Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Fédor Dostoïevski [Russie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28  Suivant
AuteurMessage
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeMer 18 Juin 2014 - 12:27

shanidar a écrit:


Oui, je crois que je vais suivre le conseil de Max et taper dans du lourd (Carnets du sous-sol ou Crime et Châtiment...) en espérant échapper un peu à l'hystérie angoissante de Dostoïevsky qui me glace totalement. Et je te soutiens complètement à propos de P. Roth (mais là encore je n'ai pas dû lire les bons... au bon moment  Rolling Eyes ).

Je suis d'accord avec Domreader. J'ai fait parfois l'erreur de croire qu'après un bouquin qui ne m'avait pas plu, je pouvais mettre toute l'oeuvre de l'auteur de côté. Je vais commencer Carnets du sous-sol mais avant il y avait la nouvelle La logeuse. Et moi qui croyait que Dostoïevski ne pourrait jamais me décevoir...Je lève les yeux au ciel! J'ai un peu de mal avec les emportements et les évanouisssements du héros après avoir tribucher sur une bûche! Donc....

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeMer 18 Juin 2014 - 15:48

Dans le genre raté, il y a aussi Le Mari sous le lit ! Une pochade alimentaire ?

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeMer 18 Juin 2014 - 19:38

bix229 a écrit:
Dans le genre raté, il y a aussi Le Mari sous le lit ! Une pochade alimentaire ?

Boh, moi j'ai trouvé ça drôle  content  Mais c'est vrai que c'est très très léger comparé au reste.

Et La logeuse n'est pas du tout un livre raté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 14:35

bix229 a écrit:
Dans le genre raté, il y a aussi [i][b]Le Mari sous le lit !

 rire Alors je ne vais pas en faire ma priorité de lecture. J´ai encore d´autres Dostoïevski à découvrir....

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 14:38

Les carnets du sous-sol



Il semble donc que la logeuse soit comme une sorte de prélude à la deuxième partie des carnets du sous-sol, quoique je ne trouve pas nécessaire de lire cette nouvelle pour expliquer la suite. On peut se dire, qu’un amour malheureux et exalté, ait pu mené le héros à cet état d’esprit, mais je pense plutôt que cet état d’esprit existait bien avant, et que Dostoïevski nous en fait la démonstration.

Autant, j’ai eu du mal avec les soupirs, les évanouissements les emportements que les affres de l’amour provoquaient chez le héros, qui se perdaient dans des propos tout à fait incohérents pour le lecteu,r autant j’ai retrouvé le Dostoïevski que j’aime dans la deuxième partie qui s’applique à fouiller profondément et méthodiquement l’âme du héros qu’il met en scène.

Il y a d’une part, son héros qui a une conscience trop aigue de ses pensées et de lui-même. Cette pensée aigue amène des interrogations, des doutes, des interférences qui paralyse l’action. Cette conscience aigue le rend sauvage, incapable de sortir dans le monde, le fait se terrer dans son « souterrain », où il revit les scènes de la honte de son inaction, de ses désirs inassouvis, et le font changer dans la solitude, la trame des évènements, pour retrouver sa dignité et supporter l’humiliation que les goujats, les hommes d’action comme ils les appellent, ceux qui n’ont pas la conscience si aigue et sont sots, lui font subirent, en lui faisant comprendre qu’il est à part. Le contentement et la suffisance sont le propre de ces hommes d’action, qui sont incapables de s’imaginer que quelqu’un pourrait avoir du dégout pour leur personne, par manque de conscience acérée, alors que le héros n’a que dégout pour lui-même, bien qu’il sache que le dégout qu’il voit dans leurs yeux, n’est autre que le sien propre. Mais est-ce qu’un homme conscient peut s’estimer ? Il philosophe dans son « souterrain », son antre, tout en se disant  qu’il est passé à côté de sa vie et qu’il va mourir.

Dans cette fièvre de vouloir tout changer réside pour lui le plaisir. Le plaisir de souffrir comme dans  un amour déçu ?  pour se rapprocher de son amour déçu ?

Il se voudrait méchant comme eux, il voudrait se croire terrible, mais il a trop la conscience du résultat. Il voudrait pouvoir se venger, se défendre comme eux, qui trouvent juste et normal de se défendre et de se venger, mais il nie trop la justice de la vengeance pour le faire. Ces hommes sots, ces hommes d’action, qui ne se posent pas de questions foncent comme des taureaux, mais tournent les talons quand ils se retrouvent face à un mur. Alors que l’homme à la conscience acérée, se posera des questions, reviendra au mur, et essayera de le contourner.  

Il rencontre Lisa, une prostituée, et l’interroge sur sa vie. Il dissèque les rouages de sa vie. Cela nourrit sa curiosité du monde . Il s’en prend à elle pour s’assurer de sa conscience aigue, tombe juste et la peine. Il s’en prend à elle parce qu’il est malheureux. Il veut la liberté de vivre selon sa conscience aigue, mais il ne peut vivre dans le monde, puisque celle-là même, le condamne à être différent, à part. Il ne peut  vivre que seul dans son « souterrain » et souffre de sa sauvagerie.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 15:23

Pia, ce que tu écris est magnifique...
Je te relis.


Sinon moi j'ai toujours préféré la première partie. Quand il philosophe dans son antre, comme tu dis. Cette descente en apnée dedans lui, en tête à tête avec le lecteur, j'en suis dingue.


Ton prochain, c'est lequel ?  content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 15:28

content ça me plait aussi beaucoup quand il fait ça!

Je crois que cette fois-ci je vais attaquer un pavé. Peut-être l'idiot ou Crime et Châtiment.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 15:41

pia a écrit:
Je crois que cette fois-ci je vais attaquer un pavé. Peut-être l'idiot ou Crime et Châtiment.

 cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 19:23

Je comprend maintenant ce que tu veux dire par première partie. Au début je croyais que tu parlais de La logeuse qui est une nouvelle en soi, mais qui a le même héros que les Carnets du sous-sol, et qui pourrait donc servir de prélude aux carnets. mais tu parlais de la première partie des carnets. C'est la partie la plus introspective. C'est vrai que c'est très intéressant. Après il rencontre Lisa et il y a beaucoup de dialogues. C'est peut-être un peu moins intéressant, quoique ça fasse partie de l'histoire, et que ça nous donne des pistes supplémentaires sur le caractère du héros. En tout cas, ça reste assez sobre. beaucoup plus que La logeuse qui m'a moyennement plu, comme tu l'as compris.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeVen 20 Juin 2014 - 23:17

Ouais, je parlais de la première partie des Carnets !
En fait, j'aime bien la construction du livre. Dans la première partie, le héros s'auto-analyse jusqu'en des profondeurs psychologiques folles. Puis, Dostoïevski, revenant au récit "classique", nous montre comment ce genre d'individu se comporte en société. Il y a un côté "mettons-nous en situation" dans la seconde partie qui ne peut que maintenir l'intérêt de la lecture jusqu'au bout... C'était pas gagné après ce départ en trombe ! Du coup, dans la seconde partie, on attend au tournant les moindres faits et gestes, pensées du héros que l'on connaît comme sa poche grâce à la première partie. Bref, j'aime bien comment le livre est fichu.
Mais je schématise bien sûr. La structure est sans doute plus souple que dans mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeSam 21 Juin 2014 - 18:34


Je l´ai lu sur ma liseuse et quand je l´ai téléchargé j´ai eu la logeuse en prime, d´où la confusion. Mais je ne crois pas que tu schématises vraiment. Le livre a deux parties très dinstinctes. La première partie où le type philosophe sur sa condition, et la deuxième partie où on le voit en société. Avec ses "amis" à la fête d'adieu de l'un d'eux et avec Lisa. Et on se dit que de l'avoir compris dans la première partie, d'être entré dans sa psyché, nous le rend plus proche, mais on ne peut pas, ne pas penser qu'il est assez odieux malgré lui. Son malheur ne le rend pas fréquentable. Terrible hein! Sur le fil "l'intelligence et la bêtise" quelqu'un avait dit que certaines personnes intelligente pouvait se conduirent comme, des imbéciles...On peut trouver ses amis odieux aussi, puisqu'il nous les fait voir selon ses propres paramètres de pensée (et je les trouve assez odieux aussi), mais on voit à quel point il a du mal. A quel point il est (ce qu'on appelle) hors normes...Le contrôle social se met en place...

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeJeu 19 Fév 2015 - 14:16

Les nuits blanches et Le sous-sol

Que dire de plus sur cette plume amie ?  aime
Sur ces personnages rêveurs, détachés de tout prosaïsme, de toute anecdote événementielle, recentrés sur eux-mêmes ?
Que du bien, en ce qui me concerne !
Des êtres qui me parlent au coeur, à qui je ressemble et qui sont terriblement inadaptés à la vie en société, voire à la vie sur terre !
Ils s'interrogent, quêtent et en deviennent à moitié furieux ou illuminés. Avec toute l'ambigüité que ce dernier terme peut suggérer...


Le mal.
Un questionnement permament chez l'écrivain. Sa pierre d'achoppement.
Il l'a tôt rencontré. Ne serait-ce qu'en voyant son père maltraiter autrui et en mourir.
Puis, le bagne.
Pour de simples idées.

La société, la justice, l'homme et tant d'autres thèmes, comme le sentiment amoureux, la culpabilité, la volupté de la destruction, traversent ces deux histoires de début et de fin de vie.

La seconde étant plus abstraite. La première un brin romantique.

Avec une force émotionnelle dans les deux cas.

On évoque souvent la terribilità de Michel-Ange.

Il y a celle de Dostoïevski !

Une puissance de feu !


Intérieur, intérieur...


Un génie tourmenté qui me fracasse à chaque coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeJeu 19 Fév 2015 - 17:31

Merci, tina! Je pense que cela exprime bien mes propres ressentis aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeVen 20 Fév 2015 - 16:50

Merci de ton commentaire si sincère!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitimeSam 21 Fév 2015 - 18:04

pia a écrit:
Merci de ton commentaire si sincère!

Idem, merci Tina.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Empty
MessageSujet: Re: Fédor Dostoïevski [Russie]   Fédor Dostoïevski [Russie] - Page 26 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fédor Dostoïevski [Russie]
Revenir en haut 
Page 26 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» A.D.N & Généalogie
» Centre russe de Touchino - Russie, en 1935

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature russe-
Sauter vers: