flacon de parfum jp gaultier
» Karma (Gelée de douche)
» Anti-cernes ??
» Bulle de coco (Yuzu and Cocoa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Pratiques culturelles-
Sauter vers: