Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Festival de Gérardmer (fantastic'art)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Queenie
...
avatar

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Festival de Gérardmer (fantastic'art)   Dim 20 Fév 2011 - 23:26

krys a écrit:
rien que de faire la queue dans le froid, pour moi c'est déjà l'horreur, pas besoin d'un film pour ça affraid

Ouais. Je ne sais pas comment j'ai survécu des fois.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Festival de Gérardmer (fantastic'art)   Dim 25 Sep 2011 - 20:07

Queenie a écrit:



THE TROLL HUNTER
Réalisé par André Øvredal.

Un groupe d'étudiants cinéastes rencontrent un soi-disant chasseur de Trolls... ils décident de le suivre dans ses expéditions.

Filmé à la Blair Witch. Très bien foutu. Avec de vrais trolls énormes, poilus, qui puent, qui pètent, qui gueulent bien fort. Ça ne fait pas peur, mais ça impressionne. Et on s'attache à ce pauvre chasseur de troll exploité, forcé à la solitude et à l'incompréhension. (Et qui est plus un protecteur de Troll qu'un véritable chasseur... mais il est parfois obligé de les flinguer pour éviter qu'ils ne soient découverts)
A part la caméra qui bouge vraiment trop et l'impression que ça dure un peu longtemps (ça doit être lié d'ailleurs, ça bouge donc on croit que ça stagne moins mais en fait ça stagne ou se répète quand même !), ça passe plutôt bien. Les personnages sont, surtout les étudiants, complètement mis de côté (bonne idée) et le film se concentre sur une ambiance de grisaille froide et s'offre des petites blagues sans que ça ne viennent cassé la dite ambiance et le côté conte en grandeur nature. Les effets spéciaux en synthèse et les gros trolls passent en plus pas mal (à part le changement en pierre du début). Certainement mieux que dans des films qui coutent beaucoup plus ou des directs to video à l'humour potache pour buveurs de bud light.

Et y a des chouettes paysages et plein de forêt !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Festival de Gérardmer (fantastic'art)   Lun 30 Jan 2012 - 7:41

Palmarès de Gérardmer 2012 :

Grand prix : Babycall de Pal Sletaune
Prix du jury ex-aequo : Beast de Christoffer Boe et La Maison des ombres de Nick Murphy
Prix du public : Eva de Kike Maillo
Prix de la critique : Babycall de Pal Sletaune
Prix du jury jeunes de la région Lorraine : La Maison des ombres de Nick Murphy
Prix du jury SyFy : La Maison des ombres de Nick Murphy
Grand prix du court-métrage : Le Cri de Raphaël Mathié

Citation :
Le sujet de Babycall, du Norvégien Pal Sletaune, est aussi simple qu’efficace : une jeune maman, cherchant à échapper à son mari violent, s’intalle dans un HLM banal. Un soir, elle se met à entendre d’horribles bruits à travers le babyphone qui la relie à la chambre de son fils -peut-être le meurtre d’un enfant... Noomi Rapace, qui a connu la reconnaissance internationale via son rôle de hackeuse bisexuelle gothique dans l’adaptation cinéma suédoise de la trilogie Millenium, y est paraît-il épatante.
source : ici

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 30
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Festival de Gérardmer (fantastic'art)   Sam 4 Mai 2013 - 16:45

Citation :
Depuis la mort brutale de son fils de 18 ans, Sarah n'est plus que l'ombre d'elle-même. Une nuit, elle renverse en voiture Arthur, un adolescent du même âge. Alors qu'elle l'emmène chez elle pour le soigner, ils sont pris en chasse par un mystérieux tueur...

Ce matin, j'ai regardé ce film qui a fait l'ouverture du festival de Gérardmer en 2010. J'ai été attirée par le pitch et surtout par la brochette de bons acteurs : Thierry Frémont, Arthur Dupont, Anne Parillaud et Jean-Hugues Anglade. Ce fut un visionnage plaisant, la tension est bien retranscrite et les acteurs sont effectivement un atout. On observe la relation qui se lie entre Arthur et Sarah avec un oeil compassionnel. Le côté violent du film est dosé correctement, ni trop, ni trop peu. En revanche, ils ont eu des soucis de tournage, à cause de la pluie, et des plans ont dû être supprimés. Malheureusement, ça se sent, c'est parfois confus, fouillis, pas totalement abouti. Ces maladresses sont d'autant plus regrettables qu'en dehors de ça, les qualités artistiques des réalisateurs (le frère et la sœur Du Potet) offrent des scènes plutôt esthétiques. Dans l'ensemble, c'est un premier long-métrage intéressant.


_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festival de Gérardmer (fantastic'art)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival de Gérardmer (fantastic'art)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 4ème Festival des Arts Mélanésiens - 2010
» 5e Festival "Les Sauterelles Vertes"
» Chansons Horus au Festival Belge de la Chanson Estudiantine
» Festival du Livre Normand. Trévières (14).
» 18ème festival du cinéma Russe - 18th festival of Russian movies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: