Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Chloé Delaume

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Chloé Delaume - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Chloé Delaume - Page 10 Icon_minitimeMar 19 Juin 2012 - 16:59

je penses que tu as raison, bonne lecture !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Chloé Delaume - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Chloé Delaume - Page 10 Icon_minitimeMar 19 Juin 2012 - 17:26

Lesquels ?

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Chloé Delaume - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Chloé Delaume - Page 10 Icon_minitimeMar 19 Juin 2012 - 17:47

Queenie a écrit:
Lesquels ?

"j'habite dans la télévision", "le cri du sablier", "une femme avec personne dedans" chef !!!
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Chloé Delaume - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Chloé Delaume - Page 10 Icon_minitimeMar 19 Juin 2012 - 19:17

Kierkegaard a écrit:
Queenie a écrit:
Lesquels ?

"j'habite dans la télévision", "le cri du sablier", "une femme avec personne dedans" chef !!!

Très bien !
Ils sont assez différents les uns des autres pour avoir l'aperçu de ce que fait Chloé Delaume de ce qui lui tourne dans la tête.

Plus qu'à attendre tes impressions !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Chloé Delaume - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Chloé Delaume - Page 10 Icon_minitimeLun 23 Juil 2012 - 18:12

Une femme avec personne dedans

Citation :
Isabelle Bordelin dite Silence Majuscule. Parfois je l'imagine seule, devant son écran répétant Je m'appelle, je m'appelle c'est mon tour.
Elle sépare chaque syllabe, celles que j'ai inventées, oui moi-même inventées pour me rebaptiser il y'a douze ans. Sa voix est si tranchante, mon nom hors de sa bouche n'est plus qu'horrible mélange de chimios nénuphars d'hôtel de magie noire de fange, mes morts violés.
Elle dit : Par le verbe je le suis car je l'ai prononcé. Elle ajoute : par ce texte je l'incarne je vais la remplacer.Le désir qui anime Isabelle Bordelin, quand je le vois, mon sang se givre toujours.



Alors là, très difficile de faire une critique rationnelle. C'est simplement une énorme claque !!!
L'expérience de cette lecture c'est une perdition guidée par Delaume. Oui l'on est perdus, perdus dans ses mots et ses expressions, perdus dans ses métaphores et ses allégories. On voyage dans la souffrance, la révolte, et la langue.
C'est le récit d'un acte de présence comme révolte, exister c'est déjà se battre, exister c'est déjà lutter. C'est aussi défendre ceux qui n'y sont pas arrivés, s'exprimer plus fort, crier pour que le chuchotement devienne audible quand vient le silence.
Utiliser le mot comme marteau et rendre présent Silence Majuscule. Magnifique façon de nommer une personne qui qualifie le mal-être et nomme le combat perdu. La lecture est ardue car l'on est griffé nous aussi par la dureté des mots et des émotions il faut prendre le temps de panser ses plaies avant de voyager à nouveau. La critique du couple, de la morale conjugale, de la perte d'identité au profit d'un autre la création du'un dualité en sacrifiant l'unicité, le rapport dominant-dominté somme de nos comportements basiques et primaires sont ainsi rapportés, au traver du héros de notre vie et de celui ou celle qui la détruit.
Quand une oeuvre laisse une trace en nous faisant voir le beau dans la douleur et la souffrance, quand une oeuvre nous rend la fantasmagorie plus réaliste que le monde que nous subissons alors c'est une oeuvre exceptionnelle.

Rien à dire, je suis conquis.
Revenir en haut Aller en bas
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 32
Localisation : Paris

Chloé Delaume - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Chloé Delaume - Page 10 Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 11:04

Récemment j'ai lu Une femme avec personne dedans (très bien, ça m'a réconcilié avec son style plutôt déconcertant), et je viens juste de finir Les juins ont tous la même peau. J'ai beaucoup aimé ce dernier, qui évoque sa relation assez fusionnelle avec Vian et son œuvre, disant que jusque là, les livres "racontaient" mais ne lui "disaient" pas (j'aime bien cette formule). Cela dit je crois que j'aurais du mal à me plonger dans des textes plus conséquents de Chloé Delaume : il y a toujours un moment où l'association hétéroclite de mots me laisse perplexe, même si je sais qu'il faut en apprécier le rythme.
Queenie, tu as lu son tout nouveau (écrit avec un autre type je crois) ?

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Chloé Delaume - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Chloé Delaume - Page 10 Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 11:10

Fantaisie héroïque a écrit:
Récemment j'ai lu Une femme avec personne dedans (très bien, ça m'a réconcilié avec son style plutôt déconcertant), et je viens juste de finir Les juins ont tous la même peau. J'ai beaucoup aimé ce dernier, qui évoque sa relation assez fusionnelle avec Vian et son œuvre, disant que jusque là, les livres "racontaient" mais ne lui "disaient" pas (j'aime bien cette formule). Cela dit je crois que j'aurais du mal à me plonger dans des textes plus conséquents de Chloé Delaume : il y a toujours un moment où l'association hétéroclite de mots me laisse perplexe, même si je sais qu'il faut en apprécier le rythme.
Queenie, tu as lu son tout nouveau (écrit avec un autre type je crois) ?

Pour la peur de te plonger dans des textes plus conséquents, il n'y a pas grand risque : Delaume fait quand même dans le format plutôt court.
Si tu as aimé Une femme avec personne dedans et Les juins ont tous la même peau, je pense que tu pourrais aimer Dans ma maison sous terre.

Le style de Delaume devient moins "chaotique", moins aux tripes, il gagne en fluidité, je trouve qu'on entre dedans plus facilement, même quand on n'est pas habitué à lire des livres non linéaires où le style est aussi important que le fond.


Pour son dernier livre, je l'ai dans ma PAL, j'attends le bon moment !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 32
Localisation : Paris

Chloé Delaume - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Chloé Delaume - Page 10 Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 11:13

Oui, mais disons que même avec des textes courts, j'ai peur de m'ennuyer parfois Very Happy exemple avec le cri du sablier ou les mouflettes d'Atropos : je les ai feuilletés mais ils ne me tentent pas trop. Mais le nouveau me tente, en plus il est déjà en occasion chez Gibert alors...

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Contenu sponsorisé




Chloé Delaume - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Chloé Delaume   Chloé Delaume - Page 10 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Chloé Delaume
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Emilie Chloé Harris, because she's worth it [100%]
» Chloé de St Fiacre (Laura ou la passion du théatre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: