Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Musiques électroniques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 18:14

Musiques électroniques - Page 3 Affich13

Je me demandais bien ce que j'allais trouver en visionnant ce film.
Sorte de biopic sur Paul Kalkbrenner, un DJ star, issu de la scène electro berlinoise, adepte de drogues dures.
C'est bien plus qu'un documentaire, mais un film très touchant sur un surdoué de l'électro, confronté à ses addictions et à la nécessaire progression de son travail en vue de la sortie de son nouvel album et des pressions des labels, prods et autres.

La bande son est extraordinaire, les morceaux électrisants, presque magnétiques, et très mélancoliques pour la plupart, ce qui est souvent la caractéristique de la scène berlinoise, plus minimaliste mais toujours très "dance".
Paul Kalkbrenner joue son propre rôle, le réalisateur Hannes Stöhr ayant finalement pensé que c'était la meilleure solution.

Quelques scènes assez dures mais rien d'étonnant dans ce milieu très underground et toujours à la limite d'un peu tout.
Une touche optimiste et apaisante en fin de film, on lui souhaite le meilleur à ce DJ, car sa musique est tout simplement fabuleuse sur cette scène où la concurrence est plus que vive.



Marko il faut que tu voies ce film.

Et comment est venu le titre du film Berlin calling ? et bien c'est le titre de son nouvel album que sa directrice de label trouve bien plus "exportable" que "Tétons, techno et trompettes" qu'il lui avait proposé au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 19:20

Et pour en remettre une petite couche, un remix de Mad World des Tears for fears, miam !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 21:12

c'est au ciné ou pas au ciné ?

de l'électro de par chez nezumi : College - TWA Flight 450

et dans le genre pas trop violent : clic

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 21:14

darkanny a écrit:
Marko il faut que tu voies ce film.

Merci du conseil! J'ai vu qu'il était disponible en DVD. Je vais le regarder.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 21:15

Non le film a dû sortir en 2008, j'ai le dvd là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 21:45

J'ai vu le dernier spectacle de Christian Rizzo samedi soir et une fois de plus il collaborait avec Robin Rimbaud (alias Scanner) dont les atmosphères électroniques élaborées, expérimentales ou plus proches de l'électro avec des rythmiques très puissantes, créent des espaces qui contribuent beaucoup à la force de ces spectacles. Il travaille aussi sur des projets d'installations d'art contemporain un peu partout et notamment au Fresnoy près de Lille qui est un centre de recherche et de création très réputé en matière d'images, de vidéo et de son.

Musiques électroniques - Page 3 44345010

Ici une installation qu'il a créée et dont il a composé la musique: Falling Forward / Scanner - Robin Rimbaud

On peut d'ailleurs voir pas mal de choses intéressantes sur ce site.

Une autre vidéo avec Rizzo (que j'ai déjà mise sur le fil du chorégraphe):


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 22:10

animal a écrit:
c'est au ciné ou pas au ciné ?

de l'électro de par chez nezumi : College - TWA Flight 450

J'aime bien le gros son années 70/80 sur certains de leurs titres qui rappelle les musiques de John Carpenter.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 22:29

un autre truc qui passe bien (et collé sur la forcenée intro de The Hidden) : ActRazer - Kill Switch


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeMar 24 Jan 2012 - 0:27

Scott Gibbons qui collabore aux spectacles de Romeo Castellucci à travers des bandes sons faisant appel à l'échantillonnage de toutes sortes de bruits naturels. Ici un morceau fait en utilisant les bruits naturels de feux d'artifice:


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeSam 28 Jan 2012 - 13:11

Musiques électroniques - Page 3 Paul_k10

Reçu le CD aujourd'hui, une tuerie de techno minimal.
Pas le moindre accroc dans cette musique planante et très dance en même temps, un bon complément du film.
C'est fou ce que cette musique bien addictive peut donner l'impression de partir en voyage et de sortir complètement du réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeSam 28 Jan 2012 - 13:29

Sur le dernier morceau qui est est en forme d'apothéose, genre fin de soirée de folie, je suis sûre que j'arrive à faire danser Epi et MadameB, toutes handicapées qu'elles soient en ce moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeMer 8 Fév 2012 - 10:34

darkanny a écrit:
Musiques électroniques - Page 3 Affich13

Je me demandais bien ce que j'allais trouver en visionnant ce film.
Sorte de biopic sur Paul Kalkbrenner, un DJ star, issu de la scène electro berlinoise, adepte de drogues dures.
C'est bien plus qu'un documentaire, mais un film très touchant sur un surdoué de l'électro, confronté à ses addictions et à la nécessaire progression de son travail en vue de la sortie de son nouvel album et des pressions des labels, prods et autres.

La bande son est extraordinaire, les morceaux électrisants, presque magnétiques, et très mélancoliques pour la plupart, ce qui est souvent la caractéristique de la scène berlinoise, plus minimaliste mais toujours très "dance".
Paul Kalkbrenner joue son propre rôle, le réalisateur Hannes Stöhr ayant finalement pensé que c'était la meilleure solution.

Quelques scènes assez dures mais rien d'étonnant dans ce milieu très underground et toujours à la limite d'un peu tout.
Une touche optimiste et apaisante en fin de film, on lui souhaite le meilleur à ce DJ, car sa musique est tout simplement fabuleuse sur cette scène où la concurrence est plus que vive.



Marko il faut que tu voies ce film.

Et comment est venu le titre du film Berlin calling ? et bien c'est le titre de son nouvel album que sa directrice de label trouve bien plus "exportable" que "Tétons, techno et trompettes" qu'il lui avait proposé au préalable.

ça y est je l'ai vu! J'avais un peu peur au départ avec ce côté pseudo-documentaire bricolé qui peut donner l'impression d'un film alibi pour écouter avant tout la musique de Paul Kalkbrenner (super bande son d'ailleurs). Mais assez rapidement DJ Ikarus (au nom bien choisi) dérape méchamment dans une sorte de psychose amphétaminique qui provoque des fluctuations de l'humeur (montées d'excitation puis descentes dépressives) et une désorganisation schizophrénique avec hallucinations, délire, comportement incohérent. Berlin Calling devient alors un film hospitalier où DJ Ikarus se retrouve dans un centre de désintoxication avec d'autres victimes de substances diverses et de plus en plus toxiques et insidieuses (ce film ferait une campagne de prévention du tonnerre). Il est guidé par une femme médecin spécialiste des addictions et garde le fil conducteur qui reste encore et toujours sa musique, sa créativité qui le canalise et constitue le seul véritable investissement qui le maintienne en vie. C'est très bien montré sans vraiment d'exagération (même si les autres patients du centre ont un côté "Vol au desus d'un nid de Coucou" mais sans le sadisme des encadrants... au contraire).

Musiques électroniques - Page 3 Berlin11
L'addictologue

Les musiques correspondent à ses mouvements d'humeur et d'inspiration qui fluctuent encore beaucoup (il fugue, revient, se met en danger puis se résigne). Musiques qui deviennent de plus en plus intéressantes et jubilatoires au fur et à mesure qu'il émerge de cette traversée des enfers. Un film vraiment très intéressant d'autant qu'il montre un peu ce monde underground des soirées techno berlinoises où la drogue prend des visages de plus en plus menaçants. Ils sortent régulièrement de vraies saloperies qui font pas mal de ravages. A voir!

Musiques électroniques - Page 3 Berlin10

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeMer 8 Fév 2012 - 10:41

Super que tu aies aimé, je trouve qu'on n'a pas plaqué une musique ou une bande son sur un film, l'addiction et le parcours pour s'en sortir du DJ sont étroitement liés avec la musique, ça forme un tout, et j'ai trouvé à cette clinique et à son univers un réel intérêt, dans la façon d'aborder le traitement. (Le personnage qui dirige la clinique très bien interprété)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeMer 8 Fév 2012 - 12:26

darkanny a écrit:
Super que tu aies aimé, je trouve qu'on n'a pas plaqué une musique ou une bande son sur un film, l'addiction et le parcours pour s'en sortir du DJ sont étroitement liés avec la musique, ça forme un tout, et j'ai trouvé à cette clinique et à son univers un réel intérêt, dans la façon d'aborder le traitement. (Le personnage qui dirige la clinique très bien interprété)

Oui c'est très juste et instructif tout en étant un beau portrait (parfois drôle aussi) de ce musicien. Je ne sais pas s'il a lui-même eu un tel parcours ou s'il se contente de jouer un rôle fictif mais il est très crédible.

Ici en pleine "montée" (La version française ne devrait pas exister! Pourtant c'était sur arte):



et dans la descente:




_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitimeMer 8 Fév 2012 - 17:27

Je crois que c'est son parcours.
Au début le réalisateur cherchait un acteur pour le rôle puis finalement s'est tourné vers Paul (après des essais prometteurs).
J'aime assez ces scènes dans la clinique , elles sont à la fois assez graves mais l'humour est toujours sous jascent.
Et je trouve que ce film contient une bonne dose d'optimisme sur un sujet qui aurait pu être un catalogue de déboires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Musiques électroniques - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Musiques électroniques   Musiques électroniques - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Musiques électroniques
Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» musique et cirque
» Notes de musique à imprimer
» musiques , chants , chorales ...
» La boîte à musiques
» Calcul de débit de dose RX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro…-
Sauter vers: