Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Voyage dans la cosmogonie des dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Jeu 12 Mai 2011 - 17:12





Le dieu Gu, dieu de la guerre de l'orage et de la foudre. (Afrique, Dahomey)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Jeu 12 Mai 2011 - 22:34

un peu de lecture : clic sur www.hominides.com

et qui tente le jeu du pourquoi et des impressions, pensées... provoquées par l'image choisie ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Dim 15 Mai 2011 - 22:26


Fra Angelico, Vierge à l'enfant avec Saints Dominique et Catherine

C'est un exemple de représentation ou d'image qui peut arrêter. La méconnaissance du sujet à part les personnages centraux et les postures de respect ou d'adoration ne m'empêche de trouver qu'il y a beaucoup à regarder, beaucoup de points qui attirent invariablement le regard, qui exercent une fascination construite. Il y a cette balance des couleurs et des formes qui convergent vers le coeur de la représentation et du personnage et la profondeur du bleu et du rouge. Bizarrement cette construction fait qu'on ne regarde pas facilement le visage de la mère et le visage de l'enfant, on n'est obligé de faire attention à ce mouvement de notre regard. Plus facilement il y a le détail précis des motifs du fond dont la luminosité renforce l'aspect d'espace indéfini mais accessible, et on peut rester longtemps dans ces espaces. Il y a ensuite cette agitation, ce bavardage des anges en retrait, et les décorations des vêtements qui dégagent encore plus ce centre serein, ce repos nuancé du drapé sombre. On retrouve une autre merveille de simplicité des formes et des ruptures (ou des attributs peu apparents) avec les deux saints. Un mélange très schématique et très vivant. Peut-être que ce qui séduit aussi par opposition à d'autres images ou peintures c'est que la simplicité ou la plus grande unicité se situe au premier plan alors que le fond est très complexe (ce qui doit se retrouver différemment dans des paysages de fond plus tardifs, dans les minutieux verts et bleus). Et puis les attitudes et visages, surtout secondaires vivants et variés... le naturel dans ces juxtapositions qui ne le sont pas, l'apparence d'évidence et d'un sens (en partie au moins offert au sujet).


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Dim 15 Mai 2011 - 23:47

Ben. Chapeau Animal. J'aurais jamais regardé aussi longtemps une représentation de la Vierge et de l'enfant, avec tous ses anges, ses dorures et ses couleurs.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Lun 16 Mai 2011 - 21:47

ben moui mais non, ce n'est pas ça le but. c'est ce qui n'est pas vrai pour tout le monde ou ce qui irait autour, ce qui se retrouverait ailleurs... pourquoi on peut aussi ne pas s'attarder ?

ou encore pourquoi indépendamment du résultat (c'est très con de dire ça) une sensation de quantité de travail et d'attention apportés, ce mélange de code et de travail. Ce qui peut se retrouver dans une sculpture ou d'autres choses et ailleurs. ou pourquoi on, certains retiennent une image à plat (c'est con aussi à dire, surtout avec ce genre d'exemple) et d'autres une sculpture, qui vont supposer, peut-être, des places et des fonctions différentes.

parce que le sujet est casse gueule, s'il est choisi c'est qu'il est mis à part, et celui-là (et il n'est pas tout seul si on regarde bien) s'étend facilement géographiquement et dans le temps et qu'il peut difficilement être complètement neutre dans le rapport à la spiritualité et au mélange de l'art et de la spiritualité, et il y au moins la tentation de chercher une généralité.

m'enfin je m'en voudrais (presque, pas complètement) si ça plombait le fil.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Mer 18 Mai 2011 - 22:45

pour changer l'ambiance et voir indirectement :


Gustav Klimt, Jardin au crucifix, 1912

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Jeu 19 Mai 2011 - 21:56

Très joli !
Ca change avec le style habituel des représentations du Christ sur la croix... innocent

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Dim 29 Mai 2011 - 11:54





Art africain Baulé (Côte d'Ivoire)



Citation :

Animal dévastateur de cultures, le singe fait partie du panthéon des Baulé de Côte d'Ivoire, en tant qu'esprit de la brousse. Des représentations anthropomorphes le figurent dans une posture de récipiendaire d'offrandes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Dim 29 Mai 2011 - 12:05

Je n'arrive pas bien à mettre le doigt sur le pourquoi je suis globalement plus sensible aux sculptures "primitives", aux formes qui semblent inachevées, aux matières plus "brutes".

Peut-être parce qu'il y a un côté sans chichi, vrai, intact. Quelque chose de donné comme fait pour ce qu'il représente, et représentant ce qu'il est.


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Dim 29 Mai 2011 - 12:16

Queenie a écrit:
Je n'arrive pas bien à mettre le doigt sur le pourquoi je suis globalement plus sensible aux sculptures "primitives", aux formes qui semblent inachevées, aux matières plus "brutes".

Peut-être parce qu'il y a un côté sans chichi, vrai, intact. Quelque chose de donné comme fait pour ce qu'il représente, et représentant ce qu'il est.




Je te rejoins ... je suis également plus touchée par cet art primitif, car plus émouvant par sa naïveté et son authenticité, et surtout plus proche de l'environnement naturel ... nul n'est besoin de maîtriser l'histoire de l'art pour comprendre immédiatement la signification de ces représentations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Lun 30 Mai 2011 - 18:10



Moaïs de l'Ile de Pâques





Mata-Kite-Rani (Des yeux regardent les étoiles) , est l'un des noms anciens de l'Ile de Pâques, après avoir lu l'ouvrage de Francis Mazières (Robert Laffont), je suis demeurée sur ma faim, car le secret de ces 500 géants de pierre, fixant le ciel de leurs "yeux vides" n'a pas été percé ... fascinant ...


Citation :
Le cratère du volcan Rano Raraku, à l'est de l'île, était la carrière où furent sculptés tous les moaï (statues). Près de 500 de ces monumentaux hommes-troncs en jonchent toujours le sol. La plus grande statue taillée n'a jamais quitté sa gangue de pierre. Appelée « Le Géant », elle mesure 22 m et pèse 160 tonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Mar 31 Mai 2011 - 17:44





Iles Hawaï, tête du Dieu de la guerre



Citation :
Tête réalisée en filet sur une armature en vannerie avec de la nacre et des dents d'animaux, qui était surmontée d'une coiffe de plumes rouges, noires et jaunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Mar 31 Mai 2011 - 18:33

puisque le Mexique est à l'honneur en ce moment sur le forum voici Xolotl, le dieu-chien, frère jumeau de Quetzalcoatl, il est le dieu de l'ombre, du soleil couchant, celui qui a volé les ossements aux dieux pour créer l'humanité :



on peut également le rapprocher de l'Anubis égyptien


_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Mar 31 Mai 2011 - 21:21

Je suis ravie par tout ce que je découvre sur ce fil ! Very Happy
L'art primitif et moi nous connaissons très peu, mais avec votre aide je découvre peu à peu.

Constance a écrit:




Iles Hawaï, tête du Dieu de la guerre



Citation :
Tête réalisée en filet sur une armature en vannerie avec de la nacre et des dents d'animaux, qui était surmontée d'une coiffe de plumes rouges, noires et jaunes.

Celui-ci, je ne vais pas le laisser passer !
C'est le coup de foudre... aime Laughing

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Cachemire
Sage de la littérature


Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   Mar 31 Mai 2011 - 21:25

Bon choix Colimasson. Sculture très expressive!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyage dans la cosmogonie des dieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyage dans la cosmogonie des dieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mélissa "Mon premier voyage dans le Sud"
» Voyage dans le temps
» Les preuves du voyage dans le temps
» chinado pour long voyage dans pays chaud ?
» Reportage - Iraq : Voyage dans l Amerique traumatisee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie…-
Sauter vers: