Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Henning Mankell [Suède]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Marie-Laure
Sage de la littérature
Marie-Laure

Messages : 1190
Inscription le : 12/07/2007
Localisation : Au milieu des couleurs..

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeLun 20 Aoû 2007 - 21:46

J'avais lu plusieurs fois vos critiques sur cet auteur, et voilà, cet après-midi, je me suis achetée en poche l'homme qui souriait. Ah ! qu'il est bien d'avoir un forum comme celui-ci, découvrir de nouveaux auteurs... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Laure
Sage de la littérature
Marie-Laure

Messages : 1190
Inscription le : 12/07/2007
Localisation : Au milieu des couleurs..

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeMar 28 Aoû 2007 - 18:44

J'ai terminé l'homme qui souriait à quatre heures du mat' et ....j'aurais aimé plus de frayeur. Mais bon !
Je ne suis du coup pas pressée de lire les autres enquêtes de cet inspecteur qui oublie souvent la douche et de rester à jeun ! scratch
L'enquête a piétiné pendant longtemps, n'a accéléré que vraiment à la fin. Justement le dénouement, j'aurais vraiment voulu en savoir un peu plus sur les trafics en tout genre dont était responsable cet homme qui souriait, comment les choses se sont terminées...
Je préfère de bcq Erlendur d'Arnaldur Indridason Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeVen 5 Oct 2007 - 11:40

Trois fictions diffusées sur France Culture ce week-end invitent à retrouver ou découvrir différentes facettes de l’œuvre d’Henning Mankell. Lecture de Ténèbres

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 6 Oct 2007 - 9:43

Merci Queenie cheers
Je vais installer le petit "bidule" qui me permettra d'écouter ces émissions sur mon petit nordinateur cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 6 Oct 2007 - 9:46

marielaure:
Citation :
J'ai terminé l'homme qui souriait à quatre heures du mat' et ....j'aurais aimé plus de frayeur. Mais bon !
Je ne suis du coup pas pressée de lire les autres enquêtes de cet inspecteur qui oublie souvent la douche et de rester à jeun !
L'enquête a piétiné pendant longtemps, n'a accéléré que vraiment à la fin. Justement le dénouement, j'aurais vraiment voulu en savoir un peu plus sur les trafics en tout genre dont était responsable cet homme qui souriait, comment les choses se sont terminées...
Je préfère de bcq Erlendur d'Arnaldur Indridason

Il estd ans ma PAL "L'homme qui souriait"! Comme je l'ai emprunté à la bibli, s'il n'est pas aussi bien que les autres, j'aurai moins de regrets Wink
RDV dans deux semaines pour un billet Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 6 Oct 2007 - 10:33

Le Retour du Professeur de Danse
Henning Mankell
Points Policier - 540 p

Je n'avais pas pensé à vous faire un petit topo, de ce roman de Mankell que j'ai terminé il y a peu de temps.

Comme dans beaucoup des romans de Mankell, les meurtres du présent ont leurs racines dans le passé et c'est donc en Allemagne en 1945 que commence ce polar, sur les pas d'un personnage mystérieuxet glacial.

Ensuite, c'est en Suède de nos jours qu'on retrouve le corps torturé à mort d'un vieil homme, Herbert Molin, ex-policier. Cette fois-ci, ce n'est pas le célèbre Wallander qui mêne l'enquête, mais le jeune Stefan Lindman, personnage tout aussi sombre d'ailleurs... Du jour au lendemain, Lindman va filer à l'autre bout de la Suède pour enquêter sur ce meurtre car Molin était un ex-collègue. Il faut dire que Stefan fuit: il fuit son présent, sa maladie qui peut-être va le condamner.
Et là-bas, dans un paysage de forêts denses et d'étendues grises, les évènements brutaux vont se succéder car les meurtriers sont prêts à tout.

Noir, très noir, vraiment noir à souhait ce dernier Mannkell. Il prend son temps, le diable, à poser toutes les pièces de son puzzle dans le temps et dans l'espace pour les rapprocher tout doucement.... Bien, mais à lire lorsque l'on est en forme, je trouve que les personnages de Mannkell sont de plus en plus sombres

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 6 Oct 2007 - 18:13

Tu es une redoutable tentatrice domreader sunny Je suis certaine que la bibli va l'avoir dans peu de temps cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeMer 7 Nov 2007 - 22:24

"L'homme qui souriait"


"Le brouillard.
Comme l'approche d'un prédateur silencieux.
Je ne m'y habituerais jamais, pensa-t-il. Bien que j'ai vécu toute ma vie en Scanie, où la brume entoure constamment les gens d'invisibilité."



Ainsi commence "L'homme qui souriait", annonçant les méandres d'incertitude où s'embrouilleront parfois les inspecteurs d'Ystad.
Un avocat, Gustaf Torstensson, est retrouvé mort , apparemment victime d'un accident de la route...ce soir-là le brouillard était dense. Cependant, son fils, Sten Torstensson, n'est pas convaincu par la thèse de l'accident et vient trouver le commissaire Kurt Wallender au fin fond de sa retraite sur l'île danoise de Jylland et le supplie de l'aider à éclaircir la zone d'ombre planant sur l'accident. Wallender, décidé à présenter sa démission, refuse de s'en mêler, bien que Sten soit un ami. Quelques jours plus tard, ce dernier est assassiné dans son bureau. En apprenant la nouvelle, le jour où il compte signer sa lettre de démission, Wallender décide de remettre à plus tard sa décision. L'enquête commence, emmenant l'équipe de Wallender sur les traces d'un richissime homme d'affaire suédois, à la vie singulière et mystérieuse, élégant et sûr de lui et de son pouvoir, arborant en toute circonstances un éternel sourire. Caractéristique qui agace au plus haut point Wallender. L'enquête est longue et minutieuse, parsemée d'embûches et de découvertes plus atterrantes les unes que les autres: derrière cet "homme qui sourit toujours" se cache un empire des plus opaques où les abus les plus éhontés en constituent l'ordinaire. Gustaf Torstensson, qui avait sans doute découvert une partie de l'immense échaffaudage financier, est le petit grain de sable qui fait trembler tout cela....Kurt Wallender, la meule qui pourrait bien broyer la machine à fric infernale.

Une enquête de notre commissaire Wallender où ce dernier apparaît submergé de doutes et de désespoir après avoir tué un homme en service. Un an de mal être indicible, d'écoeurement, de tourments et de cauchemars que les plages immenses et désolées, en hiver, de l'île de Jylland ne parviennent pas à gommer. Wallander traîne sa carcasse en maudissant sa vie de policier déprimé et un brin alcoolique mais paradoxalement reprend goût à la vie en empoignant à bras le corps le mystère de cet homme d'affaires trop lisse pour être vraiment honnête et en endossant, à nouveau, son costume de commissaire tenace et têtu.
J'ai aimé ce côté désenchanté de Wallander (sans doute parce qu'il fait echo à mes doutes et interrogations devant un monde que j'ai de plus en plus de mal à saisir) ainsi que son côté fleur bleue: il est amoureux et espère que ses sentiments ne seront pas ignorés. Les lettres qu'il écrit sans les envoyer avant de se jeter enfin à l'eau.

La fin est trépidante à souhait: les dernières pages se lisent presqu'en apnée, le coeur emballé par tant d'émotions et de frayeurs. En effet, l'univers de la finance internationale est diaboliquement glaçant et fait frissonner d'angoisse! Du grand Henning Mankell....un Wallender du meilleur crû!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:23

MEURTRIERS SANS VISAGE

Et voici la première enquête "en livre" de Kurt Wallander. Une sombre histoire de meurtriers qui s'en prennent à un couple de personnages âgées dans une ferme isolée. Crime crapuleux avec d'emblée, des interrogations sur la présence jugée trop forte d'étrangers en Suède, sur la politique à mener en matière de répression de l'immigration, sur les changements perçus par une société calme qui connaît de plus en plus les affres de la violence gratuite et meurtrière...

Dans ce premier volume de la série Wallander, on découvre les interrogations qui seront celles du commissaire (et de Mankell) tout au long de son oeuvre: la société suédoise dérive et va de plus en plus mal. Ici, la question de savoir si c'est la faute aux immigrés est posée. La Suède devrait-elle fermer ses frontières à l'immigration? Cela la protégerait-elle du crime?

Wallander semble penser que oui, mais au fur et à mesure, on réalise qu'il ne s'agit pas d'un jugement péremptoire ou d'une affirmation. Il se pose, comme ses concitoyens, des questions sur l'avenir du pays et réagit d'une manière simple (et pleine de bon sens populaire pourrait-on dire) face à l'image de l'immigration véhiculée par la presse et les rumeurs de bistrot. Si sur le plan de l'écriture, je trouve que ce titre est loin d'être le plus abouti de Mankell (mais c'est son premier polar, rappelons-le), on sent déjà la réflexion qu'il mène et la manière qu'il a d'aborder les événéments: formulée avec simplicité et accessibilité. Il se met dans la peau du citoyen lambda et nous fait partager des préoccupations qui sont celles de tout le monde. C'est du polar sociologique et c'est ce qui en fait le charme, il y a beaucoup plus qu'une enquête, c'est tout le portrait d'un pays, d'une société et de personnes qui s'interrogent, légitimement, sur l'avenir qu'ils vont connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:24

LES CHIENS DE RIGA

Enquête en Lettonie ou comment Henning Mankell est un grand visionnaire. Au moment où il écrit cette histoire, ce sont les prémisses de la révolution dans les pays baltes, or il voit clairement comment la situation risque d'évoluer et le contexte qu'il pose dans cette enquête de Wallander est assez conforme à la réalité. Avec peut-être une tendance à trop condenser certains aspects, on se croirait dans un film d'espionnage mais bon, c'est normal, il faut tenir le lecteur en haleine et puis c'est l'enquête policière qui veut cela.

J'ai un peu regretté qu'une histoire d'amour vienne prendre place au milieu de tout cela, mais elle est un prétexte à fragiliser Wallander et on sait à quel point Mankell a rendu son héros proche des gens par son côté humain et vulnérable justement. Et puis aussi l'importance que Baiba aura dans la vie de Wallander par la suite.

Comme pour "La lionne blanche", j'ai particulièrement apprécié le contexte politique et social richement détaillé par Mankell. Ce n'est pas une simple enquête sur un meurtre, c'est le portrait d'un peuple et d'une société. C'est pour cette raison que je place Mankell au-dessus de la mêlée dans mes goûts personnels de polars et que j'ai parfois eu du mal à trouver un auteur qui lui corresponde en qualité et en diversité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:25

LA LIONNE BLANCHE

Un polar politique, avec les problèmes de l'apartheid en Afrique du sud. Pas un simple polar avec un meurtre, une enquête et un assassin qui tombe le masque en fin de volume. Ce serait trop facile et Mankell n'est pas un homme facile. On sait très vite comment les choses se sont passées, on avance même un peu plus vite que les flics dans notre tête mais le contexte prend place peu à peu et il est important, vital même. Contexte politique, sociologique, historique... Mankell aime prendre son temps et nous raconter les choses en détail, j'adore ça.

Au fil des pages, deux histoires distinctes, l'une en Suède et l'autre en Afrique du sud, qui finissent par se croiser et ne plus faire qu'une. Une tension psychologique bien palpable s'ajoute au climat sud-africain que Mankell décrit avec beaucoup de justesse.

L'éditeur n'a pas respecté l'ordre chronologique d'écriture de Mankell, c'est souvent comme ça avec les auteurs qui ont, à l'étranger, un succès tardif mais important, on ressort les premiers volumes. Inutile de s'en plaindre après tout, les histoires du commissaire Wallander se lisent bien les unes sans les autres et puis un Mankell supplémentaire, on ne va pas bouder son plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:26

L'HOMME QUI SOURIAIT

Un vieil avocat chargé des intérêts d'une société multinationale nébuleuse qui meurt dans d'étranges circonstances, suivi quelques semaines plus tard par son fils, lui-aussi avocat travaillant à ses côtés. Voilà Wallander reprenant le boulot après une longue dépression. Les acquis et les habitudes reviennent vite, malgré quelques maladresses et hésitations dues à une trop longue absence hors du commissariat.
Wallander et son équipe pataugent. Pendant une bonne partie du roman. Et le lecteur en fait de même. On a beau chercher, tenter de trouver une piste ou une explication, force est de reconnaître que cette fois, on galère de la même manière que les flics et on a beau supputer, on est à côté de la plaque.

Sur ce point, ce polar est très bien ficelé, le lecteur est emmené au sein de l'enquête et il ressent très bien la désillusion et le découragement de la police d'Ystad.
Je suis cependant plus réservée quant à la fin, trop rapide, comme si il fallait absolument terminer là parce que déjà 400 pages et que donc, Mankell s'est un peu dépêché d'emballer tout ça. Cela ressemblerait même à de l'amateurisme de se laisser ainsi prendre de la part de Harderberg, qui a pourtant fait preuve jusqu'alors d'une grande intelligence et d'une possession de moyens extraordinaires. Déception donc, légère mais réelle, pour la fin. Sinon, rien à redire, il y a le style Mankell et j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:27

LE GUERRIER SOLITAIRE

Une fois de plus, Mankell livre le coupable dès le début du livre. Un procédé que j'aime bien et qui est aux antipodes de ce qu'on peut faire dans Columbo, où on sait aussi très vite qui a tué! Mankell a un style, c'est indiscutable et il prend le temps de dépeindre les lieux, les personnages, les ambiances. Même si on sait qui tue, reste à comprendre pourquoi et comment et là, il faut la patience de Wallander et les multiples détails mis bout à bout pour esquisser un début de solution. C'est un autre trait de caractère que j'aime chez Henning Mankell. Il n'impose pas vraiment d'explications, il donne des faits, laisse planer des zones d'ombres et le livre se referme avec un léger malaise face à tout cela, comme si, quelque part, on se glissait un peu dans la peau de ces policiers qui ont dû, une fois de plus, faire face à l'horreur. Assez terrible l'horreur cette fois, c'est à souligner. Une perversité certaine, un rituel bien huilé, une vengeance qu'on comprend à la fin même si les grandes lignes se dessinent au fur et à mesure dans notre esprit. Etrange personnage que ce "petit" guerrier solitaire dont la détermination coupe le souffle. Témoignage fort de ce que certaines blessures laissent à jamais des traces qui peuvent mener très loin. Trop loin.
Je me suis régalée, accro que je suis aux aventures de Kurt Wallander et à la plume de Henning Mankell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:29

LA CINQUIEME FEMME

A mes yeux, peut-être, le polar de Mankell le moins "policier" dans la série des Kurt Wallander. A savoir que le crime est cette fois d'une trame assez classique, on devine assez vite les tenants et les aboutissants, les motivations, d'autant plus que tout cela est somme toute assez simple, même si superbement ficelé. Ce qui fait l'intérêt de cet opus réside dans la profonde humanité qui se dégage de Wallander, un homme fragilisé par la perte de son père, par la perte des repères de la société suédoise, par sa fille Linda qui lui échappe, par son amour avec Baiba qui s'étiole et pas le temps qui passe, avec ou sans lui. L'enquête n'est pas le seul fil conducteur du récit, il y a aussi les pensées de cet homme qui se cherche et éprouve pas mal de difficultés à se situer dans cette société en mouvement.
Peut-être pas le meilleur volume en matière d'intrigue mais certainement un des plus riches en terreau humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahkti
Envolée postale
Sahkti

Messages : 260
Inscription le : 21/11/2007
Age : 45
Localisation : Belgo-Suisse

Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Nov 2007 - 17:29

LES MORTS DE LA SAINT-JEAN

Peut-être, à mes yeux, un des moins bons de la série "Wallander". Au début, j'ai mis les errances et les maladresses sur le compte de la mort de l'inspecteur Svedberg, en me disant que Mankell le faisait exprès pour illustrer le malaise qui s'était installé au sein de la police d'Ystad. Mais d'autres longueurs et quelques faiblesses ont balayé cette idée et je me suis finalement demandée si Mankell n'avait pas écrit cette histoire au fur et à mesure, sans trame, sans trop savoir où il allait. Ce n'est bien sûr que mon avis. Si j'ai aimé l'histoire et retrouvé avec plaisir le style de Mankell, j'ai cependant ressenti moins d'enthousiasme que pour d'atres polars de sa plume. Effet de lassitude? Je ne pense pas. Le scénario est original, différent des autres, il y a toujours autant d'introspection de la part de tous les protagonistes et de questions intéressantes sur la société qui évolue mal. Mais cette impression de faiblesse du récit s'est faite plus forte une fois le livre refermé, un sentiment d'ordre général, comme si Henning Mankell était un peu fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Henning Mankell [Suède] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Henning Mankell [Suède]   Henning Mankell [Suède] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Henning Mankell [Suède]
Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: