Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jennifer Johnston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Jennifer Johnston   Sam 16 Avr 2011 - 9:25



Jennifer Johnston est née à Dublin en 1930. Elle est la fille du dramaturge Denis Johnston et de sa première épouse Sheelagh Richards, actrice et metteur en scène. Elle a suivi ses études au Trinity College. Mère de quatre enfants, elle vit aujourd'hui à Derry.

Elle a commencé à écrire ses premiers romans à l'âge de 35 ans. Elle avait alors deux enfants et l'écriture lui permettait de rester disponible pour eux. Ses romans ont été traduits et publiés dans plusieurs pays. Elle est également auteur de pièces de théâtre. Elle a reçu de nombreuses récompenses pour son œuvre.

Sur un écheveau souvent romantique, elle évoque les contradictions inhérentes à l'identité irlandaise. Elle refuse de donner de l'Irlande et de ses tensions politiques et sociales une image simple et monolithique, aussi bien quand elle évoque le nationalisme révolutionnaire que la suprématie anglo-irlandaise. Ses romans s'élèvent contre les oppositions purement binaires. Elle parvient ainsi à restituer de manière forte toute l'ambiguïté contenue au cœur de l'identité irlandaise.

Dans une interview datant de juillet 1998, elle déclare ne pas vouloir être classée dans la catégorie "écrivain féminin" : "tous les gens peuvent me lire et se retrouver dans mes romans". La violence et la haine sont omniprésente dans ses livres. Ils sont dit-elle "l'arrière-plan de toutes nos vies".


Source "Editions du serpent à plumes"


Bibliographie de ses ouvrages publiés en France :

Ceci n'est pas un roman
Petite musique des adieux,
L’illusionniste
La femme qui court
Le sanctuaire des fous
Un homme sur la plage
Un Noël blanc
Une histoire irlandaise
Des ombres sur la peau
Si loin de Babylone
Princes et capitaines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Jennifer Johnston   Sam 16 Avr 2011 - 9:40




Citation :
Helen, la cinquantaine solitaire s'est retirée à l'extrême nord ouest de la côte irlandaise pour se consacrer à ses tableaux. Elle peint, parle à son chat et regarde la mer. Sa vie s'écoule paisible, troublée de temps à autre par les brèves apparitions de son fils Jack. Quand Roger, un anglais mutilé par la guerre et la vie s'installe dans une gare désaffectée, et que Jack introduit chez elle Manus. L'existence d'Helen bascule... Jennifer Johnston nous plongé dans un univers doux-amer, une Irlande de contraste écartelée entre l'espoir et une absurde violence. Son écriture simple s'attache à l'essentiel, l'émotion.
Source Mondalire


Pour ceux qui aiment les romans où ils se passent constamment quelque chose, avec plein de rebondissements,des intrigues...Ils seront déçus !
C'est le premier livre de cet écrivain que je lis et dès le début, nous savons vers quelle issue nous allons mais c'est tout le cheminement des émotions,des sentiments,la place des souvenirs,la mémoire des disparus que l'on suit au fil des pages....Des personnages tourmentés dans une Irlande qui ne l'est pas moins.
La lecture nous situe dans un coin reculé d'Irlande au milieu de la dune,il est question de réfection d'une gare,de peinture,de la vie d'un chat de tasses de thé,et de cinq personnages principaux...C'est très superficiel comme résumé,je l'avoue,mais je préfère que vous découvriez tout ce cheminement des âmes par vous-même !

La vie n'est pas si simple chez Jennifer Johnston et pas toujours l'aboutissement des rêves que chacun porte en soi.

Une très bonne lecture qui en appelle bien d'autres pour moi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Jennifer Johnston   Sam 16 Avr 2011 - 9:54

Juste un détail...Une mention spéciale pour les "Editions du Serpent à Plumes" et la Collection "Motifs" : de très jolis livres avec des couvertures originales et une très belle présentation !! Plusieurs des livres de Jennifer Johnston sont parus dans cette présentation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Jennifer Johnston   Sam 16 Avr 2011 - 10:07

Merci pour ce fil et cette belle présentation
je vais regarder du côté de ses livres en anglais - où j'ai déjà découvert un livre avec des pièces de théâtre d'elle miammiam

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Jennifer Johnston   Mar 3 Mai 2011 - 14:32




Citation :
Poétique et poignante, l'histoire d'une quête éperdue de la vérité familiale. Jennifer Johnston dresse un portrait de femme à la fois grave et lumineux, porté par la délicatesse de son écriture. Sally est actrice. De retour à Dublin après une tournée triomphale sur les scènes européennes, elle ne s'attendait pas à pareille nouvelle : son mari est sur le point de la quitter. Cette annonce lui fait l'effet d'un choc. Elle réalise qu'elle n'a jamais été heureuse, qu'elle est devenue actrice pour mieux se fuir elle-même, et que si elle veut retrouver un peu de sérénité il lui faut découvrir ce que sa mère a toujours refusé de lui livrer l'identité de son père. Sally va alors se tourner vers le seul être capable de lui donner des réponses, son grand-père, un évêque anglican, et découvrir, effarée, l'histoire de sa famille, hantée par le mensonge et le déni...
Quatrième de couverture.


Encore un très beau roman de Jennifer Johnston ! J'aimerais vous faire partager cet univers !!

Il commence sur le choc d'une séparation pour s'achever sur celui ô combien plus grand d'une révélation....Livre terrible.

J'aime beaucoup la façon dont l'auteur nous amène petit à petit jusqu'à la vérité que recherche Sally : C'est comme un ciel d'orage qui se charge de gros nuages noirs et encore et encore et pourtant ce n'est rien à coté de ce que Sally va apprendre.
L'auteur ne nous présente pas des personnages parfaits - c'était déjà le cas dans "Un homme sur la plage"- mais faits de contradictions,de faiblesses,d'humeurs changeantes : cela les rend encore plus attachants et encore plus vulnérables.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jennifer Johnston   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jennifer Johnston
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» By Jennifer Lagache [Dracula]
» Jennifer a accouché! (Miss7710)
» urgent teint
» MU Ghost Whisperer
» Bill Gates

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature irlandaise-
Sauter vers: