Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Laurent Binet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 66
Localisation : Nouvelle calédonie

MessageSujet: Re: Laurent Binet   Ven 4 Déc 2015 - 0:38

Ben oui, moi-même ça m'étonne !!!!!

Je le fais lire à mon mari, pour le moment ça va, il faut dire que ça commence bien, ça se poursuit pas mal mais vers la fin tu satures..;enfin, du moins moi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plume15
Posteur en quête


Messages : 70
Inscription le : 25/04/2015

MessageSujet: La septième fonction du langage   Dim 6 Déc 2015 - 0:31

J'ai beaucoup aimé hhhh, beaucoup moins la 7è. Intéressant, mais assez lourd... et je dois dire que je n'aime pas trop le mélange réel/fiction, j'ai toujours peur que la fiction me fasse oublier qui étaient vraiment les personnes citées (sauf BHL, tout pourvu que j'oublie qui il est)...

Ce que j'ai préféré: les 50 dernières pages... alors persistez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 66
Localisation : Nouvelle calédonie

MessageSujet: Re: Laurent Binet   Dim 6 Déc 2015 - 0:46

et bien, en ce qui me concerne, j'ai aimé jusqu'aux 3/4 du bouquin, ensuite j'ai trouvé que ça partait un peu en vrille, un peu confus, un peu incohérent...bref, j'avais hâte de finir,....bizarre ce bouquin. Mon mari qui est en train de le lire pense à peu près la même chose : où veut-il en venir ?

Je dirais..(si j'osais)....nulle part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11710
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Laurent Binet   Jeu 11 Fév 2016 - 21:22

La septième fonction du langage .

Laurent Binet s'amuse. Il concocte une parodie de roman d'espionnage sur fond de sémiologie et linguistique avec une fiction déjantée qui part de l'idée que Barthes, mort dans un accident de voiture en sortant de chez François Mitterrand, est en fait victime d'un assassinat, afin de lui subtiliser un manuscrit secret sur cette fameuse septième fonction du langage, les six premières constituant la base de la linguistique selon Jakobson. Pour enquêter, Bayard, un commissaire des RG rustaud, mi-Lino Ventura mi-Roland Bacri, qui considère les intellectuels comme des crétins et les homosexuels comme des tapettes. Il s'adjoint les services d'un jeune chargé de travaux en sémiologie, comme interprète pour l'introduire dans  ce milieu étrange. D'où un duo d'enquêteur assez croquignolet.

Voilà, c'était bien parti, plein d'humour, parfois un peu lourd mais brillant, pétlllant même. Un sens de la formule et du portait ravageur hilarant. On fréquente Sartre, Althusser, Sollers, Kristeva, Lacan... que du beau monde!
Bon, j'ai ri, je dois le reconnaître. J'ai lu des passages à M topocl, et il a ri.
Seulement au bout de 50 pages, le côté grinçant, une façon de ne montrer de ces intellectuels que leurs vilénies (patentes, certes, cet égocentrisme, cet histrionisme, cette supériorité méprisante, ce pédantisme camouflant leur banalité profonde) a commencé à m'énerver. C'est vrai que j'ai continué à rigoler, la course poursuite des deux héros, invincibles face aux services secrets bulgares ridiculisés, c'était assez jouissif. Et puis   mon rire était de plus en plus crispé, je me suis de plus en plus ennuyée, les bonnes trouvailles de plus en plus rares au sein des facilités ...
A la page 200, j'ai lâché.
Dommage.
Cela aurait au moins pu être, à défaut d'un bon livre (Binet ayant apparemment décidé qu'un roman d'espionnage c'est forcément écrit dans un style totalement plat en dehors des vannes bien assénées), une galéjade sympathique. Et en fait, non, même pas.
Trop hargneux, trop supérieur, trop "regardez-moi comme je suis malin".
Une bonne idée, ça ne fait pas un bon livre. Des tas de bonnes idées pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10871
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Laurent Binet   Ven 12 Fév 2016 - 10:36

Après le commentaire de simla (même s'il n'est pas particulièrement élogieux), j'étais presque tentée par une nouvelle expérience Binet, pour le côté découverte de Barthes essentiellement mais là c'est un peu la douche froide...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11710
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Laurent Binet   Ven 12 Fév 2016 - 14:05

Oh, je crois réellement qu'il t'exaspérerait!
Mais il prouve que Binet a de multiples talents, même s'il les exploite mal.
Attendons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 66
Localisation : Nouvelle calédonie

MessageSujet: Re: Laurent Binet   Ven 12 Fév 2016 - 20:09

Effectivement, je n'ai pas trouvé ce roman génial..;dommage, ça démarrait bien, mais c'est quelque peu parti en vrille en dernière partie et assez lourdingue au final....et même irritant... comme dit Topocl Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laurent Binet   Aujourd'hui à 21:15

Revenir en haut Aller en bas
 
Laurent Binet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bon anniversaire à Laurent Massu (32)
» laurent de smet
» Laurent L'Hermitte "De la terre à mes semelles".
» Saint-Laurent-en-Caux
» Laurent Beauvais et la réunification.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: