Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Francesca Melandri [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Francesca Melandri [Italie]   Mar 24 Avr 2012 - 13:47



Francesca Melandri est née à Rome et a vécu pendant quinze ans dans le Haut-Adige ou Tyrol du Sud. Scénariste de renom pour le cinéma et la télévision, elle est également réalisatrice.
Son documentaire Vera (2010) a été présenté dans de nombreux festivals partout dans le monde. Eva dort est son premier roman, plébiscité par la critique et les lecteurs en Italie où il a obtenu plusieurs reconnaissances importantes, dont le Prix des lectrices de l'édition italienne du magazine Elle, mais aussi en Allemagne et aux Pays-Bas. Un deuxième roman, Più alto del mare a été publié en 2012, en Italie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
avatar

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 59
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Dim 29 Avr 2012 - 17:01



Eva dort
Citation :
Eva voyage en train depuis son Tyrol du Sud natal jusqu’à la Calabre pour rendre visite à Vito, disparu de sa vie trop tôt et depuis trop longtemps, que la maladie menace d’emporter. Durant ce trajet du nord au sud de l’Italie, de sa région frontalière et germanophone au sud profond, c’est toute son enfance et l’histoire de sa mère Gerda qui défile dans sa tête. Cette fille-mère parvenue à mener une prestigieuse carrière de chef cuisinière et qui rencontre Vito, sous-officier des carabiniers en garnison dans ce coin de la péninsule agité par un mouvement indépendantiste.

"Une terre dont, aujourd'hui encore, beaucoup d'italiens aiment la géographie mais ignorent l'histoire." Cette région est celle du Haut-Adige ou Tyrol du Sud, cédée à l'Italie en 1919, des débris de l'Autriche-Hongrie, alors qu'elle n'était peuplée que de germanophones. Dans son premier roman, Eva dort, Francesca Melandri y raconte presque un siècle de luttes, souvent violentes, pour ne pas perdre son identité, et gagner son autonomie, de Mussolini à Moro. Une fresque historique qui est plus qu'une toile de fond et qui prend parfois toute la place, reléguant son intrigue principale, familiale celle-ci, au deuxième plan. Eva dort trace les portraits de deux femmes, une mère et une fille, et de l'homme qui a le plus compté pour elles, même s'il ne fut jamais le mari de la première ni le père de la seconde. Le roman est riche, presque trop. Sa construction, en incessants retours en arrière, dilue les passions intimes au profit des événements historiques. Francesca Melandri ne voulait pas écrire un livre seulement sentimental, ce qu'il est pourtant, une sorte de mélodrame où le droit d'aimer est dénié par les contraintes d'une époque où les unions mixtes (une germanophone et un italien) étaient sinon interdites, du moins proscrites par la morale. Malgré un aspect répétitif et une frustration de ne pas mieux entendre le thème principal de cette partition, Eva dort est une oeuvre estimable, pudique et douce, au-delà de la douleur de la perte, et dont la langue, cristalline, révèle une romancière promise à un bel avenir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kathel
Main aguerrie


Messages : 349
Inscription le : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Lun 11 Jan 2016 - 16:43

Mon avis sur le deuxième roman de Francesca Melandri, Plus haut que la mer :

C'est l'une de ces histoires toute simples que vous avez envie de faire durer bien plus longtemps que leurs 200 pages. Un bateau entame la traversée d'une grande île italienne vers une plus petite où se dresse un pénitencier pour fortes têtes, prisonniers politiques ou autres récidivistes. Nous sommes dans les années de plomb italiennes, les années 80. A bord du bateau, un homme isolé, et une femme un peu usée qui prend pour la première fois la mer.
Les quarante premières pages laissent augurer un excellent roman, par leur construction, leur manière de poser des jalons, des caractères, des interrogations, des bribes de vie superposées… et la suite est tout aussi réussie.
Paolo et Luisa viennent chacun voir un proche, chacun porte le poids de l'histoire qui l'a conduit là. Un événement sur l'île, à l'issue des visites, conjugué à un gros temps, condamne les deux visiteurs à passer la nuit loin de chez eux, ce qu'ils prennent avec philosophie. Un des gardiens sera chargé de les surveiller, il ne faudrait tout de même pas leur laisser la possibilité de préparer une évasion. La nuit, le vent, la mer noire d'encre, un couchage de fortune, et surtout des paroles toutes simples, des émotions qui affleurent, des sensibilités qui se reconnaissent…
En dire plus ? Non, surtout pas, vous aurez compris que c'est une pépite, un de mes coups de coeur de l'année 2015...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Mar 12 Jan 2016 - 10:27

Un livre sur une île qui est passé au travers du crible de notre été ??!! Je note ! Merci kathel pour cet avis qui en dit juste assez pour donner vraiment envie !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kathel
Main aguerrie


Messages : 349
Inscription le : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Mar 12 Jan 2016 - 10:32

shanidar a écrit:
Un livre sur une île qui est passé au travers du crible de notre été ??!! Je note ! Merci kathel pour cet avis qui en dit juste assez pour donner vraiment envie !
L'île de la couverture n'est pas celle du roman, mais une telle île-prison a bien existé en Italie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Mer 13 Jan 2016 - 7:41

shanidar a écrit:
Un livre sur une île qui est passé au travers du crible de notre été ??!!
pas tout à fait... je l'avais trouvé lors de mes recherches concernant les îles et je l'avais noté... malheureusement je n'ai pas pu faire toutes les lectures que j'avais prévues Wink
Mais le commentaire de Kathel me donne en effet envie de garder ce titre sur ma liste!

kathel a écrit:
mais une telle île-prison a bien existé en Italie.
Asinara (qui est aussi mentionné p.ex. chez Donna Leon dans un de ses romans Brunetti, ou disons dans une de ses adaptations, je n'ai jamais lu de livre d'elle) Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
avatar

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Jeu 14 Jan 2016 - 12:25

kenavo a écrit:
Asinara (qui est aussi mentionné p.ex. chez Donna Leon dans un de ses romans Brunetti, ou disons dans une de ses adaptations, je n'ai jamais lu de livre d'elle) Very Happy
Kena, tu as résisté aux promenades dans Venise avec Brunetti Shocked Shocked

est un roman qui m'a aussi beaucoup touchée, plein de pudeur et d'émotion. Je pense aussi que c'est un livre "rare" et Kathel le présente très bien.
Je crois qu'il est téléchargeable gratuitement.

Francesca Melandri était l'invitée de la Grande Table avec Yannick Haenel (pour son essai Je cherche l'Italie ), on peut réécouter avec plaisir cette émission : LIEN

Plus haut que la mer a reçu de nombreux prix en Italie, dont le Stresa et le Campiello (ce sont des prix dont les jurys sont composés de lecteurs).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Jeu 14 Jan 2016 - 13:56

silou a écrit:
Kena, tu as résisté aux promenades dans Venise avec Brunetti Shocked Shocked
ah mais tu sais, je ne suis pas très polar... même pas pour Venise jypeurien
et dans le cas de Brunetti - j'ai vu toutes les adaptations et à partir de ce moment là, je ne retourne que très rarement aux livres, mais certainement pas pour un polar (et surtout qu'ils ont changé pleines de choses dans l'adaptation télé (comme d'habitude), mais je les aime comme ça, je ne me retrouverais jamais dans les livres), mais à cause de Venise, je re-regarde souvent les épisodes et c'est tout bon Very Happy)

tu enfonces le clou pour le livre de Francesca Melandri... je vais le prévoir pour bientôt!
Mon aventure avec la LC des îles n'est loin d'être terminée

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Mar 12 Avr 2016 - 22:02

EVA  DORT. - Gallimard/Du monde entier



Ce roman est d' abord l' histoire d' un petit pays, le Haut Adige/Tyrol du Sud. Cette simple dénomination en dit long sur le sort d' une région longtemps à l' écart de tout, à cause de  sa rudesse et de sa pauvreté.
Et qui, ensuite, eut le malheur de servir d' enjeu géopolitique au 20 siècle. Rattachée de longue date à l' Empire Austro-Hongrois, germanophone de langue, elle fut attribuée à l' Italie fasciste en 1919.
Les habitants, naturellement, ne furent jamais consultés, mais durent subir les inconvénients de leur passé et de leur langue. et considérés comme des ex nazis par les italiens.Y compris par ceux qui collaborèrent avec le régime mussolinien. Longtemps victimes du racisme, du mépris, leur sort fut un immense malentendu.



L' histoire dans l' Histoire est celle d' une famille du Haut Adige/Tyrol du Sud, et surtout d' une femme, Gerda et de sa fille, Eva.
Gerda  devint rapidement une fille puis une femme magnifique, douée, mais dont la vie fut gachée prématurément par un enfant non voulu, un travail d' esclave dans un hotel et aucune perspective d' avenir.


Une vie sauvée -pour elle et pour sa fille- par la rencontre de Vito, un militaire, brigadier de l' armée italienne. Une passion partagée mais brève et contrariée. Vito devra retourner seul en Calabre. Gerda et Eva ne s' en remettront jamais.



La région, elle,   connut des soubresauts nationaux et fut finalement sauvée  par la ténacité d' un homme, Sivius Magnano, natif du lieu.
Homme de paix et de négociation, il finit par obtenir un statut juridique pour le Haut Adige, grace à L' ONU et, de façon tacite, par Aldo Moro.

Le tourisme  assura une prospérité générale au détriment de l' authenticité cultuelle. Comme toujours.


Comme l' a souligné justement Traversay, on peut considérer cette histoire comme tragique ou mélodramatique. Selon qui l' envisage et sous quel angle.
Du mélo, je ne suis pas fanatique. Mais qui pourrait nier que les mélos italiens sont au cinéma, de haute tenue. Grace à des metteurs en scène et des acteurs quasiment de génie.



_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par animal le Mar 12 Avr 2016 - 22:15, édité 2 fois (Raison : la taille 13 c'est bien, si c'es trop petit faut zoomer sur son ordinateur plutôt que de mettre du 16)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Dim 1 Mai 2016 - 18:11

Etant peu venue sur le forum ces dernières semaines, j'avais "raté" ta critique, Bix....


Bon, et bien voilà, après l'avoir lue, je sais que je vais lire prochainement "Eva dort" oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Dim 1 Mai 2016 - 18:34

Noémie a écrit:
Etant peu venue sur le forum ces dernières semaines, j'avais "raté" ta critique, Bix....


Bon, et bien voilà, après l'avoir lue, je sais que je vais lire prochainement "Eva dort"  oui

Je suis curieux de ton opinion. Notamment pour savoir si tu as adhéré entièrement ou si le coté mélo t' a tenue un peu à distance...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
avatar

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   Jeu 9 Juin 2016 - 12:02

Bix, j'ai vraiment préféré Plus haut que la mer où je n'ai pas retrouvé le côté très légèrement mélo que tu soulignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Francesca Melandri [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Francesca Melandri [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: