Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Chloé Delaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Jeu 3 Juin 2010 - 16:43


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livvy
Main aguerrie


Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Dim 20 Juin 2010 - 20:52

Je me permets de te citer d'un autre fil, Queenie.
Queenie a écrit:
Je comprends, mais je trouve important qu'on puisse aussi ne pas s'auto-censurer, et que tout le monde puisse exprimer son
avis. Sans forcément que les personnes se sentent blessées personnellement. C'est vrai que c'est délicat.
Mais je n'aime pas trop l'idée que ce forum soit un endroit où on ose seulement poster quand on aime quelque chose... C'est effrayant.

Donc, après avoir hésité, je pose tout de même ma question. Je n'ai pas lu Delaume. J'ai par contre lu les deux extraits suivants, et franchement, ils me rebutent complètement. Est-ce que toute sa prose est du même tonneau ? Je ne demande pas mieux que de découvrir des auteurs, mais là...


Ce n’est pas un spectacle pour les enfants. Conclurent-ils de concert le chœur sut s’accrocher. Dans la cage d’escalier la ribambelle noircie. La concierge coryphait le kleenex à la main. Vacillante aux cothurnes le vernis fut brossé. A la montée des marches le silence s’imposa dans la crémeuse tension qui suit extrême-onction. La voisine du dessus m’exposa dans sa chambre. Arrangea les coussins et alla faire du thé. Tasse chinoise un par un ils entrèrent dans la pièce. Commentèrent l’orpheline étonnant spécimen. Dodelinant pauvre femme en scrutant au carreau la civière débordante. Puis revenaient à moi pour bien palper le mal. S’approprier une bribe de douleur inédite. Comme la sainte biblique violée par les soldats qui creva au matin l’utérus gangrené, sur le matelas percale ils écartèrent chaque pli fouillant au plus profond pour y gicler bien fort leur fructose compassion. La moiteur et l’Earl Grey embuaient jusqu’au
sommier. Une feinte lacrymale s’écrasa sur mon coude. (extrait de Le cri du Sablier, Chloé Delaume).





Le petit pois caché tout au fond de la boîte à musique si crânienne sautille la ritournelle quand tourne en fa la clef au sein de la serrure. Il faut donc qu’il oublie jusqu’à mon existence pour m’enfermer ainsi lorsqu’il part en week-end. Il faut donc que mon corps s’isole au mausolée en attendant le jour où seront visités les vestiges de l’amour fossilisés sous verre. Le petit poids posé à la surface thorax s’écoule de tout son plomb jusqu’aux globes oculaires. Alourdit souffle et brouille les lignes qui fuient pleutrasses au spectacle annoncé. Sur la piste étiolée se roulera dans la sciure la promesse équarrie par le soudain nanisme de son cœur trop céphale. Quand le paon fait la roue tout confine au supplice et le zoomorphisme n’a rien pour me distraire. De la boîte à caprices s’échappe maux à maux la Pandora vacille sous le révisionnisme. L’espoir gît repassé entre ses trois chemises empesées amidon qu’il entasse soigneusement dans son sac de voyage. Prévoyant son huis-clos canapé dulcinée. (extrait de Mes week-ends sont pires que les vôtres, Chloé Delaume)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
odrey
Sage de la littérature


Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 38

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Dim 20 Juin 2010 - 22:12

Je n'ai lu que le cri du sablier mais oui, le bouquin est entièrement de ce style. Au début, ça perturbe un peu mais au final j'y ai pris goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uolav
Agilité postale


Messages : 663
Inscription le : 27/11/2009
Age : 53
Localisation : CAEN

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Dim 20 Juin 2010 - 22:27

Moi aussi, je n'ai lu que le cri du sablier, c'est vrai qu'au début, c'est très déroutant et par la suite, je me suis attachée au livre. Par contre, je ne pense pas relire de si tôt cette auteure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Lun 21 Juin 2010 - 8:09

Si tu ne le sens pas, n'y va pas Livvy. Car oui, Delaume creuse l'écriture différemment, et même si, je pense, qu'une fois qu'on accepte de se laisser entraîner, on finit par s'y accrocher, certains ne peuvent que s'y noyer.

Et si j'aurais un conseil c'est de ne pas spécialement commencer par le Cri du sablier, qui est son plus connu mais aussi un de ceux qui sont le plus "brut". Donc, pour une écriture moins "perturbante", vaut mieux aller du côte de Dans ma maison sous terre.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livvy
Main aguerrie


Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Lun 21 Juin 2010 - 10:00

Ok, merci, je sais à quoi m'en tenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
Eve Lyne
Sage de la littérature


Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Mar 22 Juin 2010 - 13:02

Queenie a écrit:
Si tu ne le sens pas, n'y va pas Livvy. Car oui, Delaume creuse l'écriture différemment, et même si, je pense, qu'une fois qu'on accepte de se laisser entraîner, on finit par s'y accrocher, certains ne peuvent que s'y noyer.

Et si j'aurais un conseil c'est de ne pas spécialement commencer par le Cri du sablier, qui est son plus connu mais aussi un de ceux qui sont le plus "brut". Donc, pour une écriture moins "perturbante", vaut mieux aller du côte de Dans ma maison sous terre.

Merci pour tes précieux conseils Queenie, qui correspondent en plus à mon expérience récente. Je ne suis pas entrée du tout dans le Cri du sablier, à peine dix pages lues et j'ai abandonné. J'avais tenté celui sur la télévision avant, c'était pire. Je note donc ce titre pour tenter une dernière approche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Mar 22 Juin 2010 - 15:02

Chaque livre est très particulier, avec une approche différente etc...

Du coup, vaut mieux très bien choisir son premier essai, et ne pas forcément se précipiter en aveugle sur les autres.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature


Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Mar 3 Jan 2012 - 7:42

je n'ai pas fini Le cri du sablier, à vingt/vingt-cinq pages près, lemode d'écriture original a fini par "me gonfler", comme si c'était à la longue de l'affectation. Mais il reste intéressant de l'observer (un peu :) ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Lun 23 Jan 2012 - 11:13


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Une femme avec personne dedans   Lun 6 Fév 2012 - 11:08

Une femme avec personne dedans

Ce livre se savoure. Terriblement bien écrit. Avec des bouts qui s'emmêlent, s'entrechoquent, se tourmentent, se tiraillent, se suivent, s'entraînent.

C'est le Je qui tente de s'échapper du Nous (couple). Et dans la structure même du texte, on sent ce mouvement de va et vient, d'envie de liberté, de peur de solitude. Des deux voix qui luttent, se cherchent, se lancent des défis.

C'est une destruction pour une reconstruction.

Un trop plein qui se décharge.

Des bouts de texte, très vite, pour vous.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Ven 10 Fév 2012 - 17:15

Le Je qui s'extirpe du Nous.
Le rejet du couple comme 1+1.
Être dans le 1 et 1.
Si c'est impossible, partir.

Citation :
Elle n'avait pas le choix, il fallait opérer, après six ans, oui, opérer, le Nous la dévorait, son Je s'affadissait, elle se perdait de vue, dilution dans l'eau tiède. Ce qu'elle éprouvait pour lui, ce n'était plus de l'amour, c'était de la tendresse teintée de lassitude. Elle sentait la rancoeur pousser en métastase à la moindre remarque, or elles étaient légion. Elle avait essayé, vraiment, tout essayé. Cécité y compris. Reporter le moment où la porte franchie elle actait désormais non, plus la moindre chance. Elle savait qu'en partant elle lui arracherait le cœur. Le costume de bourreau se porte sans épaulettes ; l'uniforme, quel qu'il soit, lui va très mal au teint.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Ven 10 Fév 2012 - 17:26

La femme avec personne dedans. Mais habitée. Investie.

Citation :
L'auteur peut renier, la narratrice peut gérer, il nous restera toujours le corps de l'héroïne. L'héroïne, Chloé, l'héroïne, celle qui permet le transfert, l'identification. Tu n'écris pas d'histoires, tu ne racontes pas des faits et évènements fictifs, tu n'imagines rien, tu affirmes que seule compte l'expérience esthétique. Et pourtant l'héroïne, oui Chloé, l'héroïne malgré toi tu sais bien que nous l'investissons. Tu es vide, toi aussi, si vide, logement vacant, le lecteur s'y installe, Chloé Delaume c'est lui, transmettre un ressenti exige de l'empathie aux berges récepteur, il faut cesser de le nier. L'auteur peut répudier, la narratrice dissoudre, mais l'héroïne, quel verbe, que peut-elle conjuguer, elle nous enfantera car nous sommes sa douleur.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Ven 10 Fév 2012 - 17:39

Se choisir.
Se reconstruire.

Citation :
Ce soir c'est la pleine lune, juillet, l'épreuve, la pluie lave mes tumeurs, le sable se retire sur de fines cicatrices. Seule et face au miroir, je fixe mes pupilles. Infime fissure, le regard glisse. Brisé en sa surface, mon reflet n'y est plus. La psyché nargue, vacante, l'ébène ceint mon absence, me voilà sans contours, serais-je à reconstruire de qui suis-je le vestige serais-je légion, oui je le crois. La moiteur est violente, juillet se veut l'épreuve j'ignore quand elle cessera. Je fixe mes pupilles, infimes sutures, le regard crisse. C'est aux serres des iris que l'on doit l'air hideux qui se crécelle en cuivres. Je est tellement un Autre, j'aurais pu m'en douter. Tracer soi-même tracer arc-en-ciel ligne de vie. Personnage de fiction, au-delà du papier s'inscrire en héroïne, quand bien même minuscule. Telle est ma volonté, aussi sera-t-elle faite : c'est moi qui pose les règles puisque c'est ma partie. Depuis le temps, tout de même, ils devraient s'être habitués.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Mar 19 Juin 2012 - 15:39

Je viens de commander 3 de ses livres je pense les lire d'une traite pour bien m'imprégner du style.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Aujourd'hui à 10:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Chloé Delaume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Wilfrid est devenu Chloé et veut rester l'époux de Marie
» La box bijoux Emma et Chloé
» La grossesse de Chloé
» TOPIC DES MAMIES : Les feux de l'amour !
» Ashes to Ashes {Emma Frost/Chloé, Amy de Lauro & Caitlyn Elioth}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: