Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Lettre ouverte de l’administrateur

Aller en bas 
AuteurMessage
LaChose
Superviseur
avatar

Messages : 1091
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Fondations.

MessageSujet: Lettre ouverte de l’administrateur   Sam 16 Juin 2007 - 14:00

Préambule : Ceci est une vraie lettre ouverte et non une tentative d’intimidation ou pour imposer le point de vue de l’administrateur « à tout prix », comme cela se voit sur certains forums. Elle justifie son existence par les interrogations légitimes que se posent certains de nos membres, même parmi les plus actifs, sur les contraintes de fonctionnement du forum qu’ils jugent trop sévères et génératrices de barrières à un développement harmonieux. Je m’en explique donc ici. Tous les avis (de membres, futurs membres, visiteurs) sont les bienvenus…les contre-propositions aussi.


Quel type de forum voulons nous avoir ? Le net regorge de posteurs qui ne veulent que recueillir les lauriers qu’ils estiment mériter (cela se voit particulièrement dans les forums de poésie) et (ou) se faire de la pub pour leurs sites/forums/blogs. Si nous voulons ce type de membres, il n’y aura aucun souci pour les faire venir et le nombre de posts sur le forum explosera à la hausse…dans quel intérêt ?

Jusqu’à maintenant, mon but a été d’éviter au maximum que ceux là s’inscrivent et que, quand ils s’inscrivent, de les cadrer immédiatement pour éviter une dérive narcissique parce qu’une fois installée, celle ci s’étend rapidement (ces personnes naviguent beaucoup sur le net et lorsqu’ils voient un forum qui acceptent ce type de messages, ils postent), sans compter que la vue de ces posts là rebutent souvent les vrais amateurs de littérature…la transparence nécessite de laisser à la vue de tous, les différentes formes de dépits exprimés par ces individus devant mon refus.

Vous avez sûrement remarqué que ma « sévérité » ne s’exerçait qu’envers ceux qui annonçaient d’emblée qu’ils avaient écrit un livre, tenaient un forum ou qui postaient directement dans « nos œuvres ». Il y a aussi les cas de membres qui ne se connectent plus à partir du moment où ils ont atteint leurs buts publicitaires ; il est vrai que dans ce cas le jugement est plus ardu et la possibilité d’une erreur plus grande mais ces membres ont la possibilité de s’expliquer, comme je le fais moi-même actuellement, cela n’a rien de dégradant…
Il est évident que je n’ai rien contre les écrivains ou les poètes, ce qui serait le comble pour un administrateur de forum de littérature…mais quand vous rencontrez quelqu’un pour la première fois, vous ne lui dites pas : « Bonjour, j’ai fais ceci ou cela » ou « Bonjour, écoutez moi ! », vous parlez d’abord de sujet commun, cela s’appelle faire connaissance…dans un forum littéraire, ces sujets communs sont les livres d’auteurs reconnus (ou d’artistes d’une manière générale).


Sur de nombreux forums de discussion, même parmi les plus importants en nombre, il est interdit de donner des liens d’autres forums et de parler de son site ou blog…ce qui n’est pas le cas ici et je peux vous dire que mes « remontrances » à côté des administrateurs de ces forums ressemblent à « oui-oui au pays des merveilles »…ouvrir la porte n’est pas anarchie… le seul exclu chez nous jusqu’à maintenant a été un membre qui a tenu des propos ouvertement racistes, les autres sont partis volontairement et possèdent un délai de 2 mois pour revenir, s’ils le souhaitent.

Notre forum est sur une niche culturelle et plus la niche est petite plus il faut du temps, statistiquement parlant, pour que les personnes intéressées par cette niche nous voient…sans parler du temps et du travail nécessaires à un bon positionnement sur les moteurs de recherche…la plupart des personnes qui s’inscrivent ne se connectant même pas en 21 jours, je ne crois pas que le développement du forum soit dans le retenir (ceux qui viennent) à tout prix mais dans le faire venir plus de monde…il nous faut donc être patient, notamment dans la construction d’un forum basé sur la qualité… sans sélection de ses membres a priori mais sur une sélection, nécessaire, des motivations visibles de ceux-ci…et il ne me semble pas que celle-ci soit trop rude.

Pourquoi une sélection ?
Pour ne pas être noyé par les posts publicitaires, par les « m’as-tu vu » ou autres chercheurs de membres pour leurs forums…parce que la place prise par ces individus qui n’apportent pas grand-chose alourdit le forum et nous fait perdre du temps…et surtout parce que leur présence attire leurs semblables, massivement…

Toute politique doit avoir un but, je viens de vous exposer le mien.

_________________
Un seigneur au repos tend à se retourner dans sa tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettre ouverte de l’administrateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à ZEROUAL
» pétition"les animaux au maroc"Lettre ouverte à Sa Majesté Le Roi Mohammed VI
» Lettre ouverte au SG FNTE
» Lettre ouverte à tous les "méchants parents" !
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Forum du forum :: Visiteurs, exprimez vous ici…-
Sauter vers: