Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Noémie
Sage de la littérature
Noémie

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeSam 30 Avr 2011 - 11:03

kenavo a écrit:


Et pour terminer le chapitre, il va y avoir un lien entre le colonel Moreira et Eléazard: son ami a reçu une invitation pour une réception dans la fazenda du colonel et il demande à Eléazard de l'accompagner.



Dans le chapitre V,on nous parle du Colonel et des ses rapports avec sa femme....Il est question de Mauro qui est parti faire ses études à Brasilia et cela explique l'attitude de Madame Moreira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
Noémie

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeSam 30 Avr 2011 - 21:12

Chapitre IX:

Athanase Kircher et Caspar -le fidèle...!!- passent la nuit de Noël chez le Prince de Palagonia. Entre les inventions de A.Kircher pour évoquer la nativité et les souhaits de la Princesse d'entrer dans les ordres aux services des malades et des indigents.

On continue le trajet sur le fleuve en compagnie d'Elaine et de ses collègues et étudiants. L'atmosphère change brusquement et l'on retrouve la terreur d'un chapitre précédent et la cruauté qui vit dans certains coeurs humains...Yurupig,le sauveur de poissons,le conducteur de bateau sauve son équipage...


Chapitre X :

La Noël. Où l'on découvre la véritable nature du Prince et de la Princesse de Palagonia et leurs penchants bien peu religieux.
A Kircher se retranche derrière l'Inquisition et le pauvre Caspar voit ses certitudes bien ébranlées par la princesse qu'il percevait si pieuse...

Le chapitre se termine sur l'évocation de la catastrophe aérienne et de ses visions d'horreur...et la perception de celle-ci par Zé et Nelson.


J'avoue que j'ai du mal avec cette lecture...elle est cruelle et terrible à certains passages.Je ne vais pas abandonner,kenavo,mais pour la première fois,je vais lire deux livres en même temps sinon je n'y arriverai pas. Ce livre m'empêche de dormir...

Que la nature humaine peut être détestable et à mesure que l'on avance dans les chapitres,on a l'impression que c'est la même chose à toutes les époques....Ce n'est pas une découverte mais le livre le fait ressentir très douloureusement,je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeSam 30 Avr 2011 - 22:05

Noémie a écrit:
J'avoue que j'ai du mal avec cette lecture...elle est cruelle et terrible à certains passages.Je ne vais pas abandonner,kenavo,mais pour la première fois,je vais lire deux livres en même temps sinon je n'y arriverai pas. Ce livre m'empêche de dormir...

Que la nature humaine peut être détestable et à mesure que l'on avance dans les chapitres,on a l'impression que c'est la même chose à toutes les époques....Ce n'est pas une découverte mais le livre le fait ressentir très douloureusement,je trouve.
ah je suis navrée de le lire.. et je veux que tu ne sens aucune pression pour continuer à cause de la lecture en commun
si ce livre t'empêche de dormir, faudrait peut-être quand même penser à laisser de côté?
Surtout que moi je dois dire, certes, il y a des passages qui me touchent et qui me remuent.. mais pas au point de ne plus pouvoir dormir... sinon la connaissance de la nature humaine me priverait du sommeil depuis plus de 30 ans Wink

en tout cas tu fais comme tu le sens.. je comprendrais tout à fait tes raisons si tu veux abandonner ce livre bisous

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeSam 30 Avr 2011 - 22:23

Chapitre IX

Athanase et Caspar se trouvent toujours chez le prince de Palagonia.

Athanase mentionne Parcelse
LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 250px-10
Paracelse fut un alchimiste, astrologue et médecin suisse, d'expression allemande.
Cet esprit rebelle et mystique, typique de la Renaissance, est à l'origine de pensées très modernes, telles que la médecine du travail ou l'homéopathie.


et Ulisse Aldrovandi
qui est à l'origine de quelques idées (et dessins) concernant des animaux extraordinaires..
Il est à l'origine d'un des premier musées d'Histoire Naturelle
Athanase évoqua ainsi le coq à queue de serpent & à aigrettes
LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 320px-10

si on fait une recherche sur google.images avec son nom, on peut voir quelques images à part.. digne de notre fil "soutenons les espèces rare..."

En plus il parle des jardins Boboli à Florence

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Firenz10
La fontaine Neptune

Avec le pauvre Caspar, on fait connaissance avec le cilice

Le cilice peut être une tunique ou une ceinture, de crin, d'étoffe rude voire de métal, portée sur la chair par mortification, une pratique religieuse qui consiste à s'imposer volontairement une souffrance pour mieux se tourner vers sa foi.
en parlant de la nature humaine!!



Le retour vers Elaine et ses compagnons sur la barque est vraiment effrayant et ne laisse rien présager de bon..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeSam 30 Avr 2011 - 23:51

Chapitre X

Noémie a écrit:
La Noël. Où l'on découvre la véritable nature du Prince et de la Princesse de Palagonia et leurs penchants bien peu religieux.
A Kircher se retranche derrière l'Inquisition et le pauvre Caspar voit ses certitudes bien ébranlées par la princesse qu'il percevait si pieuse...
en effet.. les sujets de discusssion à table sont assez spéciales et je me suis surtout étonnnée qu'il y a à plusieurs reprises mentionnées des femmes qui ont prit la parole. 1637: des femmes ayant lu Platon?? J'en doute!!

Et Caspar est sur le bon chemin de devenir le visage d'un des 'monstres' sur les murs entourant le palais
(j'ai lu sur internet qu'en effet tous les figures qui se trouvent sur les remparts autour du palais Palagonia, portent le visage des amants de la Princesse, qui n'était pas du tout fidèle) Very Happy


Dans la partie qui concerne Moéma et Thaïs, on apprend qu'elles veulent ouvrir un café littéraire, malheureusement de tous les poètes que Thaïs cite, j'en ai trouvé qu'un sur internet, mais pas en français

Vinicius De Moraes
Sonnet of Fidelity

Above all, to my love I'll be attentive
First and always, with care and so much
That even when facing the greatest enchantment
By love be more enchanted my thoughts.

I want to live it through in each vain moment
And in its honor I'll spread my song
And laugh my laughter and cry my tears
When you are sad or when you are content.

And thus, when later comes looking for me
Who knows, the death, anxiety of the living,
Who knows, the loneliness, end of all lovers

I'll be able to say to myself of the love (I had):
Be not immortal, since it is flame
But be infinite while it lasts.



L'évocation de la catastrophe aérienne dans la partie avec Zé et Nelson, autorise maintenant aussi de situer ce récit dans un temps: c'était en 1982.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
Noémie

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeDim 1 Mai 2011 - 10:32

kenavo a écrit:
Noémie a écrit:
J'avoue que j'ai du mal avec cette lecture...elle est cruelle et terrible à certains passages.Je ne vais pas abandonner,kenavo,mais pour la première fois,je vais lire deux livres en même temps sinon je n'y arriverai pas. Ce livre m'empêche de dormir...

Que la nature humaine peut être détestable et à mesure que l'on avance dans les chapitres,on a l'impression que c'est la même chose à toutes les époques....Ce n'est pas une découverte mais le livre le fait ressentir très douloureusement,je trouve.
ah je suis navrée de le lire.. et je veux que tu ne sens aucune pression pour continuer à cause de la lecture en commun
si ce livre t'empêche de dormir, faudrait peut-être quand même penser à laisser de côté?
Surtout que moi je dois dire, certes, il y a des passages qui me touchent et qui me remuent.. mais pas au point de ne plus pouvoir dormir... sinon la connaissance de la nature humaine me priverait du sommeil depuis plus de 30 ans Wink

en tout cas tu fais comme tu le sens.. je comprendrais tout à fait tes raisons si tu veux abandonner ce livre bisous


Non,non, je ne veux pas arrêter car il y a avant tout le plaisir de lire ensemble,kenavo. Disons simplement que j'ai toujours eu du mal avec certains écrits...même si comme tu le dis,je sais de quoi l'humain est capable en matière de cruauté.
Hier,j'ai lu autre chose dans la soirée et j'ai bien dormi !! rire
Me voilà atteinte du syndrome"kenavo" : je lis plusieurs livres en même temps !! rire Ca devait arriver....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
Noémie

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeDim 1 Mai 2011 - 11:00

kenavo a écrit:
Chapitre IX

Athanase et Caspar se trouvent toujours chez le prince de Palagonia.

Athanase mentionne Parcelse
LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 250px-10
Paracelse fut un alchimiste, astrologue et médecin suisse, d'expression allemande.
Cet esprit rebelle et mystique, typique de la Renaissance, est à l'origine de pensées très modernes, telles que la médecine du travail ou l'homéopathie.




Oui, si on considère qu'il est le premier à parler" de guérir le mal par le mal " ou quand il évoque la théorie des signatures...Ou que l'homme malade nesdoit être envisagé que dans un contexte...
Mais ce n'est qu'une partie de la doctrine homéopathique !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeDim 1 Mai 2011 - 16:36

Je vois que vous commencez à souligner ce que j'ai trouvé de plus intéressant dans le livre (au niveau de la psychologie des personnages, pour le reste tout est intéressant). Blas de Roblès est un auteur qui n'a aucune pitié pour ces personnages, il est d'une grande lucidité surtout en ce qui concerne les femmes, il les évoque sans aucun romantisme, sans aucune sentimentalité et ses descriptions sont très justes, très dures mais très belles à la fois.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeDim 1 Mai 2011 - 20:31

Noémie a écrit:
Hier,j'ai lu autre chose dans la soirée et j'ai bien dormi !! rire
Wink voilà qui semble une bonne méthode

Noémie a écrit:
Me voilà atteinte du syndrome"kenavo" : je lis plusieurs livres en même temps !! rire Ca devait arriver....
mdr2 ce serait chouette si moi j'arriverais à lire un livre.. pas lu une ligne aujourd'hui..
je vais reprendre demain Very Happy


shanidar a écrit:
Je vois que vous commencez à souligner ce que j'ai trouvé de plus intéressant dans le livre (au niveau de la psychologie des personnages, pour le reste tout est intéressant). Blas de Roblès est un auteur qui n'a aucune pitié pour ces personnages, il est d'une grande lucidité surtout en ce qui concerne les femmes, il les évoque sans aucun romantisme, sans aucune sentimentalité et ses descriptions sont très justes, très dures mais très belles à la fois.
ce livre me fascine et c'est vraiment un grand coup de coeur... et pour l'instant je me demande ce qu'il a ENCORE put inventer sur les 600 pages à venir content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
Noémie

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeDim 1 Mai 2011 - 21:04

kenavo a écrit:



shanidar a écrit:
Je vois que vous commencez à souligner ce que j'ai trouvé de plus intéressant dans le livre (au niveau de la psychologie des personnages, pour le reste tout est intéressant). Blas de Roblès est un auteur qui n'a aucune pitié pour ces personnages, il est d'une grande lucidité surtout en ce qui concerne les femmes, il les évoque sans aucun romantisme, sans aucune sentimentalité et ses descriptions sont très justes, très dures mais très belles à la fois.
ce livre me fascine et c'est vraiment un grand coup de coeur... et pour l'instant je me demande ce qu'il a ENCORE put inventer sur les 600 pages à venir content

oui, voilà, c'est la question que je me suis posée aujourd'hui car le chapitre XI tisse des liens entre tous les personnages que nous avons rencontrés jusque là. Il n'y a que Loredana qui garde son secret...

Je posterai demain si tu n'as pas lu, kenavo, sourire pour te laisser le plaisir de découvrir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
Noémie

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeLun 2 Mai 2011 - 10:30

Chapitre XI :

Caspar continue d'être aux portes l'enfer dans les bras de la Princesse de Palagonia...Pour se voir absoudre par son maitre alors qu'il va lui avouer ses manquements....
Et encore une nouvelle découverte d'Athananse Kircher : une machine dérivant de la Camera Obscura.

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Camera10

Puis on suit Eléazard et Loredana à la réception du Colonel Moreira et plusieurs personnages commencent à se rapprocher...Mauro comme on l'avait dit,l'élève d'Elaine et fils du Colonel,il y a tout à parier que le Colonel soit celui qui a acheté à bas prix la voiture - seul "trésor"-que possédait Zé l'ami de Nelson,celui-ci lui promet de récupérer la voiture...

Chapitre XII :

Caspar et son maitre ordonnent les collections du futur "Musée Kircher",découvrant maintes choses dans les envois qui leur parviennent de contrées éloignées...

On retrouve ensuite "l'expedition géologique" sur le fleuve et rien ne semble s'arranger,au contraire... Contre toute attente,Elaine se révèle être une femme qui fait face à la situation.


Beaucoup de choses se mettent en place dans ces deux chapitres,beaucoup de liens sont tissés pour articuler l'histoire entre les différents personnages.Les carnets D'Eleazard sont un trait d'union entre les événements survenus au Palais Palagonia et les sujets qui y ont été discutés et l'époque actuelle...L'homme est-il vraiment différent entre ces deux périodes???!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeLun 2 Mai 2011 - 13:51

Chapitre XI


Noémie a écrit:
Caspar continue d'être aux portes l'enfer dans les bras de la Princesse de Palagonia......
en effet.. Caspar vit une aventure de genre extraordinaire diablotin

Noémie a écrit:
Et encore une nouvelle découverte d'Athananse Kircher : une machine dérivant de la Camera Obscura
cet homme n'arrive pas pendant 1 journée à ne PAS inventer quelque chose

la dernière scène dans ce chapitre concernant Athanse: une vue sur le mont Stromboli
LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Aa177


En effet, dans la partie avec Eléazard, il y a différents fils disparates qui commencent à se réunir..

Noémie a écrit:
car le chapitre XI tisse des liens entre tous les personnages que nous avons rencontrés jusque là. Il n'y a que Loredana qui garde son secret...
hm.. depuis sa première apparition, j'ai une idée: lors de sa soirée avec Eléazard elle fait la réflexion que des mois avant, elle n'aurait pas attendu pour passer la nuit avec lui.. et dans ce chapitre elle parle d'un hôpital à Rome et même si elle dit à Carlotta qu'elle aimerait bien l'idée de se retrouver avec Eléazard en couple, elle a tout de suite la réponse intérieure que ce n'est pas possible..

Sida?? Ne pas vouloir passer la nuit avec une homme/ne pas voir de futur avec lui - on est en 1982 (d'après l'accident d'avion raconté par Nelson) (la "découverte" de la maladie était en 1981) - hôpital intense reflexion


Moi j'adore surtout qu'on reçoit une explication pour le titre du livre: une belle citation de Goethe du livre Les affinités électives Very Happy


et que pour le plaisir des yeux:
LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 A_bmp37
brugmansia sanguinea

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
Noémie

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeLun 2 Mai 2011 - 14:15

kenavo a écrit:



Moi j'adore surtout qu'on reçoit une explication pour le titre du livre: une belle citation de Goethe du livre Les affinités électives Very Happy


Oui et le Docteur Euclides Da Cunha en fait une interprétation toute personnelle !! attentif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeLun 2 Mai 2011 - 17:05

Chapitre XII

J'ai donné un lien qui donne plus d'informatios sur ce fameux musée Kircher dans un message d'avant.

Et pauvre Athanase qui a envie de partir en Orient mais qu'un refus retient à Rome

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Asien-10

Des noms cités en ce qui concerne sa correspondance avec des missionnaires sur place, je retiens surtout Johann Adam Schall von Bell et Johann Grueber pour des pistes de recherches après lecture de ce roman.


Noémie a écrit:
Les carnets D'Eleazard sont un trait d'union entre les événements survenus au Palais Palagonia et les sujets qui y ont été discutés et l'époque actuelle...L'homme est-il vraiment différent entre ces deux périodes???!
et oui.. comme je le dis si souvent: l'homme se trouve encore au stade du Néanderthaler, avec la seule différence qu'il ne trimballe plus une massue sur l'épaule diablotin

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitimeMar 3 Mai 2011 - 14:03

Chapitre XIII


Attention ! Athanase s’intéresse à l’aérognosie Very Happy
Citation :
aérognosie, phys., « connaissance ou étude des propriétés de l'air et du rôle qu'il joue dans la nature »

Et naturellement il ne pouvait pas être autrement : Caspar va servir de cobaye pour la machine qu’il développe.
À la fin de l’expérimentation, on va dire : Le problème n’était plus une question de physique, mais de technique.

Et il ne pouvait être autrement qu’on parle de lui – Bernini et sa fameuse fontaine
LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Aa180
Fontaine des Quatre-Fleuves de Bernini


Avec Roetgen on va à la pêche sur une jangada. Et j’adore surtout la partie où il s’entretient avec João qui le questionne sur son pays d’origine (la France).
« Mais grâce à Dieu, nous avons une très haute opinion de nous-même » diablotin


Et la partie avec oncle Zé et Nelson a certainement causé une autre nuit blanche à Noémie, parce que la vision de notre monde n’est vraiment pas la plus belle dans ces parties.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.   LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux. - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Jean-Marie Blas de Roblès : Là où les tigres sont chez eux.
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche Décès SAVARY Marie Rose > 1858 région FECAMP
» Cerisy (50) CAILLY Marie
» recherche des infos sur un certain Jean Ceux
» Bon anniversaire Marie-Martine
» Jean RASPAIL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par titre ou auteur-
Sauter vers: