Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Alexander McCall Smith

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
celene721
Espoir postal
celene721

Messages : 37
Inscription le : 17/05/2007
Age : 67
Localisation : saône et loire

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeSam 16 Juin 2007 - 14:18

Alexander McCall Smith Mccall10

l'auteur :

Ressortissant britannique né en 1948 au Zimbabwe, où il a grandi, Alexander McCall Smith vit aujourd'hui à Edimbourg. Il y exerce les fonctions de professeur de droit appliqué à la médecine et est parallèlement membre du Comité international de biothique à l'UNESCO. Il a vécu quelques années au Bostwana où il a contribué à l'organisation de la première école de droit et rédigé le Code pénal. Il a écrit une cinquantaine d'ouvrages allant du manuel juridique au précis de grammaire portugaise et de nombreux livres pour enfants, dont les contes africains. Il a écrit une série sur Mma Ramotswe de six livres.

Mma Ramotswe détective est le premier tome de cette série :
Divorce d'u mari tropettiste porté sur la bouteille, Précious Ramotswe, après avoir hérité de son père décide de se lancer à l'aventure. Elle ouvre à Gabarone, capitale du Bostwana, un bureau d'un nouveau genre : la première agence de détectives strictemebt au féminin. En compagnie de son assistante, Mma Makutsi, Precious Ramotswe déclare la guerre aux maris en fuite et aux escrocs sans vergognes.

Ce livre se lit très facilement et très vite. Ce n'est pas un polar où il y a des crimes à chaque page. Non Mma Ramotswe enquête sur des affaires de la vie de tous les jours, en Afrique et elle nous entraîne à sa suite dans une atmosphère agréable aux parfums d'Afrique. L'écriture est fluide? les personnages sont entiers et drôles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeSam 16 Juin 2007 - 20:09

Super, je mets enfin un visage sur le nom de cet auteur dont je n'ai lu qu'un roman "Mma Ramotswe détective".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeDim 17 Juin 2007 - 11:09

celene721 a écrit:


Ce livre se lit très facilement et très vite. Ce n'est pas un polar où il y a des crimes à chaque page. Non Mma Ramotswe enquête sur des affaires de la vie de tous les jours, en Afrique et elle nous entraîne à sa suite dans une atmosphère agréable aux parfums d'Afrique. L'écriture est fluide? les personnages sont entiers et drôles.

Merci pour cette découverte Célène (qui plaira aussi surement à un parfumé que je connais bien!) Ecriture fluide, personnages drôles, aventure et quotidien au pays d'Afrique .
Ces livres d'atmosphère sont parfois de vrais bonheurs...Je retiens le nom!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xelle
Posteur en quête
xelle

Messages : 55
Inscription le : 21/05/2008
Age : 41
Localisation : côte de granit rose

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeDim 1 Juin 2008 - 4:16

aériale a écrit:


Merci pour cette découverte Célène (qui plaira aussi surement à un parfumé que je connais bien!) Ecriture fluide, personnages drôles, aventure et quotidien au pays d'Afrique .
Ces livres d'atmosphère sont parfois de vrais bonheurs...Je retiens le nom!
Oh oui ! Ces livres sont une véritable ode à l'Afrique de tous les jours , loin des clichés et préjugés(enfin c'est l'impression que j'ai eue mais comme je n'y suis jamais allée... honte) .Il faut les lire quand il pleut dehors ou qu'il fait très froid ils réchauffent incroyablement l'atmosphère! Rien que les titres font voyager:"Les larmes de la girafe","Vague à l'âme au Botswana" ou encore Les Mots perdus du Kalahari".ça fait rêver non? drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeDim 1 Juin 2008 - 8:47

Anthony Minghella, le réalisateur du Patient Anglais a adapté un roman d'Alexander McCall Smith pour la télévision, sous le titre The No 1 Ladies' Detective Agency ( http://www.imdb.com/title/tt0874957/ ). Tournage au Botswana, apparemment avec de très belles images (ce n'est pas un petit téléfilm "basique").

Ca a été sa dernière réalisation (diffusée en Angleterre en mai 2008 ; j'imagine que ça passera chez nous aussi... en vf ??). Il y avait tout un article dans Time Magazine, la semaine même où il est mourru...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeLun 2 Juin 2008 - 3:18

Ah! J'ai un souvenir tout attendri de Mma Ramotswe détective.
Je l'imagine toute en rondeurs, avec son boubou, son franc-parler mais aussi son tact qui lui permet d'arriver à ses fins. Et aussi une espèce de sans-gêne qu'on lui pardonne aisément.

Voilà, j'ai énormément apprécié cette Mma, bien que je n'ai lu que le 1er livre la concernant. Je tiens à savourer et à faire durer le plaisir, donc ne lis que très doucement les différents tomes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeJeu 20 Aoû 2009 - 23:19

44 Scotland Street

En préface de son livre, l'auteur annonce que l'idée a germé après une rencontre avec Armistead Maupin, l'auteur des Chroniques de San Francisco. Donc, pour ceux qui connaisent Maupin, pas de surprise de retrouver le même style : un roman "chronique" publié dans un premier temps dans un journal ; des chroniques d'Edimbourg en quelque sorte ; des chapitres courts, des personnages très stérotypés mais qui n'en demeurent pas moins plein de charmes ou qui en manquent cruellement selon ce que veut l'auteur.
Car l'écriture est très efficace et l'ensemble se lit très facilement et m'a beaucoup distrait. Dans le sillage de Pat qui prend sa deuxième année sabatique après une première catastrophique nous allons découvrir les habitants du 44 Scotland Street : Bruce, le co-locataire de Pat, jeune homme très "beau", très sûr de l'effet qu'il fait sur les autres qui passent beuacoup de temps à s'admirer... Domenica MacDonald voisine qui a vécu plusieurs vies, qui aime écouter Pat, donner des conseil et la faire profiter de sa vision singulière de la vie...
Irène pollock et son fils Bertie, surdoué, qui dot apprendre à 5 ans à jouer du saxophone, à parler l'Italien et bien d'autres choses encore parce que sa môman sait si bien ce qui est bon pour lui ! Alors, que les autres ne le comprennent pas du tout...

Le tout à l'avenant, les situations cocasses ou graves (mais très peu graves à vrai dire) s'enchaînent et le livre se déroule sans trop de surprise jusqu'à la fin. Un bon petit moment de lecture, idéal pour la période d'été, avec une recherche de qualité de la part de l'auteur qui rythme très bien ses chroniques.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eleonor rigby
Espoir postal
eleonor rigby

Messages : 40
Inscription le : 04/09/2012
Age : 53
Localisation : neuf trois

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeDim 9 Sep 2012 - 10:57

J'aime beaucoup Alexander Mc Call Smith. Il y a dans ses romans quelque chose d'appaisant. Je suis avec intérêt les séries "Mma Ramotswe", "Isabel Dalhousie" et "44 Scotland Street". J'aime beaucoup cette dernière série et plus particulièrement le personnage de Bertie, un petit garçon de six ans qui a une mère impossible. Cela fait deux ans que le dernier opus de la série a été publié chez 10/18 et je ronge mon mon frein humeur alors qu'en Angleterre, ils en sont au tome 7 ou 8. J'ai écrit un mail à 10/18 pour avoir des infos, pas de réponse à ce jour. Je me suis procuré le tome 5 en anglais, j'arrive à comprendre mais mon niveau en anglais est correct pas excellent ce qui fait que ma lecture n'est pas fluide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeJeu 27 Fév 2014 - 14:14

Alexander McCall Smith 513omd11

(tome 3 de la série Mma Ramotswe, titre en français Vague à l'âme au Botswana)

La série qui met en scène Mma Ramotswe est réconfortante et produit à peu près le même effet qu’une sucrerie. C’est dire son côté addictif.
Il est certain qu’on ne lit pas ces romans pour les enquêtes. Les amateurs d’intrigues à rebondissements, d’univers sordide n’y trouveront pas leur compte car tout est vite résolu sous le soleil du Bostwana grâce au bon sens et à la psychologie du personnage principal. L’intérêt est donc dans l’ambiance, dans les récits qui narrent l’histoire du pays (un peu idéalisé), dans ce qui constitue finalement un hymne à l’Afrique. L’auteur se glisse dans la peau d’une femme, africaine et on y croit. Nous voilà partis à la recherche de maris volages, sur la trace de sorciers, d’une femme soupçonnée d’avoir voulu empoisonné son mari…L’écriture est simple mais pas naïve, élégante. Très facile à lire même en anglais. Vite le suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeJeu 22 Mai 2014 - 19:31

Mma Ramotswe détective

Les commentaires précédents ont déjà évoqué les caractéristiques de ce livre : c'est sympathique, ensoleillé, plaisant à lire, la description de la vie au Botswana et les portraits des gens qui y vivent sont plus importants que les intrigues policières, vites résolues, et au final pas si graves que cela. Mma Ramotswe se trouve à l'endroit idéal pour observer ses compatriotes, leurs vies, leurs soucis et nous permet de suivre tout cela aux premières loges.

Une image de l'Afrique dynamique, sans misérabilisme, peut être un brin idéalisée et optimiste, mais l'optimisme parfois fait du bien. Une lecture agréable.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeJeu 22 Mai 2014 - 20:20

Oui, tu as raison c'est sympa, ça se lit avec un demi-sourire, c'est plaisant sans être mièvre. J'en ai lu quatre je crois de cette série puis je me suis un peu lassée.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeVen 23 Mai 2014 - 8:46

C'est vrai que l'on se dit que cela ne doit pas pouvoir beaucoup se renouveler dans les volumes suivants, que cela doit toujours être un peu la même recette. Mais un de temps en temps, quand on a envie d'une lecture plaisante et ensoleillée, pourquoi pas.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeMar 11 Nov 2014 - 21:20

Arabella a écrit:
C'est vrai que l'on se dit que cela ne doit pas pouvoir beaucoup se renouveler dans les volumes suivants, que cela doit toujours être un peu la même recette. Mais un de temps en temps, quand on a envie d'une lecture plaisante et ensoleillée, pourquoi pas.

C'est un peu la réflexion que je me faisais en entamant le deuxième volume de la série 44 Scotland Street. Je retrouve les personnages du premier volume, mais de lecture plaisante et ensoleillée non,non, non... Un peu dommage dans un sens. Il n'y a pas de vie à cette adresse et l'auteur n'arrive pas à faire vivre Édimbourg, l'enterrant sous les stéréotypes et les personnages mal ficelés... D'autant plus dommage que je connais un peu la ville et que j'ai l'impression d'un rendez-vous raté.
L'auteur dans une préface parle de ses personnages, limite si il ne nous impose pas la manière dont on doit les recevoir. Et je n'ai pas aimé, parce que là où il parle d'esprit mordant, je ne perçois que de la vacuité ; que tel personnage "irritant à souhait" m’indiffère tout au plus...
Bref, une lecture tout sauf plaisante et ensoleillée. A tel point que je l'ai abandonnée.... à 4 pages de la fin.....

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeMar 11 Nov 2014 - 21:28

Tu aurais du lire Mma Ramotswe si tu voulais du soleil. Parce que le chercher à Edimbourg est quand même une drôle d'idée. dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitimeMar 11 Nov 2014 - 22:02

Arabella a écrit:
Tu aurais du lire Mma Ramotswe si tu voulais du soleil. Parce que le chercher à Edimbourg est quand même une drôle d'idée. dentsblanches

Edimbourg au printemps ou en été, comme certaines villes irlandaises, peut offrir de magnifiques journées ensoleillées.... Par contre en Novembre, j'avoue....

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Alexander McCall Smith Empty
MessageSujet: Re: Alexander McCall Smith   Alexander McCall Smith Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander McCall Smith
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» CANNE SMITH KOZ EXPEDITION 76 BTH OU 81 OU AUTRES
» smith GTK 77 amami 3 brins
» Alexander Funke alias Doigts de Fée (ou ce qu'il en reste) [Terminé]
» (M) RELATION DANGEREUSE - Adam Brody, Alexander Skarsgard, Julian Morris
» Alexander Winston [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: