Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Lucien Jerphagnon [Philosophie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mimi54
Zen littéraire
avatar

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

MessageSujet: Lucien Jerphagnon [Philosophie]   Ven 11 Nov 2011 - 20:12

  Né à Nancy le 07/09/1921, et décédé à Rueil-Malmaison, le 16/09/2011
Professeur émérite des universités, Lucien Jerphagnon est membre correspondant de l'Académie d'Athènes, lauréat de l'Académie française et de l'Académie des sciences morales et politiques.
Spécialiste de la pensée grecque et romaine, auteur d'une vingtaine d'ouvrages, correspondant de plusieurs revues scientifiques étrangères, il a notamment publié Les Dieux et les Mots, Histoire de la pensée de l'Antiquité au Moyen Age (Tallandier), et une édition des Œuvres saint Augustin dans la Bibliothèque de la Pléiade.


Albin Michel (Août 2011) 260 pages

Citation :
Allègre et profond, Lucien Jerphagnon, philosophe et historien, alterne souvenirs, anecdotes, réflexions piquantes ou sérieuses, dans le récit d'un étonnant parcours, qui l'a mené de Jankélévitch à saint Augustin. Le livre d'un sage qui, tels les anges loués par Chesterton, ne vole si haut que parce qu'il se prend à la légère. "Depuis les origines jusqu'à nos jours, la vocation première de la philosophie a toujours été de promouvoir en l'homme la conscience de lui-même et du monde, afin de réaliser, en lui et autour de lui, ce que les Grecs appelaient eudaimonia et les Romains beata vita, autrement dit une vie harmonieuse parce que conforme à sa destinée, et heureuse parce qu'harmonieuse..."

Dans cet ultime ouvrage, le philosophe s’est entretenu avec Christiane Rancé, journalistes chef de service « enquête » au Figaro, essayiste, et romancière. Il y a autant de chapitres que de thèmes abordés, qu’ils soient sérieux ou plus légers, d’où les autres bagatelles du titre. J’ai trouvé la conduite de l’entretien très vivante, avec une grande variété de type de question.
Si les grandes questions philosophiques me restent encore et toujours de l’ordre de l’inaccessible, j’ai apprécié la volonté de l’auteur d’être compréhensible. J’ai diversement goûté aux sujets abordés, mais, ce genre d’ouvrage me réconcilie avec la philo.
Lucien Jerphagnon revient sur toute une vie dédiée non pas à la philosophie, mais à l’histoire de la pensée, comme il l’explique modestement : « En tant que philosophe, je ne me voyais pas créer un étage supplémentaire à la tour de Babel. » Mais c’est sur toute une vie qu’il revient en distillant tout au long de sa réflexion, sagesse et bon sens.
« Nul ne souffle plus haut qu’il n’a l’esprit »
En effet, au-delà de la consistance du propos, j’ai trouvé ce livre reposant, amusant par moment. Et ceci sans céder à la facilité de langage, semant, ici où là ses entretiens de locutions latines, et grecques.
Commenter un essai, philosophique, est délicat… à vrai dire un peu angoissant. Je ne sais pas trop si j’ai réussi à me faire comprendre. Si certains peuvent appréhender l’abord d’un tel ouvrage, il peut facilement se picorer, se lire dans le désordre, par petits morceaux, au milieu d’autres lectures. Il n’a rien de pompeux, ni d’intello tout en étant intellectuellement relevé, et abordable. Parole de quelqu’un qui n’a pas encore les clés de la "maison philosophie".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lucien Jerphagnon [Philosophie]   Sam 24 Mar 2012 - 19:59

Connais-toi toi-même et fais ce que tu aimes

Il s'agit d'un ensemble de textes, publiés dans des revues ou magazines. Donc des textes plutôt courts, consacrés aux divers sujets de prédilection de l'auteur, l'antiquité, Saint Augustin, les gnostiques, et quelques sujets plus moderne, comme des articles sur des films, traitant tout de même de l'antiquité.
C'est merveilleusement bien écrit, et se lit tout seul. Cela dit, nous restons à la surface, en ne faisant qu'effleurer les sujets abordés. C'est sans doute inhérent à ces textes courts, destinés à être publiés en revue, mais cela est un peu frustrant. Mes impressions sont contradictoires. C'est à la fois bien agréable de lire quelques pages sur les pérégrinations politiques de Platon, la vie de Sénéque ou les idées de Plotin ou Saint Augustin, rédigées de façon brillante et spirituelle. Mais c'est en même temps frustrant de ne rien apprendre de nouveau, parce que finalement toutes les informations données sont malgré tout relativement connues, et pour ma part, j'ai déjà lu tout cela ailleurs.
J'aurais maintenant envie de lire sur ces sujets des ouvrages un peu plus consistants.

Kierkegaard, connaît tu un ouvrage de synthèse, mais relativement riche et d'une réflexion approfondie sur Plotin ?

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lucien Jerphagnon [Philosophie]   Sam 24 Mar 2012 - 23:39

Oui arabella celui de Laurent Lavaud publié chez Vrin : "D'une métaphysique à l'autre, figures de l'altérité chez Plotin".
Ca se lit bien et même si ce n'est pas le commentateur le plus connu c'est celui qui a mon sens a le mieux expliqué Plotin.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lucien Jerphagnon [Philosophie]   Dim 25 Mar 2012 - 9:01

C'est noté, merci.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain-
Envolée postale
avatar

Messages : 129
Inscription le : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Lucien Jerphagnon [Philosophie]   Lun 26 Mar 2012 - 21:06

un auteur et probablement un personnage assez extraordinaire !

dommage qu'il soit disparu - un grand érudit à la plume vivante, alerte, malicieuse.. un style comme un véritable souffle qui emporte tout sur son passage.
voilà le genre de savant comme je les aimes, qui se mettent au niveau des néophytes et qui savent leur communiquer avec jouissance leur savoir.

il faut absolument lire de lui son "Histoire de la Rome Antique" (Tallandier)
il n'est pas cher car il est sortit en poche... un livre jubilatoire.
Une histoire complète de ROME, clairement expliquée et passionnante à lire - je l'ai lu deux fois, et je pense que je le relirais encore.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lucien Jerphagnon [Philosophie]   Lun 26 Mar 2012 - 21:14

Et il fait partie du volume paru en Bouquin.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lucien Jerphagnon [Philosophie]   Lun 26 Mar 2012 - 21:23

Arabella a écrit:
Et il fait partie du volume paru en Bouquin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucien Jerphagnon [Philosophie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucien Jerphagnon [Philosophie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bal du cercle de philosophie et lettres
» DELETTRE Louis Lucien
» à la recherche Lucien Tabury
» La philosophie...selon JCVD
» La Philosophie de projet Démocrate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: