Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Antal Szerb [Hongrie]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Antal Szerb [Hongrie]   Sam 15 Oct 2011 - 22:02




Antal Szerb (Budapest, 1er mai 1901, Balf, 27 janvier 1945), est un romancier, essayiste, critique littéraire, professeur et éditeur hongrois.

Biographie

Ses parents appartiennent à la classe moyenne juive, et se sont convertis au catholicisme. Il est donc baptisé et fréquente le lycée piariste de Budapest. Influencé par Sándor Sík, prêtre et poète religieux, il étudie la littérature allemande et anglaise, séjourne en Italie et à Paris et passe une année à Londres. À 37 ans il devient président de la société hongroise des études littéraires. Il écrit des romans comme La légende de Pendragon (A Pendragon legenda, 1934) et surtout le célèbre Voyage au clair de lune (Utas és holdvilág) en 1937. Sa dernière oeuvre, Le collier de la reine (A Királynõ nyaklánca, 1943), se passe sous l'Ancien Régime en France. Bien que, par ses parents, converti au catholicisme, il est considéré comme juif par les lois anti-juives. Interdit d’exercer en tant que professeur, il est envoyé en travail forcé à Balf, pour creuser les tranchées anti-tanks contre l’armée russe. Il y meurt d’épuisement et de mauvais traitements. Son œuvre la plus reconnue réside dans deux volumes d'histoire littéraire : Histoire de la littérature hongroise (1934) et Histoire de la littérature mondiale (1941).

source: wikipedia

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   Sam 15 Oct 2011 - 22:03


Le voyageur et le clair de lune
Citation :
Présentation de l'éditeur
Mihály est en voyage de noces en Italie avec Erzsi. A Venise, Mihály fait des escapades nocturnes sans pouvoir expliquer pourquoi. Il a conscience seulement d'être un individu différent. Le souvenir de son adolescence le hante, son amitié avec Tamás, leurs jeux de rôle souvent morbides, la belle et mystérieuse Éva. Il décide de quitter sa femme et commence une longue errance exaltée à travers l'Italie pour tenter de trouver un remède à sa nostalgie et de donner un sens à sa vie. Ce roman initiatique est l'un des livres fétiches de la littérature hongroise. Chaque génération s'y reconnaît, tant il repose ces éternels problèmes - comment sortir de l'enfance, comment affronter les responsabilités du monde adulte

Quelle bonne idée de la maison d'édition Vivane Hamy de rééditer ce livre! Vue aujourd'hui chez mon libraire, j'ai réalisé que je peux à peine vous raconter quelque chose sur ma lecture qui s'est fait il y a presque dix ans.. mais ce que je garde est un si bon souvenir que je ne pouvais pas passer à côté de lui ouvrir un fil.

Ils vont aussi publier d'autres livres de lui, je les ai lu après mon enthousiasme pour ce premier. Je ne les ai pas trouvé aussi bien, mais toujours d'une bonne qualité.

En tout cas je ne peux que vous inviter à faire ce voyage entre la Hongrie et l'Italie.. c'est dépaysant, écrit dans un style enchantant et si vous y êtes aussi réceptif que moi pour cette belle histoire, le livre va entrer dans votre top 10 Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   Sam 15 Oct 2011 - 22:09

C'est noté Kenavo, un auteur hongrois, en ce moment je trouve cela irrésistible. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   Sam 15 Oct 2011 - 22:18

Arabella a écrit:
C'est noté Kenavo, un auteur hongrois, en ce moment je trouve cela irrésistible. Wink
pour les quelques auteurs hongrois que j'ai lui, c'est celui que je préfère.. certainement en ce qui concerne ce livre..
en tout cas il a eu un effet 'magique' sur moi..

et puisque je l'ai lu en allemand, à chaque fois que je vois le tableau d'Edward Hopper, je dois penser à ce livre drunken


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   Sam 15 Oct 2011 - 22:35

kenavo a écrit:
]pour les quelques auteurs hongrois que j'ai lui, c'est celui que je préfère..

C'est parce que tu ne t'es toujours pas décidée à attaquer Les Dukay de Lajos Zilahy diablotin

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   Mar 25 Sep 2012 - 20:18

Le voyageur et le clair de lune

Nous sommes dans les années trente du siècle dernier. Un homme et une femme en voyage de noce en Italie, et tout d'abord à Venise. Banal en somme. L'homme s'est marié sur le tard, reculant ce moment, qui signifiait pour lui de rentrer d'une façon définitive en quelque sorte, dans une vie normée, et organisée pour lui. Mais le voyage ne se passe pas comme prévu, Tamas commence à éprouver d'étranges sensations, et croise une ancienne connaissance, qui lui remet en mémoire une période de la vie qu'il croyait révolue, celle de son adolescence. Il raconte à sa femme l'étrange intimité qui s'est nouée entre lui et un frère et une soeur, puis des amis qui se sont joint à eux. Il pensait avoir oublié ces épisodes, mais son voyage en Italie semble s'ingénier à les lui rappeler. Il se sépare, par accident, mais peut être pas, de sa femme, et erre à la recherche de quelque chose ou fuit quelque chose. Et sa route coupe à un moment ou un autre celle des autres protagonistes des épisodes qu'il a vécu à la période clé de sa vie.

Un livre difficile à raconter, tellement il est riche et signifiant. Les personnages sont complexes, et passionnants. Le récit ne fait jamais de pose, va de l'avant, dans des chemins qu'il est difficile d'imaginer d'avance. Tamas et les autres, vont se révéler à eux-mêmes dans ce voyage. Eva, que Tamas essaie de retrouver a justement cette fonction de révélateur, elle l'a déjà exercé, et va continuer à le faire.

C'est élégant et fin, mais en même temps, surtout sans en avoir l'air, le livre aborde des questions essentielles. Avec un humour distant, au second degré, mais en même temps une grande force et sincérité. Les chemins dans lesquels les personnages se cherchent, les ruelles dans lesquelles ils se perdent, et se retrouvent parfois, les trains qu'ils ratent pour en prendre d'autres, sont pleins d'imprévus, et de poésie parfois. Mais on n'échappe jamais à soi-même, quelle que soit l'envie que l 'on en ait.

Un livre à lire et à relire.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   Mer 26 Sep 2012 - 8:18

Arabella a écrit:
Un livre à lire et à relire.
cheers merci pour ton commentaire et trop contente que tu as aimé ce livre, que de bons souvenirs de cette lecture
malheureusement je n'ai pas trouvé autant d'intérêt dans les trois autres livres que j'ai lu de lui
Le collier de la reine, La légende de Pendragon et Oliver VII étaient des lectures agréables, mais pas aussi enthousiaste que Le voyageur et le clair de lune

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   Mer 26 Sep 2012 - 9:27

Une très belle découverte faite grâce à toi. bisous

Et en effet, pour ses autres livres j'ai peur d'être déçue. Surtout que d'après les résumés, c'est très différent.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   Mer 26 Sep 2012 - 19:16

J'ai bien noté ce titre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   Sam 22 Oct 2016 - 19:39



Antal Szerb : Le Voyageur et le clair de lune. - V. Hamy

A peine Mihaly vient-il d' épouser Erszi qu' il l' abandonne alors qu' ils se rendent en train en Italie.
En fait, ce mariage est un malentendu total. Erszi a divorcé d' un mari riche et protecteur mais désespérément conformiste.
En Mihaly, elle pense trouver quelqu' un de foncièrement différent.
Mais pour Mihaly, le mariage n' est qu' une formalité pour rentrer dans le rang et occuper, contre son gré, un poste dans l'entreprise
familiale.

Désormais, c' est le début d' une fuite en avant. Les yeux toujours fixés sur un moment de son adolescence vécue dans le sillage enfammé
d' un couple d' ados, Tamas et Eva, frère et soeur, unis par des liens très forts. Ils jouent leur vie dans une représentation constante, assumant tous les roles qu' ils imaginent fiévreusement.
Mihaly, fasciné, s' accroche à eux, essayant d' imaginer un role à sa mesure, mais sans y parvenir. Comme un papillon de nuit, il se
brule à leur flamme.

Il n' empeche. Mihaly erre en Italie à la poursuite des fantomes du passé. Refusant de rentrer chez lui ou de revoir son épouse.
Sans but, sans argent. Sans raison véritable.

Mais qu' est qui fait courir Mihaly ?
Il cherche Eva, il  se cherche lui-meme et ne se trouve pas. Il s' effondre.
Epuisé par quinze ans de fuite, forcé de vivre en fonction de ce qu' on attend de lui.
Et son errance désespérée dans Rome est émouvante.
Meme si cet anti héros est un loser, immature, faible, sans volonté. Attiré par rien, poussé dans toutes les impasses.
Peut etre les Hongrois de l' époque (le début des années 30) se sont-ils identifié à lui, parce que dans ce parcours erratique, il y a le passage d' un moment incertain de la vie à un autre et qui nous concerne tous.

Un très bon livre. Vraiment.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antal Szerb [Hongrie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antal Szerb [Hongrie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Viktor Orban et la Hongrie
» Hongrie
» Hongrie, la catastrophe écologique menace la faune et la flore du Danube.
» Un cas sectoriel de fusion à suivre
» École Steiner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: