Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Michela Murgia [Italie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Michela Murgia [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michela Murgia [Italie]   Michela Murgia [Italie] - Page 2 Icon_minitimeMer 26 Déc 2012 - 11:50

cheers
Un nouveau roman (ou ancien ?) sort le 3 janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Michela Murgia [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michela Murgia [Italie]   Michela Murgia [Italie] - Page 2 Icon_minitimeLun 14 Jan 2013 - 11:43

Michela Murgia [Italie] - Page 2 97820211

La guerre des saints
Citation :
Chaque année, Maurizio passe les vacances d?été chez ses grands-parents à Crabas, un village sarde. En compagnie de Giulio et de Franco Spanu, il y goûte l'amitié et la vie de la communauté qui, en ces lieux, se conjugue à la première personne du pluriel.

Retour en Sardaigne. Après Accabadora, Michela Murgia revient avec un livre lumineux dont l'écriture limpide donne du relief à un genre très apprécié par les auteurs italiens, le roman d'initiation (voir Je n'ai pas peur, par exemple, d'Ammaniti). L'amitié, entre trois jeunes garçons, qui sera mise à rude épreuve, et l'appartenance à une communauté, celle d'une petite ville sarde, sont les composantes principales de ce court ouvrage. Avec, en point d'orgue, un début de guerre de religion, une vraie querelle picrocholine, croustillante à souhait. L'humour, c'est nouveau chez Murgia, se marie bien avec les rites, les lois, les histoires et les fantômes qui peuplent le livre. Auquel on ne peut reprocher qu'une chose, mais de taille, sa trop grande brièveté (115 pages). Dites, Michela, excusez cette familiarité, vous ne pourriez pas faire un peu plus long, la prochaine fois ? C'est une telle frustration !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Michela Murgia [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michela Murgia [Italie]   Michela Murgia [Italie] - Page 2 Icon_minitimeLun 18 Mar 2013 - 15:24

La guerre des saints

Sarde, c’est encore sur son île natale que Michela Murgia va situer sa courte –trop courte-histoire. Nous sommes dans les années 80, trois gamins passent leur été en Sardaigne. Ils sont insouciants, servent plus ou moins pieusement la messe, se laissent aller à leurs fantaisie, et leurs petits délires bien sympathiques.
La quiétude sera vite perturbée par l’annonce d’une seconde paroisse. La bisbille ne tarde pas à s’installer.
Si c’est toujours avec grand plaisir que l’on repart en terre Sarde à la rencontre des traditions et coutumes de l’île ; si l’écriture de Michela Murgia est toujours aussi agréable à lire. Je reste cependant sur un goût d’inachevé assez conséquent, qui à mon sens tient à brièveté de l’ouvrage. Ce roman, qui à l’origine n’était qu’un simple récit d’un évènement local me laisse un sentiment d’écriture dans l’urgence. Tout cela aurait largement mérité que Michela Murgia prenne davantage le temps d’installer son histoire, qu’elle s’attarde davantage sur ses personnages et les coutumes de ce village.
Si accabadora avait su me séduire par sa poésie, et la profondeur de son sujet, il aura manqué à la guerre des saints et ses querelles de clocher un côté humoristique, et sarcastique parce justement tout va trop vite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Michela Murgia [Italie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Michela Murgia [Italie]   Michela Murgia [Italie] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Michela Murgia [Italie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» Tremblement de terre en Italie
» Italie: des feux rouges truqués pour multiplier les amendes
» FOOT – Pourquoi l’Italie joue-t-elle en bleu ?
» WESDIEP en 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: