Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Henri Barbusse

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeMer 4 Juin 2014 - 22:07

Je comprends ce que tu veux dire... cet espace improbable décrit par Barbusse, sans ciel ni terre tant l'eau, la boue, l'humidité le constituent, l'annihilent et le renversent qu'il en devient à la fois haut et bas, ici et ailleurs, conquis et à conquérir à un moment où tout le monde s'en fout... parce qu'il n'est plus possible de faire la différence entre amis et ennemis, entre fatigue et impuissance, entre dérision dérisoire et autre désir de durer... La sale guerre dans ce qu'elle a de sublime et d'impossible.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 9:56

Plantage.
Je viens de perdre à l'instant mon commentaire du Feu (lu la semaine dernière). Disparu. Fumée. Plus rien.

C'est pas la première fois que ça m'arrive. J'en ai marre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 14:11

(un petit .txt au bloc note, et hop. sauf si c'est le pc qui croûte, et encore).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 16:29

animal a écrit:
(un petit .txt au bloc note, et hop. sauf si c'est le pc qui croûte, et encore).

Ouais, c'est ce que je fais toujours d'habitude, tu penses bien. Mais cette fois non, et bim. Faut dire aussi, je prévisualise sans arrêt comme un gros porc. Ca m'apprendra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 16:30

arf.  encouragement 

tu peux aussi éditer après postage ou poster par morceaux. 

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 16:36

Max a écrit:
Plantage.
Je viens de perdre à l'instant mon commentaire du Feu (lu la semaine dernière). Disparu. Fumée. Plus rien.

C'est pas la première fois que ça m'arrive. J'en ai marre.
Oh là là je compatis car je connais !  encouragement 
Et je crois que nous sommes nombreux à avoir eu cette fâcheuse expérience  ! Maintenant je m'organise en faisant des brouillons , plus jamais directement sur le fil !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigismond
Agilité postale
Sigismond

Messages : 875
Inscription le : 25/03/2013

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 16:45

Cet agaçant inconvénient là nous arrive tous, Max, les petits trucs:
* La touche "brouillon", avec inconvénient que celui-ci n'est pas un palimpseste, il ne peut servir qu'une fois.
* Ouvrir une page word et y balancer un copié-collé dès qu'on s'embarque dans un message soit un peu long, soit sur lequel on revient tout en l'écrivant est ce qu'il y a de plus efficace.
* Sinon, poster "brut" puis éditer le nombre de fois nécessaire marche à merveille, quoi qu'il convienne de ne pas en abuser sur un fil très suivi au moment où l'on poste, ou encore à des heures où beaucoup de membres sont connectés, pour éviter des "quote" sur des phrases qui sont remaniées par leur auteur deux minutes après, et aussi pour éviter qu'on ne lise ton message en cours d'élaboration sans plus jamais y revenir alors qu'une fois achevé il aura une autre allure, parfois un sens distinct, en tous cas il sera plus abouti...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 16:55

Aïe! ça, c'est rageant!

En effet, d'abord écrire ton texte sur word est une bonne solution. C'est souvent ce que je fais!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 18:36

Sigismond\" a écrit:
Ouvrir une page word et y balancer un copié-collé dès qu'on s'embarque dans un message soit un peu long, soit sur lequel on revient tout en l'écrivant est ce qu'il y a de plus efficace.

Ouaip, comme je disais, je le fais à chaque fois en temps normal. J'ai des fichiers word plein les tiroirs. Je me suis dit je sais pas pourquoi ce matin que ça passerait. Merci néanmoins pour les conseils  content

A part ça, la lecture du Feu a été un vrai choc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 18:49

encore une fois j'ai vu l'avantage d'un texte Word... quelqu'un m'avait bouffé mon commentaire sur le fil d'Alejo Carpentier... mais voilà que je pouvais le remettre sans m'énerver Wink

et peut-être dans quelques jours tu auras retrouvé l'envie de nous refaire un petit commentaire sur ta lecture? Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeDim 29 Juin 2014 - 17:19

kenavo a écrit:
et peut-être dans quelques jours tu auras retrouvé l'envie de nous refaire un petit commentaire sur ta lecture? Very Happy

Ben je vais déjà au moins y aller de ma petite citation moi aussi.
Un passage qui m'a beaucoup ému. C'est vers la fin.

Citation :
- T'auras beau raconter, s'pas, on t'croira pas. Pas par méchanceté ou par amour de s'ficher d'toi, mais pa'ce qu'on n'pourra pas. Quand tu diras plus tard, si t'es encore vivant pour placer ton mot : "On a fait des travaux d'nuit, on a été sonnés, pis on a manqué s'enliser", on répondra : "Ah !", p't'êt' qu'on dira : "Vous n'avez pas dû rigoler lourd pendant l'affaire." C'est tout. Personne ne saura. I' n'y aura qu'toi.
- Non, pas même nous, pas même nous ! s'écria quelqu'un.
- J'dis comme toi, moi : nous oublierons, nous... Nous oublions déjà, mon pauv' vieux !
- Nous en avons trop vu !
- Et chaque chose qu'on a vue était trop. On n'est pas fabriqué pour contenir ça... Ca fout l'camp d'tous les côtés ; on est trop p'tit.
(...)
- On est plein de la présence de la réalité au moment ; au moment, on a raison. Mais tout ça s'use dans vous et s'en va, au moment, on ne sait comment, on ne sait où, et i' n'reste qu'les noms, qu'les mots de la chose, comme dans un communiqué.
- C'est vrai, c'qui dit, fit un homme sans remuer la tête dans sa cangue. Quand j'sui' été en permission, j'ai vu qu'j'avais oublié déjà bien des choses de ma vie d'avant. Y a des lettres de moi que j'ai relues comme si c'était un livre que j'ouvrais. Et pourtant, malgré ça, j'ai oublié aussi ma souffrance de la guerre. On est des machines à oublier. Les hommes, c'est des choses qui pensent un peu, et qui, surtout, oublient. Voilà ce qu'on est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeVen 26 Juin 2015 - 10:04

LE FEU

Hélas, je décroche !
Les dialogues me gênent beaucoup et l'argot, n'en parlons pas.
C'est pourtant profondément humain et édifiant.
J'ai conscience de passer à côté d'un monument.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeVen 26 Juin 2015 - 11:17

J'y pensais justement hier après ton intervention sur le fil des lectures en cours. C'est vrai que Barbusse a voulu rendre la langue parlée par les poilus et que ça peut gêner, mais finalement on réussit à s'y faire (enfin, pas toi, tina...) et je me disais aussi que Guilloux parvient également à mêler énormément d'argot dans Le Sang noir (qui se déroule à la même période), et ce n'est absolument pas gênant (et je ne sais pas à quoi ça tient...).

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeVen 26 Juin 2015 - 11:27

Ce qui m'insupporte, ce sont les mots coupés ! l'capot, l'bloche...

On appelle ça comment d'ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitimeVen 26 Juin 2015 - 11:33

élision ?

déf de wiki : L’élision est l’effacement d’une voyelle en fin de mot devant la voyelle commençant le mot suivant. En termes de phonétique, c'est un type d’apocope consistant en l’amuïssement de la voyelle finale d’un mot devant un autre mot à initiale vocalique.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Henri Barbusse - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Henri Barbusse   Henri Barbusse - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Barbusse
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» décès d'HENRI TROYAT
» Le Havre - Rue Henri Gautier
» Henri Salvador
» Le Havre - Rue Henri Desgrange
» Le Havre Marie-Galante GOURNAY GUESNON 17è

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: