Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Leonard Cohen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Mer 1 Sep 2010 - 15:53

Oui, Igor, meme impression...
Et cette impression, on la ressent autrement (c' est très différent du live) en écoutant ses
disques, où la communication entre la voix du chanteur et soi est plus intime....
Je me sens ému comme lorsque j' écoute les vieux chanteurs de blues.
Mon album préféré est New skin for the old ceremony que j' écouté en boucle...

A recommander à ceux qui ne le connaitraient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Mar 18 Oct 2011 - 10:29

Citation :
Découverte de la nouvelle publicité de Sony dirigée par Arev Manoukian autour de la nouvelle campagne et des nouvelles gammes de produits 3D. Produit par Spy Films, sur la musique de Clint Mansell (Black Swan, Requiem For A Dream) et un poème original de Leonard Cohen.


même si on ne comprend pas l'anglais, sa voix est extra Very Happy


Leonard Cohen a adapté son poème That’s What I Heard You Say pour cette pub:

Citation :
Don't matter if the road is long
Don't matter if it's steep
Don't matter if the moon /page/ is gone
And the darkness is complete
Don't matter if we lose our way
It's written that we'll meet
At least, that's what I heard you say
A thousand kisses deep

I loved you when you opened
Like a lily to the heat
You see, I'm just another snowman
Standing in the rain and sleet
Who loved you with his frozen love
His second hand physique
With all he is and all he was
A thousand kisses deep

I know you had to lie to me
I know you had to cheat
You learned it on your father's knee
And at your mother's feet
But did you have to fight your way
Across the burning street
When all our vital interests lay
A thousand kisses deep

I'm turning tricks
I'm getting fixed
I'm back on boogie street
I'd like to quit the business
But I'm in it, so to speak
The thought of you is peaceful
And the file on you complete
Except what I forgot to do
A thousand kisses deep

Don't matter if you're rich and strong
Don't matter if you're weak
Don't matter if you write a song
The nightingales repeat
Don't matter if it's nine to five
Or timeless and unique
You ditch your life to stay alive
A thousand kisses deep

The ponies run
The girls are young
The odds are there to beat
You win a while, and then it's done
Your little winning streak
And summon now to deal with your invincible defeat
You live your life as if it's real
A thousand kisses deep

I hear their voices in the wine
That sometimes did me seek
The band is playing Auld Lang Syne
But the heart will not retreat
There's no forsaking what you love
No existential leap
As witnessed here in time and blood
A thousand kisses deep

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Mar 18 Oct 2011 - 12:10

Bien vu !
Le mot "pub" me fait toujours craindre le pire, mais celle-ci est assez classe.

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Mar 18 Oct 2011 - 13:26

Igor a écrit:
Le mot "pub" me fait toujours craindre le pire, mais celle-ci est assez classe.
de même..
et en effet je trouve que celle-ci peut se classer entre ceux qui sortent du lot

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Jeu 24 Nov 2011 - 10:04

Leonard Cohen revient

Citation :
L’artiste canadien annonce la sortie d’un nouvel album le 30 janvier 2012. ‘Old Ideas’ succède à ‘Dear Heather’ (2004) et contiendra 10 chansons. Le premier extrait ‘Show Me The Place’ sera prochainement disponible en streaming sur le site officiel du chanteur.

source: evene

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cachemire
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Jeu 24 Nov 2011 - 11:57

kenavo a écrit:
Leonard Cohen revient

Citation :
L’artiste canadien annonce la sortie d’un nouvel album le 30 janvier 2012. ‘Old Ideas’ succède à ‘Dear Heather’ (2004) et contiendra 10 chansons. Le premier extrait ‘Show Me The Place’ sera prochainement disponible en streaming sur le site officiel du chanteur.

source: evene

Chouette!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 31
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Ven 23 Déc 2011 - 23:27



Je suis très sensible à la simplicité et l'épure de ce nouveau titre : la gravité de sa voix, caverneuse et souterraine, prend une résonance d'autant plus poignante. Seul regret, les choeurs féminins, mais c'est un aspect auquel je n'ai malheureusement jamais adhéré dans son oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Ven 11 Nov 2016 - 6:03

1934 - 2016


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Ven 11 Nov 2016 - 8:04

Oui, la triste nouvelle du matin, si peu de temps après la parution de son dernier album...

bonjour

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Avadoro
Zen littéraire
avatar

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 31
Localisation : Cergy

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Ven 11 Nov 2016 - 11:36

Un artiste qui a énormément compté pour moi...
C'est assez bouleversant de le voir partir après qu'il ait pu exprimer la sensation d'avoir achevé un cycle, d'être arrivé au bout d'un chemin.

Un extrait de mon album préféré :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArenSor
Main aguerrie
avatar

Messages : 516
Inscription le : 16/11/2014

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Ven 11 Nov 2016 - 12:35

Il y a des semaines avec de sales matins : Mr. Donald et aujourd'hui la disparition de ce grand poète. J'ai retrouvé un ancien post qui exprime, bien mieux que j'aurais pu le dire, ma relation particulière avec "Suzanne". J'aime tellement d'autres chansons de Léonard, mais Suzanne a eu une telle importance à un moment de ma vie que je pourrais aussi adopter cette belle formule "Suzanne et sa rivière coulent dans mes veines.
bonjour Adieu l'artiste. Nous ne sommes pas prêts de t'oublier

Bellonzo a écrit:
Une chanson:Suzanne (peut-être plus à sa place dans la rubrique folk mais je l'aime tant)


   
La première et la plus célèbre chanson de Leonard Cohen. Pas vraiment une surprise mais comment résister au charme maintenant quadragénaire de cette sirène, de cette créature naîve et troublante qui m'a envoûté il y a longtemps et ne m'a jamais quitté. Suzanne que je suis encore capable de chanter en intégralité et en version bilingue alternant l'anglais et le français, moi qui ne sais pas chanter.Suzanne qui au bord de la rivière m'emmène toujours parmi les ordures et les fleurs retrouver les héros dans les algues et les enfants du matin qui se penchent vers l'amour.

  Suzanne qui n'a peut-être pas toute sa raison mais qui sait encore faire vaciller la mienne.Suzanne que j'ai murmuré aux oreilles aimées,aimantes puis moins aimées et moins aimantes.Suzanne ce prénom auquel au moins je serai resté fidèle.Suzanne que même Jésus le marin qui veillait du haut de sa tour solitaire a aimée, vêtue de hardes et de chiffons.

On dit que Leonard n'aime plus beaucoup Suzanne. Je crois le comprendre:Suzanne lui a tout donné et repris comme ces créatures un peu vampires qui détruisent au moins un peu leur père.Moi, je l'aime toujours...

   I want to travel with her, I want to travel blind, I know she will trust me 'cause she touched my perfect body with her mind.

 Bien sûr il y a au moins 30 chansons de Cohen qui méritent la postérité:j'en citerai trois peu connues, Let's sing another song,boys, I'm your man ou A bunch of lonesome heroes. Toute son oeuvre est passionnante mais Suzanne et sa rivière coulent dans mes veines.

http://www.youtube.com/watch?v=kFDynsY9_tQ  Ecoutez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Ven 11 Nov 2016 - 15:23

Il chantait la mélancolie et l' enchantait pour ceux qui l' écoutaient. Qui se sentaient compris et consolés. C' est pour cela qu' on l' aime
au delà des temps et des générations.
C' était un magicien et un thérapeute.
Comme les chanteurs de blues.
La mélancolie le tourmentait pourtant. Et il se brula maintes fois aux feux de la passion et en ressortit vivant comme le
phénix. Le temps de composer une chanson, un poème ou un roman.
Curieusement, le souvenir que j' ai de lui vivant date d' un concert où il avait pris tout le monde à contre pied.
Ce jour-là, pour tous ceux qui l' écoutaient, il fut extraordinairement vivant, joyeux, communicatif, présent. Dansant sur la scène et porté
par le public qu' il envoutait.
Il avait sans doute besoin de ce public qui le forçait à sortir de lui-meme, de sa solitude et de son pessimisme. On l' a encore vu récemment quand il est reparu sur scène pour payer les dettes qu' imprésario malhonnète lui avait imposées.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allumette
Main aguerrie


Messages : 558
Inscription le : 31/12/2007
Age : 41

MessageSujet: Re: Leonard Cohen   Ven 11 Nov 2016 - 17:23

Crying or Very sad J'ai appris son décès aujourd'hui... Le départ d'un homme extraordinaire.

_________________
Au revoir bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leonard Cohen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leonard Cohen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» LEONARD COHEN
» l'Hallelujah de Leonard Cohen
» Leonard Cohen est décédé
» The Voice of Reason
» Joshua Garett Cohen || Je ne suis peu être pas le plus beau physiquement , mais j'ai beaucoup plus a l’intérieure que n'importe qui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature canadienne-
Sauter vers: