Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Andrée Chedid

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
zazy
Sage de la littérature
zazy

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 70
Localisation : bourgogne

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeSam 6 Juil 2013 - 13:55

Encore, encore, j'en veux encore !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeSam 6 Juil 2013 - 19:33

zazy a écrit:
Encore, encore, j'en veux encore !!

Zazy...fan d'Andrée Chédid!...Tu as raison...content 
Pour toi:

Saisir

Recueillir le grain des heures
Etreindre l’étincelle
Ravir un paysage
Absorber l’hiver avec le rire
Dissoudre les nœuds du chagrin
S’imprégner d’un visage
Moissonner à voix basse
Flamber pour un mot tendre
Embrasser la ville et ses reflux
Ecouter l’océan en toutes choses
Entendre les sierras du silence
Transcrire la mémoire des miséricordieux
Relire un poème qui avive
Saisir chaque maillon d’amitié.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zazy
Sage de la littérature
zazy

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 70
Localisation : bourgogne

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeSam 6 Juil 2013 - 20:27

J'aime vraiment ces romans qui ont également cette poésie et je vais me pencher sérieusement sur sa poésie.
Merci Colin:dentsblanches: e, tu peux continuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeDim 7 Juil 2013 - 12:38

Encore et encore...

PASSAGE:

Ne vous méprenez pas
Je ne suis que de passage
Un être fictif sur un trajet
Sans itinéraire
Je pousse des portes
Qui s´ouvrent
Sur la vie
Et d´autres portes
Qui mènent je ne sais où.

Celle-ci, Andrée Chedid la relie à DANTE ( La Divine Comédie) qu´elle cite dans son post-scriptum.
"Aussi, tu peux comprendre que notre connaissance disparaîtra complètement, dès l´instant où sera fermée la porte de l´avenir". DANTE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zazy
Sage de la littérature
zazy

Messages : 2492
Inscription le : 19/03/2011
Age : 70
Localisation : bourgogne

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeDim 7 Juil 2013 - 21:14

MERCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zazymut.over-blog.com
Sigismond
Agilité postale
Sigismond

Messages : 875
Inscription le : 25/03/2013

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeVen 23 Aoû 2013 - 13:21

mimi54 a écrit:

Le message

Andrée Chedid - Page 3 97822910

Spoiler:
 
C’est court, c’est intense, et c’est fort. Je rencontre Andrée Chedid avec ce roman magnifiquement écrit.
Spoiler:
 
zazy a écrit:
J'ai terminé "message". Qu'est-ce que j'aime lire les ouvrages de cette auteure !!!



Spoiler:
 
Un livre court mais intense que j’ai aimé lire et que j’aurais aimé garder
Rien de plus que Mimi & Zazy, bref livre haletant, à l'action située dans un Beyrouth (je pense, non ? ) ravagé.
Le rythme est trépidant, accentué encore par le sentiment d'urgence extrême qui traverse le livre.
Stylistiquement, les courts chapitres -plutôt des paragraphes un peu allongés, en fait- contribuent à l'effet. C'est très réussi.
L'inaccompli, aussi l'éphémère, y sont rendus sur une toile de fond de violence absurde, prégnante et dans l'air, sans queue ni tête, ce qui accentue encore le côté anti-humain (plus qu'inhumain, en fait) de cette désespérante violence. Gorgio en est le personnage-type. Quoique Steph, in fine...  

La vie ? Allez chercher de bien belles touches, disposées ça et là, du côté de Marie, Anton et Anya !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeVen 23 Aoû 2013 - 18:44

@Sigismond : merci pour ton commentaire ... Je viens de remarquer que j'avais oublié de l'ajouter dans ma LAL !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeVen 23 Aoû 2013 - 19:47

Sigismond a écrit:

Le message

Andrée Chedid - Page 3 97822910

C'est très réussi.
L'inaccompli, aussi l'éphémère, y sont rendus sur une toile de fond de violence absurde, prégnante et dans l'air, sans queue ni tête, ce qui accentue encore le côté anti-humain (plus qu'inhumain, en fait) de cette désespérante violence.
Tellement juste!
C'est une lecture que j'avais aimée faire moi aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée
Main aguerrie
Cassiopée

Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeDim 25 Aoû 2013 - 17:25

Le message


En refermant ce livre, le visage baigné de larmes, les dernières lignes de l’hymne à l’amour d’Edith Piaf, se sont imposées à moi.


Citation :
« Nous aurons pour nous l'éternité
Dans le bleu de toute l'immensité
Dans le ciel plus de problèmes
Mon amour crois-tu qu'on s'aime
Dieu réunit ceux qui s'aiment. »
Dieu, la vie, peu importe …. L’amour réunit toujours ceux qui s’aiment, ils finissent forcément par se retrouver ….

Ce livre, coup de cœur pour moi, est un hymne à l’amour, l’amour de Steph et Marie, l’amour d’Anton et Anya, l’amour d’un pays, l’amour de la vie ….

Citation :
« Depuis que je côtoie quotidiennement la mort, tout me semble absurde. Tout me paraît vain en dehors de l’amour. »
On sait que c’est l’été, on sait que le pays est en guerre, la ville divisée en deux, on sait qu’ils connaissent Brel, Gainsbourg, Cabrel, Souchon, Ferré, Trenet, Brassens, Chedid…pour la musique ; Jack London pour l’écrit ….
On ne sait rien d’autre sur le lieu, l’époque mais on n’en a pas besoin.
L’important, c’est l’amour, la souffrance, l’attente, l’espoir, la compassion …. une palette de sentiments exprimés avec une finesse poétique, à mots choisis.
L’écriture s’emballe, devient rythmée ; saccadée lorsque les personnages courent, puis plus lente face à l’attente, la souffrance, enfin plus douce face aux mots d’amour murmurés, chuchotés …

Avec très peu de pages, très peu de mots, Andrée Chédid a su apporter une force étonnante à son récit. La volonté des uns et des autres se sent à travers les lignes.
On court avec Anya, on souffre avec Marie. Chaque personnage, décrit et situé en peu de mots, fait très vite partie de notre univers, comme autant de personnes dont on a peine à se séparer lorsque vient la fin de ce petit mais si intense roman …


Le sixième jour



Citation :
« L’ombre, c’est la maladie du soleil, et rappelle-toi, le soleil gagne toujours. Toi, tu es mon soleil. Tu es ma vie. Tu ne peux pas mourir. La vie ne peut pas mourir. »
C’est le deuxième livre d’Andrée Chedid que je lis et c’est une nouvelle fois une belle découverte.

Un hymne à l’amour, l’amour d’une grand-mère pour son petit fils.
Elle est prête à tout, même à donner sa vie (ne dit-on pas qu’il n’y a pas de plus grande preuve d’amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime ?), pour qu’il vive, pour qu’il s’en sorte, pour que le soleil brille à nouveau.

L’écriture « transpire » l’amour de cette mamy, « transpire » l’Orient, on sent la poussière, on a chaud, on a besoin d’air, on prend avec eux la galette et le peu d’eau fraîche récupérée, le soleil nous éblouit …

Andrée Chedid sait parfaitement nous mettre dans l’ambiance du récit, son style colle à la vie qu’elle évoque, ses mots sont douceur, tendresse, révolte …. suivant ce que ressent Saddika, cette grand-mère courage, qui jamais n’abdique, qui transmet sa détermination, sa combativité ….

Un roman court, profond, fort, que je n’oublierai pas ….


Dernière édition par Cassiopée le Dim 25 Aoû 2013 - 19:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeDim 25 Aoû 2013 - 19:06

@Cassiopée : Tes commentaires donnent l'envie de se plonger très vite dans l’œuvre d'A Chedid dentsblanches 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeDim 25 Aoû 2013 - 21:43

GrandGousierGuerin a écrit:
@Cassiopée : Tes commentaires donnent l'envie de se plonger très vite dans l’œuvre d'A Chedid dentsblanches 
Et aussi de s'y re-plonger!content 
Les textes d'Andrée Chédid sont à la fois tout simples, et tellement beaux, tellement humains!

Pour les romans, il faut un peu choisir tout de même...Tous ne se valent pas.
Certains semblent étirés alors qu'ils auraient fait une superbe nouvelle (Le survivant, par exemple).Elle excelle dans les nouvelles.

Le message a d'abord été une nouvelle!

"J'aime, sous les désastres, rechercher la beauté de l'amour. Il y a une vingtaine d'années, j'ai écrit une nouvelle, La Mort au ralenti. Le Message est une version allongée (enfin pas tant que ça, deux cents pages !) de ce texte. J'avais imaginé déjà ce pont qui sépare deux amants. En 1993, je découvre dans la presse un article titré « Les amants de Sarajevo », la même histoire, mais véridique celle-là. Elle était musulmane, lui, serbe. Ils s'aimaient au-delà des différences, des cultures, des conflits. Ils se jettent dans les bras l'un de l'autre, et tombent enlacés sous des balles. J'étais bouleversée. Ma petite-fille m'a incitée à retravailler la nouvelle pour en faire un roman. L'issue de l'histoire s'est transformée, et j'ai moi-même été surprise des réactions de mes personnages..."
Andrée Chédid dans une interview pour Télérama

source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeDim 25 Aoû 2013 - 23:11

@Coline : merci pour toutes ces précisions ! Dans la prochaine fournée de mon pain littéraire, je pense mettre A Chedid ... C'est un auteur qui sait mettre à nu chaque lecteur et même certains à vif ... A lire les commentaires de beaucoup, je perçois une luminosité au fond des yeux ... et cela aussi je l'aime dentsblanches 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeLun 26 Aoû 2013 - 11:41

GrandGousierGuerin a écrit:
@Coline : merci pour toutes ces précisions ! Dans la prochaine fournée de mon pain littéraire, je pense mettre A Chedid ... C'est un auteur qui sait mettre à nu chaque lecteur et même certains à vif ... A lire les commentaires de beaucoup, je perçois une luminosité au fond des yeux ... et cela aussi je l'aime dentsblanches 
"Je veux garder les yeux ouverts sur les souffrances, le malheur, la cruauté du monde; mais aussi sur la lumière, sur la beauté, sur tout ce qui nous aide à nous dépasser, à mieux vivre, à parier sur l'avenir"
A.Chedid, 1998

A part

« A part le temps
Et ses rouages
A part la terre
En éruptions
A part le ciel
Pétrisseurs de nuages
A part l’ennemi
Qui génère l’ennemi

A part le désamour
Qui ronge l’illusion
A part la durée
Qui moisit nos visages

A part les fléaux
A part la tyrannie
A part l’ombre et le crime
Nos batailles nos outrages

Je ta célèbre ô Vie
Entre cavités et songes
Intervalle convoité
Entre le vide et rien »


.................

Cet instant

Avec mon sang aux mille oiseaux
J'ai marché tout au long de la terre
J'ai ri de l'argile
J'ai renié le temps
J'ai su parler à l'étranger

Avec mon sang couleur de jour
J'ai dit oui à la mort et à son innocence
J'ai refusé la nuit.


Andrée Chedid ("Textes pour un poème" - Éditions G. L. M.- Paris, 1950 et Éditions Flammarion 1987)

................

Et puisque plus fortement encore se déploie son talent dans sa poésie, extrait du recueil "Terre et poésie" :

La poésie est naturelle.
Elle est l'eau de notre seconde soif.

Andrée Chedid ("Terre et Poésie", 1956)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeLun 26 Aoû 2013 - 12:07

@Coline : jolis extraits qui sont porteurs d'émotion et de sens. Pourtant la poésie est malheureusement un instrument rarement en résonance chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitimeLun 26 Aoû 2013 - 14:25

GrandGousierGuerin a écrit:
@Coline : jolis extraits qui sont porteurs d'émotion et de sens. Pourtant la poésie est malheureusement un instrument rarement en résonance chez moi.
jypeurien Dommage! Chez Andrée Chédid cette poésie est tellement simple! Tu trouveras la même dans ses romans et tu ne t'en apercevras pas! Alors lis ses romans!content 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Andrée Chedid - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Andrée Chedid   Andrée Chedid - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Andrée Chedid
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Zabeth, André Louis
» SECURITE
» LES HISTOIRES A BALISSON
» (F) Johanna J. Gleeson ||27 ans || Happy Ending || Andréa Joy Cook
» CHEVALIER PAUL (EE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: