Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Galsan Tschinag

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Dim 29 Mar 2015 - 22:52

Bon, Arabella, j'ai commandé celui que tu as lu. Avant vos conseils !
Je cherche depuis longtemps à pénétrer les secrets de cette contrée. Cool

J' ai pris aussi : Le Dernier loup (Le Totem du loup) - Jiang Rong


Il me faut des noms !


Vous en avez d'autres ? confused

Sur la Mongolie et l'histoire des Khans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Dim 29 Mar 2015 - 23:04

:3 Je ne sens plus une lourde pression sur mes frêles épaules : tu l'as acheté avant les conseils.

Dans le livre dont je parle, il n'y a pas tellement d'éléments précis sur l'histoire du pays, cela évoque d'avantage les paysages, une façon de vivre, une culture. En train de disparaître.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Dim 29 Mar 2015 - 23:08

Bon, ça fera l'affaire.
Si non...


fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Dim 29 Mar 2015 - 23:11


_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Mar 7 Avr 2015 - 13:16

Au risque de faire hurler, la fin du chant, me barbe à mort.
Des histoires de troupeaux, de gonzesses, de chasseurs et de guerre.

Bon, d'accord.

Mais où est la Mongolie ?

Je ne vois aucune poèsie dans la plume, ou elle méchappe totalement.

Je n'apprends rien, à part des mots bizarres.


J'en suis à la moitié, j'en peux plus !!!!

Où est l'âme ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
avatar

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 47
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Mar 7 Avr 2015 - 20:56

Pour moi, ces lectures ne sont que de beaux souvenirs et principalement Ciel bleu.
Il me semble en avoir lu un autre mais le titre m'échappe. En tout cas, j'avais vraiment l'impression d'être dans les grands espaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Mar 7 Avr 2015 - 21:26

tina a écrit:
Au risque de faire hurler, la fin du chant, me barbe à mort.
Des histoires de troupeaux, de gonzesses, de chasseurs et de guerre.

Bon, d'accord.

Mais où est la Mongolie ?

Je ne vois aucune poèsie dans la plume, ou elle méchappe totalement.

Je n'apprends rien, à part des mots bizarres.


J'en suis à la moitié, j'en peux plus !!!!

Où est l'âme ???

Un pays est-il plus dans sa géographie que dans ses habitants, en l'occurrence faits ici de gonzesses, de chasseurs, de guerre et de troupeaux ?
Un livre doit-il être didactique ?

Après, je n'ai pas lu ce livre en particulier. Peut-être n'est-il pas le meilleur de l'auteur, je ne sais pas. Dans Ciel bleu, on voit les gens vivre. Et, du fait qu'on suit un enfant, on découvre le monde avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Mar 7 Avr 2015 - 22:15

Ce n'est pas littérairement parlant ce qui se fait de plus ambitieux, mais moi j'avais eu la sensation de voyager dans le temps et dans l'espace.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Mar 7 Avr 2015 - 23:41

Arabella a écrit:
Ce n'est pas littérairement parlant ce qui se fait de plus ambitieux, mais moi j'avais eu la sensation de voyager dans le temps et dans l'espace.
En même temps, on sent (enfin, dans le livre que j'ai lu) que son but n'est pas de "faire" de la littérature, mais bien de raconter une histoire, des vies. Et il le réussit bien, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Mer 8 Avr 2015 - 10:19

Non, un livre n'a pas à être "didactique", la fac suffit...dentsblanches

Mais à faire vivre une ou des expérience(s).

Quelle que soit sa/leur nature. Et j'avoue que là, je me suis ennuyée.


Par comparaison, j'ai commencé Pierre Loti, que tout le monde n'aime pas. Son histoire totalement farfelue avec la belle Ottomane  Aziyadé n'est pas crédible pour un sou, mais en revanche, on EST à Constantinople. On le sent à travers tout un descriptif de sons, de parfums, de couleurs.

Et pourtant, c'est un premier roman.

Mais quelle différence !

J'ai la sensation d'être en Orient ! sunny

Mais finalement, peut-être l'auteur a t-il tenté, justement, de dépoétiser la Mongolie, de la ramener à ce qu'elle est aujourd'hui : une réalité éconmique qui sauvegarde tant bien que mal son histoire (?).


Dernière édition par tina le Mer 8 Avr 2015 - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Mer 8 Avr 2015 - 10:21

A noter : le bonhomme est chamane et on peut le voir chanter sur Youtube.
Cette vidéo m'a, de très loin, beaucoup plus "appelée".

C'est dans sa voix que j'ai trouvé son pays.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   Mer 8 Avr 2015 - 18:02

Moi, c'est en lisant Loti que je me suis ennuyée. dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Galsan Tschinag   

Revenir en haut Aller en bas
 
Galsan Tschinag
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: