Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 La psychanalyse

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeDim 9 Nov 2008 - 16:38

J'aime bien l'histoire de la pierre de patience - titre du roman d'Atiq Rahimi- qui pourrait être une définition poétique et allégorique de la psychanalyse :

Citation :
Syngué sabour [sége sabur] n.f. (du perse syngue " pierre ", et sabour " patiente "). Pierre de patience :
Dans la mythologie perse, il s'agit d'une pierre magique que l'on pose devant soi pour déverser sur elle ses malheurs, ses souffrances, ses douleurs, ses misères... On lui confie tout ce que l'on n'ose pas révéler aux autres... Et la pierre écoute, absorbe comme une éponge tous les mots, tous les secrets jusqu'à ce qu'un beau jour elle éclate... Et ce jour-là on est délivré.

... la psychanalyse n'a rien inventé ...
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeDim 9 Nov 2008 - 19:43

Je continue à noter. Vous êtes formidables! Que ferais-je sans vous?
Vous me faites tout le travail!
Stell: J´avais lu quelques commentaires sur" la pierre de patience", qui avaient retenu toute mon attention.
J´espère que le verdict de demain sera favorable à l´ecrivain afghan.
D´ailleurs JLK en parle aussi, dans ses carnets d´aujourd´hui -Dimanche.
http://carnetsdejlk.hautetfort.com/
Par quel livre de Pontalis devrais-je commencer Bix? Tu connais mes inclinations. panda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeDim 9 Nov 2008 - 19:49

Citation :
Par quel livre de Pontalis devrais-je commencer Bix? Tu connais mes inclinations.
Je ne suis pas Bix, mais j'ai beaucoup aimé Fenêtres
Citation :
Quatrième de couverture
Un livre qui fait plus confiance à la « pensée rêvante » qu'au discours maîtrisé. Il commence par un éloge des fenêtres ouvertes sur le lointain ou l'invisible et s'achève par celui de la clairière, cette ouverture fragile au creux de ce qui est longtemps resté opaque. Des pensées, des moments, des rencontres sont évoqués sous la forme d'images venues du rêve, de mots venus du divan, d'un livre dont une phrase vous a saisi. De brèves histoires aussi qui sont autant de petits romans : une vieille dame qui a perdu la mémoire mais gardé ses yeux clairs, l'homme fâché avec ses organes, la dormeuse et l'insomniaque, des enfants joueurs et de vieux enfants tristes, une pauvre fleur qui s'appelait Narcisse, un grand inspiré qui s'appelait Freud. Un lexique personnel des émotions, une invitation pour chaque lecteur à composer le sien.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeDim 9 Nov 2008 - 20:03

Je dirais peut etre L'amour des commencements...à cause de son rappport
étroit avec le métier de Pontalis, la psychanalyse.

Post scriptum de l'auteur :

Les chambres closes d'où filtrent des odeurs bizarres et le cabinet de l'analyste où la parole se trouve en se perdant. Le cahier noir où vient échouer l'amour et le coup de téléphone d'une vieille dame. La villa des
grandes vacances, ses jeux et ses rites que la mort vient troubler.
La rencontre avec Sartre en classe de philosophie et celle de Lacan dix ans plus tard.
Le cours H honni et le lycée bien-aimé. Les villes étrangères. Les petits métiers.
Autant de lieux et d'évenements évoqués ici dans le désordre de la mémoire - "cétait quand déjà ?" - et sous l'influence du présent.
Autant de séparations et de commencements que trace et retrace le mouvement inachevé des mots, eux-memes séparation et parfois commencement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeMar 11 Nov 2008 - 13:26

Je suis ravie que "La pierre de patience " d´Atiq Rahimi ait eu le Goncourt.
Et la psychanalyse encore plus que moi, vu que petit à petit, elle va pouvoir commencer à sortir de son carcan occidental swing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeMar 11 Nov 2008 - 14:31

swallow a écrit:
Je suis ravie que "La pierre de patience " d´Atiq Rahimi ait eu le Goncourt.
Et la psychanalyse encore plus que moi, vu que petit à petit, elle va pouvoir commencer à sortir de son carcan occidental swing
La pierre de patience, ce n'est pas un livre sur la psychanalyse, du tout ..., mais c'est une belle allégorie
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeMar 11 Nov 2008 - 15:50

Je découvre ce fil avec intérêt et je remarque qu'à partir du moment où on aborde ce type de sujet, les questionnements se tournent souvent assez rapidement vers la remise en cause (légitime) de la notion de "normalité", la renvendication d'une forme de "singularité" de chacun mais également, et paradoxalement, avec la crainte sous-jacente de se sentir en dehors de cette norme ou d'être jugé comme tel (notamment par les "psys" de toutes orientations).

La peur de se voir étiqueté névrosé, psychotique, borderline ou pervers etc... provoque parfois, en retour, une méfiance ou une hostilité à l'égard de ceux qui en souffrent déjà ou dans le même mouvement de ceux qui les soignent ("c'est bien connu les psys sont aussi fous que leurs patients" ... et autres clichés du genre).

Après il y a la confusion entre psychologue, psychiatre, psychanalyste, psychothérapeute et là ça devient vite la confusion (légitime elle-aussi) surtout si on précise psychologie systémique, cognitiviste, comportementale, d'inspiration analytique.....

Et la cerise sur le gâteau est la querelle de chapelles incessante (et souvent stérile) qui anime encore les neurobiologistes, cognitivistes ou autres adeptes d'une approche "scientifique" du fonctionnement mental et la fameuse psychanalyse qui s'intéresse, de son côté, à la part irrationnelle, inconsciente de l'individu. En témoignent les ouvrages récents: "Le livre noir de la psychanalyse" ou "la psychanalyse cette imposture" de Debray Ritzen ou autres Jackobsen qui s'opposent à "l'anti livre noir de la psychanalyse" où sont raillés les cognitivistes. Edifiant et démoralisant.

Par chance l'orientation actuelle se fait vers des approches "intégratives" qui acceptent la coexistence de la chimie et de la pensée magique chez l'individu. Ouf!

Alors pour ce qui est de Freud, Lacan, Klein, Dolto and co, tout ça date un peu et la psychanalyse a évolué (Bergeret...) mais il reste à déterminer si on en fait une approche "philosophique" de la vie, comme d'autres sciences humaines ou si on accepte de la considérer comme une "thérapie" qui aurait pour fonction d'aider, à défaut de "guérir", ceux qui souffrent psychiquement (et souvent physiquement dans le même temps).

Donc à la question "que pensez vous de la psychanalyse? " j'ai envie de répondre qu'elle me paraît être une réflexion passionnante sur le fonctionnement de l'esprit humain dont on ne peut pas faire l'économie même si on connait de mieux en mieux les déterminismes neurobiologiques de la plupart des troubles mentaux. C'est surtout dans le domaine de la personnalité et des "troubles" de la personnalité qu'elle demeure encore pertinente et utile. Le mal de vivre, la souffrance existentielle, les traumatismes, les défenses névrotiques sont autant de manifestations où la biologie n'explique pas tout et où il faut s'intéresser à l'histoire de l'individu, à ses fractures, ses relations aux autres et à soi-même.

Elle (la psychanalyse) a dit beaucoup de bêtises mais aussi beaucoup de choses profondes qui éclairent et aident à comprendre, avancer. Etudiant, je la considérait avec beaucoup de scepticisme et elle me "parle" peut-être un peu plus aujourd'hui. Je suis par contre allergique à la récupération qui en est faite par les magazines, certaines émissions télés et malheureusement aussi certains écrivains ou cinéastes qui la réduisent à ses clichés.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).


Dernière édition par marko le Mar 11 Nov 2008 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeMar 11 Nov 2008 - 20:31

Citation :
Je dirais peut etre L'amour des commencements..
Je l'ai retrouvé et le relirai, Bix!
Je trouve Jean Bergeret passionnant à lire, je ne comprends pas du tout le procès qui est fait actuellement à cette pauvre Françoise Dolto , mais c'est un autre sujet de discussion, et je repense à des petits livres très drôles d'Oreste Saint Drôme ( pseudonyme d'Ali Magoudi ) intitulés Comment choisir son psychanalyste et Comment se débarasser de son psychanalyste. Il y avait aussi Comment se débarasser de ses parents... Tout un programme!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeMar 11 Nov 2008 - 21:49

Voilà un commencement que je mettrai là plutot qu'ailleurs parcequ'il est
dans le sujet :

Nous nous sommes rencontrés pendant sept ans, quatre fois par semaine,
chez lui, nous nous sommes parlé pendant mille cinquante heures, mais je ne sais pas exactement qui il est.
Je le crois assez grand, mais cette impression vient peut etre de ce que
je ne pouvais jamais le regarder en face, sinon qu'il venait m'ouvrir la porte
après mon coup de sonnette : il se tenait là devant moi, en pleine lumière, le corps bien droit se détachant sur la pénombre du petit couloir, la main
gauche appuyée sur la poignée tandis que la droite se tendait nerveusement vers moi.
Je cherchais cette main et la serrais comme par habitude, en réalité écoutant de mes doigts, de ma peau, de mes nerfs, pendant ces deux
ou trois secondes, la chaleur, la force, l'adhésion des ses doigts, de sa
peau, de ses nerfs.
En meme temps, je le dévisageai à la hate pour recevoir le plus de sensations possible.
Il souriait des yeux et de la bouche, me fixait un instant en attendant mon salut, et en cet instant s'établissait entre lui et moi une entente plus forte
que nimporte quel pacte...

Ce début-là est celui de La Maladie humaine de Ferdinando Camon, un
excellent romancier italien.
Il est intense et, je pense, en grande partie autobiographique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeVen 26 Déc 2008 - 23:47

J'aimerais bien comprendre l'homme (homme) du moins le mien... car là... je suis abasourdie de sa non réaction.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeVen 26 Déc 2008 - 23:54

Humour noir? jemetate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 0:23

Je dirais de l'humour endormi... sur le slowmotion....
Spoiler:
 
Spoiler:
 

plus zen maintenant
Je me demande, suis-je la seule qui vit avec un homme que rien ne semble inquiéter? ou est-ce moi qui s'inquiète trop rapidement?
Je m'imaginais le pire, soit l'explosion du garage.

docteur s.v.p. une réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 22:16

Bulle, ne t'inquiète pas, les hommes sont définitivement bizarres, dans plein de domaines.
Mais bon, je vais pas flooder, je voulais juste rassurer Bulle Laughing

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bulle
Zen littéraire
bulle

Messages : 7175
Inscription le : 02/07/2007
Age : 62
Localisation : Quelque part!

La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitimeSam 27 Déc 2008 - 22:22

Epi a écrit:
Bulle, ne t'inquiète pas, les hommes sont définitivement bizarres, dans plein de domaines.
Mais bon, je vais pas flooder, je voulais juste rassurer Bulle Laughing
Wink
Parfois son inertie me tue... .

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La psychanalyse - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La psychanalyse   La psychanalyse - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La psychanalyse
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: L'humain, la société, la nature...-
Sauter vers: