Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Vilma Fuentes [Mexique]

Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Vilma Fuentes [Mexique] Empty
MessageSujet: Vilma Fuentes [Mexique]   Vilma Fuentes [Mexique] Icon_minitimeJeu 24 Mar 2011 - 23:18

Vilma Fuentes [Mexique] Vilmafuentes135

Citation :
Vilma Fuentes est née à Mexico le 22 août 1949. Elle est journaliste et écrivain. En 1969, elle intègre le Centre Mexicain d'Ecrivains où elle y côtoie des grandes figures de la littérature mexicaine comme Juan Rulfo et Salvador Elizondo. Depuis 1975, elle vit à Paris où elle est correspondante de presse écrite et audiovisuelle, notamment pour le quotidien mexicain La Jornada auquel elle collabore régulièrement.

Bibliographie française :

La Castaneda, La Différence, 1988
Gloria, La Différence, 1990
L'autobus de Mexico, Actes Sud, 1995
King Lopitos, Allusifs, 2002
Des châteaux en enfer, Actes Sud, 2008
Les greffiers du diable, Actes Sud, 2011

Site internet : http://vilma.fuentes.free.fr/biblio.htm


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Vilma Fuentes [Mexique] Empty
MessageSujet: Re: Vilma Fuentes [Mexique]   Vilma Fuentes [Mexique] Icon_minitimeVen 25 Mar 2011 - 16:49

Vilma Fuentes [Mexique] A564
King Lopitos
Citation :
Présentation de l'éditeur
Cette histoire est la réponse à une question jamais formulée, une confession que personne n'avait pourtant demandée, un aveu motivé par on ne sait quoi : peut-être par le remords ou simplement l'urgence de rétablir les faits. Un vieil homme, désormais gardien d'un jardin d'enfants mais autrefois tueur à gages et homme de main de King Lopitos, raconte la vie de ce bandit mexicain qui, pendant quelques décennies, régna sur la ville d'Acapulco en véritable héros populaire, malgré les exactions auxquelles il se livrait, malgré les crimes qu'il commettait. Idole de toute une population de déshérités et de laissés-pour-compte, King Lopitos faisait fléchir le pouvoir officiel, qui, las de l'ascendant démesuré du personnage, fit appel à des tueurs pour le liquider.
Tour en racontant de sa voix sans émotion la vie de King Lopitos et sa mort sous les balles qu'il a tirées sur lui, le gardien nous dresse un portrait étonnant d'une ville et d'une époque.
Confondant la vie de King Lopitos avec la sienne propre, il nous entraîne dans un monde peuplé de personnages pittoresques et inclassables.
Écrit par une auteur à l'esprit d'observation d'une incroyable finesse, King Lopitos appartient, par le foisonnement de ses personnages et son ton presque surréaliste, à la littérature latino-américaine dans ce qu'elle a de plus réussi, de plus envoûtant.
Récit de 96 pages.. on les lit d'une traite.
Quand j'ai vu ce matin que Traversay avait créé le fil pour elle, je me suis rappelée de ce livre que j'avais lu il y a des années.. et quand je suis allée à la maison à midi, j'ai recherché le livre pour voir si je pouvais me rappeler encore de quoi cela parlait.. et j'ai eu un moment creux au bureau Cool et lu les quelques pages cet après-midi Very Happy

Roman fascinant et poètique, je ne peux pas comprendre pourquoi je n'ai pas poursuivi avec elle après cette lecture. Je vais remédier à cela et commander d'autres livres d'elle.

Très bon moment de lecture

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Vilma Fuentes [Mexique] Empty
MessageSujet: Re: Vilma Fuentes [Mexique]   Vilma Fuentes [Mexique] Icon_minitimeVen 25 Mar 2011 - 18:01

Merci kena. Dans ses premières pages, Les greffiers du diable s'apparente plus à un roman politique que poétique. Mais la quatrième de couverture parle d'onirisme, alors ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Vilma Fuentes [Mexique] Empty
MessageSujet: Re: Vilma Fuentes [Mexique]   Vilma Fuentes [Mexique] Icon_minitimeLun 28 Mar 2011 - 11:03

Vilma Fuentes [Mexique] Arton23504-d938b

Les greffiers du diable
Citation :
Après avoir reçu des menaces de mort, un journaliste observe le grand bal des vaniteux autour d’un ex-président du Mexique qui perpétue dans son exil parisien la tradition d’une cour pitoyable. Grinçante réflexion sur le pouvoir, narcotique de la pire espèce qui chaque jour exige des doses plus stupéfiantes.

Les greffiers du diable, de Vilma Fuentes, commence de façon on ne peut plus factuelle. Son personnage principal : un journaliste mexicain d'investigation, obligé de quitter son pays, du moins pour un temps, car menacé de mort. Nous voici embarqués dans un roman politique et critique, dont l'acidité est le carburant essentiel. Passé le premier tiers du livre, notre héros se retrouve à Paris et va fréquenter la petite communauté mexicaine en exil, qui gravite autour de la figure très charismatique et énigmatique de l'ancien président de la république, un certain Icaro Guzman. A partir de là, le roman délaisse le journaliste et passe d'un personnage à un autre, tantôt dans un style très réaliste, tantôt dans une évocation trouble et flottante, qui flirte avec le fantastique. C'est une armée de marionnettes en déroute que nous décrit Vilma Fuentes, des pantins exsangues dont la seule raison d'exister est de croiser le chemin de Guzman. Le roman alterne le bon, des dialogues acérés et cinglants, et l'ennuyeux, de longues pages dont on se demande si elles n'appartiennent pas à des existences rêvées plutôt que vécues. Ce flou artistique, volontairement entretenu, brouille un peu la perception du lecteur, qui, de temps à autre, se perd dans ce labyrinthe narratif, aux qualités littéraires avérées mais parfois stériles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Contenu sponsorisé




Vilma Fuentes [Mexique] Empty
MessageSujet: Re: Vilma Fuentes [Mexique]   Vilma Fuentes [Mexique] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Vilma Fuentes [Mexique]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Camerone au Mexique
» Pêche du bonnefish sur les flats au Mexique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature d'Amérique Centrale (et Antilles)-
Sauter vers: