Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 neutralité (intellectuelle)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 20:19

Certes, en son temps, il présida au "destin" de la France ... scratch ... cependant, l'ouverture de ce fil, me laisse dans l'expectative quant à son intention ... intense reflexion


edit par modérateur pour présenter le fil : dissocier du fil Jacques Chirac de la rubrique "témoignages"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 20:42

Constance a écrit:
Certes, en son temps, il présida au "destin" de la France ... scratch ... cependant, l'ouverture de ce fil, me laisse dans l'expectative quant à son intention ... intense reflexion
parution récente pour la deuxième partie et on peut quand même remarquer la neutralité politique de l'avis donné ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 20:50

Moi non plus, je n'y vois pas de la propagande...
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 20:51

animal a écrit:
Constance a écrit:
Certes, en son temps, il présida au "destin" de la France ... scratch ... cependant, l'ouverture de ce fil, me laisse dans l'expectative quant à son intention ... intense reflexion
parution récente pour la deuxième partie et on peut quand même remarquer la neutralité politique de l'avis donné ?



N'est-on jamais intellectuellement neutre quant à l'ouverture d'un fil, quel qu'il soit ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rivela
Zen littéraire
avatar

Messages : 3875
Inscription le : 06/01/2009
Localisation : Entre lacs et montagnes

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 20:54

On va pas commencer à gâcher ce fil en cherchant des explications qui n'ont sans doute pas lieu d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 21:01

rivela a écrit:
On va pas commencer à gâcher ce fil en cherchant des explications qui n'ont sans doute pas lieu d'être.


Effectivement, Rivela ... mais alors, doit on considérer ces écrits en tant que citoyens attachés au fait politique (avec toutes les dérives éventuelles que cela pourrait comporter), ou en tant que "Parfumé", passionné de littérature ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 21:07

Il fait partie de la section Témoignages, c'est donc de toute façon pas forcement de la littérature à proprement parlé. Et des sujets qui touchent à la politique au sens large il y en a régulièrement sur le forum (ex dans Coup de sang citoyen), donc s'il ne s'agit pas de propagande, je ne vois pas pourquoi on devrait l'interdire en parlant des livres.
Et je ne pense pas que parler du livre d'un homme politique doit être considéré forcement comme une prise de position en faveur de tel ou tel.







_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
avatar

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 45
Localisation : Saint-Sever (Landes)

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 21:15

C'est officiel, J. C. a choisi Parfum pour lancer sa campagne ! Car il va se représenter ! mdr2

On peut s'intéresser au parcours politique de certains hommes (ou femme). Je ne suis pas amateur, mais le livre de Simone Veil (une vie) était passionnant ! (mais je n'ai aucune sympathie pour l'udf). Alors pourquoi pas. Ce qui me surprend c'est de le voir décrit (un peu partout) comme quelqu'un de profondément humaniste alors que ce n'est pas du tout cette image que j'ai de lui. Pour approfondir, je le lirai peut-être.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 21:19

Je ne sais à qui tu réponds, Arabella ... aussi, je ne ferai que commenter ton intervention par un "tout à fait", tu as "amplement raison" ... Very Happy ... sur ce, je n'y reviendrai pas , et vous laisserai disserter sur l'oeuvre du vénéré J. Chirac qui, en son temps, apprécia négativement le "bruit et l'odeur" (J. Chirac/ Orléans, 19 juin 1991*)de notre bel hexagone multiculturel ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 21:34

d'ailleurs je me sens tellement nazillon dans l'âme ce soir que je me demande où on va ranger un découpage de ce fil.

faut pas exagérer non plus (sur la façon de traiter ses camarades comme des cons).

edit : c'est déplacé de fil

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 21:49

animal a écrit:

faut pas exagérer non plus (sur la façon de traiter ses camarades comme des cons).


intense reflexion


Nous sommes tous, à un moment ou à un autre, le "con" de quelqu'un ... et à ce petit jeu de savoir qui l'est plus de l'un ou de l'autre, aucun arbitre ne peut se prévaloir de détenir la vérité, a fortiori de jeter le discrédit sur une intervention, fût-il sous le couvert de la modération ...

Si je peux me permettre cette petite rectification, ce n'est pas moi qui ai initié ce fil ... sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 22:02

Qu'on le veuille ou non on peut difficilement parler de Jacques Chirac sans parler de politique
c'est pour ça que la question de neutralité me paraît bizarre posée comme ça
j'ai émis un avis sur la forme de ce témoignage dont on peut se passer s'il n'est pas écrit par lui, on attend une certaine vérité d'un "témoignage" donc ça part dans le mauvais sens si déja il y a un doute sur l'auteur

Maintenant sur le fond comme je l'ai dit, c'est un autre débat qui amène à parler de politique, et là on rejoint alors d'autres fils comme l'a dit Arabella: coups de sang citoyen par exemple, je ne sais pas s'il y en a d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 22:11

Constance a écrit:
Certes, en son temps, il présida au "destin" de la France ... scratch ... cependant, l'ouverture de ce fil, me laisse dans l'expectative quant à son intention ... intense reflexion



Constance a écrit:
rivela a écrit:
On va pas commencer à gâcher ce fil en cherchant des explications qui n'ont sans doute pas lieu d'être.


Effectivement, Rivela ... mais alors, doit on considérer ces écrits en tant que citoyens attachés au fait politique (avec toutes les dérives éventuelles que cela pourrait comporter), ou en tant que "Parfumé", passionné de littérature ?

Constance a écrit:
Je ne sais à qui tu réponds, Arabella ... aussi, je ne ferai que commenter ton intervention par un "tout à fait", tu as "amplement raison" ... Very Happy ... sur ce, je n'y reviendrai pas , et vous laisserai disserter sur l'oeuvre du vénéré J. Chirac


Je te répondais à toi Constance. Pour ma part je ne disserterai pas sur les écrits de Chirac parce que je ne les lirai pas, et j'évite de parler de ce que je n'ai pas lu. Les témoignages en général ne me passionnent pas, et les écrits des hommes politiques encore moins, soit il s'agit de propagande lorsqu'ils sont en activité, soit lorsqu'ils ne le sont plus, c'est souvent une tentative pour se construire une image, une stature pour la postérité. Tout sauf des éléments historiques fiables, et je crains encore moins de la littérature.

En y réfléchissant, j'ai un contre exemple. Des écrits de propagande d'un homme politique, qui dans une guerre impitoyable aurait provoquer la mort d'un million de personnes, et en aurait fait déporter autant, et qui s'en est vanté dans un livre pour se rendre populaire. Et le pire, est que le livre est de la très belle littérature, qu'on continue à lire et à étudier en classe. Je vous laisse trouver l'auteur diablotin

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 22:26

Arabella a écrit:
En y réfléchissant, j'ai un contre exemple. Des écrits de propagande d'un homme politique, qui dans une guerre impitoyable aurait provoquer la mort d'un million de personnes, et en aurait fait déporter autant, et qui s'en est vanté dans un livre pour se rendre populaire. Et le pire, est que le livre est de la très belle littérature, qu'on continue à lire et à étudier en classe. Je vous laisse trouver l'auteur diablotin
Euh... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   Lun 20 Juin 2011 - 22:51

"La neutralité intellectuelle ?"

ça me fait penser Au couteau sans manche qui n' aurait pas de lame" de Lichtenberg...
Et
qui est à peu près aussi crédible que le fil à couper le beurre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: neutralité (intellectuelle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
neutralité (intellectuelle)
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» lenteur intellectuelle et contractions????
» La Propriété Intellectuelle
» La Propriété Intellectuelle et Internet
» Comment se constitue l'inhibition intellectuelle ?
» Epreuve du permis de conduire pour certains de nos patients dys ou sourds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Notre forum... :: Différends entre membres et critiques du forum-
Sauter vers: