Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Richard Bausch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Richard Bausch   Ven 15 Juil 2011 - 9:18



Citation :
Biographie de l'auteur
Né en 1945 en Virginie où il réside toujours, Richard Bausch jouit aux États-Unis de l'admiration unanime de ses pairs. Son œuvre a été couronnée à maintes reprises, et figure dans de nombreuses anthologies. Ont paru en français aux Éditions Gallimard Les puissances rebelles, Violence, Salut à l'Amérique, dans ses foyers et sur les
mers, La saison des ténèbres et Espèces menacées.
source: éditeur


La saison des ténèbres



Commençons par les réserves : tout d'abord il ne faut pas croire le 4e de couverture, ce roman ne faisant qu'évoquer très superficiellement les « démons racistes du vieux sud ». Il ne faut pas croire non plus la photo de couverture qui montre un petit blondinet déterminé de 6 ans environ alors que le garçon de l'histoire à 11 ans, chausse du 38, est aussi grand que sa mère (l'iconographie dans un but de communication est vraiment quelque chose de bizarre).
Ce livre est un triller qui explique, de façon assez peu crédible, comment une jeune veuve éplorée, son fils de 11 ans, et un couple de retraités, arrivent chacun dans leur innocence à se débarrasser de truands violents et pervers dont ils exploitent habilement les faiblesses.
Une fois cette chose assez peu probable acceptée, on dispose d’un roman fort bien écrit, avec un réel talent pour décrire les ambiances, histoires de vie, les relations parents-enfants, les problèmes liés à la perte, le rôle du hasard et de l'incontrôlable dans nos vies… C'est finalement tout ce qui n'est pas « thriller » qui m'a plu Et je me dis que comme ce n'est pas la spécialité de Richard Bausch, d'autres livres du même auteur pourraient être plus attractifs ; notamment, que j'avais noté dans ma LAL Paix, l’ année dernière.


Dernière édition par topocl le Lun 12 Sep 2016 - 9:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Richard Bausch   Ven 15 Juil 2011 - 16:40

Retiré ce message du fil One-Shot pour en créer un fil, je considère cet auteur comme assez important pour qu'il mérite un fil Wink

J'ai lu ses nouvelles, qui sont regroupées en anglais dans un seul livre, dispersées en français dans plusieurs livres
et Peace/Paix se trouve dans ma PAL


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Richard Bausch   Mar 19 Juil 2011 - 14:57

Merci, Kenavo. J'avais eu une petite paresse quant à l'ouverture de ce fil…
Peut-être pas assez motivée par le livre, cependant il me semble que c'est un auteur à suivre.
Tiens moi au courant pour Paix, il me fait bien envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Richard Bausch   Jeu 6 Déc 2012 - 13:06

Paix





Tout est dans le titre. Paix. Seule la paix est bonne, et ce récit de guerre est là pour nous le rappeler. Message à transmettre sur des générations

1943. En Italie, l’ennemi capitule face aux forces du Général Patton.
48 heures de la vie de quelques jeunes gens, dans une mission aussi impossible que vaine.
Avec les ingrédients habituels : le mal du pays, la promiscuité qui fait se disputer même avec son meilleur copain, le corps qui rappelle à l’ordre, des temps de permission pour l‘alcool et les femmes, la boue, la pluie, le froid, l’horreur de l’attente et l’horreur de l’action, la conscience malmenée, et toujours, toujours, la peur qui hante…

Rien de bien neuf, mais comment faire neuf avec la guerre. Il n’en reste pas moins un récit attachant, prenant, aussi essentiel qu’universel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Richard Bausch   Jeu 6 Déc 2012 - 23:48

Encore un auteur à noté.

Ce que tu écris est très vrai Topocl "Rien de bien neuf, mais comment faire neuf avec la guerre. Il n’en reste pas moins un récit attachant, prenant, aussi essentiel qu’universel"

Ma médiathèque possède 3 livres, je compte donc lire cet auteur dans quelque temps

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Richard Bausch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Richard Bausch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PINA BAUSCH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: