Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Serge Brussolo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyVen 22 Juil 2011 - 16:55

Steven a écrit:
J'aimerai aborder le côté SF de Brussolo. Sentinelle m'a conseillé Le syndrome du scaphandrier, son commentaire sur Boulevard des banquises me donne envie de lire ce dernier. Le problème ? C'est que je ne trouve pas de romans de lui. Va falloir commander sur le net.
Merci du partage Senti ! Serge Brussolo - Page 3 2603
J'ai préféré Boulevard des banquises au syndrome du scaphandrier (moins facile d'accès et moins fluide aussi) mais ce n'est pas vraiment de la SF, même s'il est paru dans la collection SF (cherchez l'erreur).
Steven, je peux les proposer au cerclage avec grand plaisir si besoin Basketball


Dernière édition par sentinelle le Ven 22 Juil 2011 - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyVen 22 Juil 2011 - 16:57

Epi a écrit:
J'ai quatre Brussolo dans ma PAL (impossible de savoir comment ils sont arrivés là d'ailleurs) et je tenterais bien un de ces jours. Mais par lequel commencer ?
Le manoir des sortilèges - L'armure de vengeance - Le labyrinthe de Pharaon - Les prisonnières de Pharaon. Ca vous parle ?
Pas du tout mais il en a écrit tellement :3
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyVen 22 Juil 2011 - 17:11

OK, je vais choisir au pif alors Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyVen 22 Juil 2011 - 21:07

sentinelle a écrit:
J'ai préféré Boulevard des banquises au syndrome du scaphandrier (moins facile d'accès et moins fluide aussi) mais ce n'est pas vraiment de la SF, même s'il est paru dans la collection SF (cherchez l'erreur).
Steven, je peux les proposer au cerclage avec grand plaisir si besoin Basketball

Merci de la proposition Sentinelle ! J'en profiterai sûrement. Mais pour la semaine à venir, j'ai pas mal de chose à faire un peu partout (c'est terrible les vacances. Cool ). Ensuite, tout le mois d'août je ne serai que peu de temps chez moi. Je t'enverrai mon adresse en septembre.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Mirabelle
Envolée postale
Mirabelle

Messages : 107
Inscription le : 06/04/2010
Age : 36
Localisation : Vers l'infini et au-delà

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyJeu 28 Juil 2011 - 19:16

A lire absolument le génial : La mélancolie des sirènes par 30 mètres de fond" !
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyMer 31 Juil 2013 - 15:59

J'ai lu un certains nombres de Brussolo, et j'adore... même s'il faut avouer que parfois, la qualité est inégale entre chaque roman. Disons que certains sont géniaux, d'autres auraient mérités d'être un peu plus peaufinés.
Mais n'empêche que je reste toujours autant fascinée par son imagination débordante et débridée (La Planète des Ouragans est un must de ce point de vue là), et sa capacité à passer d'un genre à l'autre, et la quantité de livres qu'il a pu écrire, effectivement...

Edit : sur Babelio, j'ai trouvé 205 livres... pas mal... Surprised 

http://www.babelio.com/auteur/Serge-Brussolo/6021/bibliographie
Revenir en haut Aller en bas
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptySam 2 Nov 2013 - 22:22

Hurlemort

A une époque des plus troubles et obscures du Moyen-âge, Hurlemort est coupé du monde par une forêt mystérieuse où les anciens Dieux se cachent et guettent les habitants du village. Hurlemort, c’est aussi un château sans seigneur, occupé par quelques domestiques et soldats, dont les pierres se délitent, froid et mangé par la végétation. Hurlemort, c’est aussi le nom des seigneurs et une dynastie où les femmes meurent jeune et les hommes se replient dans la rudesse, le mutisme, en complète symbiose avec la nature et tout particulièrement les loups.
Mais Hurlemort, c’est avant tout une jeune fille, Céline, que tout le monde appelle la Marquée, en raison d’une ligne de vie zébrant étrangement ses paumes. Paria au sein de sa communauté, sa virginité est le rempart contre l’apocalypse. Haïe de tous, la vie de Cécile ne tient qu’à la peur qu’elle suscite depuis sa naissance mais chacun souhaite de manière plutôt explicite qu’elle disparaisse au plus vite !
L’éditeur propose en quatrième de couverture :
Hurlemort est le minuscule village perdu au milieu des bois où, d'après la légende, se sont retranchés les dieux anciens chassés de leurs fiefs par l'expansion du christianisme. Depuis qu'ils habitent cette forêt épaisse, peuplée de loups et de lutins, on fait bien des efforts pour s'habituer à ces curieux voisins, et la vie n'est pas toujours facile en ce début du XIVe siècle. L'ombre du mystère plane sur Hurlemort. Qu'est devenu le seigneur des lieux, le baron Gilles, qui a disparu un beau matin au cours d'une partie de chasse ? Son absence inexplicable provoque la venue du terrible Jôme le Noir, moine fou, exorciste hanté par le diable...
Vous l’avez bien compris : on se retrouve dans un livre de genre, traitant du moyen-âge et à la limite du fantasy. Le personnage de Cécile n’est pas celui qui m’a en fait le plus intéressé car il m’a semblé être quasi-caricatural : jeune fille orpheline que tout le monde hait, elle est combattive et ne se laisse pas faire, loin s’en faut ! Ses seuls amis sont des parias qui, sous des abords rugueux, se révèlent plus ouverts et humains que la communauté villageoise. Parmi ces parias, on rencontre un ermite ou un chevalier lépreux mais pas un paysan. Dans le caractère et les actes de cette marquée, nulle bassesse ou peur ne parviennent à la faire plier. Même quand le destin pourrait faire fondre ce caractère d’airain, le sort se joue de tout et de nombreux rebondissements lui permettent de rester toujours aussi blanche et pure. Une vraie héroïne d’une chanson de geste dont seule l’effronterie exclut sa potentielle sanctification dans la Légende Dorée de Voragine ! J’aurais souhaiter que Brussolo en fasse un peu baver à cette Céline qui parfois me tapait un peu sur les nerfs dans ses envolées de pureté et d’idéal …  En fait, mon réel intérêt s’est plutôt porté sur la description de la forêt qui changeait au gré des pérégrinations de Céline, ni vraiment hostile sans être protectrice. C’est une entité à part dont même les anciens Dieux sont tributaires qui influe insidieusement sur l’humeur des protagonistes et dérobe au regard les dangers. La forêt est un monde de suggestion qui sied parfaitement au style de Brussolo.
En conclusion, Hurlemort est un roman plaisant au style  soigné et idéal au récit moyenâgeux teinté de fantasy. Par contre, le contenu est un peu en deçà de la forme : les personnages m’ont semblé trop monolithiques et manquant de profondeur comme Céline la marquée. Un roman très agréable qui se lit vite mais ne laissera pas un souvenir impérissable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
coqderoche
Espoir postal
coqderoche

Messages : 35
Inscription le : 25/11/2015

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyVen 27 Nov 2015 - 23:54

Brussolo : il a quand même du génie !
C'est vrai que son style ressemble à une traduction, mais alors, l'imagination !!!
Il me semble n'avoir jamais lu de livre avec une telle concentration d'imagination. Sans arrêt, comme à la mitraillette, naissent de nouveaux objets, de nouveaux concepts, c'est absolument fou, au point que je vois Brussolo moins comme un homme que comme une super machine.
La plupart du temps, ça vire au cauchemar.
Le lecteur, rivé à l'histoire, est pris dans une sorte de glu atroce et magnifique.
Car l'histoire est palpitante, on ne s'ennuie pas.
Je m'étonne que ces romans ne soient pas tous adaptés au cinéma. Perso, j'ai vu de vrais films quand je les ai lus. Brussolo est un vrai créateur. hypnoz
Revenir en haut Aller en bas
oceanelys
Main aguerrie
oceanelys

Messages : 449
Inscription le : 21/06/2014
Age : 35
Localisation : Sud

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptySam 28 Nov 2015 - 20:37

Vos commentaires ont attisé m'a curiosité, allez hop, cet auteur est noté :)
Revenir en haut Aller en bas
http://creationsoceanelys-over-blog.com
coqderoche
Espoir postal
coqderoche

Messages : 35
Inscription le : 25/11/2015

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyLun 30 Nov 2015 - 18:35

Et tu ne seras pas décu... Ce qui est drôle, c'est que quand j'ai lu en série une grande quantité de Brussolo, je croyais qu'il était connu comme Balzac ; or je tombe de haut : il n'a que 3 pages dans ce forum. Je pense que cela est dû à son genre, principalement de la "science-fiction", mais pas toujours, et en plus une science-fiction très personnelle. Il a créé un genre à part entière. Oui, on peut dire que c'est un génie dans sa partie, un véritable innovateur, qui tire des Choses de l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyLun 22 Aoû 2016 - 10:10

Le Masque d'Argile

Les deux mercenaire Shagan le cul-de-jatte et Junia la géante sont mandatés par un patricien pour enquêter sur les phénomènes mystérieux se déroulant dans la maison de sa nièce, la belle Livia Andronica...

... un thriller fantastique aux temps de la Rome antique (ce qui fait que l'on y apprend 2 ou 3 trucs), des dieux en colère et une maison bizarre... ça se lit d'une traite, on dirait un peu un épisode de Scoubidou, mais à Rome... et en plus trash quand-même. C'est parfait pour une journée de vacances... bounce

Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyLun 22 Aoû 2016 - 10:21

Tiens, tiens, une remontée de fil qui me permet de voir que je confonds Bernard Lenteric (auteur entre autre de La nuit des enfants rois) et Serge Brussolo, que je n'ai jamais lu...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyLun 22 Aoû 2016 - 10:57

Aaaah... je dirais que même si ça peut être proche par certaines thématiques, c'est pas tout à fait pareil... (Lenteric est plus "scientifique" que Brussolo...).
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyLun 22 Aoû 2016 - 12:25

Chymère a écrit:
Aaaah... je dirais que même si ça peut être proche par certaines thématiques, c'est pas tout à fait pareil... (Lenteric est plus "scientifique" que Brussolo...).

Je n'avais pas particulièrement accroché à Lenteric et j'ai l'impression que Brussolo est plus 'historien' ce qui me convient bien (aussi) !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 EmptyLun 22 Aoû 2016 - 12:38

Disons que Brussolo aime bien planter ses histoires dans différentes époques...
Après, je ne pense pas que l'on à proprement parler des romans historiques, c'est plus des romans d'aventures et/ou fantastiques se situant à différentes époques et dans différents milieux, mais il utilise très bien le contexte historique dans ses histoires.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Serge Brussolo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Serge Brussolo   Serge Brussolo - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Brussolo
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Serge Ravanel
» A vos ordres Mme la Sous-Préfète.
» RMC Découverte : "Champs de Bataille : La libération de Paris"
» Alexis Loret [Serge]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: