Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ilse Aichinger [Autriche]

Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Ilse Aichinger [Autriche]   Sam 18 Juin 2011 - 19:31



Ilse Aichinger est née à Vienne en 1921 et décédée le 11 novembre 2016.
Les lois raciales imposées par le régime
nazi lui interdirent l'accès à l' Université, lorsqu'en 1939, elle entreprit des études.
Sa mère était médecin, mais dès 1938, elle ne put exercer sa profession, du fait qu'elle était juive.
Sa soeur et elle furent cependant considérées comme non juives, leur père ne l' étant pas et ayant réussi, semble-t-il à les protéger.
Mais la plupart des membres de sa famille du coté maternel furent déportée en camps de concentrations où ils moururent.

Ilse parvint à ce soustraire à ce sort et après la guerre, elle entama des études de médecin qu' elle abandonna au bout de deux ans pour se consacrer à sa vocation, l' écriture.
Son premier roman, attira l' attention sur elle. Au tournant des années 50, elle se rapprocha du Groupe
47, auxquels appartenaient un grand nombre d' écrivains de langue allemande, comme ingeborg Bachmann.

Elle obtint un prix littéraire important, mais n' écrivit plus guère par la suite.
Ses oeuvres complètes furent publiées en 1 991, enrichies par la suite de quelques textes brefs.
Sa vie a été assombie les dernières années par de nombreux deuils.

BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

- Un plus grand espoir. - Verdier, 2 007

- Eliza Eliza. Nouvelles complètes. - Verdier, 2 OO7

Titres originaux : Der Gefessselte (Erzahlungen I), Eliza Eliza (Erzahlungen, II), publiés par
Fischer Verlag, Franfurt-am-Main.

- Le Jour aux trousses - Coll. Orphée/La Différence Ed., 1992
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Ilse Aichinger [Autriche]   Sam 18 Juin 2011 - 19:49

ELIZA ELIZA

Je suis en train de lire Eliza Eliza. Ce qu' écrit cette femme est d' une beauté sidérante.
Je lis ces nouvelles très lentement et je relis des passages, rien que pou le plaisir de faire*durer le plaisir.
C' est de la poésie. De la vraie poésie telle que je l' entends... Juste une prose légère qui s' écoule, fluide et limpide comme un ruisseau de montagne après la fonte des neiges.
Mais la source est amère et la fraicheur saisissante.

J' ai du mal à en dire davantage, mais pour une fois, le Quatrième de couverture est parfait.


"Les récits d' Ilse Aichinger sont voués à l' exploration des possibles, à l' invention d' une réalité parallèle qui nait des pouvoirs magiques et périlleux du langage.
Le temps peut y passer à l' envers... Un personnage d' affiche publicitaire ou des figures peintes sur un éventail y vivent d' une vie insoupçonnée...
Tout ici, meme les phénomènes naturels, obéit à des lois à chaque fois différentes auxquelles la narratrice demeure fidèle à l' intérieur de chaque nouvelle, jusqu' à l' angoisse ou à l' absurde.
C' est que, sous l' exubérance du jeu, perce l' inquiétude d' un écrivain qui, pendant la Deuxième Guerre
Mondiale, a frolé le pire, et qui a choisi de regarder le monde avec les yeux de l' enfance pour
réaffirmer que le possible est plus fort que le réel...
A son image, la conteuse affirme sa liberté au sein des contraintes du langage auquel elle refuse de
faire confiance pour mieux montrer que le monde qui nous entoure dépend du crédit que nous lui accordons."





Dernière édition par bix229 le Sam 18 Juin 2011 - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Ilse Aichinger [Autriche]   Sam 18 Juin 2011 - 21:24

ELIZA ELIZA

Citations

LES ANGES DE LA NUIT


Ce sont les jour clairs de décembre, qui ne se font pas d' illusions sur leur propre clarté et ainsi
deviennent de plus en plus clairs, qui s' irritent de leur paleur et accueillent leur brièveté
comme une promesse, qui se nourrissent des longues nuits, assez forts pour parvenir sans
peine à leur terme, assez forts, assez faibles et doux.
Ce sont les jours qui tirent du noir leur éclat et rien que de lui. Il y en a peu. Car s' il y en
avait beaucoup, il y aurait aussi trop de bizarre, trop d' horloges de clocher deviendraient
tout simplement l' oeil meme de Dieu.
Aussi ces jours sont ils rares afin que le bizarre reste bizarre, afin que les gens revenus de la guerre ne souffrent pas trop souvent de leurs membres arrachés par les balles, ni ne tiennent
trop de choses dans leurs mains amputées depuis longtemps par le gel. Qu' ils ne connaissent
pas trop la paix de la nuit.
Mais parfois, il y a des nuits comme des oiseaux qui ont oublié de prendre leur vol vers le sud. Ils déploient leurs ailes claires au dessus de la ville et l' air vibre de leur chaleur, ils rendent encore une fois notre souffle invisible avant le gel. Et quand vient l' heure, ils se dépechent de
mourir. Ils ne veulent ni long crépuscule ni nuages rouges, ils ne répandent pas leur sang à
la vue de tous. Ils tombent des toits et il fait sombre.
Peut etre s' il n' uy avait pas ces oiseaux égarés, ces jours clairs de décembre, pas un seul ne croirait encore aux anges, alors que tous les autres en rient déjà, pas un seul n' entendrait les
froissements des ailes avant l' aube, alors que tous les autres n' entendent qu' aboyer les chiens.

PP 47-48

En ce temps-là, j' ignorais encore que ce sont les anges aui prouvent notre existence.
Ce n' est pas nous qui les revons, ce sont les anges qui nous revent. Nous sommes les
fantomes de leur nuits claires, c' est nous qui claquons les portes qui n' existent pas, qui sautons par dessus des cordes qui cliquettent comme des chaines.
Peut etre devrions nous etre plus doux dans leurs reves, afin de ne pas leur faire peur.

P. 53

Traduction : Henri Plard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Ilse Aichinger [Autriche]   Mer 22 Juin 2011 - 21:54

HISTOIRE LUNAIRE

Personne ne savait si elle était la plus belle de sa ville natale où onkla connaissait depuis trop
longtemps pour se risquer à un jugement.
Mais elle était en tout cas la plus belle du pays, elle était Miss Finlande ou Miss Angleterre
- quel que fut le nom de son pays - et personne n' en doutait.
Si on objectait que toutes les belles ne s' étaient pas présentées à l' élection, on pouvait répliquer
que toutes les belles n' étaient pas assez belles pour l' emporter...

A l' élection de la plus belle du continent ce droit disparut : s' y touvaient réunies seulement les plus belles des différents pays.
Il n' en manquait qu' une seule, elle s' était écrasée en vol, peut etre aurait-t-elle été la plus belle, mais les mortes étaient éliminées, déjà pour la simple raison que, peu après la mort, elle étaient généralement plus belles que les vivantes...

Eliza Eliza, p. 69. Trad. de JF Boutout

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Ilse Aichinger [Autriche]   Jeu 23 Juin 2011 - 11:20

J'ai noté. Je vais essayer de trouver ses œuvres en langue originale et je vous dirai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ilse Aichinger [Autriche]   Lun 14 Nov 2016 - 13:57

Ilse Aichinger, 01/11/1921 - 11/11/2016.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ilse Aichinger [Autriche]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ilse Aichinger [Autriche]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En Autriche, on nage dans la bière
» 16ans pour les nouveaux voteurs d'autriche
» (AUTRICHE)
» Un paysan normand au STO en Allemagne
» « le mur invisible » de Marlen Haushofer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: