Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Alain Damasio

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeLun 26 Mar 2012 - 21:06

Idem pour moi. Auteur génial, véritable esthète des mots et plein de ressources. Ce livre, je l'ai lu de nuit, tellement j'ai été emportée.
Cela m'arrive rarement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille19
Main aguerrie
Camille19

Messages : 484
Inscription le : 24/06/2009
Age : 29

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeMar 27 Mar 2012 - 5:46

Tous ces commentaires dithyrambiques donnent vraiment l'eau à la bouche !

Les rares fois où j'ai essayé la science-fiction, le livre m'est tombé des mains, mais il est temps de retenter le coup et ce sera avec ce livre là !! merci pour tous vos beaux commentaires!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeMar 27 Mar 2012 - 8:33

Camille19 a écrit:
Tous ces commentaires dithyrambiques donnent vraiment l'eau à la bouche !

Les rares fois où j'ai essayé la science-fiction, le livre m'est tombé des mains, mais il est temps de retenter le coup et ce sera avec ce livre là !! merci pour tous vos beaux commentaires!

de la SF ou de la fantasy, je n'en lis jamais. Et je ne suis pas sûre que cette lecture va m'inciter à m'y mettre, car j'ai un peu l'impression d'avoir commencé par le top du top et de risquer d 'être déçue après. Justement ce qu'il y a de surprenant c'est que ce livre m'a emportée , alors que l'idée d'en lire d'autres du même genre ne me tente pas forcément...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeMar 27 Mar 2012 - 9:57

Je ne suis pas sûr que "La horde du contrevent" soit de la SF.
Damasio nous immerge dans un monde différent de celui que l'on connait mais rien n'indique qu'une ou plusieurs technologies particulières soient derrière.
Le groupe d'individus rassemblé en horde a semble-t-il pour mission de remonter le vent et de trouver son origine. Un peu comme la quête de Christophe Colomb et ses équipages.
On est ailleurs, la forme du récit est particulière ainsi que le langage. Il me semble que l'on est plus dans l'oral que l'écrit, un peu à la façon des griots.
Chaque page est une invention, ce qui fait sans doute la difficulté d'y rentrer mais aussi ce qui en fait une histoire envoutante et unique.

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeMar 27 Mar 2012 - 10:41

Plutôt de la fantasy? c'est difficile d e s'y reconnaître quand on n'y connait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeMar 27 Mar 2012 - 10:50

ah oui, très beau commentaire topocl, qui donne envie de retrouver certains personnages attachants et cette langue merveilleuse et émerveillée. Je crois qu'Igor a tout à fait raison de parler de l'art des griots, on retrouve cette fascination pour le dire, cette importance de l'élocution, de la parole délivrée, du conte dans le texte de Damasio...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeMar 27 Mar 2012 - 14:34

topocl a écrit:
Plutôt de la fantasy? c'est difficile d e s'y reconnaître quand on n'y connait rien.
A mon avis, encore moins. On est pas dans le registre des sorciers, dragons, anneaux ou épées runiques.
Ma réflexion concernant le genre (SF ou pas) est à propos des questionnements moi y compris quand à lire, apprécier ou supporter ce type de littérature.
Quand j'ai lu les coms qui m'ont donné l'envie de me plonger dans ce livre, j'ai émis l'idée qu'il pourrait me réconcilier avec la SF. Genre qui m'a accompagné de nombreuses années et pour lequel j'ai connu ensuite un désintéressement complet.
Ici, on est dans une forme de quête (fréquent dans la fantasy), c'est l'équilibre du groupe qui sera garant de sa réussite.
Mais ce qui est très important, il me semble, c'est le son du récit, la musique des mots, comme un chant, à croire que Damasio l'a écrit en écoutant le vent. C'est pour cela que j'ai pensé aux griots. D'ailleurs, je vais lire la suite avec en accompagnement musical le son de la Kora...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille19
Main aguerrie
Camille19

Messages : 484
Inscription le : 24/06/2009
Age : 29

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeMar 27 Mar 2012 - 17:55

Oui Igor, c'est la langue qui semble extraordinaire, ce passage cité par Chimère m'a donné particulièrement envie :

Chimère a écrit:


") De mon passé de rafale, je n'ai jamais cherché à dégravoyer le lit. Mes souvenirs sont faits d'épaisseurs, de vents et de poussière. Je coule, j'avance à pas élastiques, délardé comme une pierre, étréci jusqu'au dense, jusqu'à l'axe. Avant même de naître, je crois que nous marchions. Nous étions déjà debout, la horde entière étalée en arc, déjà fermes sur fémurs et nous avancions avec nos carcasses raclées et nos côtes nues, les rotules rouillées de sable, à griffer le roc avec nos tarses. Nous avons marché longtemps ainsi, tous ensemble à chercher la première de toutes nos prairies. Nous n'avons jamais eu de parents : c'est le vent qui nous a faits." (extrait)

Une langue riche, imagée, sonore, inventive, ça me semble à la fois beau et puissant ! Même si apparemment il faut un peu s'accrocher au début, je sens que c'est un livre qui pourrait vraiment me plaire, quel que soit le genre dans lequel on le classe (comme je n'y connais rien en SF et fantasy, ce n'est pas moi qui vais faire avancer le débat sourire ) Mais selon vos dires il semble qu'on ait affaire ici a une oeuvre plutôt inclassable et unique en son genre. Bref, au fond qu'importe tant que le plaisir de la lecture est là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeMar 27 Mar 2012 - 18:28

Camille19 a écrit:

Une langue riche, imagée, sonore, inventive, ça me semble à la fois beau et puissant ! Même si apparemment il faut un peu s'accrocher au début, je sens que c'est un livre qui pourrait vraiment me plaire,

Ce n'est pas tant il faut s'accrocher au début mais plutôt qu'on est pris de plein fouet par cette langue que tu décris si bien sans avoir lu le livre, et que cela peut dérouter. A part cela, au contraire, je trouve qu'on rentre directement dedans dès les premières lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
chrisdusud
Sage de la littérature
chrisdusud

Messages : 2076
Inscription le : 20/04/2008
Age : 50
Localisation : Corse

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeMar 27 Mar 2012 - 18:44


Hop ! encore un livre à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maestro
Posteur en quête
Maestro

Messages : 95
Inscription le : 18/07/2012

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012 - 9:20

J'ai découvert cet auteur avec "La Horde du Contrevent" à l'époque et ce livre avait changé ma vie, ainsi que ma vision de voir les choses ; il est si puissant.
Un des meilleurs livres que j'ai lu dans ma vie.

Au début de l'année, j'ai lu "La Zone du Dehors", dans un style complètement différent que le précedent.
La plume de Damasio est assez compliquée à lire et à comprendre, j'en connais plus d'un qui ont laissé tomber en cours de route. En ce qui me concerne, j'avais complètement adoré.

Pour répondre à une question posée précédemment, je classerais "La Horde du Contrevent" dans la catégorie "Fantasy" et "La Zone du Dehors" dans la catégorie "Science-Fiction".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012 - 9:37

Ma€$tro a écrit:
J'ai découvert cet auteur avec "La Horde du Contrevent" à l'époque et ce livre avait changé ma vie, ainsi que ma vision de voir les choses ; il est si puissant.
".

"changé ma vie" ça m’impressionne ! est ce que tu peux détailler un peu cela?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
petitepom
Envolée postale
petitepom

Messages : 155
Inscription le : 25/06/2012
Age : 53
Localisation : Corrèze

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012 - 12:48

la horde des contrevents

Avant de commencer, qu’est que la horde : Ils sont 23, c’est la 34° horde, elle parcourt une planète d’ouest en Est à la recherche de l’origine des vents. Il y a plusieurs vents : la zéfirine, le slamino, la stèche, le choon, le crivetz et le furvent. Cela fait 8 siècles que des hordes luttent contre les vents. Les villages et les cités comprennent des Abrités et des Obliques, la Horde va traverser Chawondasee, village peu hospitalier ; il y a aussi Aberlaas, cité de l’Extrême-Aval où ont été formés les membres de la Horde, Alticcio, où les Tourangeaux, caste supérieure, exploitent les Racleurs, caste inférieure et enfin, Camp Bòban, où vivent les rescapés des précédentes Hordes.

Ce roman est classé dans la catégorie Planet Opera : Le « planet opera » a pour décor une planète étrangère aux caractéristiques mystérieuses que des personnages exploitent. Dès les premières pages, j’ai pensé au cycle de Dune qui est le seul SF de ce genre que j’ai lu, cette sensation d’arrivée dans un lieu inconnu et de chercher à comprendre son univers.

Il est très difficile de rentrer dans ce livre, les 100 dernières pages ( non,non, je ne me suis pas trompée, la numérotation des pages est inversée) sont incompréhensibles, puis peu à peu on fait partie de la Horde, on connaît chaque personnage, leurs rôles et leurs personnalités, cette dernière est d’autant plus détaillé car chaque paragraphe commence par un symbole qui identifie le personnage qui va raconter : un roman à plusieurs voix, chacun avec son style.

La lecture de ce roman est exigeante, demande beaucoup de concentration et l’acceptation de lire des passages confus où je n’ai pu tout suivre et comprendre, c’est un peu agaçant. C’est un livre qui plonge le lecteur dans un univers inconnu et qui lutte avec la Horde contre les vents en espérant gagner du temps et trouver son origine.

Je comprends que ce livre a eu le prix de l’imaginaire, car il est original et innovant ; toutefois, il est très difficile à démarrer, je n’ai pas cru arriver au bout. Mais face aux avis si positifs de ceux qui ont finis le livre, je me suis forcée ; et passé les 200 dernières pages, c’est devenu facile, j’ai peu à peu tout compris, il reste des moments un peu confus mais mon imagination les exploite très bien. A partir de là, je ne peux plus quitter la Horde, impatiente de continuer l’aventure. Puis peu à peu, cette lecture, entrecoupé de moments pas très clairs, est décourageantes ; même si d’autres moments sont existants et innovants, la fin de ce roman m’a semblé longue à arriver.

Je suis mitigé par ce roman de SF, les longueurs et le manque de compréhension de certains passages ont coupé ma motivation. J’aurai du faire preuve de patience et le lire en plusieurs fois..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petitepom.wordpress.com
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012 - 13:45

merci petitepom pour cet avis qui, quoique mitigé, donne une bonne idée de la difficulté mais aussi du plaisir liés à cette lecture.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012 - 14:16

Bien vu Petitepom!
La lecture de ce livre est un peu comme ce que traverse la horde parfois on avance sans difficultés et d'autres fois un vent de mots nous oblige à faire halte et reprendre des passages...

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Alain Damasio - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alain Damasio   Alain Damasio - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Damasio
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» FELICITATIONS PAPY ALAIN !
» Colloque Alain Rey. ROUEN.
» EXCLU!!! PLACE DU MARCHE A OPTENU LE PLAN DU PROCHAIN LIVRE D'ALAIN SORAL
» ALAIN BARRIERE - Emporte MoI ?????(i love you)?????
» Cela fait tout de même le 4e Alain !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: