Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Jon Fosse [Norvège]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyJeu 13 Fév 2014 - 11:59

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Jon_fo10 La Remise à bateaux

Citation :
Je ne sors plus, une inquiétude m'a envahi et je ne sors plus. C'est cet été que l'inquiétude m'a envahi. J'ai revu Knut, ça faisait bien dix ans que je ne l'avais pas vu. Knut et moi on était toujours ensemble. Une inquiétude m'a envahi. Je ne sais pas ce que c'est, mais l'inquiétude me fait mal dans le bras gauche, dans les doigts. Je ne sors plus. Je ne sais pas pourquoi, mais ça fait plusieurs mois que je n'ai pas mis les pieds dehors. Il n'y a plus que cette inquiétude. C'est pour ça que j'ai décidé d'écrire, je vais écrire un roman. Je suis obligé de faire quelque chose. Je ne supporte plus cette inquiétude. Peut-être qu'écrire, ça m'aidera. C'est cet été que l'inquiétude m'a envahi. J'ai revu Knut. Il s'était marié, il avait deux filles. Quand on était enfants on était toujours ensemble, Knut et moi. Et puis Knut s'en est allé. J'ai crié pour l'appeler, mais Knut s'est contenté de s'en aller. Une inquiétude m'a envahi. Je voyais son dos. Je ne savais pas quoi dire, je voyais Knut là-bas sur la route, puis il s'est éloigné. Depuis, je ne l'ai plus revu.

C'est par ces mots que commence le roman de Jon Fosse. Un roman dans lequel on entre comme on grimpe sur un carrousel, un manège sans prétention et c'est avec des mots simples, récités ad libitum que Jon Fosse nous entraine jusqu'à ce que la tête tourne, jusqu'à ce que l'inquiétude du narrateur s'insinue dans chaque parcelle, attentive, tendue du lecteur.
Le récitant n'aura pas de prénom, pas plus que les autres personnages, seul Knut est nommé, sans cesse, à chaque page, sa présence-absence hante la vie du narrateur. Et cette vie trouve sa focale dans cette mystérieuse et sombre Remise à bateaux, où se cristallise passé et présent, où se mêle les temps, les actes et cette procrastination qui semble habiter le narrateur, l'empêchant de se libérer de quelque chose mais on se demande bien de quoi. Parce qu'il n'a pas bougé, lui, contrairement à Knut. Il est resté au village et à plus de trente ans, il vit toujours avec sa mère, il n'a pas de boulot fixe, il joue de temps en temps de la guitare dans des bals... enfin il jouait car au moment où le livre débute, l'inquiétude est trop forte pour qu'il puisse sortir de chez lui.

Alors évidemment, on veut savoir... savoir ce qui s'est passé dans cette Remise à bateaux pour que le narrateur en soit arrivé là, c'est-à-dire nulle part. Et pourquoi Knut est parti et savoir aussi ce qui s'est passé avant pour que les deux adolescents ne se voient plus...

Un roman hypnotique qui parle d'amitié, de jalousie. Un roman d'atmosphère, avec une prose hachée, tournant perpétuellement sur elle-même, chaque motif ressassé ouvrant sur une variation légère, qui elle-même ouvre sur un nouveau motif comme une partition musicale minimaliste. Et impeccable.

Ce livre est un petit bijou de malheur contenu, une tragédie racontée comme une aventure policière où l'on ne sait pas très bien qu'elle vérité l'on traque mais qui se lit dans l'éblouissement d'une écriture tendue, hallucinée, répétitive, rythmée, impressionniste.

Impressionnante découverte.
Et pour le coup, je suis très curieuse d'entendre le théâtre de Fosse, car son écriture (en tout cas dans La Remise à bateaux) se prête merveilleusement à l'oralité.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyJeu 13 Fév 2014 - 12:14

shanidar a écrit:
Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Jon_fo10 La Remise à bateaux



Un roman hypnotique [...] Un roman d'atmosphère, avec une prose hachée, tournant perpétuellement sur elle-même, chaque motif ressassé ouvrant sur une variation légère, qui elle-même ouvre sur un nouveau motif comme une partition musicale minimaliste. Et impeccable.

Ce livre est un petit bijou de malheur contenu, une tragédie racontée comme une aventure policière où l'on ne sait pas très bien qu'elle vérité l'on traque mais qui se lit dans l'éblouissement d'une écriture tendue, hallucinée, répétitive, rythmée, impressionniste.

Impressionnante découverte.
Et pour le coup, je suis très curieuse d'entendre le théâtre de Fosse, car son écriture (en tout cas dans La Remise à bateaux) se prête merveilleusement à l'oralité.

Alors toi aussi tu es dans Jon Fosse...
Je viens de terminer Insomnies et la suite, Les rêves d'Olav .
Ce que tu dis ci-dessus pourrait être appliqué à ces deux ouvrages aussi.

Ils sont courts et les héros en sont un jeune couple en fuite, elle portant leur enfant...Des sortes d'anges que la misère a chassés eux aussi d'une remise à bateau et transformés dans leur fuite en vagabonds traqués sur lesquels pèsent lourdement les menaces de tous ordres. Car la faim, le froid, l'absence de toit, on le devinera, entre les lignes, par l'évocation d'un seul mot, ou d'une image fugitive, ont fait du jeune homme un délinquant...au coeur pur.
Très très beau...

C'est sûr, je lirai La remise à bateaux.
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyJeu 13 Fév 2014 - 12:21

Très fort et captivant en effet. Le narrateur de la Remise à bateaux me pose beaucoup d'interrogations, il s'agit d'un être en rupture, coupé du monde, isolé, écrivant inlassablement les mêmes mots : est-il au bord de l'autisme ou fou à lier ? Peut-on le croire, croire tout ce qu'il raconte et lire à travers ses silences les traumatismes dont il ne veut pas parler ? C'est très troublant et intense comme mise en scène de la détresse...

Je note les deux titres que tu évoques coline.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyJeu 13 Fév 2014 - 12:59

et puisque tu aimes aussi la BD, je ne peux que t'encourager de découvrir l'adaptation de Pierre Duba pour la pièce de théâtre Quelqu'un va venir  aime

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyJeu 13 Fév 2014 - 13:58

kenavo a écrit:
et puisque tu aimes aussi la BD, je ne peux que t'encourager de découvrir l'adaptation de Pierre Duba pour la pièce de théâtre Quelqu'un va venir  aime

on ne sait jamais  sourire

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyJeu 13 Fév 2014 - 23:24

kenavo a écrit:
et puisque tu aimes aussi la BD, je ne peux que t'encourager de découvrir l'adaptation de Pierre Duba pour la pièce de théâtre Quelqu'un va venir  aime
chouette! Mais il faut attendre juin apparemment.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyJeu 13 Fév 2014 - 23:27

kenavo a écrit:
et puisque tu aimes aussi la BD, je ne peux que t'encourager de découvrir l'adaptation de Pierre Duba pour la pièce de théâtre Quelqu'un va venir  aime

Parce que j'aime beaucoup ce texte de théâtre, j'avais un a priori...je me disais "j'aime mieux me faire moi-même mes images"...Mais je suis allée voir le lien et la BD a l'air très belle...  content 
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyVen 14 Fév 2014 - 6:00

Marko a écrit:
kenavo a écrit:
et puisque tu aimes aussi la BD, je ne peux que t'encourager de découvrir l'adaptation de Pierre Duba pour la pièce de théâtre Quelqu'un va venir  aime
chouette! Mais il faut attendre juin apparemment.
je suis contente qu'on va avoir à nouveau accès à ce livre, quand j'ai ouvert le fil, j'ai eu un des derniers exemplaires, quelques jours après c'était hors impression...

coline a écrit:
Parce que j'aime beaucoup ce texte de théâtre, j'avais un a priori...je me disais "j'aime mieux me faire moi-même mes images"...Mais je suis allée voir le lien et la BD a l'air très belle...  content 
puisque tu aimes les livres illustrés, tu vas certainement adorer ce livre de Pierre Duba, c'est classé 'BD' mais c'est tout à fait à part...
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptySam 1 Nov 2014 - 14:43

Marko a écrit:
kenavo a écrit:
et puisque tu aimes aussi la BD, je ne peux que t'encourager de découvrir l'adaptation de Pierre Duba pour la pièce de théâtre Quelqu'un va venir  aime
chouette! Mais il faut attendre juin apparemment.

il va finalement paraître le 6 novembre, je ne peux que vous encourager de tenter cette expérience... sublime...
Jon Fosse [Norvège] - Page 2 A1163
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptySam 1 Nov 2014 - 16:55

Je le commande pour ne pas oublier. Merci Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyVen 7 Nov 2014 - 22:49

kenavo a écrit:
Marko a écrit:
kenavo a écrit:
et puisque tu aimes aussi la BD, je ne peux que t'encourager de découvrir l'adaptation de Pierre Duba pour la pièce de théâtre Quelqu'un va venir  aime
chouette! Mais il faut attendre juin apparemment.

il va finalement paraître le 6 novembre, je ne peux que vous encourager de tenter cette expérience... sublime...
Jon Fosse [Norvège] - Page 2 A1163
Très belle lecture fantomatique dont j'essaierai de dire quelques mots. Merci du conseil, ça valait le coup d'œil.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptySam 8 Nov 2014 - 7:05

Marko a écrit:
Très belle lecture fantomatique dont j'essaierai de dire quelques mots. Merci du conseil, ça valait le coup d'œil.  
très contente de lire cela Very Happy le fil de l'artiste va se réjouir

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptyJeu 7 Mai 2015 - 10:15

On avait parlé de ces livres sur le fil Festival des Illustrateurs parce qu’en version allemande, Susanne Janssen a illustré ces textes de Jon Fosse

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 A41



Jon Fosse [Norvège] - Page 2 A115
Le manuscrit du chien I – Quelle galère
Citation :
Présentation de l’éditeur
Attendrissants et jubilatoires, tel un jappement de chien, Les Manuscrits des chiens sont écrits comme de longs monologues qui nous emmènent jusqu’au-delà des fjords.
Dans ce premier tome, Websterr n’en peut plus ! Impossible d’être un chien solitaire digne de ce nom lorsqu’on a une maîtresse comme Oline qui vous habitue aux effusions et aux caresses. Websterr, lui, est un chien solitaire, c’est sûr. Il rêve de voir la mer et de porter secours à la petite chienne blanche dans la forêt, comme tout chien solitaire qui se respecte. Il ne lui reste qu’une solution : partir. Au fil des rencontres, confronté à la bassesse canine, Websterr réalise que la vie d’un chien solitaire n’est pas si facile... Et quand en plus le remords le gagne, quelle galère !


Jon Fosse [Norvège] - Page 2 A116
Le manuscrit du chien II – Quelle merveille
Citation :
Présentation de l’éditeur
Dans ce deuxième tome, Olav est un chien des fjords. Couché dans le grenier de la remise à bateau, il s’interroge sur la ronde des saisons et sur la raison de ce froid hivernal. Pourquoi ne pas aller rendre visite à son ami Bård, le chien des forêts ? Parler avec ce vieux garçon mais chien des forêts endurci comme lui, lui changera les idées. Sauf qu’en chemin, Olav croise la route de deux dames chiens élégantes et distinguées. Comment va-t-il réussir à oublier le poil noir et lisse de ces merveilleuses créatures ?


Jon Fosse [Norvège] - Page 2 A117
Le manuscrit du chien III
Citation :
Présentation de l’éditeur
Le Fou de Bassan, c'est le nom du bateau, et lui il est chien de bateau. Oui c'est lui, le célèbre chien de bateau du caboteur le Fou de Bassan, c'est lui et personne d'autre, se dit avec satisfaction le chien de bateau Haktor, et il frappe doucement le plancher avec sa queue, alors qu'il est couché aux pieds du capitaine Phosphore dans la timonerie du caboteur qui navigue tranquillement de villes en villages sur un fjord quelconque avec sa cargaison de sable et gravier. Le capitaine déjà un peu fatigué et las du train-train quotidien sur son bateau aimerait un peu de distraction. Un deuxième chien n'interromprait-il pas la monotonie des vagues qui se soulèvent et s'abaissent à l'horizon ? Et puis, pense-t-il, quand il y a deux chiens à bord, un mâle et une femelle, ils finissent en général par faire des chiots, et des chiots ça peut se vendre ! Haktor n'en croit pas ses oreilles. Encore un capitaine qui pense pouvoir régler l'addition sans se soucier de l'avis de son chien.

Je ne comprends pas tout à fait le choix de l’éditeur de faire trois livres de ces –relativement– courtes nouvelles, on aurait pu, comme pour la version allemande, opter de les regrouper dans un livre. Mais bon, n’importe.

Les textes sont destinés à un public plus jeune, ils figurent dans la bibliographie de Jon Fosse sous la désignation ‘littérature jeunesse’. Mais tout comme pour bon nombre de ces livres dans cette catégorie, il n’y a pas de limite d’âge.
Ainsi on peut tout à fait passer un très bon moment en compagnie de cet auteur et ses écrits autour de chiens. Faut par exemple parfois seulement oublier que ce sont des chiens qui parlent, Jon Fosse leur a donné des traits tellement humains, cela pourraient bien être des personnes.

Mais n’importe le choix d’interprétation, au premier degré il s’agit de nouvelles tout à fait plaisantes, ce qui est déjà un fait important pour celui qui connaît l’auteur par ses autres écrits, qui sont souvent plus noirs et déprimants.

Je viens en tout cas de faire un très beau voyage en Norvège !

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptySam 23 Mai 2015 - 22:04

Merci Kenavo! :)
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 EmptySam 23 Mai 2015 - 23:09

Je vais essayer de trouver l'édition allemande pour les illustrations. Et je suivrai le texte en français.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jon Fosse [Norvège]   Jon Fosse [Norvège] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jon Fosse [Norvège]
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Omelette norvégienne
» Attentat et fusillade en Norvège.
» les lignées de malinois
» omelette norvégienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: