Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Fédor Dostoïevski [Russie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant
AuteurMessage
kali
Main aguerrie
kali

Messages : 419
Inscription le : 18/06/2007
Age : 35

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Juil 2007 - 13:44

Moi aussi ça me fait un peu peur, mais quand on y pense, c'est complètement irrationnel... Avec tous les autres livres que je lis, et il me semble bien que vous aussi, 1000 pages se lisent finalement assez vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kalistina.over-blog.com
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Juil 2007 - 16:04

kalistina a écrit:
Moi aussi ça me fait un peu peur, mais quand on y pense, c'est complètement irrationnel... Avec tous les autres livres que je lis, et il me semble bien que vous aussi, 1000 pages se lisent finalement assez vite...

Oui, finalement...ça ne fait que l'équivalent de trois "petits" livres d'un peu plus de 300 pages...Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hank
Main aguerrie
Hank

Messages : 340
Inscription le : 28/08/2007
Age : 41
Localisation : Paris

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeMer 29 Aoû 2007 - 11:40

coline a écrit:
Moi aussi, ça m'affole d'avance 1000 pages...

je ne sais pas trop si c'est par flemme ou par crainte de m'ennuyer, mais je dois avouer que j'y vais aussi un peu à reculons avec les lectures marathon... j'ai mis plus de temps à lire Crime et chatiment qu'un autre roman, tout simplement parce que j'avais du mal à passer plusieurs heures d'affilée dessus, comme je le fais d'habitude

c'est un peu le problème que j'ai avec la littérature classique de manière générale, qui se perd plus volontiers dans des descriptions à n'en plus finir. Les réflexions et les délires paranoiaques de Raskolnikov sont intéressants, mais combien de pages perdues dans des descriptions de lieux sans intérêt du style à nous énumérer le nombre de chaises qui se trouvent dans une pièce, et leurs emplacements précis ? C'est ce qui plombe le plus la lecture à mon avis.

Mais je n'ai finalement pas regretté de l'avoir lu, il y a des passages intéressants, comme par exemple la relation entre Svidrigailov et Raskolnikov, et bien sur le jeu du chat et de la souris que se livrent Rasko et le juge Petrovitch.

J'ai par contre trouvé l'histoire entre Raskolnikov et Sonia assez décevante, plutot plate, plombée par un peu trop de pudeur 19eme quant à leurs sentiments respectifs qui paraissent du coup dérisoires à notre époque (selon moi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lepasgrandchose.fr/
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Sep 2007 - 16:54

Pour Panonnique...
http://fr.youtube.com/watch?v=ol--rJgBvps&mode=related&search=
http://fr.youtube.com/watch?v=p49ZaBg_zBI
http://fr.youtube.com/watch?v=xGJ9nHvVRJ4
Mon préféré, muet :
http://fr.youtube.com/watch?v=_-aXvqI_hsI
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Pannonique
Envolée postale


Messages : 124
Inscription le : 06/09/2007
Age : 30
Localisation : dans les livres

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Sep 2007 - 17:04

Merci merci merciii Babelle!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 8 Nov 2007 - 12:48

De Dostoïevski je n'ai lu que L'idiot dont j'avais beaucoup apprécié l'étrange ambiance. Ce livre me laisse à la fois une impression de lenteur mais aussi la perception de la marche irrévocable du destin. Pour ce qui est de l'intrigue, désolé mais je suis incapable de me souvenir d'une histoire, du nom d'un personnage ou de quoi que ce soit dès qu'un livre se referme (idem pour le cinéma d'ailleurs !). Il faut avouer que je lis, malgré moi, assez vite. Je n'ai de réminiscences fulgurantes de mes lectures que lors de jeux culturels...ce qui est totalement futile et inutile !
J'ai dû essayer de lire une dizaine de fois Les possédés (s'agirait-il du même bouquin baptisé ailleurs Les démons ?). A chaque fois je progresse d'une dizaine de pages, je dois en être à la page 102 ou 103...mais au vu de ma médiocre mémoire intriguesque (comment ça, on ne dit pas intriguesque ?!), je dois recommencer à chaque fois...

Je crois que si l'on doit placer dans mon cerceuil un bouquin il faudra y mettre un Dostoïevski. Ca pourrait bien me tenir toute l'éternité !
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeJeu 8 Nov 2007 - 13:12

Le Scribe de Saqqarah a écrit:
J'ai dû essayer de lire une dizaine de fois Les possédés (s'agirait-il du même bouquin baptisé ailleurs Les démons ?).
Oui c'est le même. j'en parle plus haut dans le fil.

Citation :
Je crois que si l'on doit placer dans mon cerceuil un bouquin il faudra y mettre un Dostoïevski. Ca pourrait bien me tenir toute l'éternité !

ok je note, et ce n'est pas une mauvaise idée d'ailleurs ! surtout que Dostoievski fait souvent quelques pieds de nez à la mort dans ses livres.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Tics
Posteur en quête
Miss Tics

Messages : 92
Inscription le : 03/06/2007
Age : 45
Localisation : Bordeaux

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Déc 2007 - 16:51

Pour moi Dostoïevski est un maître incontesté. J'ai découvert Crimes et Chatiments quand j'avais 15 ans et j'ai été complètement conquise ! Une oeuvre magistrale. j'ai également aimé l'Idiot. Et mon souvenir des Possédés est plus contrasté.

Bref, un auteur que je n'envisage pas de chasser de ma bibliothèque Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misstics.canalblog.com
gaspard
Espoir postal
gaspard

Messages : 35
Inscription le : 13/12/2007
Age : 55
Localisation : Bretagne

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeLun 17 Déc 2007 - 11:25

Bon, je craque ... il faut que je dise mon mot, sur Dostoïevski.

Soyons simple et péremptoire Very Happy Dostoïevski est le plus grand, l'inégalé, celui sans qui la littérature ne serait pas ce qu'elle est. Ce n'est pas simplement un classique vaguement ennuyeux, mais qu'il faut lire, parce que ça se fait, et on va s'en lire un, comme moi-même je me suis envoyé un Flaubert pour le bac et que je m'en suis toujours pas remis de l'ennui subséquent et que mon éducation sentimentale, c'est definitivement pas avec Gustave que je l'ai faite ! Non, Dostoïevski, c'est LE grand auteur majeur, à coté de qui tout les autres font pâle figure. Chez beaucoup d'auteurs majeurs du 20 eme, lorsqu'ilsparlent de leur vocation littéraire, il y a presque toujours Dostoïevski en arrière plan, c'est vrai pour Camus, pour Gide, pour Julien Green, Claudel, Simenon, ,pour tous les latinos qui se sont abimés dans Dostoïevski, Sabato, Cortazar en tête, pour Zweig, pour Singer .. la liste serait très très longue, je pense. ( un petite poussée d''honneteté intellectuelle m'oblige à dire que Nabokov ne l'aime guère, mais bon ... ) Quand on lit, Le maitre des illusions de Donna Tartt, on sent bien que plane l'ombre immense de Dostoïevski. Il ya un personnage de W. Styron qui se demande comment écrire, après Dostoïevski. Rares sont ceux qui ne le citent pas parmi leur auteurs fétiches. (et c'est vrai aussi dans le cinéma, quand je vois les films de Téchiné, la filliation semble assez évidente, aussi ).

Lire Dostoïevski c'est d'abord plonger dans un tourbillon de passions, de haines, avec des personnages au bord de la folie, duplices , soumis a des tiraillement sans fin, entre quête de liberté et assujetion à des théories bizarres ou des passions bien terrestres, des personnages souvent misérables et parfois prophétiques, et qui peuvent être successivement l'un ou l'autre .
Alors, je suis surpris de lire plus haut qu'il passe des plombes à décrire une chaise ! il ne décrit presque jamais ! il s'en fiche, il n'ya qu'une chose qui l'intéresse, ce sont ses personnages, qui sont incroyablement vivants, vertigineux et en lequels coexistent un tas de sentiments contraires. Je crois que c'est un des grands apports littéraire de Dostoïevski d'avoir crée ces personnages polymorphes, qui sont tout et leur contraire, fasciné par leur mauvais génie, des personnages qui se révèlent sans cesse différents de ce qu'on croit.
La quête de la liberté, c'est une des questions qui angoisse le plus Dostoïevski, c'est le thême majeur autour duquel tourne toute son oeuvre.
Sa reflexion sur la liberté rejoint souvent celle de l'existence de dieu, mais j'ai toujours beaucoup aimé lire ce qu'il en dit, alors que je suis totalement athé depuis toujours, mais il y a une façon de prendre de la hauteur, parceque c'est un croyant inquiet, angoissé, qu i doute sans cesse.C'est ainsi qu'un de ses personnages des Démons, se suicide pour accomplir le premier acte d'humaine liberté. et qu'il professe que l'homme n'a inventé dieu que pour pouvoir vivre sans se tuer. Il y a une façon d'aller au fond des choses et d'y aller en y mettant une débauche de passion qui le place bien au dessus de tout ces gens qui écrivent en tenant le stylo entre le pouce et l'index. Je pense qu'il se mettait en danger constamment, qu'il finissait ses bouquins parfois dans un etat de folle exaltation, et que tous ces personnages etranges, violents, insensés, dominés par toutes ces pulsions destructrives sont un beau portrait de lui-même. D'ailleurs, c'est drôle, parceque la premiere ancêtre connue de Dostoïevski a été assasinée, son père a été assassiné, et dans toute l'histoire de sa famille, on retrouve violence et folie. Il n'avait donc qu'a se pencher pour trouver la matière de son oeuvre. Si on ajoute cette sensibilité hors norme associée à l'epilepsie, l'expérience d'une condamnation à mort, commuée en plusieurs années bagne en sibérie, puis de relégation, la passion de la roulette, on a cet auteur, immense, incroyable, inouï, inégalé.
Mes préférés sont Les démons, le chef d'oeuvre entre les chef-d'oeuvre, et Crime et chatiment.

Excusez mon ton peremptoire, mais comprenez bien qu'il y a des choses sur lesquelles on ne peut transiger sourire . Et Dostoïevski est le plus grand, c'est COMME CA !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeLun 17 Déc 2007 - 11:56

waou quel dythirambe ! Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Inclassable28

j'ai les idiots à quelques cm de moi... il me brûle de l'entamer...

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hindie
Posteur en quête
Hindie

Messages : 87
Inscription le : 01/12/2007
Age : 45
Localisation : Belgique

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeVen 21 Déc 2007 - 21:05

Je viens de finir "La douce". Je me suis dit que j'allais commencer par un "petit" (en quantité) de cet auteur. Ce livre est un effet petit niveau quantité mais niveau qualité sincèrement il est super!
Il m'as donné l'envie d'en lire plus de Dostoïevski content
J'ai vu "Les démons" en rayon et il m'as tenté (vous savez, quand les livres vont font des petits clins d'oeil depuis l'étalage? Razz)
Je vais bientôt y retourner pour aller me le chercher content

En bref, de très bonnes lectures en perspective!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Burlybunch
Agilité postale
Burlybunch

Messages : 870
Inscription le : 29/09/2007
Localisation : Ci et là

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeLun 31 Déc 2007 - 10:58

J'ai eu l'ambition de m'atteler aux Frêres Karamazov il y a deux ou trois ans. Même en n'étant pas armé pour comprendre vraiment le quart de ce que j'étais en train de lire, et excéptés deux ou trois passages indigestes, j'y ai pris beaucoup de goût.
En attendant de le relire, j'ai aussi Le Joueur sous le coude, que j'entamerai très probablement prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeLun 31 Déc 2007 - 18:12

Les Frères Karamazov, c'est le roman le plus hollywoodien de Dostoïevski, quand même, non ? Procès, renversements de situation...
Il faudrait presque commencer son oeuvre par là, il "parle" sans doute plus immédiatement que d'autres de ses romans (en tout cas, c'est par là que je l'ai commencée).
En sautant les cent cinquante pages du Staretz Zossime, si ma mémoire est bonne, hop !

Dans les Démons, n'en fait-il pas un peu poil trop dans l'extravagant ? Il est quand même inférieur aux Frères Karamazov ou à l'Idiot...

Quant à ses récits, il faut citer Le Songe d'un Homme ridicule, qui est vraiment bien, très court, et touche à la folie, quasiment au fantastique, et concentre nombre de thèmes dostoievskiens ; il faut voir l'adaptation faite par Aleksandr Petrov, en peinture sur plaque de verre (1992, il a plus tard utilisé la même technique pour son court métrage le plus connu, mais moins bon, Le Vieil Homme et la Mer, 1999, qui a remporté un oscar). Un chef-d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Dostoievski   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeLun 31 Déc 2007 - 19:18

Si vous voulez lire quelque chose qui sorte de l'ordinaire, meme chez Dostoievski, lisez donc Bobok, une petite nouvelle fantastique.

Dostoievski y fait parler les morts et ça n'est pas triste du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitimeLun 31 Déc 2007 - 19:39

Comme Pär Lagerkvist (qui mériterait un fil, lui aussi...) dans le recueil Contes Cruel ?

Tu fais bien de me rappeler Bobok, je n'ai pas encore tout lu de Dosto (heureusement !).
Et puis, mieux vaut en avoir un sous la main en cas de manque, c'est plus prudent. On devrait vendre Dosto en pharmacie, remboursé par la Sécu... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fédor Dostoïevski [Russie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 28Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» A.D.N & Généalogie
» Centre russe de Touchino - Russie, en 1935

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature russe-
Sauter vers: