Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Jean-Claude Pirotte [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Juin 2011 - 20:54

toma, Bix et Constance vous parlez très bien de Pirotte et de son écriture poétique. J'ai lu il y a longtemps La Pluie à Rethel et en vous lisant j'ai bien envie de me replonger dans cet univers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeLun 6 Juin 2011 - 21:52

Madame B. a écrit:
toma, Bix et Constance vous parlez très bien de Pirotte et de son écriture poétique. J'ai lu il y a longtemps La Pluie à Rethel et en vous lisant j'ai bien envie de me replonger dans cet univers.

Je pense qu' il te plairait. Il parvient à créer une connivence avec ses lecteurs, tout en douceur... Il n' y parvient pas à chaque fois, mais sa petite est souvent prenante.
Le bruit d' une pluie légère sur un toit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 14 Déc 2011 - 19:12

je ne parlerai qu' à voix basse

à mes fantomes familiers

et de nos pas dans les allées

incertaines du vieux temps

- nul ne pourra suivre la trace

les reflets au bord des champs

de nos misérables carcasses

s' évanouissent comme passent

les freles amours les nuées

- les étincelles de la grace

je ne parlerai qu' à voix basse

et le coeur à peine battant

à mes ombres dépossédées

par le mirage des années

incertaines du vieux temps

JC Pirotte: Boite à musique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
toma
Main aguerrie
toma

Messages : 302
Inscription le : 10/02/2009
Localisation : cantal

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 14 Déc 2011 - 22:12

Joli poème et le titre "boîte à musique" est bien inspiré... on entend presque Bashung en le lisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeDim 30 Déc 2012 - 0:40

Jean-Claude Pirotte, prix Goncourt 2012 de la poésie ! sourire

Hélas pour vous, vous n'y échapperez pas, un jour prochain, sur ce lien, je placerai l'un (voire plusieurs ) de ces poèmes. sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeSam 2 Mar 2013 - 20:12

Quel plaisir de se laisser aller à l'errance avec Pirotte ... Sur ces mots, je retourne à ma petite combe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeSam 2 Mar 2013 - 20:55

GrandGousierGuerin a écrit:
Quel plaisir de se laisser aller à l'errance avec Pirotte ... Sur ces mots, je retourne à ma petite combe !

Tu fais allusion à Un été dans la combe, je suppose...Tu as de bonnes lectures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeDim 3 Mar 2013 - 11:12

bix229 a écrit:
GrandGousierGuerin a écrit:
Quel plaisir de se laisser aller à l'errance avec Pirotte ... Sur ces mots, je retourne à ma petite combe !

Tu fais allusion à Un été dans la combe, je suppose...Tu as de bonnes lectures !

Tout à fait ! Merci !
Je me régale ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Mar 2013 - 11:17

Constance a écrit:
Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Combe10




Citation :
Quatrième de couverture :

Quelque part entre Argonne et Champagne, un vagabond s'installe dans une baraque de bois, au creux d'une combe broussailleuse. Qui est-il? D'où vient-il? Que faisait-il auparavant?
Récit poétique, monologue pathétique et subtil, Un été dans la combe témoigne d'une qualité rare : le naturel. Sur les traces de Nerval et de Dhôtel, Jean-Claude Pirotte poursuit l'exploration de ces contrées incertaines où présent, passé, rêve, réalité, mémoire et hallucination se confondent.





Dans cette cabane, "dans un coffret de fer, un cahier au papier jauni" sur lequel ce vagabond tiendra son journal, entre ses virées fantasmées, ou réelles, d'ex-alcoolique dans les bistros des villages et hameaux alentour. Avec, pour seule compagnie, une chouette empaillée, bienveillante et complice, qu'il nommera "Baba", (surnom porteur de message, dont il comprendra plus tard le sens : un attentat, la mort de sa fille), il oscillera entre lucidité et déraison ...

En une permanente interpénétration du rêve et de la réalité, accablé par de féroces et lancinantes crises de migraine, hanté par les fugaces apparitions nervaliennes d'Hélène, par la rémanence d'un rire féminin, l'homme tentera de reconstituer son existence en recollant les éclats confus et incohérents de ses souvenirs, à élucider le mystère de ce double obscur qui lui dicte ses mots "gribouillés" sur le vieux cahier, à se délivrer du mal inexplicable, dont il souffre.
Mais quel est ce mal ? Celui de ne pouvoir répondre à ses propres questionnements répétitifs ? Celui d'être incapable de limiter les contours de sa propre existence, de retrouver son identité perdue ou d'en avoir été dépossédé de tout temps ?

En un ultime rebondissement délusoire qui n'a pas laissé de m'interroger, le roman s'achève sur la répétition rigoureusement exacte de l'incipit : peut-être l'infini questionnement de Jean-claude Pirotte sur le mystère de l'écriture, sur l'utilité adventice de l'autre en tant que repoussoir du réel qui délimite les confins du rêve éveillé ...



L'écriture de Jean-Claude Pirotte ne sacrifie pas à la mode, j'ai d'ailleurs lu quelque part qu'il était un auteur pour écrivains, et pour amoureux de la langue française. Si c'est ainsi que l'on détermine les écrivains-poètes dont l'écriture coule d'une naturelle limpidité, Pirotte appartient sans conteste à ce panthéon.
De plus, Pirotte admirait Henri Calet, j'admire Hendi Calet, donc j'admire Jean-Claude Pirotte ... ça tient du syllogisme, mais c'est aussi simple que cela ! Very Happy





Citation :
Incipit :

Je me suis installé hier dans ce baraquement déglingué. Certaines gens se trouvent toujours et partout de péremptoires façons de vivre. Moi, sans doute, je n'ai jamais connu de semblable assurance. Il y a ceux qui parlent de leurs vacances, dessinent les plans d'un bungalow pour leurs vieux jours, rêvent d'un rire de femme, courent les putains, les cafés et les banques, et comptent les dimanche. J'ai peut-être été comme eux. En apparence ? Mes souvenirs sont bien confus. je ne vois qu'une succession d'hivers et d'été, les grands gestes brutaux du vent sur des campagnes échevelées, de soudaines bourrasques grinçantes entre des banlieues de béton, de la pluie.



Citation :
Bien entendu,par la force des choses, il m'est arrivé de-ci de-là de participer à l'agitation génrale. Il faut bien vivre paraît-il. Je l'avoue sans honte, j'ai même été jusqu'à gagner de l'argent. Mais j'ai beau faire, toute cette cuisine n'a jamais réussi à m'intéresser. Je dois souffrir d'un manque, être affligé d'un trou quelque part, si j'ose ainsi m'exprimer . (p.22)



Citation :
Tout au fond de ma nuit clignotent des étoiles qui sont dépourvues de nom, dans des univers inappréciables qu'enflamment les torchères d'un oubli sidéral.
Voilà, ce n'est qu'une belle phrase dénuée de sens, alors qu'il me semblait m'être approché d'une espèce de vérité, intime et lointaine à la fois, mais la vérité sera pour un autre jour. (p.41-42).



Citation :
Je ne comprenais pas, je comprenais de moins en moins, je suis parti à cause du regard d'Hélène, est-ce bien la vérité ? Non, un jour je me suis éveillé sous les solives d'une grange abandonnée, j'étais parti sans le savoir, et depuis quand ? [...] On ne décide pas de naître, on ne décide pas d'aimer, ni de haïr. (p.69)



Citation :

J'ai cru qu'en m'efforçant de tenir à jour ce carnet (que je ne veux pas relire), la discipline, qu'ainsi je m'imposerais à moi-même, réussirait à ordonner peu à peu le marasme. encore une erreur. Ecrire n'est pas un remède. Mais quel est de mon esprit ou de mon corps, celui qui réclame des soins [...] La réponse, qui sait ? (p.82)



Citation :
Comprendre, gagner la lumière, ou ne pas comprendre, errer dans l'ombre, quelle différence ?
(p.149)
Je viens de finir Un été dans la combe de Pirotte et j'ai trouvé l'avis de Constance si judicieux que je me permets de le reciter à nouveau ... A ce beau monument Constancien, je vais juste me permettre de rajouter ma pierre, juste en bas à droite de la croisée des chemins menant à la combe ....
Lecture étrange car je l'ai effectuée essentiellement en train vers des destinations diverses et le tout ponctué de quelques interludes où mes paupières ne savaient plus contrebalancer les effets de la gravité et interrompaient donc ma lecture .... A mon réveil, j'avais l'impression fugace de me retrouver en un lieu inconnu où des regards interrogateurs et narquois se concentraient sur moi, sûrement en raison de ces ronflements intempestifs qui m'ont obligés à remettre mon dos droit sur le siège. Le bruit lancinant dans le wagon me rendait insidieusement migraineux .... Ressentir physiquement ce que l'on lit et mettre des mots et des sentiments sur ce que l'on perçoit est vraiment déconcertant ... Une sorte de lecture dans une autre dimension ?
Ce fut donc une très belle découverte, riche de sensations variées et contradictoires ... Sûrement un livre que je relirai plus tard, dans d'autres conditions et circonstances ....




Dernière édition par GrandGousierGuerin le Sam 9 Mar 2013 - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Mar 2013 - 15:14

Oui, contrairement à ce que dit JHB, les livres ne sont pas que les livres. Dans certains cas, ils sont bien davantage. Ce que tu dis G., je l' ai ressenti ces derniers jours en lisant Ce sera tout ? d' Adolf Muschg. J' ai lu ce livre très lentement pour faire durer le plaisir, lisant et relisant des passages...
Au fait, oui, j' ai eu aussi cette impression forte en lisant Un été dans la combe...

Lisez sans modération !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Mar 2013 - 15:51

bix229 a écrit:
Oui, contrairement à ce que dit JHB, les livres ne sont pas que les livres. Dans certains cas, ils sont bien davantage. Ce que tu dis G., je l' ai ressenti ces derniers jours en lisant Ce sera tout ? d' Adolf Muschg. J' ai lu ce livre très lentement pour faire durer le plaisir, lisant et relisant des passages...
Au fait, oui, j' ai eu aussi cette impression forte en lisant Un été dans la combe...

Lisez sans modération !

A lire sans modération : j'approuve !
Dans mon cas, je dirai donc que j'ai vécu une expérience ... qui se matérialisait par de nombreux paysages mentaux ...

Bix229 : je ne trouve pas de fil sur Muschg ... Aurais-tu le temps de nous dire quelques mots sur cet auteur et sur ce livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Mar 2013 - 15:52

GrandGousierGuerin a écrit:
bix229 a écrit:
Oui, contrairement à ce que dit JHB, les livres ne sont pas que les livres. Dans certains cas, ils sont bien davantage. Ce que tu dis G., je l' ai ressenti ces derniers jours en lisant Ce sera tout ? d' Adolf Muschg. J' ai lu ce livre très lentement pour faire durer le plaisir, lisant et relisant des passages...
Au fait, oui, j' ai eu aussi cette impression forte en lisant Un été dans la combe...

Lisez sans modération !

A lire sans modération : j'approuve !
Dans mon cas, je dirai donc que j'ai vécu une expérience ... qui se matérialisait par de nombreux paysages mentaux ...

Bix229 : je ne trouve pas de fil sur Muschg ... Aurais-tu le temps de nous dire quelques mots sur cet auteur et sur ce livre ?



Ah, tu as presque deviné ! Je viens juste de terminer ce livre. Je prends quelques notes et je reviens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Mar 2013 - 16:05

J'ajouterai que pour ce type de livre où une sorte de fusion entre l’œuvre et le lecteur opère, j'aimerai pouvoir partager avec d'autres lecteurs des musiques, tableaux, photos ... qui expriment un point particulier ressenti lors de la lecture ...
Évidemment, les mots restent le moyen naturel de communiquer sur un forum, surtout pour des amateurs de littérature ... mais pourquoi ne pas tenter l'expérience ?
Etant plutôt nouveau sur le forum, je n'ai aucune idée pour savoir si ce genre de proposition pourrait avoir un écho positif auprès de la communauté ....
Sans réflexion profonde et sans lien évident avec l'oeuvre, la photo suivante me semble coller assez bien avec mon ressenti du livre
Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Paradi11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 15:14

C'est tout à fait cela ! Très belle illustration de "Un été dans la combe", qui aurait pu être utilisée pour la couverture de cet ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitimeLun 11 Mar 2013 - 15:25

C' est une illustration possible. En tout cas matérialisée. Mais quand un livre nous inspire, le nombre d' images, spontanées ou réfléchies, peut etre considérable. Et le spectacle pourrait etre étonnant si on pouvait le matérialiser ! Le livre produit aussi des sensations multiples, et parfois inédites ou indescriptibles, faisant appel à tous nos sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Claude Pirotte [Belgique]   Jean-Claude Pirotte [Belgique] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Claude Pirotte [Belgique]
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Claude Sauvage steward dans les 70's
» Le gris
» Squadron 219
» Présentation
» FLOTTILLE 31 F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: