Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 James Ensor

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

James Ensor Empty
MessageSujet: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeJeu 7 Juin 2012 - 14:53

Découverte conjointe des oeuvres et des textes de cet article...
Pourquoi pas un fil ?
James Ensor (1860-1949)

James Ensor Ensor11



Biographie Evene :
Citation :
Peintre belge du début du XXe siècle, James Ensor s'impose comme un artiste avant-gardiste et marginal. Teinté de naturalisme, d'expressionnisme et de surréalisme, mais aussi d'impressionnisme et de symbolisme, son oeuvre ne peut être rattaché à un mouvement en particulier. Après des études à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, où il rencontre Fernand Khnopff et Willy Finch, il intègre en 1983 le cercle artistique d'avant-garde 'Les XX' et peint son premier tableau de masques. Six ans plus tard, son oeuvre 'L' Entrée du Christ à Bruxelles' est cependant refusée au Salon des XX. Contemporain de Van Gogh et de Munch, son travail annonce la palette truculente du fauvisme et le mouvement Cobra. Ses nombreuses peintures renvoyant au carnaval révèlent sa vision anarchique de la société et de la foule, perçues comme des menaces. En atteste 'Les Masques et la mort', oeuvre réalisée en 1927 qui présente les grimaces, les tares et les angoisses inhérentes à la face humaine. Influencées par Bruegel et Bosch, ses caricatures mettent, elles aussi, en exergue le caractère grotesque de l'existence, dans une veine volontiers sarcastique. Egalement paysagiste, le peintre est par ailleurs anobli et se voit attribuer la Légion d'honneur. Baptisé le 'prince des peintres', il décide cependant de délaisser la peinture pour se consacrer à la musique. Ensor décède dans sa ville natale à l'âge de 89 ans, laissant un oeuvre dont se réclameront des artistes tels qu'Alechinsky, Nolde, Grosz ou Kubin.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !


Dernière édition par colimasson le Jeu 7 Juin 2012 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeJeu 7 Juin 2012 - 14:54

On commence par quelques photos...
James Ensor Ensor_10


James Ensor, vers 1925

James Ensor James_10


Ensor à l’harmonium

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeJeu 7 Juin 2012 - 14:58

Et pourquoi pas la vision du peintre à ce sujet ? Des autoportraits toujours originaux. Le mélange entre baroque et dérision me plaît beaucoup :

James Ensor 25302610


Ensor au chapeau fleuri, 1883-88

Citation :
Cet autoportrait dérangeant, qui se situe entre le réalisme et le fantastique, est l’un des premiers chefs-d’œuvre d’Ensor. Le regard défiant le spectateur souligne l’assurance de l’artiste narcissique qui se compare à Rubens, le célèbre peintre baroque flamand. Le chapeau, la moustache à la mousquetaire et la cadre circulaire du miroir ne furent ajoutés que cinq ans plus tard quand il commença à utiliser des couleurs plus claires sous l’influence de l’impressionnisme.

James Ensor Ensor_12


Ensor aux masques, 1899

Citation :
Ensor est presque étouffé par les silhouettes masquées aux visages blafards et aux lèvres maquillées de rouge qui incarnent les obsessions du peintre : la peur d’être englouti par la masse, les abîmes de l’âme humaine, l’horreur dissimulée sous un bel aspect.

James Ensor James_11


Autoportrait, 1889 / Mon autoportrait squelettisé, 1889

Citation :
Une photographie d’Ensor, prise chez les Rousseau à Bruxelles, a servi de modèle. Cette première version de l’eau-forte montre encore Ensor avec des traits « normaux ».
Au fil des retouches successives, il « décharne » progressivement son visage et se représente, dans une pose fière de vainqueur, telle la Mort.

James Ensor Demons10


Démons me turlupinant, 1895

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeJeu 7 Juin 2012 - 15:16

Autre aspect charmant de l'oeuvre d'Ensor... ses natures mortes !

James Ensor James_12


La raie, 1892

Citation :
Les natures mortes mettent particulièrement en valeur le brio avec lequel Ensor manie la couleur et ses nuances. En relation avec la chair rose et nacrée du coquillage, on peut aussi attribuer ici à la raie une signification érotique. Les deux objets de couleur claire sur la gauche sont étonnants, ils ne semblent pas avoir de localisation précise. L’objet placé tout en haut surtout évoque un peu, de par son caractère énigmatique, les motifs surréalistes de René Magritte, un compatriote d’Ensor.
James Ensor Chou10


Le chou frisé, 1894

James Ensor Large10


Nature morte au canard, 1880

Citation :
« C’est certain, il existe aussi de sa main des marines et des paysages fiers et beaux, dans lesquels il se montre sous son côté rêveur… mais nous ne devons pas nous détourner de ses tableaux sans avoir constaté qu’il est aussi un peintre remarquable de natures mortes. Il montre ici la classe d’un Louis Dubois. La même exquise sensualité, les mêmes couleurs choisies et opulentes, le même amour voluptueux des magnifiques mélanges de la palette… Et tout vit, une vie effrénée des couleurs et du quotidien. Les choses possèdent des cordons nerveux vers les rayons de lumière… Ce qui plaît en outre dans ses natures mortes, c’est le hasard de la représentation, très artistique, très spontanée, personnelle et libérée de toutes les règles traditionnelles. »
Eugène Demolder

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeJeu 7 Juin 2012 - 15:22

Ensor, c' est la présence de la mort grimaçante dans le carnaval de la vie, le grain de sable insidieux qui grippe les rouages si bien agencés qu' ils semblaient éternels.

Ensor aurait été à sa place qu Mexique où la mort est présente partout, sous toutes les formes, y compris celles comestibles de cranes en chocolat ou d' objets porte bonheur...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeJeu 7 Juin 2012 - 15:25

Colimasson, dommage, tu n'étais pas à la rencontre à Bruxelles...Nous avons visité une expo Ensor qui t'aurait sans doute beaucoup intéressée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeJeu 7 Juin 2012 - 15:28

Hélas oui jypeurien
Mon manque de mobilité et de sous-sous dans la tirelire m'empêche de voir de belles choses. Mais j'aurais le temps de me rattraper j'imagine...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeJeu 7 Juin 2012 - 15:42

colimasson a écrit:
Hélas oui jypeurien
Mon manque de mobilité et de sous-sous dans la tirelire m'empêche de voir de belles choses. Mais j'aurais le temps de me rattraper j'imagine...

Ooooooh oui! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeVen 8 Juin 2012 - 7:26

En 2010 il y avait une grande expo de son oeuvre gravé au Luxembourg

Citation :
Autant que la peinture et le dessin, la gravure prend une place toute particulière dans l’œuvre d’Ensor : « Oui, je veux parler longtemps encore aux hommes de demain. Je veux survivre et je songe aux cuivres solides, aux encres inaltérables, aux reproductions faciles, aux tirages fidèles et j’adopte l’eau-forte comme moyen d’expression… Ensuite, je reprends ma palette avec un bel aplomb et la couleur, fraîche et pure, à nouveau, me domine ».
À travers près de 200 œuvres, le visiteur découvre toutes les facettes de la création graphique de l’artiste. Les thèmes y sont aussi divers que dans la peinture, l’artiste aborde aussi bien le paysage que le portrait ou l’autoportrait, la nature morte ou les sujets fantastiques et religieux.
À partir de 1885, la création artistique d’Ensor prend un tournant décisif, une année plus tard l’artiste exécute ses premières gravures. Il s’éloigne de plus en plus du réalisme et son œuvre prend une dimension fantastique et symboliste. Solitaire, Ensor plonge dans le grotesque, réalisant des satires du monde bourgeois. Il entame une recherche plus personnelle, qui en une dizaine d’années, le mènera à renouveler l’art belge et à anticiper les courants expressionnistes.
source

C'était intéressant pour se faire une idée de ce peintre

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeVen 8 Juin 2012 - 22:19

Merci pour les infos Kenavo !

Et puisqu'on parle des oeuvres satiriques d'Ensor... Allons-y !

James Ensor Bains10


Les bains à Ostende, 1890
Citation :
Une description gaie et satirique des plaisirs de la plage ostendaise. S’inspirant de Pieter Brueghel, Ensor décrit des scènes grotesques ; les allusions érotiques y sont cependant si claires que le cercle des XX s’en offusqua et refusa le tableau.

James Ensor Les-cu10


Les cuisiniers dangereux, 1896

James Ensor Les_bo10

Les bons juges, 1891
Citation :
L’arme d’Ensor est la caricature. Un esprit anarchique, l’ironie et la raillerie sont ses ressorts. Il ne croit évidemment pas les juges simples d’esprit capables de traiter correctement ce cas difficile : « Mon occupation favorite est de faire le portrait des autres, de les défigurer, de les enjoliver. »
James Ensor Musici10
Les musiciens terribles, 1891
Citation :
Quelle fantastique collection d’animaux bizarres et inquiétants que ne dédaigneraient pas Bosch ou Brueghel ! On sent le plaisir qu’éprouve Ensor à inventer ces êtres fabuleux et grotesques qui entonnent un air échevelé avec leurs instruments.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeVen 8 Juin 2012 - 22:25

Il y a aussi les eaux-fortes des péchés :
Citation :

Ensor a réalisé une série d’eaux-fortes qui traitent des vices humains montrant ceux-ci retouchés de manière satirique et exagérés de manière grotesque.

James Ensor James-10


La luxure, 1888

James Ensor James-11


La gourmandise, 1904
James Ensor James-12


La paresse, 1902


James Ensor James-13


La colère, 1904

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeSam 9 Juin 2012 - 19:51

En voyant le fil, j'ai sauté dessus croyant qu'il annonçait une expo.

Ben non.

Je rêve de le voir.

Qu'attendent-ils au Grand Palais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeDim 10 Juin 2012 - 8:13

tina a écrit:
En voyant le fil, j'ai sauté dessus croyant qu'il annonçait une expo.

Ben non.

Je rêve de le voir.

Qu'attendent-ils au Grand Palais ?
Eh bien, il y a eu Orsay en 2009/2010 (voir ici).
Deux grandes expos sur Ensor dans une même ville en si peu de temps, ça serait un peu rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeDim 10 Juin 2012 - 11:41

Hélas, période où des soucis de santé m'ont empêchée d'y aller.
Je pense qu'elle a dû cartonner, cet artiste subjugue à peu près tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitimeDim 10 Juin 2012 - 21:32

D'une inspiration plus réaliste, ces toiles :

James Ensor Ostend10


L’après-midi à Ostende, 1881


Citation :
Ce tableau fait partie d’une série de représentations de salons bourgeois de la période « sombre » d’Ensor. Il rend ici l’ambiance de son entourage familial marqué par le train-train quotidien et l’ennui.

James Ensor Huitre10


La mangeuse d’huîtres, 1882
Citation :
La Mangeuse d’huîtres sera refusée au Salon d’Anvers de 1882, le cercle artistique « L’Essor » la rejette également en raison de sa composition non conventionnelle. Le tableau sera exposé pour la première fois en 1886 au salon des XX.

James Ensor 176910


Le rameur, 1883



James Ensor James-14


Les enfants à la toilette, 1886
Citation :
Ce tableau agencé de manière symboliste reflète l’influence de Turner, dont Ensor connaissait les œuvres par des reproductions vues dans la bibliothèque de son père et lors d’un voyage en Angleterre. La lumière dissout en partie les contours des corps et crée une atmosphère irréelle.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




James Ensor Empty
MessageSujet: Re: James Ensor   James Ensor Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
James Ensor
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» James Dean, l'idole disparue il y a 50 ans
» james morrison
» La "marinière" c'est aussi St James...
» Le James Bond du calva se rebiffe.
» James Heller «Le Démon» [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie… :: Peintres, Dessinateurs, Illustrateurs-
Sauter vers: