Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean Pierre Siméon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
shéhérazade
Agilité postale
avatar

Messages : 926
Inscription le : 01/11/2009
Age : 33

MessageSujet: Re: Jean Pierre Siméon   Mer 1 Mai 2013 - 22:30

Merci bisous

_________________
"Vous me demandez quel est le supreme bonheur ici bas ? C'est d'écouter la chanson d'une petite fille qui s'éloigne après vous avoir demandé son chemin." Li-tai-Po
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Jean Pierre Siméon   Dim 5 Oct 2014 - 22:14

La mort n’est que la mort si l’amour lui survit (Histoire d’Orphée)

L’ensemble musical Akadêmia a commandé à Jean Pierre Siméon une écriture sur le thème d’Orphée pour qu’une voix se pose sur la musique en contant l’histoire du premier chanteur, du premier poète.
Les compositions, Akadêmia les a choisies chez Monteverdi, Landi, Kapsberger, Merula, Rossi, Marini et D'India.
L’ensemble sera créé à l’Opéra de Reims en 2015.

Le mythe d’Orphée a inspiré bien des artistes (écrivains, peintres, sculpteurs, compositeurs, réalisateurs, dramaturges, chorégraphes,…)
Jean Pierre Siméon s’est abreuvé à ce qui existait et s’est approprié le mythe, lui donnant sa propre version en un magnifique et long monologue poétique en sept tableaux.
Le titre en est La mort n’est que la mort si l’amour lui survit (Histoire d’Orphée).
Texte édité chez Les solitaires intempestifs.

Le récit donne à Orphée qui incarne l’amour malheureux tous les autres rôles que le mythe lui a fait jouer : poète, musicien, chanteur, philosophe, magicien, voyageur, prophète, éducateur…

Ce texte est pour moi un vrai coup de cœur.

Extrait :

« Elle aima Orphée pour la nuit dans ses yeux
elle aima dans ses yeux le chant profond
cela qui n’a pas de nom chez les hommes
et que seuls savent les yeux qui aiment
je les ai vus tous deux oh oui je les ai vus
quand l’un regardait l’autre
on aurait dit un enfant devant la mer
et j’ai eu peur mon ami le bonheur est terrible
il n’a qu’un chemin il est au bord du vide »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Jean Pierre Siméon   Lun 6 Oct 2014 - 10:33

Il est à la médiathèque. Je compte l'emprunter prochainement (mais le texte a l'air particulièrement dense !).

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Jean Pierre Siméon   Lun 6 Oct 2014 - 10:38

shanidar a écrit:
Il est à la médiathèque. Je compte l'emprunter prochainement (mais le texte a l'air particulièrement dense !).

Dense (peut-être est-ce l'effet ressenti à cause de l'absence de ponctuation) mais cela te prendra 40 minutes de le lire (36 pages)... Lis-le Shanidar, une ou deux fois, à voix haute (parce qu'il est écrit pour être porté à voix haute), et reviens nous en parler. Cela me fera plaisir quel que soit ton avis!  content

(toute la Postface est également passionnante à propos d'Orphée, le poète aux pieds nus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Jean Pierre Siméon   Mar 11 Nov 2014 - 12:22

La mort n'est que la mort si l'amour lui survit.

Un récitatif.
Court, extrêmement rythmique ce qui ne veut pas dire saccadé mais dynamique. Des mots qui bougent dans la bouche comme à pas chassés. Une très belle sonorité pour parler d'Orphée, l'homme aux yeux de nuit et au chant de prodiges. L'histoire, narrée par un récitant, est essentiellement factuelle, Siméon ne cherche ni la complication, ni l'explication, mais l'essence. L'essence du chant et sa nécessité. Orphée, poète de la nuit chante ce qu'il sait et ce qu'il sait vient de ce qu'il sent, de ce que sentent ses pieds nus dans la nuit, sa peau offerte, son corps ouvert. Sensitive et rapide, la prose poétique de Siméon fait mouche pour raconter l'histoire d'Orphée mais surtout pour dire ce qu'est (encore aujourd'hui) un poète. Tout à la fois voyageur et initiateur, ramenant d'Egypte les mystères des mondes perdus, Orphée condense dans ce texte l'essentiel de ce qu'il représente. En quelques mots dont aucun n'est de trop (on aimerait même quelques chants supplémentaires), Siméon, enchanteur enchanté, donne à entendre ce qu'est l'amour au-delà, bien au-delà de la mort.

Bien sûr, on pourrait se demander si il existe encore une pertinence, en 2011, à écrire un texte sur la légende d'Orphée. Avec Siméon, on comprend que redéfinir, recentrer, redire à la fois l'amour de l'amour et l'amour de la poésie sont des ouvrages sans fin. Et l'on se prend à penser que c'est tant mieux !

Merci coline pour cette découverte.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Jean Pierre Siméon   Mer 12 Nov 2014 - 0:05

shanidar a écrit:
La mort n'est que la mort si l'amour lui survit.

Bien sûr, on pourrait se demander si il existe encore une pertinence, en 2011, à écrire un texte sur la légende d'Orphée. Avec Siméon, on comprend que redéfinir, recentrer, redire à la fois l'amour de l'amour et l'amour de la poésie sont des ouvrages sans fin. Et l'on se prend à penser que c'est tant mieux !


bravo

Shanidar...je lis ces lignes avec plaisir...J'aime tellement ce texte! content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Pierre Siméon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Pierre Siméon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: