Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 LC Science Fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Jeu 5 Avr 2012 - 11:06

de Dantec j'ai lu Villa vortex qui comme toi m'a laissée perplexe, les racines du mal que je n'ai pas du tout aimé (beaucoup trop long) et Babylon babies que je voudrais relire parce que celui-ci m'a beaucoup plus marquée. De V. Vinge, j'ai Rainbows End, tu connais ? un de ces derniers je crois...
La zone du dehors est très différent de la Horde, c'est de la pure SF, avec un engagement politique en faveur des masses qui vivent dans la misère, mis à l'écart, au sein de la violence et d'une absence d'espoir et puis la révolte gronde, les gens s'organisent, etc...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Jeu 5 Avr 2012 - 11:40

J'aime bien l'univers Space Opéra de Vinge. J'ai été moins intéresse par Rainbow Ends qui nous entraine dans un complot où les livres seraient numérisés et détruits par la même occasion... Pour cela un dinosaure guérit de la maladie d'Alzheimer retrouve ses facultés mais doit se réadapter au monde moderne (numérique).
Je l'ai trouvé compliqué pour pas grand chose et fastidieux.
Une critique complète ici (cafard cosmique)

Je vais rajouter "La zone du dehors" dans ma LAL!

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Jeu 5 Avr 2012 - 11:45

La captive du temps perdu - Vernor Vinge

Ils voyagent dans le temps mais à sens unique, vers l'avenir, dans des bulles de stase qui leur permettent de franchir les siècles ou les millions d'années.
Ils ne sont plus que trois cent. Toute l'humanité, qui se un nouveau pays d'années.
Et lorsque Marta Korolev meurt, assassinée d'une façon étrange et effrayante, naufragée de la temporalité, ils savent qu'un assassin se cache parmi eux.
Que Wil Brierson, l'unique policier de la communauté doit démasquer. Avant qu'il n'extermine le reste de l'espèce humaine.

C'est court, une forme polar, c'est bien!

Au tréfonds du ciel - Vernor Vinge

Dans la Galaxie, l'étoile Marche-Arrêt représente une énigme: elle observe un cycle de deux cent cinquante ans, s'éteint pendant deux cent quinze puis se rallume pour trente-cinq ans.
Son unique planète est habitée par des araignées intelligentes qui viennent d'inventer la radio.
Le système de Marche-Arrêt n'a jamais été exploré. Et voilà que deux expéditions, attirées par les signaux radio, s'y installent.
L'une a été montée par les Qeng Ho, un peuple marchand qui parcourt l'espace en achetant et vendant des informations technologiques.
L'autre par une civilisation violente et sadique, dite des Émergents, qui a fait de la lutte pour le pouvoir son mode de vie. Son chef, Tomas Nau, cherche à se rendre maître de la planète des Araignées pour exploiter ses ressources. Il lui faut d'abord détruire la flotte Queng Ho ou s'en emparer.
Mais parmis les Qeng Ho se cache une figure mythique, Pham Nuwen, né mille ans plus tôt, qui connaît tous les tours...

C'est long, space opéra, mais c'est pas mal!

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 57
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Jeu 5 Avr 2012 - 13:02

Excellente idée, Igor. Comme je n'y connais rien mais que ça me fait très envie, ça va me faciliter la tâche.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Jeu 5 Avr 2012 - 13:44

Les seigneurs de l'instrumentalité - Cordwainer Smith

Tome 1 – La Dame aux étoiles et autres récits.

Des voiliers de métal gigantesques voguent d’étoile en étoiles, poussés par les vents de la lumière, tellement gigantesques que, lorsque leur ombre s’immobilise trop longtemps sur la Terre, ils font régner l’hiver.
Et sur la Terre se dresse Terraport, une mégalopole dont le sommet se perd dans l’espace. Tandis que, sous la terre, vivent les femmes-oiseaux, les hommes-lions, les filles-chats du sous-peuple.
C’est le règne des Dames et des Seigneurs, aux âges étranges de la Redécouverte de l’Homme.
A plus de quinze mille ans d’ici.
Voici le premier volume du cycle des Seigneurs de l’Instrumentalité, une histoire de l’avenir qui semble avoir été vécue par son auteur. Un classique absolu de la science-fiction enfin réédité.

Tome 2 – Le Sous-Peuple. La Quête des Trois Mondes

Il s’appelle Roderick Frederick Ronald McBan et il est né entre les étoiles, sur une planète que l’on a baptisée Norstralie – la Vieille Australie du Nord.
Il a acheté la Terre. Il est devenu le propriétaire du berceau de l’humanité. Avec ses sociétés diverses et étranges, son histoire, ses mystères et sa violence.
Avec le magasin des désirs du cœur, les espérances du sous-peuple opprimé, le pouvoir énigmatique de l’Etelekeli et la douceur de C’Mell, la fille-chat…
Il s’appelle Casher O’Neill et il veut se venger. Il veut regagner la planète Mizzer pour y restaurer la liberté.
Il affronte Pontopiddan, la planète aux gemmes, et les tempêtes éternelles d’Henrieda. Jusqu’à la source du Teizième Nil, par delà les déserts.
Ils vivent à l’âge de la renaissance de l’Homme.
A 150 siècles de nous, dans le futur.

Tome 3 – La mère Hitton et ses chatons et autres récits.

Sur la planète Norstralie, les hommes ont réussi à produire le Santaclara, l’ultime drogue de longévité qui les rends presque immortels.
Sur la Vieille Terre, où le sous-peuple des hommes-animaux s’arme et prépare sa libération, C’mell, la fille-chat, vit la plus bizarre des histoires d’amour avec le tout-puissant Seigneur Jestocost…
Sur Terre Quatre, Artyr Rambo accomplit le voyage du Bateau ivre en traversant les espaces extra-galactiques qui échappent à la conscience…
Sur la planète Shayol, les condamnés vivent l’éternité d’un enfer particulier : ils perdent leur humanité, leurs membres et leurs organes se multiplient. Ou bien ils deviennent des femmes et des hommes-montagnes…
Voici le troisième et dernier volume du cycle des Seigneurs de l’Instrumentalité, la ballade des siècles à venir…

Editions Opta en 1974 pour la traduction
4° de couvertures de l'édition par le Livre de poche (1980)
Disponible aujourd’hui chez folio SF et en vente sous forme d’un coffret constitué de 4 volumes (mais aussi individuellement, par contre absence des volumes 2 & 4 ???).

Page Wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Seigneurs_de_l%27instrumentalit%C3%A9
Page Cafard Cosmique :
http://www.cafardcosmique.com/SMITH-Cordwainer

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Jeu 5 Avr 2012 - 19:33

Queenie a écrit:
Arabella a écrit:
Le mois de mai ne convient pas, j'aurais déjà rendu mes livres et je ne crois pas avoir envie d'en lire d'autres dans l'immédiat.

Ah jpensais pas que tu avais déjà tes livres SF sous la main, vu que tu proposais (?) une lecture commune... ça fait un peu juste d'organisation pour chacun si on doit s'y mettre immédiatement.

Tu peux pas laisser de côté ceux que tu as, et les ré-emprunter pour mai ?


En fait je ne pensais pas à une lecture commune, j'avais juste mis un post dans la rubrique des emprunts à la bibliothèque. Cela semble avoir contribué à lancer la LC, mais je n'était pas forcement dans cette logique.
Je peux toujours essayer de mettre de côté et de réemprunter, mais il ne faut pas que quelqu'un l'ait réservé entre temps, et en plus c'est une série de quatre livres, ce qui fait que je ne pourrais pas forcement mettre de côté tant que ça si je veux tous les lire.
Mais ce n'est pas si grave si je finis avant mai, pour les LC en général on se laissait de la souplesse.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Jeu 5 Avr 2012 - 19:35

D'abord le très beau fil ouvert par Chaperlipopette ici

Demain les chiens - Clifford D. Simak (1952)

Qu'est-ce que l'homme ?
Qu'est ce qu'une cité ?
Qu'est ce que la guerre ?
Voilà les questions que les chiens se posent, le soir à la veillée, après avoir écouté les contes fascinants mettant en scène ces mots magiques mais devenus incompréhensibles.
L'homme fut-il réellement le compagnon du chien avant que celui ci accède à l'intelligence ?
Disparut-il un jour pour une autre planète en lui abandonnant la Terre ?
"Non, répondent les chiens savants, l'homme ne fut qu'un mythe créé par des conteurs habiles pour expliquer le mystère de notre origine"
8 contes racontés par les anciens, dans la tradition orale, mais ce sont les Chiens qui font perdurer ces récits, en racontant aux plus jeunes l’histoire de la Terre.


4° de couverture nouvelle édition:
« La présente édition propose pour la première fois a nous autres chiens, du monde entier, huit récits hautement symboliques qui, depuis des millénaires, sont l'objet de débats au sein de notre société.
Leur origine même est un mystère.
Que faut-il voir a travers la figure emblématique de "l'Homme"?
Que recouvrent des concepts aussi étrangers à notre culture que ceux de "cité" ou de "noyage dans les étoiles"?
Quoi qu'il en soit, il est indéniable que la transmission de ces récits aura marqué de son empreinte notre civilisation canine. Il nous a donc semblé indispensable de coucher enfin par écrit la tradition orale. Mythe ou réalité, la question reste entière.
Dans sa sagesse, le lecteur tranchera.

Édité pour rajout du lien au fil existant sur parfum

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.


Dernière édition par Igor le Dim 8 Avr 2012 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Jeu 5 Avr 2012 - 20:06

Je participerai peut-être avec ce très bon livre que je voudrais relire.

L'Oeuf du dragon, Robert Forward, 1980



Citation :
Il y a cinq cent mille ans, une supernova illumina le ciel de la Terre pendant plus d'une année. L'explosion propulsa l'étoile effondrée vers le système solaire. Si bien qu'on détecta en 2020 une étoile à neutrons toute proche dans la constellation du Dragon.
Sur l'étoile naine, d'un diamètre de vingt kilomètres, d'une densité prodigieuse et à la surface de laquelle la pesanteur valait soixante-sept milliards de fois celle de la Terre, la vie était apparue . Puis
l'intelligence avec l'espèce des Cheela. Et lorsqu'une expédition alla rendre visite à l'Oeuf du Dragon, elle essaya de dialoguer avec ce peuple étrange. Tâche difficile puisqu'un Cheela vit et meurt un million de fois plus vite qu'un humain.
Et que sa civilisation progresse aussi un million de fois plus vite...
Y a-t-il de la science dans la science-fiction ? Robert L. Forward, physicien réputé, spécialiste de la gravitation, a répondu à cette question en décrivant un monde réellement étrange, différent, et ses habitants, en s'inspirant de la science la plus récente. Voici un nouvel Arthur C. Clarke.
Revenir en haut Aller en bas
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Ven 6 Avr 2012 - 10:30

Les plus qu'humains - Théodore Sturgeon 1952-53

"L'idiot habitait un univers noir et gris que déchirait parfois l'éclair blanc de la faim et les coups de fouets de la peur...
Les hommes le voyaient, les femmes l'ignoraient, les enfants s'arrêtaient pour le regarder mais cela ne paraissait pas l'atteindre, L'Idiot n'attendait rien de personne"
Mais Tousseul, le simple d'esprit, va trouver la compagnie d'un groupe d'enfants étranges, rejetés par leur propre famille.
Janie qui déplace les objets avec son esprit, Beany et Bonnie, les jumelles noires qui disparaissent à volonté, et Bébé, l'enfant mongolien au génie prodigieux.
Bientôt, ces êtres s'aperçoivent qu'ils forment à eux tous, une unité d'un ordre supérieur et plus qu'humain.
Bébé en est le cerveau, Beany et Bonnie, les membres, Janie, le cœur, et Tousseul, l'Idiot, en est la conscience et le chef.
Ce roman insolite est peut-être l’œuvre la plus bouleversante qui ait jamais été écrite sur les thèmes de la solitude et du devenir de l'homme.


4° de couverture édition actuelle:
Pour Tousseul, idiot congénital et analphabète, la vie n'est qu'une fuite éperdue loin du regard des hommes. Il ne s'arrête que pour mendier ou dérober de la nourriture, avant de trouver un jour refuge au coeur de la forêt. C'est là qu'il va construire la plus étonnante famille qui se puisse imaginer, avec un groupe d'enfants aux dons étranges. Janie, et son formidable pouvoir de télékinésie ; les jumelles Bonnie et Beany, qui apparaissent et disparaissent à volonté ; bébé surtout, atteint de trisomie mais véritable génie. Et Gerry enfin, le télépathie plein de fureur.
Autant de personnalités que rien ne destinait à se rencontrer, mais qui ensemble forment les « plus qu'humains », une entité presque parfaite d'un ordre supérieur...

Page W:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Plus_qu%27humains

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Ven 6 Avr 2012 - 15:28

encore merci Igor pour ton implication, je me suis fait un petit carnet exprès pour tes recommandations !

ah et l'ouverture de fil de topocl sur Furukawa Hideo m'oblige à poser la question : quelqu'un connait-il des auteurs de SF japonaise ? En dehors de Shozo Numa dont les livres sont difficiles à trouver (surtout le premier tome de son unique trilogie)... bizarrement j'imaginais (à cause des mangas et des jeux vidéos) que les japonais devaient avoir diffusé beaucoup de SF et je n'en suis plus très sûre...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Ven 6 Avr 2012 - 19:00

Wikipédia nous offre une liste dont je ne connais pas un seul nom, mis à part Yasutaka Tsutsui. Ils n'ont pas l'air abondamment traduits ces gens-là, voire pas du tout.
Sauf Tsutsui, avec Le censeur des rêves (des nouvelles plus absurdes que sciencefictionnesques à proprement parler) et La traversée du temps, un livre jeunesse (de L'école des loisirs) que je ne connais pas, mais qui a l'air pas mal du tout et que je note...Apparemment il a même été adapté en animé par Mamoru Hosoda (je note aussi).



Citation :
La salle de sciences naturelles ressemblait à un débarras rempli de choses horribles. Et puis soudain, au milieu des ustensiles de cuisine, des squelettes, des collections d'insectes, et des animaux empaillés, Kasuko se sentit envahie par une odeur douce et nostalgique, comme de la lavande. Elle crut voir une ombre, un fantôme, ou un voleur, et s'évanouit. A partir de ce moment-là, plus rien ne fut normal. Kasuko avait l'impression d'avoir fait un saut dans le temps, de savoir à l'avance ce qui allait se passer. En outre, les catastrophes se succédaient sur son passage, tremblement de terre, incendie, camion fou... Kasuko décida de se confier à quelqu'un de sûr, le gentil Masaru, par exemple, ou le professeur de sciences naturelles. Des discussions qui lui réservent de bien étranges surprises
Revenir en haut Aller en bas
Igor
Zen littéraire
avatar

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 64

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Ven 6 Avr 2012 - 20:09

shanidar a écrit:
encore merci Igor pour ton implication, je me suis fait un petit carnet exprès pour tes recommandations !
L'idée, c'est d'ouvrir des pistes pour les néophytes dans ce genre.
Mais vous remarquerez que mes propositions correspondent à des textes assez anciens, je compte donc sur des plus jeunes qui sauront ouvrir sur des parutions plus récentes.
Je remercie Nezumi d'apporter sa contribution! Je ne connais pas Robert Forward et encore moins la SF japonaise.

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Ven 6 Avr 2012 - 20:33

shanidar a écrit:
encore merci Igor pour ton implication, je me suis fait un petit carnet exprès pour tes recommandations !

.
Ah tu es comme moi, tu cherches toujours une occasion d'ouvrir un nouveau carnet?
shanidar a écrit:


ah et l'ouverture de fil de topocl sur Furukawa Hideo m'oblige à poser la question :..

nonnon C'est Traversay qui a ouvert le fil. Moi, je n'y connais rien ni au Japon, ni à la SF. Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Ven 6 Avr 2012 - 20:54

Merci Igor pour ton travail !

Parmi les livres que tu as présentés, je possède Les plus qu'humains... Il a l'air pas mal...
Sinon, dans ma PAL SF, j'ai aussi :
- Le voyage fantastique d'Asimov
- Le problème de Turing de Harrison & Minsky
- Fondation d'Asimov
- Chroniques martiennes de Bradbury
- Les jeux de l'esprit de Boulle

Vais réfléchir...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: LC Science Fiction   Ven 6 Avr 2012 - 21:21

nezumi a écrit:
Wikipédia nous offre une liste dont je ne connais pas un seul nom, mis à part Yasutaka Tsutsui. Ils n'ont pas l'air abondamment traduits ces gens-là, voire pas du tout.
Sauf Tsutsui, avec Le censeur des rêves (des nouvelles plus absurdes que sciencefictionnesques à proprement parler) et La traversée du temps, un livre jeunesse (de L'école des loisirs) que je ne connais pas, mais qui a l'air pas mal du tout et que je note...Apparemment il a même été adapté en animé par Mamoru Hosoda (je note aussi).



Citation :
La salle de sciences naturelles ressemblait à un débarras rempli de choses horribles. Et puis soudain, au milieu des ustensiles de cuisine, des squelettes, des collections d'insectes, et des animaux empaillés, Kasuko se sentit envahie par une odeur douce et nostalgique, comme de la lavande. Elle crut voir une ombre, un fantôme, ou un voleur, et s'évanouit. A partir de ce moment-là, plus rien ne fut normal. Kasuko avait l'impression d'avoir fait un saut dans le temps, de savoir à l'avance ce qui allait se passer. En outre, les catastrophes se succédaient sur son passage, tremblement de terre, incendie, camion fou... Kasuko décida de se confier à quelqu'un de sûr, le gentil Masaru, par exemple, ou le professeur de sciences naturelles. Des discussions qui lui réservent de bien étranges surprises

Les animes de Mamoru Hosoda sont très biens.
eXPie et moi avons parlé de Summer Wars sur cette page et j'ai gardé un vrai bon souvenir de La traversée du temps.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LC Science Fiction   

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Science Fiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» casting pour une fiction de W9 rémunérée
» Traquée. Fan Fiction Collaborative demande sur MP pour cameo
» Fan fiction: Toujours l'amour.
» Ma nouvelle fiction : The Heiress (L'héritière)
» De la fiction... à la réalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par thème ou pays-
Sauter vers: