Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [Manga] Mari Yamazaki

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeDim 13 Mai 2012 - 12:21

[Manga] Mari Yamazaki  Mari-y10

Mari Yamazaki est née en 1967 dans une famille de musiciens. Très jeune, elle part visiter seule la France, l'Allemagne, l'Italie, où elle rencontre son mari, étudie la peinture aux Beaux-Arts de Florence et vivra dix ans.Rentrée au Japon, elle multiplie les boulots: présentatrice d'une émission culinaire à la TV, professeur d'italien, reporter...C'est en participant à un concours, car elle a besoin d'argent, qu'elle fait ses débuts en manga.
Lors d'un séjour à Florence, elle rencontre son mari actuel, professeur d'université, et ensemble ils s'installent en Italie, au Portugal, en Syrie puis aux Etats-Unis.
A partir de janvier 2008 elle publie dans le magazine mensuel Comic Beam la série Thermae Romae qui connait un succès immédiat. Le tome 2 remporte en 2010 le Grand Prix du Manga et le prestigieux prix Osamu Tezuka. Les 4 tomes parus jusqu'à présent (6 sont prévus au total) se sont vendus à plus de 5 millions d'exemplaires et une adaptation cinématographique est en cours.
Mari Yamazaki réside actuellement à Chicago avec son fils et son mari.

(source: éditeur)

Je vais vous présenter les 2 premiers tomes de Thermae Romae parus à ce jour en France.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeMar 15 Mai 2012 - 18:44

Thermae Romae
tomes 1 et 2
[Manga] Mari Yamazaki  Therma11

Lucius Modestus vit dans la Rome Antique, sous le règne de l'empereur Hadrien. Il est architecte, concepteur de thermes, en panne totale d'inspiration et son patron
le traite de has-been...
Un jour qu'il se baigne aux thermes, histoire de se délasser de tout ça, il découvre au fond du bassin un passage qui le mène...dans le Japon du 21 siècle, au beau milieu d'un bain public ! On imagine sa stupeur et son incompréhension...qui laissent rapidement place à l'admiration quand il découvre tous les équipements astucieux et superbes décorations (fresque du mont Fuji qu'il prend pour le Vésuve!) dont sont pourvus ces bains.
Son orgueil de Romain en prend aussi un sale coup car jamais il n'aurait eu ces idées fantastiques ! Après être rentré à Rome par le même étrange moyen, il "importe" ces idées qui rencontreront un succès fou auprès de la clientèle des thermes, et voilà la carrière de notre Lucius Modestus relancée!
Pourtant ce n'est pas la fin des ennuis car Lucius est confronté à maints défis dans son métier. Mais à chaque fois, à la faveur d'un bain - ou d'une chute! -dans l'eau, le voilà reparti au pays des "visages plats" (comme il les nomme), toujours dans le monde des bains et stations thermales, pour de nouvelles découvertes qui l'émerveillent autant qu'elles le désespèrent (il se sent bien nul face à une telle sophistication !).
Et au fur et à mesure qu'il applique avec succès techniques, usages et accessoires japonais aux thermes romains, sa renommée monte auprès des puissants jusqu'à attirer l'attention de l'empereur Hadrien lui-même...
Voici une oeuvre originale confrontant deux mondes qui avaient à priori peu de chances de se croiser dans un manga, et pourtant un tel rapprochement n'est pas si incongru car
il s'agit après tout de deux cultures très attachées à l'art du bain. Les aventures de Lucius et les commentaires de Mari Yamazaki (dans de petits chapitres intercalaires intitulés "Rome et les bains, mes deux amours") nous en apprennent donc pas mal à ce sujet, et toujours avec humour.
Comique de situation (quiproquos à gogo) et contraste entre les Japonais rigolards et le fier et stressé Lucius, importation à Rome de gadgets bien japonais (dont les fameux WC multi-fonctions!), tout cela est bien divertissant sans s’embarrasser d'explications rationnelles. Ainsi on ne saura pas à quoi sont dus ces voyages dans le temps.
Je me suis quand même demandé si ce procédé scénaristique répétitif n'allait pas s'essoufler, mais jusqu'à la fin du volet 2 du moins cela fonctionne. Car ce pauvre Lucius, jamais au bout de ses ennuis, se retrouve maintenant visé par un complot ! Après il faut voir sur la durée car il y a encore 4 autres tomes...
Je ne suis pas très douée pour parler du graphisme d'une BD... alors je dirais que Mari Yamazaki dessine un peu la Rome antique et le physique statuaire de Lucius à la façon
d'un Jacques Martin (Alix) et adopte un trait plus mangaesque et comique lorsqu'elle croque l'univers des bains japonais.
Très sympa tout cela...je guette le tome 3 qui paraîtra fin juin.

[Manga] Mari Yamazaki  97822011
[Manga] Mari Yamazaki  Therma12 [Manga] Mari Yamazaki  Therma13
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeVen 13 Juil 2012 - 22:24

[Manga] Mari Yamazaki  Therma10

Mari Yamazaki.


Alors.
L'histoire...
La Rome Antique. Un jeune architecte spécialiste dans la conception des thermes est en manque d'inspiration. Pour se détendre il va prendre un bain. Et découvre une sorte de trou d'évacuation dans lequel il est aspiré... et ressort dans un bain public du Japon d'aujourd'hui.
Passée la petite surprise de ce monde étrange (au début il pense qu'il a attéri dans une section spéciale pour les esclaves), il profite de ce qu'on lui offre, découvre la finesse, la praticité et le confort de ces nouveaux bains. Il s'endort, et pouf, réattérit dans son monde. Là, il reproduit au plus près ce qu'il a découvert dans le monde des hommes aux visages plats. Et c'est le succès.

Ensuite... Rebelotte pour les thermes en plein air. Il glisse sur un sol vaseux, arrive chez les japonais, note leurs idées et les exploite une fois de retour chez les romains.


Autant dire que c'est ... sans intérêt.
Mal dessiné, prévisible à des kilomètres, présomptueux dans le fond, et carrément débile dans la forme.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: thermae romae   [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeVen 13 Juil 2012 - 22:26

(aïe il y a un fil... et un avis en sens inverse !)

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeVen 13 Juil 2012 - 23:25

animal a écrit:
(aïe il y a un fil... et un avis en sens inverse !)

(merci)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeMar 14 Aoû 2012 - 19:41

Thermae Romae
Tome 3

[Manga] Mari Yamazaki  Previe10

La fin du tome 2 m'avait laissée me demandant s'il n'y aurait pas un essoufflement dans cette série...eh bien pas pour le moment!
Lucius continue à faire des aller-retours dans le temps, à explorer les lieux et la culture thermaux du Japon contemporain, à y faire des découvertes qu'il transpose ensuite à Rome et qui lui valent succès, faveurs de l'empereur et de nombreux ennemis...Un complot le visant et davantage d’interaction avec les Japonais rencontrés (qui pour une fois vont emprunter des idées à Lucius!) vont enrichir l'intrigue de ce tome 3 et éviter (pour le moment?) à la série de tomber dans une répétitivité lassante. On continue de même à s'instruire sur l'univers des bains nippons et latins et rigoler aux situations assez cocasses.

[Manga] Mari Yamazaki  Planch10


Voici la bande-annonce de l'adaptation ciné, sortie le 28 avril dernier au Japon avec dans le rôle de Lucius Hiroshi Abe, bien connu des amateurs de dorama et qu'on a vu récemment dans Still Walking, de Hirokazu Kore-Eda.

Revenir en haut Aller en bas
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeMer 15 Aoû 2012 - 21:53

Bah, j'ai lu les 3 tomes en camping...
Si l'idée de base est originale, il est fort dommage que l'auteure n'en fasse rien :
On a toujours la répétition du même shéma : un défi lancé à Lucius, il ne sait pas, panique, se dit qu'il est trop nul, il tombe/s’évanouit, il débarque au japon ou il a la solution, il rentre et l'applique (sans la modifier), et obtient un franc succès.
Les 2 premières fois ça va, ensuite, on se dit qu'elle ne bosse pas son scénario du tout :
- il y a forcément des difficultés à importer les idées (elles ne sont pas développées, ça a l'air fadouche, pourtant ça se veut technique), ça devient lassant
- Lucius ne peut pas rester le même, ça doit forcément titiller psychologiquement ses passages dans le temps, et ce n'est pas du tout abordé.. il se limite a être sorte de robot bébête ..
- les transitions entre les différents "défis" ne sont pas du tout travaillées.

Pire encore, elle aborde des sujets plus personnels (l'histoire avec sa femme), et les laisse tomber aussi tôt, pour en revenir aux thermes... a quoi bon amorcer le sujet ? remplir des pages ?

(Je dois confesser que je n'ai pas lu les pages de textes ou l'auteure raconte sa vie.)

ps : ils n'avaient pas de rideaux les romains ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeJeu 16 Aoû 2012 - 9:11

Maryvonne a écrit:

Les 2 premières fois ça va, ensuite, on se dit qu'elle ne bosse pas son scénario du tout :
- il y a forcément des difficultés à importer les idées (elles ne sont pas développées, ça a l'air fadouche, pourtant ça se veut technique), ça devient lassant
- Lucius ne peut pas rester le même, ça doit forcément titiller psychologiquement ses passages dans le temps, et ce n'est pas du tout abordé.. il se limite a être sorte de robot bébête ..
- les transitions entre les différents "défis" ne sont pas du tout travaillées.

Oui c'est vrai qu'il y a des failles scénaristiques! L'auteur se borne à décliner à exploiter l'idée de départ sous toutes les coutures , chaque découverte faisant l'objet d'épisodes qui ne s'inscrivent pas très bien dans une histoire globale (sauf l'élévation de Lucius dans la société?). Il y aussi ce contraste étonnant entre le rendu documentaire et très réaliste de l'univers des bains et le manque total de détails sur les causes et modalités de ces voyages dans le temps ainsi qu'un certain goût de l'absurde assez japonais.

Quant à Lucius, je crois qu'il ne change pas car c'est plutôt un archétype incarnant la culture romaine classique (voir son physique statuaire) qu'un personnage vraiment évolutif. Enfin, ça reste à voir dans les prochains tomes.

Les passages de texte sont pas mal, ils font partie aussi du bouquin. L'auteur ne fait pas que s'y regarder le nombril mais développe le thème qui a été abordé dans l'épisode précédent, donne des détails historiques et culturels aussi bien sur la Rome antique que le Japon, c'est intéressant.

Bon, pas la série parfaite donc, mais je continue à la trouver divertissante et instructive...
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeJeu 16 Aoû 2012 - 11:31

J'avais repéré cette série...

Le côté répétitif est quand même souvent propre au manga. Mais l'originalité de l'idée me donne quand même envie de voir le résultat.
Merci pour vos commentaires.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeJeu 3 Jan 2013 - 18:57

Thermae Romae – Tome 1 (2009) de Mari Yamazaki


[Manga] Mari Yamazaki  6277th10


Les bains publics ? Oui, bon… on imagine deux ou trois jacuzzis, un sauna… A moins de bénéficier d’une cure thermale au prix d’une pathologie justifiant cette prescription, ou d’un porte-monnaie abondamment rempli, la culture des bains représente peu de choses pour le français d’aujourd’hui. Après tout, ce n’est pas un problème : si la série de Mari Yamazaki s’intitule Thermae Romae, c’est qu’elle nous renvoie à l’Empire Romain au temps du règne d’Hadrien, au deuxième siècle de notre ère. Il est de coutume que, dans ce contexte, la culture des bains publics soit plus développée que dans notre contrée.


[Manga] Mari Yamazaki  Therma10

Lucius, architecte brillant, forgé comme une statue grecque ( !), travaille pour la grande cité de Rome au développement de son service des bains publics. La tâche ne sera pas facile à conduire à bien car il faut faire avec le développement rapide et prodigieux de la cité, satisfaire les exigences d’Hadrien et ne pas mécontenter un peuple bigarré aux attentes fluctuantes. Les dons humains sont ici reliés aux dons divins et Lucius sera aidé dans son travail par des interventions miraculeuses : plongé en pleine réflexion, absorbé par ses spéculations autour des bains, allant jusqu’à s’immerger complètement dans ceux-ci, Lucius traverse des brèches temporelles qui le font parvenir jusqu’au Japon des années 1970. Contrairement à l’Occident, aujourd’hui, la culture japonaise semble n’avoir pas négligé sa culture des bains et c’est en jouant sur un double paradoxe à la fois temporel et spatial que Mari Yamazaki focalise l’attention sur le déplacement des intérêts et des cultures en fonction de l’époque. Si les Romains de l’ère antique avaient pu s’inspirer des techniques modernes du bain telles que nous les connaissons aujourd’hui au Japon, qu’auraient-ils apportés comme innovations à leur propre système ?


« Pendant que nous, romains, nous escrimons à concevoir des œuvres architecturales gigantesques, des aqueducs, que sais-je encore…les visages plats eux, réussissaient à concevoir des systèmes de bains en plein air qui ont fait date en s’en remettant à un pragmatisme fondamentalement primaire ! Mais peu importe car ce que l’Empire apprend des autres civilisations vient nourrir sa gloire à venir ! »


Lucius découvre ainsi des procédés, des aménagements, des boissons et des nourritures qui le surprennent et qui l’entraînent à s’interroger sur le bien-fondé de la supériorité présumée de l’Empire romain sur le reste du monde. Chaque tournée fantastique se termine dans un étourdissement qui le ramène dans sa Rome du 2e siècle, où il peut alors adapter et appliquer les techniques qu’il a découvertes. Lucius se forge ainsi une solide réputation d’architecte ingénieux. Il progresse peu à peu et finit par entrer dans le sillon intime de l’Empereur Hadrien. Les demandes deviennent plus ambitieuses : il s’agit à présent de mettre en place des bains de plein air, de construire des aménagements pour des vieillards en fin de vie ou de restituer l’ambiance des bords du Nil… Chaque fin de chapitre est ponctuée par une double page dans laquelle Mari Yamazaki s’exprime en tant que telle pour apporter son lot d’informations sur les découvertes de Lucius et sur son expérience propre. Ces interventions ne coupent pas le récit et permettent au contraire de relancer l’intérêt. Mari Yamazaki, passionnée par son sujet, y montre un enthousiasme visible, comme il l’est par ailleurs du fait de la quantité d’informations et de réflexions qui poursuivent Lucius au fil de ses aventures.


[Manga] Mari Yamazaki  Therma11


Ce premier volume de Thermae Romae est convaincant. Original, il ose faire son incursion dans un domaine qui semblerait a priori rébarbatif et peu propice au déroulement d’intrigues trépidantes… à notre grande surprise, on découvre qu’avec un brin de passion, il est possible de mettre en avant des thématiques pas franchement affriolantes.


[Manga] Mari Yamazaki  Therma12

Peut-être, en tant que lecteurs occidentaux, est-on également séduits par ce regard croisé entre civilisation occidentale et civilisation orientale ? Irrattrapables que nous sommes, dès lors que notre propre culture est évoquée…


Une découverte de Lucius parmi tant d'autres :

[Manga] Mari Yamazaki  Therma13


Et lorsque Mari Yamazaki tient à dire son propre mot..

Citation :
Si tout porte donc à croire que les Européens d’il y a deux mille ans mettaient un point d’honneur à se décrasser consciencieusement, moi qui vis sur le Vieux Continent depuis longtemps, je n’ai jamais vu d’autres ustensiles que des brosses et des éponges pour remplir cet office. Or je ne peux me convaincre qu’une brosse ou une éponge douce permette d’ôter la crasse. La façon de se laver des gens d’ici me donne l’impression qu’ils nettoient la crasse au savon plutôt qu’ils ne l’enlèvent.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !


Dernière édition par colimasson le Ven 4 Jan 2013 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeJeu 3 Jan 2013 - 19:05

Queenie a écrit:

Autant dire que c'est ... sans intérêt.
Mal dessiné, prévisible à des kilomètres, présomptueux dans le fond, et carrément débile dans la forme.

Carrément ? Pour le "mal dessiné" j'ai un peu de mal à comprendre... le dessin n'est pas original, d'accord, mais ni plus moche ni plus beau que le dessin de n'importe quel autre manga de base...

nezumi a écrit:

Quant à Lucius, je crois qu'il ne change pas car c'est plutôt un archétype incarnant la culture romaine classique (voir son physique statuaire) qu'un personnage vraiment évolutif. Enfin, ça reste à voir dans les prochains tomes.
[...]

Bon, pas la série parfaite donc, mais je continue à la trouver divertissante et instructive...

Je ne crois pas qu'il faille vraiment chercher de justification à tout ce que fait et vit Lucius. Ce n'est certainement pas sa psychologie qui importe le plus. Mari Yamazaki est plus dans le délire de sa passion thermale...
Et je suis d'accord avec toi, je trouve aussi qu'il y a des aspects instructifs dans ce manga (après, c'est p'tet bien aussi que je suis pas très instruite de base, hein...)

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeVen 4 Jan 2013 - 7:51

colimasson a écrit:
Queenie a écrit:

Autant dire que c'est ... sans intérêt.
Mal dessiné, prévisible à des kilomètres, présomptueux dans le fond, et carrément débile dans la forme.

Carrément ? Pour le "mal dessiné" j'ai un peu de mal à comprendre... le dessin n'est pas original, d'accord, mais ni plus moche ni plus beau que le dessin de n'importe quel autre manga de base...

D'un manga, si l'histoire est mal amenée, il a intérêt à avoir d'autres qualités (dont le dessin). Celui-ci n'a, pour moi, rien qui rattrape. Et son dessin est justement celui d'un manga "de base", hors il existe d'autres types de mangas, heureusement.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeVen 4 Jan 2013 - 18:46

Thermae Romae – Tome 2 (2009)


[Manga] Mari Yamazaki  Therma14


Les bains de Rome ne sauraient être achevés en un volume…
Introduit dans le sillage de l’Empereur Hadrien, notre architecte Lucius se confronte à des situations où son ingéniosité et son imagination sont à chaque fois mises à plus rude épreuve, ceci de manière naturelle, sans que la lecture ne nous donne jamais l’impression d’un renforcement inéluctable nécessité par les contraintes de l’écriture.


Dans ce deuxième volume, Mari Yamazaki nous démontre que les thermes peuvent être ancrés dans une multiplicité de domaines qu’elle aborde en autant de chapitres différents. Sa passion et sa connaissance des bains publics lui permettent d’excéder son sujet et nous donnent ainsi à découvrir des pans parfois méconnus de la culture romaine antique. Le culte du phallus est ainsi évoqué et renvoyé aux temps d’une religion polythéiste multiforme qui ne connaissait pas encore la pudeur ni la morale judéo-chrétiennes. La succession de l’Empereur Hadrien est également évoquée, qui n’est pas sans rapport avec la rencontre d’un jeune adolescent étonnamment mûr et sage pour son âge… Il s’agit de celui que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de Marc-Aurèle. Lucius s’étonne d’apprendre que celui-ci n’a pas été désigné par le grand Hadrien pour prendre à sa suite la tête de l’Empire romain, mais la passation du pouvoir au temps de l’antiquité est tout aussi soumise aux conflits d’intérêt qu’à notre époque. Qui croirait pouvoir y voir clair en un coup d’œil fait fausse route…



[Manga] Mari Yamazaki  Therma17

A travers ce deuxième volume, Mari Yamazaki nous confirme son don pour transcender la nature des sujets qu’elle aborde. Souvent triviaux, a priori dénués d’intérêt, le regard toujours avide et curieux de son personnage Lucius permet de leur rendre la place qu’ils méritent. Prenons l’exemple des bananes, que nous sommes si souvent habitués à boulotter tout au long de l’année… que peut en penser une personne qui n’en a encore jamais vu, jamais goûté ? L’analyse organoleptique de Lucius est aussi délicieuse que le fruit qui en fait l’objet :


[Manga] Mari Yamazaki  Therma15

« C’est ainsi qu’on enlève la peau… Comment dire… C’est comme si ce fruit avait choisi de prendre la forme et les contours les plus pratiques qui soient. De plus, sitôt la peau enlevée, une douce odeur sucrée s’en dégage. Et ce n’est pas tout… On peut le manger sans se salir les mains ni la bouche. Dans ce pays, c’est donc jusqu’à la forme des fruits qui a évolué ? […] Cette texture moelleuse… Aucune acidité !!! La chair est onctueuse et ne libère pas la moindre goutte de jus… Et la saveur… Quelle douceur ! Et le corps… Quelle densité !!! A chaque bouchée, on se sent plus généreusement nourri qu’à la précédente… »


Le sérieux avec lequel Lucius découvre les toboggans aquatiques ouvre également la vanne à un flot de considérations qui déparent avec l’impression immédiate de divertissement lié à cette activité. Même nous, lecteurs habitués à ce qui constitue pour Lucius une nouveauté, finissons par renouveler un regard qui s’était figé sur une certaine vision :


[Manga] Mari Yamazaki  Therma16

« C’est terrifiant et amusant à la fois !!! Je veux bien croire que cela enseigne le courage !!! Et ce, sans donner un seul instant l’impression désagréable de subir un entraînement sévère !!! Tant les adultes que les enfants fortifient ainsi leur esprit dans la joie, j’en suis sûr !!! »


En ce qui concerne les modalités de déplacement de Lucius, rien n’a changé par rapport au premier volume : notre ingénieur thermal continue à faire des aller-retour entre l’antiquité Romaine et le Japon moderne. Ce phénomène, s’il avait été exploité comme un maillon à visée uniquement dramatique, commencerait déjà à faire sentir ses limites, mais Mari Yamazaki parvient à en conserver tout l’intérêt en y ajoutant une passion et un engagement que l’on ne trouve pas dans la majorité des mangas. Les conditions du voyage ne sont peut-être pas originales et se renouvellent pas, mais ce que le voyage en lui-même apporte à Lucius et au lecteur suffisent à contrer cette faiblesse.


[Manga] Mari Yamazaki  Therma18

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeVen 4 Jan 2013 - 18:50

Queenie a écrit:

D'un manga, si l'histoire est mal amenée, il a intérêt à avoir d'autres qualités (dont le dessin). Celui-ci n'a, pour moi, rien qui rattrape. Et son dessin est justement celui d'un manga "de base", hors il existe d'autres types de mangas, heureusement.

D'accord. C'est vrai que je tire surtout mon plaisir des anecdotes et du regard de Lucius, j'imagine que ça compense.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitimeDim 6 Jan 2013 - 18:41

Thermae Romae – Tome 3 (2009)


[Manga] Mari Yamazaki  Therma19


Moins de découvertes dans ce troisième volume de Thermae Romae… Alors que les voyages dans le temps s’enchaînaient à un rythme frénétique dans les épisodes précédents, Mari Yamazaki décide de ralentir la cadence pour mieux développer chacun des chapitres. Ce qui ne change pas, en revanche, c’est la pugnacité de Lucius, que l’on retrouve toujours aussi dévoué aux ordres de l’Empereur, obéissant au point de mettre en danger la pérennité de ses jours.


Sous l’ordre des commanditaires d’un complot malfaisant, Lucius part en pleine campagne, croyant répondre à la volonté de l’Empereur qui lui aurait demandé de bâtir une nouvelle ville thermale. Sa route ne manque pas de croiser celle de Barbares aussi rustres, sales et brigands que lui se montre civilisé, manucuré et honnête. Lucius montre ici les premiers signes d’une obsession thermale qui vire à la folie lorsqu’il croit pouvoir transformer ces barbares en de dociles petits employés des bains après leur avoir démontré les vertus de la trempette… et ça marche ! car Mari Yamazaki, qui contrôle la destinée de Lucius, est aussi toquée que lui des thermes et croit fermement à une possibilité de rédemption par les bains. Adoucissement des mœurs, détente conviviale, développement d’un marché de services… la civilisation ne demande qu’à jaillir des sources d’eau chaude !


[Manga] Mari Yamazaki  Therma20


Lucius continue à développer ses équipements et villes thermales en se nourrissant des découvertes glanées çà et là dans le Japon des années 70. Comment incliner la population à passer plus de temps aux thermes ? En développant des services parallèles : magasin de bibelots et de souvenirs, auberges, parcs de jeux… Pour un peu, on se prendrait là une belle leçon de marketing, le tout interprété à la sauce antique. Ou lorsque les horribles peluches japonaises deviennent des effigies de figures divines…


Ce troisième volume introduit un peu de nouveauté en permettant pour une fois à Lucius de promulguer ses conseils et services aux Japonais. Il entrera en effet en contact avec un employé des bains publics chargé d’aménager des termes dans le bon goût supposé régner à Rome à l’époque de l’Antiquité… occasion pour Lucius d’éradiquer les préjugés en vogue de l’époque contemporaine, et d’assurer la renommée du petit employé modeste qu’il aura pris sous son aile…


[Manga] Mari Yamazaki  Therma22


Avec le ralentissement de la cadence des voyages temporels, Mari Yamazaki semble vouloir s’attarder davantage sur les rapports qu’il serait possible d’établir entre la Rome antique et le Japon moderne. Bien sûr, les thermes gravitent encore comme figure centrale, mais ne constituent plus l’unique source de motivation de Lucius dans ses découvertes d’un autre temps et d’un autre monde. Peut-être lui permettront-ils alors d’élargir ses perspectives au-delà de ce qu’il aurait pu imaginer…


[Manga] Mari Yamazaki  Therma21
Quelques découvertes culinaires à la façon "Gourmet solitaire"


Mari Yamazaki a écrit:
Chicago, la ville des gangs, du blues et d’Obama. C’est une grande ville, la vie peut y être amusante, certes… Mais de mes fenêtres, tout ce que je vois, ce sont des gratte-ciel qui sentent le « business » à plein nez, ce qui a le don de me faire suffoquer. Tous les jours, dans l’immeuble juste en face du mien, à la même hauteur que mon appartement, je vois des Américains en quête d’équilibre entre leur corps et leur esprit venir dès cinq heures du matin s’adonner frénétiquement à diverses activités sportives. Lorsque je suis face à ce spectacle, je me sens comme écrasée, avec en plus l’impression que ce poids ne quittera plus jamais mes épaules.



_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




[Manga] Mari Yamazaki  Empty
MessageSujet: Re: [Manga] Mari Yamazaki    [Manga] Mari Yamazaki  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Manga] Mari Yamazaki
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» mariés en face de l'église
» Mon mari en aime une autre!
» Une futur mariée
» a mon mari
» pour toi mon mari

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: