Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Nimrod [Tchad]

Aller en bas 
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitimeMer 13 Avr 2011 - 14:59

Nimrod [Tchad] Nimrod10

Né en 1959, dans le sud du Tchad, au sein d'une famille protestante (son père est pasteur et souvent absent), Nimrod s'est nourri des saintes écritures et de toute la littérature française. Contraint à l'exil pour échapper à un pays en guerre, il se forge à chaque nouveau livre son propre territoire.
Nimrod quitte le Tchad en 1979.

Il publie son premier recueil de poésies en 1989 Pierre, poussière (Obsidiane) et son premier roman en 2001 Les jambes d'Alice. Le Départ en 2005 est proche de l'autobiographie. Le Bal des princes est la suite de son premier roman.

Nimrod a été enseignant au Tchad puis en Côte d'Ivoire, il envoie à Pierre Seghers des poèmes mais l'éditeur décède et son successeur Pierre Dubrunquez lui répond : "cher Monsieur, on n'écrit plus comme ça de nos jours" et lui conseille la lecture de Rilke et Bonnefoy. Nimrod s'accroche (les temps sont durs à Abidjan), continue à écrire des poèmes et s'inscrit au concours de la Vocation qu'il remporte. Dubrunquez lui conseille alors d'entrer en contact avec Léopold Sédar Senghor, qui le recommande auprès d'Alain Decaux, ministre de la francophonie. Grâce à cet entregent, Nimrod décroche une bourse qui lui permet de venir poursuivre des études de philosophie à Amiens (où il passe une thèse sur... Senghor, évidemment !).

Nimrod se construit peu à peu, alternant les recueils de poèmes, les romans (également jeunesse) et des essais.

source : Le Matricule des anges (n°91)

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Re: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitimeMer 13 Avr 2011 - 15:12

Nimrod [Tchad] Le_bal10

Le Bal des princes

De retour dans son village natal, le narrateur, lettré, professeur se heurte à son épouse, qu'il a trompé et décide de se rendre dans le village de son aïeule, où il fera la rencontre du colonel, sorte d'archétype du militaire. La confrontation entre les deux hommes est surlignée par l'importance des mots, des phrases avec lesquels Nimrod parle du Tchad.

La langue de Nimrod est délicieuse mais j'avoue avoir été un peu déroutée par ce roman. Les déplacements du narrateur sont souvent chaotiques, je n'ai pas toujours compris où il en était de sa vie (entre sa femme, sa maitresse et celles qu'ils rencontrent durant son épopée), pas toujours compris le but de ce roman.

Il n'en reste pas moins une vision puissante et poétique du Tchad, l'évocation touchante de la nature (sa violence, ses odeurs, son souffle), des arbres, de l'eau, de cet arrachement qu'est l'exil et le retour d'exil. Un livre qui soulève beaucoup de questions (y compris sur le retour des intellectuels formés à l'étranger), un livre poétique mais qui manque de cohérence, d'ancrage, de perspective.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Re: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitimeMer 13 Avr 2011 - 15:59

retrouvé sur le fil de la LC Afrique

traversay a écrit:
Le bal des princes de Nimrod (Tchad)

Après de longues années d’exil, un jeune professeur de littérature est en partance pour le village de son aïeule. Ce matin-là, il traverse le fleuve et rejoint la terre de son enfance, mais au calme habituel s’est, semble-t-il, substitué une étrange agitation : l’un des colonels de l’armée est attendu dans cette campagne tchadienne pour une visite très officielle. Alors que les regards du jeune homme s’évadent vers la beauté des paysages alentour, les villageois l’identifient sans tarder comme la seule personne capable de leur servir d’interprète auprès du colonel. Car les dialectes en ces régions sont multiples et l’isolement de ces provinces du Sud ne pourra s’effacer qu’au prix de l’engagement des populations dans un même combat.

Je n'ai rien aimé dans ce livre-là, mais je suis incapable de dire pourquoi. Après une centaine de pages, je n'ai fait que le feuilleter rapidement. Un rendez-vous raté.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emmanuelle Caminade
Envolée postale
Emmanuelle Caminade

Messages : 204
Inscription le : 06/11/2009
Age : 68
Localisation : Drôme provençale

Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Re: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitimeJeu 14 Avr 2011 - 11:12

C'est vrai, on a parfois du mal à se repérer dans les multiples rebondissements du conflit qui oppose les Sudistes aux Nordistes, dans les divisions affectant chacun des deux camps ainsi que dans les conflits d'intérêts des grandes puissances qui les manoeuvrent, mais j'ai été emportée par la pulsion de vie qui irrigue ce roman et par le style qui la traduit si bien.

Nimrod est avant tout un poète qui donne une nouvelle jeunesse au français en lui insufflant vigueur et verdeur, sensualité et lyrisme. Et il réussit à traduire des histoires et des imaginaires d'"outre-ciel", à dire "en langue de France" ce "coeur qui lui est venu" du Tchad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-or-des-livres-blog-de-critique-litteraire.over-blog.com
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Re: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitimeVen 29 Avr 2011 - 18:35

Les jambes d'Alice
Nimrod [Tchad] 97827410

Citation :
Aux portes de N'Djamena, capitale du Tchad en proie à la guerre civile, les gens se pressent pour trouver la paix des campagnes. C'est au cœur de ce tumulte qu'un jeune professeur de français qui tente de rejoindre sa femme et sa fille croise l'une de ses élèves - objet de ses fantasmes les plus inavouables. Devant lui, si près de lui, Alice - et sa démarche inoubliable - l'attire jusqu'au vertige. Ensemble ils vivront quelques jours aux confins de la sensualité. L'écriture à la fois lyrique et très maîtrisée de Nimrod met en scène avec une superbe clairvoyance les dérives d'un homme subjugué par la splendeur d'un corps qui, à ce jour n'avait été que rêvé. Mais le désir est fragile l'assouvissement charnel a ses limites - la réalité sociale aussi.

Ce fut un livre de pur hasard ; pour un défi un peu fou je cherchais un auteur en N…et ma main et mes yeux se sont arrêtés sur ce titre un peu énigmatique, et une couverture pleine de mouvement et laissant aller au fantasme…
Ce ne fut pas un coup de cœur, loin de là, mais néanmoins ma curiosité m’a poussée à son terme sans déplaisir.

Ce jeune professeur de français, marié et amoureux de son épouse, se laisse aller, en des temps mouvementés au Tchad, à une liaison aussi brève que puissante avec une jeune élève, Alice. Il se laisse aller à ses fantasmes, à les dire, et à les vivre, non sans une certaine culpabilité, mais sans pour autant résister.
Plus que l’histoire en elle-même, c’est l’écriture de Nimrod qui m’a charmée .Il manie une langue, imagée, poétique, chargée de sensualité, jamais vulgaire, ni grossière. Il s’agit une prose dans laquelle transpire la chaleur africaine, une prose à fleur de peau, plus que sensuelle parfois….brulante même.

Un livre à découvrir, un auteur à découvrir. Le hasard a du bon parfois ; prendre un livre pour les plus mauvaises raisons qui soient, et y trouver à son insu un certain plaisir de lecture.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Re: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitimeVen 29 Avr 2011 - 21:32

mimi54 a écrit:
Un livre à découvrir, un auteur à découvrir. Le hasard a du bon parfois ; prendre un livre pour les plus mauvaises raisons qui soient, et y trouver à son insu un certain plaisir de lecture.
Wink découvert cet auteur avec ce même livre aussi tout à fait par hasard..
il était présent lors du Festival Etonnants Voyageurs à Saint Malo il y a quelques années, je me baladais dans le salon du livre et il était près du stand d'Actes Sud pour signatures.. j'ai pris Les jambes d'Alice en main, on a commencé à parler du livre, de littérature.. il était tout sympa et intéressant.. je ne pouvais pas quitter le stand en remettant le livre, je l'ai donc acheté et il m'a fait une très gentille signature Very Happy
la lecture par après m'a donné un peu la même impression que chez toi..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Ven 29 Avr 2011 - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Re: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitimeVen 29 Avr 2011 - 21:35

Merci de ton ressenti Kéna

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Re: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitimeDim 22 Mai 2016 - 22:03

Le départ


Ce bref texte évoque l'enfance de l'auteur au Tchad. L'école, les absences du père, plus dévoué à son métier de pasteur qu'à sa famille, puis la guerre civile qui interrompt la scolarité au lycée et oblige à partir, chassé de sa propre ville. Entre nostalgie, tristesse et souvenirs de beaux moments, des amitiés.

Beau texte, dans une belle langue, qui me donne envie d'en lire un peu plus de cet auteur, et qui laisse quand même un peu sur la faim (100 toutes petites pages), pas mal de choses sont juste évoquées en passant alors qu'on aurait voulu en savoir un peu plus.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Re: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitimeDim 22 Mai 2016 - 22:45

J'ai hésité à choisir Nimrod pour mon tour du monde. J'ai finalement opté pour un autre auteur, mais ce que tu en dis retient mon attention.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nimrod [Tchad] Empty
MessageSujet: Re: Nimrod [Tchad]   Nimrod [Tchad] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Nimrod [Tchad]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sur le départ pour le Tchad
» LAC TCHAD
» LAC TCHAD (Pétrolier)
» tchad
» 2REP au depart, TCHAD,NIGER,MALI,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature africaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: