Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mikhaïl Boulgakov [Russie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeLun 11 Avr 2016 - 23:39

Avalon a écrit:
Je débute la lecture du Maître et Marguerite, dans une versions sans annotation.
Il se peut que je passe donc à côté de pas mal de subtilités !

Le début du roman est effectivement assez étrange, énigmatique, on se demande où l'écrivain souhaite nous mener !
Un personnage meurt violemment à peine introduit, un autre devient fou, tout cela entrecoupé par un étrange récit sur Ponce Pilate.

A voir ce que réserve la suite ! miammiam

Ce livre est un patchwork. Fantaisie, fantastique, humour. Il suffit de se laisser glisser au fil de l' histoire et laisser la rationalité de coté...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeMar 12 Avr 2016 - 7:52

Il doit y avoir tellement de niveaux de lecture... Je l'avais lu sans note également (il n'y avait pas l'édition de la Pléiade à l'époque), ça ne m'a pas empêché de beaucoup aimé. Mais je suppose que la connaissance d'autres niveaux de lecture doit rendre l'oeuvre encore plus impressionnante (il faudra que je le relise).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Quasimodo
Main aguerrie
Quasimodo

Messages : 402
Inscription le : 29/05/2016
Age : 24
Localisation : Rennes

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeMar 14 Juin 2016 - 1:04

Le Maître et Marguerite, quel livre extraordinaire !

Une fois passé la surprise du début (un ton très léger, une suite d'agressions déconcertantes), j'ai trouvé la première partie du livre très séduisante. Les situations comiques y abondent, la farce est très présente, l'humour est souvent grinçant. En tant qu'amateur de théâtre, ça ne pouvait que me plaire.
Le portrait de la vie littéraire de Moscou est très drôle; la rencontre de ses principaux acteurs avec Satan est vraiment réjouissante.

Mais c'est en entrant dans la deuxième partie que j'ai vraiment compris que je lisais quelque chose de rare.
Même si le rire n'y est pas absent, les personnages - et surtout Marguerite, voir le bal chez Satan - n'en sortent pas sans dommages. La douleur est très présente : aux tourments du Maître s'ajoute l'épuisement moral de Marguerite, qui se sacrifie pour le retrouver; leur amour semble voué à l'échec. N'oublions pas les victimes de Satan et de sa suite, métamorphosées par leur triste rencontre, ni même Ponce-Pilate, torturé par la culpabilité.
C'est cette douleur, trouble, dérangeante, fantomatique, qui m'a le plus marqué.

Enfin, mention spéciale pour Béhémoth, le chat infernal, qui illumine le livre par son culot et par son insolence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeMar 14 Juin 2016 - 10:10

Deux nouveaux postent des avis sur un livre de Boulgakov un an après les derniers posts. Enfin, c'a du bon d'attirer un peu de nouveaux participants et les greffer peu à peu à la vie du forum. Il est important de garder la fraîcheur et le plaisir de la découverte à l'état pur!

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeMer 15 Juin 2016 - 0:50

Il faut vraiment que je le lise, Boulgakov, j'ai deux de ses ouvrages sur ma PAL. Ton commentaire donne très envie, Quasimodo.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeMer 15 Juin 2016 - 16:31

Armor-Argoat a écrit:
Il faut vraiment que je le lise, Boulgakov, j'ai deux de ses ouvrages sur ma PAL. Ton commentaire donne très envie, Quasimodo.

J' ai tout lu de lui, mais La Maitre et Marguerite est vraiment son meilleur livre. S' il avait été libre,  peut etre peut etre aurait-il fait aussi bien.
Et ça vaut pour tous les écrivains soviétiques de l' époque qui étaient très nombreux et particulièrment doués...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeMer 15 Juin 2016 - 23:13

bix229 a écrit:
Armor-Argoat a écrit:
Il faut vraiment que je le lise, Boulgakov, j'ai deux de ses ouvrages sur ma PAL. Ton commentaire donne très envie, Quasimodo.

J' ai tout lu de lui, mais La Maitre et Marguerite est vraiment son meilleur livre. S' il avait été libre,  peut etre peut etre aurait-il fait aussi bien.
Et ça vaut pour tous les écrivains soviétiques de l' époque qui étaient très nombreux et particulièrment doués...
Je suis heureusement loin d'avoir tout lu, moi. Il me reste notamment tout ce qui est théâtre (L'Île pourpre, La Fuite, l'Appartement de Zoïka...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeMer 15 Juin 2016 - 23:29

C' est vrai. Je m' en suis tenu uniquement à ses romans. Son théatre, je ne le connais pas.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasimodo
Main aguerrie
Quasimodo

Messages : 402
Inscription le : 29/05/2016
Age : 24
Localisation : Rennes

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeVen 17 Juin 2016 - 20:53

Le problème c'est que maintenant j'ai peur d'être déçu par les autres ...
J'ai le roman de monsieur de Molière sur ma PAL. Est-ce que quelqu'un (bix peut-être ?) l'a aimé ?
Je suis très curieux de découvrir son théâtre aussi.

(Merci Armor-Argoat, c'était pas évident, l'exercice est très nouveau pour moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeVen 17 Juin 2016 - 22:09

Quasimodo a écrit:
Le problème c'est que maintenant j'ai peur d'être déçu par les autres ...
J'ai le roman de monsieur de Molière sur ma PAL. Est-ce que quelqu'un (bix peut-être ?) l'a aimé ?
Je suis très curieux de découvrir son théâtre aussi.

(Merci Armor-Argoat, c'était pas évident, l'exercice est très nouveau pour moi)

Désolé ! Je ne l' ai pas lu. Je ne sais pas, je n' ai pas eu trop envie de le lire...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeVen 17 Juin 2016 - 22:41

Quasimodo a écrit:
Le problème c'est que maintenant j'ai peur d'être déçu par les autres ...
J'ai le roman de monsieur de Molière sur ma PAL. Est-ce que quelqu'un (bix peut-être ?) l'a aimé ?
Je suis très curieux de découvrir son théâtre aussi.

J'ai été déçue par le Le roman de Monsieur de Molière. Mes souvenirs ne sont pas excessivement précis, comme souvent pour les livres que j'ai moins aimés, mais il me reste l'idée de quelque chose d'un peu daté, dans la façon de voir Molière, une époque, l'artiste en général.

Le maître et Marguerite est tellement fabuleux que le reste, enfin parmi ce que j'ai lu, ne me semble pas complètement de cette qualité là, et surtout dès le départ, de cette ambition. Mais il y a quand même des choses dignes d'intérêt. Personnellement j'aime vraiment beaucoup La garde blanche, un roman qui contient pas mal d'éléments autobiographiques, et qui a été adapté au théâtre par Boulgakov sous le titre Les Jours des Tourbine. Staline semblait apprécier ce livre, ce qui a peut être sauvé la vie de Boulgakov.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeVen 17 Juin 2016 - 23:06

Je n'ai pas lu non plus La Vie de monsieur Molière, ni le Roman théâtral, d'ailleurs.
Je l'ai feuilleté La Vie de monsieur Molière il y a peu, j'en ai deux ou trois traductions différentes, mais je ne sais pas pourquoi, ça ne m'attire pas énormément.

La Garde Blanche, je l'ai lu il y a longtemps.... J'avais aimé, mais c'est forcément moins marquant que Le Maître et Marguerite, parce que c'est moins original, plus réaliste. Un peu comme des textes plus courts comme Carnets d'un jeune médecin ou encore Morphine... Ce sont de bons textes, ceci dit.

Il paraît que Staline avait aimé la Garde Blanche parce qu'il en tirait une conclusion personnelle : les Rouges l'emportent, et ce même si les Blancs sont les héros...

Sinon, Les Oeufs fatidiques sont grinçants (et sans doute les notes de la Pléiade devraient ajouter des niveaux de compréhension - comme pour Coeur de Chien ; il faudrait que je les relise), mais il n'y a pas le cocktail qui marche tellement bien dans le Maître et Marguerite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeDim 19 Juin 2016 - 20:45

Quasimodo a écrit:
Le Maître et Marguerite, quel livre extraordinaire !


Enfin, mention spéciale pour Béhémoth, le chat infernal, qui illumine le livre par son culot et par son insolence.

Merci pour ton commentaire. Tu me rappelles d'excellents souvenirs avec ce terrible chat. Ce roman est particulier pour moi, car c'est un de ceux qui m'ont redonné goût à la littérature il y a quelques années de ça.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasimodo
Main aguerrie
Quasimodo

Messages : 402
Inscription le : 29/05/2016
Age : 24
Localisation : Rennes

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeDim 19 Juin 2016 - 23:17

C'est un peu frustrant ... Mais j'y reviendrai, je vais me faire mon avis.

Merci à toi Arturo. C'est vrai que c'est pas courant les livres comme ça, ça a dû être une bonne piqûre de rappel ! sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature
monilet

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 70
Localisation : Essonne- France

Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitimeSam 10 Sep 2016 - 11:43

Le maître et Marguerite :

Impressions au début, mises sur un forum :

Je suis en train de lire « le maître et Marguerite » de Mikhaïl Boulgakov. Je me suis d’abord payé la préface de 56 pages qui parlent essentiellement de la vie de l’auteur et j’en suis à présent à la page 194 sur un total de 640.
Il paraît que c’est une « revisitation » du mythe de Faust, mais je n’en suis pas encore là.
Pour l’instant je trouve le tout délectable. Tout ce qui relève du « monde réel » prend une dimension irréelle et le rêve paraît, lui, tout à fait plausible(une reprise de la vieille conception des romantiques allemands, par exemple ?). Un subtil brouillage de pistes.
Jusque-là, j’apprécie beaucoup.

Après ce premier tiers, qui – ai-je lu çà et là peut ennuyer certains lecteurs qui apprécient particulièrement le récit à partir de l’entrée en scène de Marguerite et des épisodes qui lui sont consacrés – j’ai pour ma part connu un petit « creux » d’intérêt quand l’histoire devenait de plus en plus fantastique.

Il faut dire que ce n’est pas un genre que j’apprécie ; j’en lis extrêmement peu. Pas plus que des « pavés » de cette ampleur, du reste : il faut qu’à mes yeux ils soient exceptionnels pour parvenir à m’accrocher.

Et ce fut le cas, l’histoire et l’écriture ont fini par me reprendre. Ce livre est pour moi une sorte de somme : on peut y trouver maintes choses, que j’imagine différentes en cas de relecture. J’ai pour ma part surtout été frappé par la modernité de cette écriture. J’ai vu également une fresque baroque, frôlant parfois l’épopée dans des écrits luxuriants variant du grave au burlesque, où l’auteur mêle habilement (diaboliquement) le passé de La « Rome antique » au présent du Moscou et de l’URSS de son temps, la fable et le mythe, ne cessant d’interroger le lecteur, qu’il va jusqu’à prendre parfois à témoin.

Ce livre ne saurait laisser indifférent, il me questionne encore.

L’édition de poche conclut la présentation de sa 4 de couv. En évoquant l’auteur : « … celui qui est aujourd’hui considéré comme l’égal de Dostoïevsky, de Gogol et de Tchehov réunis. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Mikhaïl Boulgakov [Russie]   Mikhaïl Boulgakov [Russie] - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mikhaïl Boulgakov [Russie]
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» A.D.N & Généalogie
» Centre russe de Touchino - Russie, en 1935

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature russe-
Sauter vers: