Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Photographie japonaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Photographie japonaise   Dim 27 Mai 2012 - 23:45

La métamorphose du Japon après la guerre. Photographies 1945 - 1965

Cet après-midi j'ai visité une exposition de photographies du quotidien japonais entre 1945 et 1964 qui complète parfaitement ma dernière lecture (La Marée noire de Yasushi Inoue, écrit en 1950).

Au lendemain de la guerre la photographie a joué un grand rôle pour faire prendre au Japon une nouvelle identité nationale. Des photographes ont accompagné cette renaissance depuis le choc des deux bombardements atomiques aux jeux olympiques de Tokio en 1964.

L'exposition est précédée par un livre Japan: A Self-Portrait. Photographs 1945-1964.


L'exposition commence par une courte rétrospetive de photographies d'explosions atomiques expérimentales prises par les services de l'armée américaine.



Ce n'est qu'ensuite que les photographies d'auteurs japonais montrent la société japonaise qui s'est relevé de ces cendres. Les premières prises montrent des ruines, des enfants orphelins vivant dans la rue, un prisonnier de guerre qui ne retrouve que des champs de pierres à la place de sa maison de famille.


Une photo qui montre les Japonais fasant la queue pour leur ravitaillement m'a impressionné par, au premier plan, la figure d'un homme habillé en Charlot qui essaie d'égayer quelques passants. Ce réalisme de l'immédiat après-guerre est aussi connu en Europe mais prend ici une tournure pittoyable, misérable.

La modernisation de la société japonaise, c'est son américanisation, e.g. les liaisons entre des marines américains et des jeunes japonaises, la police militaire qui fait office d'agent de la circulation et bientôt l'arrivée des produits de consommation, the American Way of Life, du business, du cinéma. Habillée d'un kimono ou portant une large jupe occidentale, le rouge à lèvres est bien porté par la jeune Japonaise des années 1950.


Pendant ce temps les photographes recherchent en province les survivances d'archaismes, de la vieille culture milénaire comme le travail dans les rizières ou le bain commun de trois douzaines d'hommes et de femmes dans un baquet qui n'en prendrait pas une personne de plus.


Au lendemain de la guerre le photographe japonais utilisait sa caméra pour un travail objectif, pour juste représenter la société autour de lui. Au milieu des années 1960 la photographie exprime bien des nuances subjectives de la civilisation japonaise.

Jusqu'alors la subjectivité fut inhabituelle au Japon ; traditionellement le Japonais faisait partie d'un collectif, d'un clan, d'une entreprise. Ce changement mental de la société japonaise se retrouve parfaitement dans cette exposition et dans le livre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Photographie japonaise   Lun 28 Mai 2012 - 8:35

merci pour ce fil

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
avatar

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

MessageSujet: Re: Photographie japonaise   Lun 28 Mai 2012 - 12:57

J'ai oublié d'indiquer que l'exposition "La métamorphose du Japon après la guerre. Photographie 1945-1964" est organisé par la Japan Foundation et présentée encore jusqu'au 17/06/2012 au Museum für Fotografie à Berlin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Photographie japonaise   Lun 28 Mai 2012 - 13:21

J'espère qu'elle va voyager...
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Photographie japonaise   Lun 28 Mai 2012 - 15:11

merci Maline pour les photos et les explicatiions.

ce devait ^^etre très interessant l'évolution de cette société Japonaise.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Photographie japonaise   Lun 28 Mai 2012 - 20:17

Merci Maline pour tes explications. Cette expo a l'air d'être pasionnante. Si on ne peut la voir il reste toujours le livre (il me fait de l'oeil).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Photographie japonaise   Ven 1 Juin 2012 - 22:53

Merci pour ce fil.
Il tombe bien, car j'ai récemment découvert le photographe Daido Moriyama dont les photos créent une atmosphère sombre, avec une étrangeté qui me plaît.
Voici ce que Polka dit de lui :

Citation :
Daido Moriyama a connu la guerre, la défaite du Japon, l’occupation militaire américaine, l’avènement et le déclin du « miracle économique ». Formé à la peinture et au graphisme, il rejoint le groupe VIVO en 1961 à l’invitation des maîtres Shomei Tomatsu et Eikoh Hosoe. Chef de file du mouvement Provoke à l’aube des années 1970, Daido Moriyama a œuvré à la redéfinition du langage photographique. Il est l’un des artistes japonais les plus importants depuis 1945, son travail fondateur a fait de la photographie japonaise une des écoles les plus créatives dans l’histoire des arts.

Mais passons plutôt aux choses sérieuses... (légendes extraites du Polka n°13)


« Daido Moriyama fut le chef de file du mouvement Provoke qui a redéfini dans les années 60 et 70 le langage photographique. »


« Chez Klein, le métro de New-York ; chez Moriyama, celui de Tokyo. »


« Deux photographies emblématiques de Moriyama. L’inquiétude d’une génération qui a grandi grâce à –et malgré- la présence américaine. »


« Devant la base militaire américaine de Misawa, au nord-est du Japon, un chien errant. Moriyama en a fait son alter ego. Il a intitulé ses mémoires : Memories of a dog (2004). »

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Photographie japonaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Photographie japonaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» littérature et photographie
» Perche-Québec... photographie.
» la poupée japonaise licca
» vitavi photographie
» Fête Japonaise à Dijon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie…-
Sauter vers: